Bienvenue à Sott.net
dim., 27 sept. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Séismes

Bizarro Earth

Le Kamtchatka parcouru par un essaim de séismes

Traduction : Les Chroniques de Rorschach
Image
KAMCHATKA - Un essaim de séisme a eu lieu dans la région de Petropavlovsk-Kamtchatski en Russie. Plus de 20 tremblements de terre ont frappé la région dans les 22 dernières heures.Le plus puissant fut de magnitude 5,9, il a secoué le fond marin à une profondeur de 16,5 km.

La dernière éruption sismique dans cette région reflète l'agitation croissante sur une des plus grandes plaques tectoniques de la planète, la plaque-Pacifique. La volatilité sismique croissante le long de cette région du Kamtchatka pourrait avoir de graves conséquences pour chaque plaque tectonique qui entre en contact avec cette plaque du Pacifique Sud à l'Amérique du Sud.

Info

Séisme de magnitude 6,8 au large du Chili

séisme Chili_20.05.2013_magnitude 6,4
© EMSC-CSEM

Un séisme de magnitude 6,8 s'est produit lundi au large du Chili, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS), précisant qu'il n'y avait pour l'instant pas d'alerte au tsunami.

Le séisme est survenu à 9h49 GMT, à environ 10 kilomètres de profondeur, ce qui est considéré comme peu profond, et son épicentre était situé à 1 540 km au sud-sud-ouest de Santiago.

Le centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique, situé à Hawaï, a précisé quant à lui que les données historiques montraient qu'il n'y avait pas de danger de grand tsunami dans cette région, mais il n'exclut pas de petits tsunamis locaux.

Info

Un séisme de 5.5 fait 5 blessés et quelques dégâts dans le Nord de l'Algérie

Cinq personnes ont été blessées lors d'un séisme d'une magnitude de 5,5 sur l'échelle de Richter qui s'est produit dans la région de Béjaïa, à 250 km à l'est d'Alger. L'épicentre de cette secousse, ressentie à 10H07 (09H07 GMT), a été localisé en mer à 20 km au nord-est de Béjaïa, selon le Centre algérien de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG).

Les victimes souffrent principalement de poly-traumatismes. Parmi les blessés figurent deux ouvriers, tombés d'un échafaudage au moment de la secousse, et une troisième personne, prise de panique, qui a sauté par la fenêtre.

Les opérations de prospection engagées pour évaluer les dégâts ne faisaient état que de fissurations et de fragilisation de quelques habitations.

Info

Canada : séisme de 5,2 en Outaouais

Un séisme d'une magnitude de 5,2 a été enregistré à 9h43, vendredi, dans la région de la capitale fédérale.

Selon Séismes Canada, l'épicentre du tremblement de terre se situe à 18 km au nord-est de Shawville, en Outaouais.

Le ministre de la Sécurité publique et responsable de la région de l'Outaouais, Stéphane Bergeron, a réagi en lançant une boutade alors qu'il participait à une annonce à Gracefield, peu de temps après la secousse.

«C'est en arrivant que les gens nous l'ont dit, et puis j'ai fait une blague en disant que dans l'Ancien Testament, Dieu annonçait son arrivée par un tremblement de terre, alors je ne sais pas quel message il faut tirer de cela, mais c'était assez amusant, ce matin, cette histoire de tremblement de terre», a mentionné le ministre Bergeron.

Info

Petit séisme dans les Hautes-Pyrénées

Les Hautes-Pyrénées ont connu dans la nuit d'hier à aujourd'hui un deuxième séisme modéré en une semaine, qui semble n'avoir fait aucun dégât, selon les informations du Bureau central sismologique français (BCSF), des pompiers et des gendarmes du département. Le BCSF a fait état dans un communiqué dimanche d'un séisme de magnitude 3,8 sur l'échelle ouverte de Richter survenu à 00h48 à 3 kilomètres au nord d'Argelès-Gazost, non loin de Lourdes.

Un séisme similaire de magnitude 4 était survenu pratiquement au même endroit lundi après-midi. Selon une centaine de témoignages recueillis par le BCSF sur son site depuis la secousse, celle-ci a été ressentie comme faible ou très faible dans un rayon d'une vingtaine de kilomètres autour de l'épicentre.

Les pompiers comme les gendarmes du département n'ont reçu aucun appel à l'aide ou même signalement en relation avec le séisme.

Info

Hautes-Pyrénées : séisme de magnitude 4, pas de dégâts

Un séisme modéré s'est produit lundi après-midi dans les Hautes-Pyrénées, au nord d'Argelès-Gazost, sans faire de dégâts, a indiqué le Bureau central sismologique français (BCSF) et des pompiers du département.

Le séisme de magnitude 4 sur l'échelle ouverte de Richter s'est produit à 14 h 40, a précisé le BCSF.

Cet organisme, dont le siège est à Strasbourg, s'appuie sur deux réseaux de surveillance sismique en France et est chargé de diffuser l'information sur les séismes tout en évaluant la sévérité des secousses au sol. Il n'y a pas eu de dégâts dans l'immédiat, d'après les pompiers.

Info

Séisme de magnitude 6,5 au large des îles Tonga

Un violent séisme de magnitude 6,5 s'est produit dimanche au large de l'archipel des Tonga, dans le Pacifique, ont annoncé des sismologues américains, ajoutant qu'aucune alerte au tsunami n'avait été émise, rapporte l'AFP.

Le tremblement de terre a eu lieu à 08 H 46 (heure locale, 20 H 46 GMT samedi), à 139 km de la ville de Neiafu, sur la côte méridionale de l'île de Vava'u, à une profondeur de 205 kilometres, a indiqué l'Institut de géophysique américain (USGS).

Le centre d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique a précisé qu'étant donné la profondeur de la secousse, aucun tsunami n'était à prévoir.

Info

Un séisme violent fait 11 blessés dans le sud de l'Iran

Un séisme violent d'une magnitude de 6,2 a secoué le sud de l'Iran samedi matin, rapporte l'AFP.

L'épicentre du tremblement de terre a été mesuré à 85 km au sud-est de la ville de Minab (sud) à une profondeur de 36,44 km, à 02H08 GMT.

Le chef des unités de secours du Croissant rouge iranien Mahmoud Mozafar a indiqué à l'agence de presse Fars qu'au moins 11 personnes avaient été blessées dans cinq villages « sévèrement » touchés par le séisme.

Info

Iran : un séisme de magnitude 5,0

Un séisme de magnitude 5,0 a frappé lundi le sud de l'Iran, région où se trouve la centrale nucléaire de Bouchehr, rapporte le service géologique américain.

L'épicentre se situait à 91 km au sud-ouest de la ville de Firuzabad et à 105 km au sud-est de la ville de Bouchehr. Le foyer se trouvait à 10 km de profondeur, selon les sismologues américains.

Bizarro Earth

Les séismes au Chili auraient déformé la Terre de façon permanente

Selon une récente étude, les nombreux séismes qui se sont produits au Chili dans le passé ont causé des dommages permanents à la surface de la Terre, suggérant que celle-ci n'est pas aussi élastique que les chercheurs ne le pensaient.

Atacama desert
© Inconnu
Violents et imprévisibles, les séismes sont capables de faire des milliers de morts et de causer des dommages considérables sur les infrastructures lorsqu'un pays n'y est pas préparé. Mais les séismes ont aussi un impact à la surface même de la Terre : causées par une brusque libération d'énergie dans les profondeurs, les secousses causent souvent des fractures ou des déplacements au niveau des régions touchées.

Néanmoins, depuis de nombreuses années, les chercheurs estimaient que la croûte terrestre présentait une certaine élasticité qui lui permettait au fil des mois ou des décennies de revenir en place. Ce phénomène a été observé pour la première fois après le tremblement de terre survenu en 1906 à San Francisco, qui a permis de donner naissance au modèle du « rebond élastique » : au cours du XXe siècle, des systèmes satellite ont permis de mettre en évidence les mouvements de blocs de croûte et de constater qu'ils avaient tendance à se remettre tels qu'ils étaient avant que le séisme ne se produise.