Boules de feu
S


Meteor

Moselle : une boule de feu a-t-elle traversé le ciel tôt ce matin ?

Bar-le-Duc, Epinal, France, Metz, Nancy, Sarreguemines, Thionville /
Faits Divers
La Rédaction
Image
© DR
Selon plusieurs témoins, ce matin « une boule de feu » sans doute « une météorite » a été aperçue dans le ciel tôt aujourd'hui. C'est surtout en Moselle que la trace lumineuse a été vue. La Terre a en fait été frappée aujourd'hui par la plus importante éruption solaire depuis 2005.

Nombreux sont les mosellans à avoir constaté une trace lumineuse ce matin dans le ciel. Sur Twitter ou Facebook, on pouvait lire « J'ai vu une grande trace lumineuse ! Peut-être une météorite ! » s'interroge un internaute. Un abonné Twitter nous confirme l'avoir vu en voiture « J'ai remarqué ça également ce matin, dans le sens Thionville-Luxembourg, au niveau de l'aire d'autoroute d'Entrange » dit-il sur le réseau social. Vers 07h40 un autre utilisateur du réseau social indique voir une trace dans le ciel. « C'était beau et impressionnant » nous indique une lectrice. « La boule de feu » a même été aperçue dans le ciel belge vers 07h45. Enfin un autre abonné Twitter confirme « oui à 7h46 j'étais sur l'A31 direction Metz : une trace jaune a traversé le ciel d'est en ouest puis s'est désagrégée ».

Commentaire: Les éruptions solaires provoquent des aurores boréales mais pas vraiment des trainées lumineuses dans le ciel.


Meteor

Québec : un météorite tombe sur Lanaudière

Mardi 17 janvier, 16h45. Les Joliettains et les résidents d'un diamètre de plus de 40 km entendent un grand «boum». L'hypothèse la plus plausible à ce stade est l'atterrissage d'un météorite.

Après avoir vérifié l'ensemble des carrières du coin, seule Holcim relevait un dynamitage inhabituel, à 16h25. Et encore, l'intensité était largement insuffisante par rapport aux témoignages géographiquement éloignés que nous avons reçus.

La réponse est venue par un appel de l'ingénieur Éric fournier, qui travaille sur le boulevard Firestone à Joliette. «Je suis un passionné d'astronomie et j'ai tout de suite fait une enquête», déclare ce dernier.

Résultat? La Commission géologique du Canada ne relève aucun évènement minier majeur cette journée-là. «Forcément, la secousse devait venir d'en haut», a conclu M. Fournier.

Magnify

Une météorite d'origine martienne tombée au Maroc

Une météorite de sept kilos tombée au Maroc en juillet est d'origine martienne, a confirmé la Meteoritical Society, l'association scientifique internationale de référence. Un groupe de huit experts de cette organisation a analysé pendant plus d'un mois des fragments de la météorite et conclu qu'elle provenait bien de la Planète rouge, a précisé mercredi 18 janvier Carl Agee, directeur de l'Institute of Meteoritics à l'Université du Nouveau Mexique.

"Cette découverte est d'une énorme importance en raison de la qualité de la météorite", qui n'a pas été contaminée par un long séjour sur notre planète avant d'être découverte, a-t-il expliqué. La rareté de cette météorite martienne, baptisée Tissint, réside dans le fait qu'elle est la cinquième dans les annales dont la chute a été observée par des témoins, a souligné Carl Agee, dont l'institut vient d'en acquérir un morceau de 108 grammes. Cette météorite provient de débris qui ont résulté de l'impact, dans le passé, d'un astéroïde qui s'est écrasé sur Mars. Ces débris peuvent voyager dans l'espace pendant des milliers d'années avant de rencontrer la Terre.

Meteor

Une météorite est-elle tombée sur la Belgique ?

Image
Une femme affirme qu'une météorite est tombée à un mètre de sa maison dans le Brabant Wallon.
Une météorite serait-elle tombée en Belgique? Selon Marie-Thérèse, une habitante de Walhain dans le Brabant Wallon, sa maison a été épargnée de justesse par ce corps extrerrestre. C'est ce qu'elle affirme à nos confrères de l'Avenir.

"Dans la nuit de jeudi à vendredi, j'ai entendu du bruit", explique-t-elle en affirmant que cet événement s'est produit bien avant les tempêtes qui touchent le pays. "Vendredi matin, juste à deux pas de ma véranda, j'ai vu une drôle de pierre. J'ai regardé si rien ne s'était détaché de ma cheminée, mais ce n'est pas le cas".

Aujourd'hui pourtant Marie-Thérèse semble avoir découvert la provenance de cette pierre qui pèse environ deux kilos. "En examinant la pierre qui est à la fois grise et brunâtre, qui a un aspect poreux et avec la présence de pépites, j'ai pensé à une météorite", explique-t-elle. "Il n'y a pas de cratère dans mon jardin, mais on m'a dit qu'elle pouvait avoir touché le sol ailleurs et avoir rebondi dans mon jardin".

Meteor

Un météorite serait tombé en Ontario

LONDON, Ontario - Des chercheurs sont à la recherche d'un météorite qui aurait heurté le sol ontarien lundi soir.

Plusieurs Ontariens avaient les yeux rivés au ciel lundi soir lors des Géminides - la dernière pluie d'étoiles filantes de l'année - lorsqu'un globe de feu brillant a traversé le ciel vers 18 h. Six caméras vidéo du University of Western Ontario southern Ontario meteor network ont capté l'événement.

Le météorite ne serait pas plus gros qu'un ballon de basketball et aurait pénétré dans l'atmosphère à une vitesse de 14 km à la seconde, laissant une traînée verte dans le ciel nocturne. Selon les experts, il aurait atterri à 31 km au sud de Selwyn, à l'est de Toronto, et se serait fragmenté en débris pouvant peser quelques kilogrammes, ou encore, quelques grammes.

Meteor

Mais où est tombée la météorite ?

Image
Le 21 octobre dernier, un phénomène lumineux traversait le ciel pour se désintégrer vers le sud-est d'Avallon. Une équipe d'astronomes rassemble les témoignages pour retrouver la météorite.

Une petite équipe d'astronomes amateurs s'est fixé un défi un peu fou. Tels Tintin dans L'Étoile Mystérieuse, ces passionnés cherchent à retracer la trajectoire exacte d'un météore qui a traversé le ciel français et a terminé sa course probablement au sud-est d'Avallon, le 21 octobre dernier (lire par ailleurs). Ils espèrent ainsi retrouver des fragments du caillou afin de les étudier.
« L'initiative est née via des forums spécialisés. Nous sommes une dizaine de personnes, vivant un peu partout en France. Passionnés d'astronomie, nous avons discuté du passage de ce météore dès le lendemain sur Internet, explique Éric Maillot, instituteur. Comme le phénomène a eu lieu à 21 heures environ et que le ciel était dégagé, beaucoup de gens l'ont vu et des images ont été enregistrées. »

Alarm Clock

SOTT Focus: Relier les points : Changements cosmiques, instabilité planétaire et météo extrême

Image
© NASA / SDOVue de l’éjection de masse coronale depuis le Solar Dynamics Observatory le 7 juin 2011.
Avec les changements terrestres qui se produisent maintenant clairement et le temps qui presse, les éditeurs de Sott.net font face à l'urgence de se mettre à jour submergés par une avalanche de nouvelles importantes et d'essayer de donner un sens aux choses ! Les événements climatiques récents ont été sans précédent : le printemps et le début de l'été ont été, pour le moins, bizarres sur tout le globe.

Vous parlez de météo ou d'un type géologique de phénomène ; quelqu'un dans le monde y a eu droit : volcans, séismes, pluies torrentielles, inondations, trous terrestres, tornades, sécheresses, incendies... même de la neige en été ! Passons-les tous en revue du mieux que nous pouvons en commençant par le haut : le facteur cosmique.

Blackbox

Le mystère demeure sur le bolide qui a traversé le ciel français

Image
© S. JouinCapture d'écran de la vidéo montrant le bolide réalisée par Stéphane Jouin depuis la ville de May-sur-Orne
Grâce aux témoignages qui se multiplient de plus en plus sur la Toile, les spécialistes en savent un peu plus sur le mystérieux objet qui a illuminé le ciel nocturne vendredi soir. Mais le mystère demeure quant à la nature du phénomène.

"Vendredi à 21h09, nous avons vu passer au dessus de Bagnolet ce fameux objet non identifié. C'était une énorme boule de feu jaune au centre et bleu à l'extérieur, suivie d'une immense queue enflammée. L'objet paraissait très bas et se déplaçait très très vite". "Nous l'avons également vu en Basse Normandie du coté de Vire ! Une étoile filante qui s'est transformée en boule de feu d'Ouest en Est". Tout comme beaucoup d'internautes, vous avez été nombreux ce week-end à décrire sur Maxisciences le spectacle auquel vous avez assisté vendredi soir. Un mystérieux objet semblable à un météore en pleine combustion a survolé la France aux alentours de 21H avant de disparaitre complètement dans le ciel étoilé.

Meteor

Le satellite fou serait une météorite

On a cru qu'il s'agissait d'un satellite. On penche désormais pour une météorite. Ce qui est sûr, en revanche, c'est que des dizaines de personnes ont aperçu une étrange boule de feu vendredi soir dans le ciel francilien.

Image
L’objet lumineux qui a traversé le ciel francilien vendredi soir apparaît sur cette image tirée d’une vidéo tournée par un internaute.

Meteor

Bolide du 21/10 en France : ce n'était pas le satellite Rosat

Qui a dit que les bolides traversaient le ciel silencieusement ? Celui qui est passé hier soir sur la France fait bruisser internet et alimente toutes les conversations depuis près de 24 heures.

Depuis notre actualité de ce matin annonçant le passage d'un énorme bolide, ce sont plus de 8.000 connexions d'internautes qui ont été enregistrées dans la discussion dédiée à ce sujet sur notre forum d'astronomie. La quarantaine de témoignages déjà recueillis (dont nous remercions les auteurs) permet de dresser une carte de France (provisoire) des observateurs de ce bolide.