Boules de feu
S


Fireball 5

Italie : un météore filmé près de Ferrare


Le 3 septembre 2013, un météore a été filmé près de Ferrare en Italie.


Fireball

Une « boule de feu » plus brillante que la Lune traverse le ciel américain

Bolide céleste
© Inconnu

Mercredi 28 août, les objectifs de la NASA ont capturé le passage d'un météore ou bolide très lumineux dans le ciel du sud-est des Etats-Unis. Il pourrait s'agir de la « boule de feu » la plus brillante observée au cours des cinq dernières années.

C'est une véritable « boule de feu » qui a illuminé la nuit américaine la semaine dernière. Mercredi 27 août, dans le sud-est du pays, un impressionnant météore a traversé le ciel avant de s'embraser et de créer un flash extrêmement lumineux. Un flash encore plus brillant que la pleine Lune si l'on en croit les scientifiques du Meteoroid Environment Office (MEO) de la NASA qui ont étudié l'évènement filmé par leurs objectifs.

D'après eux, la magnitude apparente de l'objet a atteint -16 alors que celle de la pleine Lune est d'environ -12. Comme l'a expliqué Bill Cooke, qui dirige le MEO, ceci signifie que le météroïde était à peu près 20 fois plus brillant que notre satellite. Le phénomène pourrait ainsi battre des records. « D'aussi loin que je me souvienne, c'est l'évènement le plus brillant que notre réseau ait observé au cours des cinq dernières années », a affirmé le chercheur repris par SpaceWeather.com.


En étudiant les images, les scientifiques ont estimé que le bolide devait faire plus de 110 kg et mesurer jusqu'à un mètre de diamètre. Il se déplaçait à une vitesse d'environ 25 kilomètres par seconde et a vraisemblablement frappé la Terre après s'être séparé en plusieurs morceaux dans le ciel. Pour l'heure, personne n'a révélé avoir découvert de fragments, bien que les chercheurs estiment que plusieurs météorites ont dû tomber dans le secteur.

Fireball 5

Une météorite gigantesque pourrait avoir frappé le Québec

Quelque part sous les forêts, le sol et la couche rocheuse du sud du Québec se cachent des traces d'un gigantesque impact de météorite si catastrophique qu'il a contribué à modifier le climat de la planète et à changer l'histoire de l'humanité.
Sur la photo, le cratère d'une météorite dans le grand Nord du Québec.
© Marie Tison/La PresseSur la photo, le cratère d'une météorite dans le grand Nord du Québec.
Voilà du moins ce qu'avance le géochimiste de l'Université de Dartmouth Mukul Sharma dans une étude récemment publiée, ce qui pourrait mener à une explication de l'un des épisodes les plus étranges de l'histoire de la Terre.

« Toute cette idée est controversée, dit le chercheur. Il existe une corrélation entre un événement climatique et une météorite, mais quelle en est la cause ? Comment cela s'est-il déroulé ? »

M. Sharma a longtemps été fasciné par une période, il y a environ 13 000 ans, appelée le Dryas récent, lors de laquelle la planète a soudainement renversé une tendance au réchauffement et plutôt déclenché un refroidissement qui se poursuivra pendant plus d'un millénaire.

Des mammifères nord-américains de l'ère glaciaire, des chameaux aux paresseux terrestres, en passant par les tigres à dents de sabre, ont disparu. Les anciens humains ont dû laisser de côté les lances à mastodontes et apprendre à survivre en se nourrissant de racines, de baies et de petit gibier - et peut-être même passer à l'agriculture.

Fireball 5

Une boule de feu en Russie

Image
Près de Vladivostok, des témoins ont aperçu une boule de feu qui a illuminé le ciel, laissant une trainée dans le ciel qui a duré 1h30.

Regardez la vidéo

Fireball 5

Un météore très brillant capturé par une caméra de la NASA


Le 28 août 2013, un météore a été filmé par la NASA dans le Sud-Est des Etats-Unis.

Meteor

La météorite de Tcheliabinsk avait déjà frappé un autre corps céleste avant de tomber sur Terre

La météorite qui s'est désintégrée en février dernier au-dessus de Tcheliabinsk avait déjà frappé un autre corps céleste ou frôlé le Soleil avant de s'abattre sur Terre, selon une étude présentée mardi.

Certains des fragments retrouvés dans l'Oural russe montrent que la météorite a subi un "processus de fusion intense" avant même d'avoir pénétré dans l'atmosphère terrestre, selon l'analyse de chercheurs de l'Institut de Géologie et de Minéralogie de Novossibirsk (IGM, Russie).

"Cela signifie presque à coup sûr qu'il y a eu une collision entre la météorite de Tcheliabinsk et un autre corps du système solaire (astéroïde ou planète), ou alors un passage près du Soleil", estime Victor Chariguine, de l'IGM, qui doit présenter ses résultats à la conférence Goldschmidt de géochimie, organisée à Florence (Italie).

Une pluie de météorites s'est abattue le 15 février au-dessus de Tcheliabinsk après l'explosion, à une vingtaine de kilomètres d'altitude, d'un astéroïde d'une taille estimée à 17 mètres de diamètre et d'un poids de 5.000 à 10.000 tonnes. Plus que les milliers de petits fragments rocheux qui ont atteint le sol, c'est l'onde de choc de la désintégration, environ une minute plus tard, qui a provoqué d'importants dégâts dans la ville, blessant plus d'un millier de personnes.

Fireball 4

Un superbe météore filmé dans le désert mexicain


Le 21 août 2013, un témoin a filmé la chute d'un météore à Venado dans l'Etat de San Luis Potosi au Mexique.

D'autres habitants des municipalités voisines ont rapporté qu'ils avaient vu le même phénomène qui a duré plusieurs minutes avant d'entendre une forte explosion.

Fireball 5

Canada : une boule de feu observée au-dessus de Waterloo


Une boule de feu a été observée le 20 août 2013 à Waterloo au Canada.

Solar Flares

Soleil : éjection de masse coronale suivie du plongeon de comètes



Comètes suicidaires observées par SoHO.


Entre le 19 et le 22 août, deux petites comètes ont été observé lors de leurs plongeon "suicidaire" dans le Soleil, à quelques heures d'intervalle. Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessus, la première se précipita vers notre étoile quelques minutes après que celui-ci s'ébroua dans une violente "éjection de masse coronale" (Coronal Mass Ejection, CME) dans la direction opposée de la Terre et s'étala sur plusieurs millions de kilomètres ... Ces deux événements n'ont aucun lien direct.

Mesurant chacune guère plus que quelques dizaines de mètres, les deux corps de roches et de glace (d'eau) appartiendraient en réalité à la famille dite de Kreutz, composée des nombreux débris en déshérence d'une comète géante. Il n'est donc pas rare que ces fragments soient surpris par les observatoires solaires comme SoHO au cours de leur dernier périple. Naturellement, elles sont désintégrées par le flux intense de particules bien avant d'avoir pénétrer l'immense atmosphère du Soleil ...

Fireball 5

Perséides : l'explosion d'une météorite capturée en vidéo




Ce mois d'août est particulièrement prolifique en spectacles astronomiques. Entre la réunion dans le ciel de plusieurs planètes et autres pluies d'étoiles filantes, les astronomes s'en donnent à cœur joie.


Parmi les nombreux spectacles qui se tiennent dans notre ciel cet été, les perséides sont sans doute les plus populaires. Il s'agit d'un essaim de météores constitué des débris de la comète Swift-Tuttle qui se transforme en une pluie d'étoiles filantes lorsque notreTerre le traverse.

Le photographe Michael Chung ne souhaitait manquer ce rendez-vous pour rien au monde et a capturé une vidéo plutôt originale de cette pluie de météorites.

Originale parce qu'elle profite d'un événement rarement capturé sur des vidéos amateurs : l'explosion d'une météorite dans l'atmosphère.