Volcans
S


Bizarro Earth

Un volcan entre en éruption en Indonésie, une alerte est émise

Le mont Lokon, un volcan situé dans le nord de Sulawei, en Indonésie, est entré en éruption mercredi, projetant des nuages de cendres à 3,5 km d'altitude, mais aucune victime ou évacuation n'a été rapportée, ont indiqué des officiels.

M. Surono, chef de l'agence nationale de la volcanologie, a indiqué que l'éruption a eu lieu à 10h05 heure locale (02h05 GMT).

L'agence a appelé les habitants à proximité du cratère du volcan à demeurer vigilants, a-t-il ajouté.

"Nous avons émis une alerte aux habitants vivant à 2,5 km du cratère" du volcan, a indiqué M. Surono à Xinhua par téléphone.

Le porte-parole de l'Agence de gestion et d'atténuation des catastrophes (BNPB), Sutopo Purwo Nugroho, a confirmé qu'il n'y avait pas eu d'évacuation après l'éruption du volcan.

"Il n'est pas nécessaire pour l'instant de procéder à une évacuation", a-t-il confié à Xinhua par téléphone.

L'Indonésie, un archipel, compte 129 volcans en activité.

Info

Eruption du volcan russe Ploski Tolbachik

Russian volcano Ploski Tolbachik
© InconnuLe volcan russe Ploski Tolbachik

L'éruption du volcan Ploski Tolbachik , qui fait partie du groupe de volcans Kliutchevskaïa a commencé sur la presqu'île du Kamtchatka (Extrême-Orient de Russie).

Selon les experts, les émissions de cendres du volcan peuvent atteindre une hauteur de 5 kilomètres.

Ce volcan représente un danger pour l'aviation, cependant il n'y a pas de danger pour les villes environnantes.

Le Ploski Tolbachik dormait depuis 1976. Il s'agit d'un des plus grands volcans du groupe Kliutchevskaïa.

Blue Planet

Sicile et Italie : les volcans Etna et Stromboli sont de plus en plus actifs

Etna

Au vu des sismographes, l'activité strombolienne semble se poursuivre à l'intérieur du Nouveau Cratère SE (NCSE) de l'Etna. L'INGV indique que cette activité reste faible et silencieuse et que l'amplitude du tremor n'a pas connu de variations significatives.

Les images fournies par les webcams hier soir montrent que le cratère est en bonne forme (voir capture d'écran ci-dessus).

L'activité du Stromboli s'est accrue ces derniers jours. L'INGV signale des phases de spattering et de petites fontaines de lave à partir de deux bouches situées pas les parties septentrionale et centrale de la terrasse cratérique.

L'Observatoire indique que le 22 novembre à 13h17, une explosion a généré un signal sismique d'une amplitude environ sept fois supérieure à la normale.

On remarquera que la reprise d'activité du NCSE de l'Etna et l'accroissement d'activité à Stromboli se situent dans le temps à proximité de l'essaim sismique que a fait trembler le secteur NO de l'Etna le 22 novembre. Il est toutefois très difficile d'établir un lien entre le trois événements.

Info

Le mont Tongariro est entré en éruption

Volan Tongariro
© Reuters

Le mont Tongariro, en Nouvelle-Zélande, est entré en éruption. Quelque 70 promeneurs, dont des enfants en âge scolaire, entamaient une balade sur le volcan à ce moment-là. Ils ont tous pu être amenés vers des zones plus sûres, a indiqué le vulcanologue Tony Hurst sur Radio New Zealand.

Selon la police, il n'y a eu ni blessés, ni dégâts. « Personne n'a paniqué », a déclaré un témoin oculaire aux médias locaux.

L'éruption a été enregistrée à 13h25 locales, selon l'institut géophysique GNS.

Un nuage de cendres d'environ 4 km de haut s'est formé au-dessus du massif montagneux haut de près de 1 970m possédant plusieurs cheminées.

L'institut GNS a déconseillé aux avions de survoler la zone.

Le volcan s'était déjà réveillé en août dernier, alors qu'il sommeillait depuis 116 ans. Le volcan le plus célèbre de la région est le Ngauruhoe qui a craché de la cendre pour la dernière fois en 1977.

Tongarino Volcano
© AFP
Tongariro est l'un des trois volcans actifs de l'île septentrionale constituant la Nouvelle-Zélande. Aucun signe n'avait signalé une reprise d'activité, selon Tony Hurst.


Bizarro Earth

Éruption de cendres du mont Tongariro en Nouvelle-Zélande

WELLINGTON - Le mont Tongariro, situé sur l'île du Nord de l'archipel néo-zéolandais, est entré en éruption mercredi, dégageant un nuage de cendres, a indiqué l'institut de sismologie de Nouvelle-Zélande, GNS Science.

L'institut a émis une alerte à 13H25 (00H25 GMT) lorsque les premiers jets de cendre ont jailli de la cheminée de ce volcan qui s'est réveillé en août après plus d'un siècle d'inactivité.

L'éruption était mineure mais une pluie de cendre pourrait s'abattre sur les localités environnantes, ont prévenu les autorités.

Selon un témoin, Clint Green, le nuage s'étirait sur environ deux km d'altitude. C'était assez spectaculaire. Tout à coup, un impressionnant panache noir a commencé à sortir, avant de jaillir, a-t-il raconté sur les ondes de Radio New Zealand.

L'éruption du mont Tongariro en août dernier, la première depuis 1897, n'avait pas entraîné de coulée de lave mais produit un nuage de cendres qui avait fortement perturbé le trafic aérien.

La Nouvelle-Zélande est située sur la Ceinture du feu du Pacifique, à la frontière des plaques tectoniques australienne et du Pacifique, enregistrant jusqu'à 15.000 secousses par an et une forte activité volcanique.

L'éruption la plus meurtrière qu'ait connue le pays remonte à 1953, lorsque des débris du mont Ruapehu, sur l'île du Nord, avaient détruit un pont ferroviaire et fait dérailler un train, causant la mort de 151 personnes.

Ce volcan, qui représentait le mont de la Désolation dans la trilogie du Seigneur des anneaux, enregistre une montée de pression et pourrait se réveiller sous peu, selon GNS.

Map

Alaska : éruption du volcan Cleveland

Map Cleveland Volcano Alaska
© USGS
Le 10 novembre 2012, les satellites ont détecté un petit nuage de cendre émis par le volcan Cleveland qui occupe l'essentiel d'une île inhabitée de la chaîne des Aléoutiennes.

L'éruption a été enregistrée à 11h47 (heure locale). Le nuage de cendre se dirigeait vers l'ENE. Le volcan est surveillé car il est susceptible de poser des problèmes à l'aviation. Le niveau d'alerte pour cette dernière est maintenu à l'Orange.

Le Cleveland a connu au moins 21 éruptions au cours des 230 dernières années. On n'a recensé qu'une victime directement liée à une éruption en 1944. Plus près de nous, le volcan est entré en éruption trois fois en 2009, deux fois en 2010 et une fois en 2011. La dernière émission de cendre (avant celle du 10 novembre) a été observée en août 2012.

Source : AVO.

Satellite

La prévision des éruptions volcaniques s'invite dans l'espace !

En Indonésie, le satellite japonais Alos a été utilisé pour suivre la déformation du sol sur plus de 500 000 km² entre 2006 et 2009. Six volcans ont pris du volume durant cette période et 3 d'entre eux sont ensuite entrés en éruption !

Grâce à une nouvelle méthode, la prévision à grande échelle des éruptions volcaniques pourrait avoir fait un grand pas en avant.

Prévoir la survenue d'une éruption volcanique pourrait sauver de nombreuses vies, notamment sur les îles de Java et de Sumatra qui rassemblent à elles seules 13 % des volcans actifs de la planète. En effet, ces terres émergées se situent sur l'arc volcanique de la Sonde, une structure apparue à la suite de la subduction de la plaque indo-australienne en cours de rupture sous la plaque eurasienne. Mais comment faire pour surveiller près de 80 volcans ?

Info

Costa Rica : les autorités surveillent de près le volcan Poas qui se réveille




Les experts de l'Observatoire volcanologique et sismologique du Costa Rica (OVSICORI) surveillent de près le volcan Poas qui se réveille.


Plusieurs éruptions phréatiques (vapeur, eau et cendres) y ont eu lieu ces derniers jours.

L'éruption principale s'est produite à environ 1h00 hier matin , après qu'un grondement sourd ait secoué le cratére, des rejets de sédiments mélangé à la pluie ont pu être observé.

TV

De courageux explorateurs nous font entrer dans le coeur d'un volcan en activité

Récemment, Geoff Mackley, photographe indépendant, en compagnie de son équipe, se sont approchés, au péril de leur vie, au plus près du coeur de Marum, un volcan en pleine éruption dans l'archipel volcanique de Vanuatu.

Image
Des explorateurs s'approchent du puit de lave du volcan Marum.

Info

Volcan : un lac de lave au sommet du Kilauea atteint un niveau record

Image
© U.S. Geological Survey's Hawaiian Volcano ObservatoryUn lac de lave situé dans une cavité au cœur du cratère du Kilauea, à Hawaï, vient d’atteindre un niveau record. Les scientifiques surveillent de près le volcan qui figure parmi les plus actifs au monde.
Situé à Hawaï, aux Etats Unis, le Kilauea est l'un des volcans les plus actifs du monde. Chacune de ses éruptions se distinguent par leur durée particulièrement longue et la quantité impressionnante de magma émise. D'où une vigilance accrue de la part des spécialistes. A l'heure actuelle, l'observatoire volcanique d'Hawaï (HVO) étudie de près une embouchure formée au creux du cratère principal, l'Halema'uma'u, et contenant un lac de magma. Or, selon les experts, la lave aurait atteint récemment un niveau record depuis l'ouverture de la cavité en 2008.

Dimanche 14 octobres, les scientifiques ont relevé la hauteur située entre 45 et 50 mètres. "Le niveau de la lave continue actuellement de fluctuer mais reste particulièrement élevé" confie à ourAmazingplanet Jim Kauahikaua, chercheur au HVO. Selon lui, le comportement du lac est un excellent indicateur du niveau de magma à l'intérieur du volcan. Il explique : "Le lac est probablement la partie supérieure d'un conduit ouvert directement sur une chambre magmatique peu profonde. Par conséquent, il reflète les changements de pression dans le réservoir".

Une des conséquences possibles à ce phénomène est l'effusion de lave au niveau du cratère alema'uma'u. "On peut s'attendre à ce que le lac de lave continue d'augmenter lentement jusqu'à provoquer une rupture quelque part dans le système de transport souterrain. Ceci engendrera alors un site d'éruption sur la partie Est du volcan" conclut Jim Kauahikaua.