Volcans
S


Map

Alaska : éruption du volcan Cleveland

Map Cleveland Volcano Alaska
© USGS
Le 10 novembre 2012, les satellites ont détecté un petit nuage de cendre émis par le volcan Cleveland qui occupe l'essentiel d'une île inhabitée de la chaîne des Aléoutiennes.

L'éruption a été enregistrée à 11h47 (heure locale). Le nuage de cendre se dirigeait vers l'ENE. Le volcan est surveillé car il est susceptible de poser des problèmes à l'aviation. Le niveau d'alerte pour cette dernière est maintenu à l'Orange.

Le Cleveland a connu au moins 21 éruptions au cours des 230 dernières années. On n'a recensé qu'une victime directement liée à une éruption en 1944. Plus près de nous, le volcan est entré en éruption trois fois en 2009, deux fois en 2010 et une fois en 2011. La dernière émission de cendre (avant celle du 10 novembre) a été observée en août 2012.

Source : AVO.

Satellite

La prévision des éruptions volcaniques s'invite dans l'espace !

En Indonésie, le satellite japonais Alos a été utilisé pour suivre la déformation du sol sur plus de 500 000 km² entre 2006 et 2009. Six volcans ont pris du volume durant cette période et 3 d'entre eux sont ensuite entrés en éruption !

Grâce à une nouvelle méthode, la prévision à grande échelle des éruptions volcaniques pourrait avoir fait un grand pas en avant.

Prévoir la survenue d'une éruption volcanique pourrait sauver de nombreuses vies, notamment sur les îles de Java et de Sumatra qui rassemblent à elles seules 13 % des volcans actifs de la planète. En effet, ces terres émergées se situent sur l'arc volcanique de la Sonde, une structure apparue à la suite de la subduction de la plaque indo-australienne en cours de rupture sous la plaque eurasienne. Mais comment faire pour surveiller près de 80 volcans ?

Info

Costa Rica : les autorités surveillent de près le volcan Poas qui se réveille




Les experts de l'Observatoire volcanologique et sismologique du Costa Rica (OVSICORI) surveillent de près le volcan Poas qui se réveille.


Plusieurs éruptions phréatiques (vapeur, eau et cendres) y ont eu lieu ces derniers jours.

L'éruption principale s'est produite à environ 1h00 hier matin , après qu'un grondement sourd ait secoué le cratére, des rejets de sédiments mélangé à la pluie ont pu être observé.

TV

De courageux explorateurs nous font entrer dans le coeur d'un volcan en activité

Récemment, Geoff Mackley, photographe indépendant, en compagnie de son équipe, se sont approchés, au péril de leur vie, au plus près du coeur de Marum, un volcan en pleine éruption dans l'archipel volcanique de Vanuatu.

Image
Des explorateurs s'approchent du puit de lave du volcan Marum.

Info

Volcan : un lac de lave au sommet du Kilauea atteint un niveau record

Image
© U.S. Geological Survey's Hawaiian Volcano ObservatoryUn lac de lave situé dans une cavité au cœur du cratère du Kilauea, à Hawaï, vient d’atteindre un niveau record. Les scientifiques surveillent de près le volcan qui figure parmi les plus actifs au monde.
Situé à Hawaï, aux Etats Unis, le Kilauea est l'un des volcans les plus actifs du monde. Chacune de ses éruptions se distinguent par leur durée particulièrement longue et la quantité impressionnante de magma émise. D'où une vigilance accrue de la part des spécialistes. A l'heure actuelle, l'observatoire volcanique d'Hawaï (HVO) étudie de près une embouchure formée au creux du cratère principal, l'Halema'uma'u, et contenant un lac de magma. Or, selon les experts, la lave aurait atteint récemment un niveau record depuis l'ouverture de la cavité en 2008.

Dimanche 14 octobres, les scientifiques ont relevé la hauteur située entre 45 et 50 mètres. "Le niveau de la lave continue actuellement de fluctuer mais reste particulièrement élevé" confie à ourAmazingplanet Jim Kauahikaua, chercheur au HVO. Selon lui, le comportement du lac est un excellent indicateur du niveau de magma à l'intérieur du volcan. Il explique : "Le lac est probablement la partie supérieure d'un conduit ouvert directement sur une chambre magmatique peu profonde. Par conséquent, il reflète les changements de pression dans le réservoir".

Une des conséquences possibles à ce phénomène est l'effusion de lave au niveau du cratère alema'uma'u. "On peut s'attendre à ce que le lac de lave continue d'augmenter lentement jusqu'à provoquer une rupture quelque part dans le système de transport souterrain. Ceci engendrera alors un site d'éruption sur la partie Est du volcan" conclut Jim Kauahikaua.

Bizarro Earth

Allemagne : le super-volcan lac Laacher See lance ses premières mises en garde

Image
En Allemagne, le super-volcan Laacher See commence à se réveiller de son sommeil qui a duré des dizaines de milliers d'années et le scénario d'une éruption dévastatrice qui déclenchera un "jugement dernier" en Europe, suscite les inquiétudes des scientifiques. C'est ce qu'affirment les experts du Daily Mail...

Submergé et endormi depuis 12 900 années sous les eaux du lac Laacher, dont il porte le même nom, le volcan destructif qui peut être comparé à celui du redoutable Pinatubo commence à émettre ses premières mises en garde. Des activités sismiques on été enregistrées entre l'année 2010 et 2011, et le bilan de sept tremblements de terre (2 à 4,5 de force) soulèvent les inquiétudes dans les milieux des scientifiques. Cela, ne représente peut-être pas des introductions de l'avant grande éruption pour l'année 2012 ?

Blue Planet

L'intensité des éruptions volcaniques dépendrait de la croissances des bulles dans le magma

Selon des travaux menés par des chercheurs de l'Université canadienne de McGill, l'ampleur d'une éruption volcanique dépendrait des premières secondes de croissance des bulles dans le magma.

Pour le déterminer, le Pr Don R. Baker, du département des sciences de la Terre et des planètes et ses collaborateurs internationaux, ont simulé la formation de bulles dans la mousse de magma à l'intérieur des volcans en se servant de lasers pour chauffer du verre jusqu'au point d'ébullition.

La mousse de magma est connue comme l'un des principaux facteurs responsables des éruptions.Les scientifiques affirment qu'une meilleure compréhension de la formation de ces bulles aide à mieux saisir les mécanismes qui déclenchent les éruptions volcaniques.

À ce jour, les scientifiques n'ont toujours pas saisi entièrement ces mécanismes, mais ils savent néanmoins que les éruptions sont mues par l'expansion rapide de bulles formées par l'eau et d'autres substances volatiles emprisonnées dans la roche en fusion qui remonte vers la surface sous un volcan.

Ce phénomène peut être comparé à ce qui se produit lorsqu'on agite une bouteille de boisson gazéifiée avant de la déboucher.Ainsi, c'est l'influence réciproque de la croissance des bulles et de la libération de gaz qui détermine si le volcan, ou la boisson, produit une éruption violente ou libère lentement ses gaz.

La compréhension de la formation et de la croissance des bulles et de leurs effets sur les propriétés du magma fournit donc des renseignements qui aideront éventuellement, à mieux prédire l'ampleur des volcans.

Bizarro Earth

Un expert du Mont Fuji prévient : « Le volcan est prêt pour une éruption géante, Tokyo est menacée »

Traduit par WikiStrike

Image

Un scientifique japonais a mis en garde la communauté affirmant que le Mont Fuji est très proche d'une éruption majeure à grande échelle qui pourrait impliquer des millions de personnes et causer des milliards de dollars de dégâts.

Le mois dernier, une étude a montré que la chambre magmatique du volcan est soumis à une énorme pression qui pourrait déclencher une violente éruption volcanique. Selon les scientifiques, ce phénomène serait étroitement lié aux deux forts tremblements de terre qui ont frappé la zone l'an dernier.

Le Professeur Toshitsugu Fujii (ça ne s'invente pas), directeur de l'Institut de géophysique et de vulcanologie au Japon, stipule qu'une éruption pourrait provoquer le chaos et le carnage sur Tokyo !

Info

Eruption du volcan indonésien Mt Rokatenda

Le volcan indonésien Mt Rokatenda, situé dans la province de East Nusa Tenggara (Sud du pays) sur l'île de Pulue, est entré en éruption.

Les cendres issues du puissant panache volcanique ont touché 4 villages (Nitunglea, Rokirole, Kesokoja et Lidi). Les autorités ont fait procéder à l'évacuation d'environ 6000 personnes et leur ont distribué des masques à gaz.

La dernière éruption majeure de ce volcan remonte au 23 mars 1985.

Fireball

Le cratère Patomsky : OVNI, météorite ou éruption volcanique ?

Image
© La Voix de la Russie Collage
L'éruption d'un volcan, la chute d'un météorite ou le crash d'un vaisseau spatial extraterrestre ? Les scientifiques russes comptent mettre un point final aux discussions sur l'origine d'un des endroits les plus mystérieux de la planète, le cratère Patomsky en Sibérie orientale. La neuvième expédition se rendra au printemps 2013 vers cet objet géologique dans la région d'Irkoutsk.

Le cratère Patomsky domine la taïga comme une pyramide égyptienne. Les chasseurs locaux l'ont baptisé « Nid de l'aigle de feu ». Sa structure a un diamètre de 180 m et une hauteur de 40 m. Le directeur de l'Institut de l'écorce terrestre Dmitri Gladkotchoud estime que le mont a été nommé « cratère » par erreur :