Bienvenue à Sott.net
jeu., 08 déc. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Volcans

Bizarro Earth

Chili : le volcan crache toujours, des dizaines de vols sont cloués au sol


BUENOS AIRES, Argentine - Les cendres crachées par un volcan chilien sont retombées sur une vaste région d'Amérique latine, jeudi, entraînant l'annulation de dizaines de vols et clouant même au sol les présidents de l'Argentine et de l'Uruguay.

Les cendres sont notamment retombées sur la capitale uruguayenne de Montevideo ainsi que sur Buenos Aires, en Argentine, à environ 1360 kilomètres au nord-est du volcan Cordon Caulle, qui est entré en éruption samedi.

Plusieurs vols ont été annulés en raison du danger présenté par les cendres volcaniques. Même la présidente argentine Cristina Fernandez a dû voyager par automobile plutôt que par hélicoptère, tandis que son homologue uruguayen Jose Mujica a été contraint d'annuler sa visite à Buenos Aires quand son avion a été incapable de décoller.

Bizarro Earth

Volcan chilien : des villes sud-américaines couvertes de cendres

Image
Les cendres expulsées par le volcan chilien Puyehue recouvrent les villes et les lacs de Patagonie argentine. Une couche de plusieurs centimètres d'épaisseur recouvre le sol.

L'éruption du volcan chilien Puyehue, qui s'est réveillé samedi après 51 ans d'inactivité, a propulsé à 10 kilomètres d'altitude un gigantesque nuage de cendres. Hier, les villes et les lacs de Patagonie argentine étaient couverts de cendres. Dans les zones urbaines, ce sont 2 à 5 centimètres d'épaisseur qui doivent être dégagés. Le soleil reste invisible, masqué par le nuage gris de cendres.

Le centre atomique de Bariloche, situé à 100 kilomètres au sud-est du volcan, indique que la cendre n'est pas dangereuse pour la santé. Cependant, le secteur touristique, lui, risque de subir les répercussions de cette éruption volcanique inattendue. Des centaines de touristes restent aujourd'hui cloîtrés dans leur chambre d'hôtel alors que la couche de cendres continue de recouvrir les rues. De plus, les aéroports restent fermés pour le moment. Malgré tout, le secrétaire au tourisme Daniel Gonzalez estime qu'"il est trop tôt pour parler de conséquences pour le tourisme. Mais il est vital que l'aéroport puisse rouvrir le plus tôt possible".

Arrow Up

Chili : le nuage de cendres du volcan Puyehue change de direction

Image
LAGO RANCO (Chili) - Un nuage de cendres géant de 10 km de hauteur, dégagé par l'éruption du volcan Puyehue samedi dans le sud Chili, a changé dimanche de direction avec les vents, se déplaçant vers le nord-est, entraînant de nouvelles évacuations dans des communautés rurales.

Plus de 120 personnes, qui figuraient parmi les 3.500 environ évacuées samedi de localités proches du Peyuhue, devaient être évacuées dimanche d'un centre d'hébergement où elles avaient été recueillies, dans le village de Rininahue, ont indiqué à l'AFP les autorités locales.

Better Earth

Eruption volcanique au Chili, l'Argentine également touchée

Image
© inconnu
SANTIAGO (Reuters) - Une chaîne volcanique du centre du Chili est entrée samedi en éruption, créant un nuage de cendres qui a touché également le nord de la Patagonie argentine, rapportent les autorités des deux pays.

"Le Cordon Caulle (nom de la chaîne volcanique) est entré dans un processus d'éruption, avec une explosion qui a créé une colonne de gaz de dix kilomètres de haut", a indiqué le Bureau national des Urgences (Onemi).

"Nous devons faire face à un épisode d'activité volcanique important", a déclaré le ministre chilien de l'Intérieur Rodrigo Hinzpeter.

Info

Russie : éruption du volcan Klyuchevskoy

Image
Le KVERT a passé hier le niveau d'alerte volcanique du Klyuchevskoy de vert à orange. Cette décision fait suite au retour d'une activité explosive (strombolienne?,c'est ce que suggèrent ces images prisent par mr Demyanchuk) pour le moment modérée au niveau du nouveau cône terminal. Si cette activité venait à s'intensifier, elle pourrait causer des perturbations du trafic aérien

Bizarro Earth

Islande : deux autres volcans menacent de se réveiller

Après l'Eyjafjöll, qui avait pendant des semaines paralysé le trafic aérien l'année dernière, puis le Grimsvötn, dont l'éruption vient de s'achever, deux autres volcans islandais menacent de se réveiller. Les scientifiques prédisent en effet les prochaines éruptions du Katla et de l'Hekla.

L'éruption du volcan Grimsvötn est en train de s'achever, mais déjà les experts prévoient les prochaines explosions de deux autres volcans islandais : l'Hekla et le Katla. Le premier est situé au sud-ouest du glacier Vatnajökull. Au cours des soixante dernières années, il est entré en éruption une fois tous les dix ans en moyenne. La dernière remontant à 2000, le volcan devrait très prochainement se réveiller. Déjà, des signes précurseurs annoncent cette éruption. "On est en 2011 et il nous montre tous les symptômes pré-éruptifs : le gonflement, la dilatation de l'édifice, le magma est là", explique le vulcanologue français Patrick Allard, de l'Institut de physique du Globe. Quant au volcan Katla, qui signifie Sorcière en islandais, son réveil est attendu pour "l'année prochaine ou l'année suivante". Son réservoir, qui peut contenir plusieurs centaines de millions de mètres cubes de magma est en effet en train de se remplir, indique M. Allard.

Better Earth

Le réveil des volcans d'Islande

Volcans Islande
© Google/Europa Technologies
Ça gronde en terre islandaise et ça risque de continuer. En un an, deux volcans se sont manifestés. L'Eyjafjöll a provoqué le chaos dans le ciel européen en avril 2010 avec la plus importante interruption du trafic aérien depuis la seconde guerre mondiale, et le Grimsvötn, la semaine dernière, a engendré quelques fermetures sporadiques d'espaces aériens.

Le phénomène pourrait s'étendre à d'autres volcans d'Islande, notamment le Katla et l'Hekla, sur le point d'exploser, selon des scientifiques qui se fondent sur des constatations statistiques ou géologiques.

Info

Volcan islandais : 500 vols ont été annulés mardi

LONDRES - Quelque 500 vols ont été annulés mardi en raison d'une importante concentration de cendres du volcan islandais Grimsvötn au-dessus de la partie nord du Royaume-Uni, a annoncé Eurocontrol, l'agence de sécurité de la navigation aérienne en Europe.

À cette époque de l'année, 30 000 vols sont programmés en moyenne chaque jour en Europe. «D'après les prévisions du Centre d'alerte sur les cendres volcaniques (à Londres), il existe une forte possibilité que le nuage de cendres atteigne des parties du Danemark, du sud de la Norvège et du sud-ouest de la Suède d'ici demain» mercredi, selon Eurocontrol.

«Étant donné les nouvelles procédures mises en place et le déplacement prévu du nuage de cendres au cours des jours à venir, on s'attend à ce que l'impact sur les vols soient relativement faible», a ajouté Eurocontrol. Le volcan Grimsvötn, situé sous un glacier dans le sud-est de l'Islande, est entré en éruption samedi.

Arrow Up

Islande : l'espace aérien de Europe est en extrême vigilance après l'éruption du volcan Grimsvötn

Un an après Eyjafjöll, les cendres du volcan Grimsvötn entré en éruption le samedi 21 mai pourraient atteindre la France et l'Espagne à partir de jeudi

Le principal aéroport d'Islande devrait rester fermé lundi pour la deuxième journée consécutive en raison du nuage de cendres né de l'éruption d'un des volcans les plus actifs de l'île. Le nuage pourrait atteindre l'Europe en milieu de semaine.

Les experts estiment qu'il y a peu de risque que l'éruption du Grimsvotn, volcan situé dans le sud-est du pays, provoque une paralysie totale du transport aérien en Europe, comme ce fut le cas l'année dernière après l'éruption de l'Eyjafjöll.

Arrow Up

Éruption du Grimsvotn : un signe supplémentaire d'une prochaine catastrophe alimentaire pour l'Occident

Image
Un autre volcan islandais est actuellement en train de faire la Une. L'éruption du Grimsvotn, volcan situé dans le sud-est du pays, provoque une paralysie totale du transport aérien en Europe, comme ce fut le cas l'année dernière après l'éruption de l'Eyjafjöll. C'est l'un des volcans les plus actifs de l'île. Le nuage pourrait atteindre l'Europe en milieu de semaine. Jusqu'à présent, seuls les villes et les villages situés au sud du glacier ont été affectés par le nuage de cendres qui a plongé les habitants dans l'obscurité et a recouvert voitures et immeubles. Dimanche, dans la soirée, le nuage se déplaçait vers la capitale Reykjavik.