Bienvenue à Sott.net
sam., 21 avr. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Snowflake Cold

Météo : vivons-nous une mutation climatique de grande ampleur ?

Inondations
© Reuters

De l'ouragan Sandy à notre printemps polaire, des volcans aux tornades, en passant par les inondations, le climat ne cesse de faire la Une des journaux. Alors subissons-nous un simple printemps « pourri » et donc passager ? Où sommes-nous en train de vivre le début d'une véritable mutation climatique ?

« La météo c'est ce à quoi on s'attend, le climat c'est ce que nous obtenons... » Rien de plus actuel que cette pensée amusée de l'écrivain de science-fiction Robert A. Heinlein. Car depuis plusieurs mois, le moins que l'on puisse dire est que le climat ne cesse de faire la Une des journaux. Depuis la vague de froid en Russie et en Europe centrale cet hiver, avec plus de deux cents morts et jusqu'à un record homologué de -71,2°C en Sibérie, les inondations et glissements de terrain provoqués par des pluies diluviennes au proche-Orient, en Allemagne, en Autriche et en République tchèque, dont par exemple des inondations à Passau en Allemagne non répertoriées depuis cinq cents ans, et nécessitant parfois des dizaines de milliers d'évacuations, l'ouragan Sandy qui a mis les Etats-Unis en alerte rouge et provoqué cinquante milliards de dollars de dégâts, la chaleur en Australie où il a fait si chaud que le Bureau national de météorologie a dû ajouter une nouvelle couleur à ses cartes pour des températures supérieures à 50°C, les impressionnantes tornades - d'ailleurs plus proches de cyclones - qui ont dévasté l'Oklahoma aux Etats-Unis, les volcans en éruptions et les tremblements de terre à répétition sur l'ensemble de la fameuse « ceinture de feu », jusqu'à notre printemps français dans le froid et les précipitations.

Une fonte record des glaces de l'Arctique

Pendant ce temps, le compte rendu annuel de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) soulignait que l'année 2012 était au 9e rang des années les plus chaudes jamais observées depuis le début des relevés en 1850. Et ajoute que « la fonte record des glaces de l'Arctique en aout-septembre (chiffre inférieur de 18 % au précédent minimum record enregistré en 2007 de 4,18 millions de km2) est également un signe inquiétant du changement climatique ». Alors que le rapport Global Estimates nous informait que les événements climatiques et météorologiques extrêmes - inondations, moussons, cyclones, tempêtes - avaient conduit en 2012 au déplacement de 32,4 millions de personnes dans 82 pays, soit deux fois plus qu'en 2011.

Commentaire: articles de fond :

Le réchauffement climatique s'est arrêté
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (première partie)
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (deuxième partie)
Des experts disent que des pénuries de nourriture et de carburant sont imminentes à l'aube du nouvel Âge glaciaire
Vers un refroidissement climatique
Vers un nouvel âge de glace ?


USA

Le gaz sarin est aussi volatile que les promesses de Washington

Image
La Syrie a t-elle ou non utilisé du gaz sarin contre son opposition armée ? Après avoir hanté les colonnes des journaux, la question a trouvé pour Paris, Londres et Washington une réponse positive. La ligne rouge aurait été franchie. La guerre serait donc imminente. En réalité, ce jeu médiatique arrive trop tard. En termes de droit international, la Syrie n'est pas signataire de la Convention sur les armes chimiques et peut donc les utiliser librement. Inutile d'inventer l'usage par Damas d'armes de destruction massive, la guerre touche à sa fin.

La question de l'usage de gaz sarin par les troupes régulières syriennes ressemble à un jeu de dupes. Interrogé à ce sujet, le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdisi, déclarait, le 23 juillet 2012, que son pays était susceptible d'en disposer et d'en faire usage exclusivement contre des ennemis extérieurs. Cette déclaration a été interprétée par la presse des États de l'OTAN et du CCG comme une menace à l'encontre des « rebelles », dans la mesure où Damas affirme qu'ils sont - comme jadis au Nicaragua - des « Contras », largement étrangers. Elle désignait en fait, et sans contestation possible, à la fois les membres de l'OTAN et Israël. Le porte-parole avait été extrêmement clair sur le fait qu'aucune arme de ce type ne serait utilisée contre des « insurgés » syriens.

Peu importe, les propos de Jihad Makdisi étaient trop beaux pour une OTAN qui, en 2003, n'avait pas hésité à inventer des « armes de destruction massive » irakiennes. Par deux fois, les 20 août et 3 décembre 2012, le président Barack Obama mettait en garde la Syrie contre le recours à l'arme chimique.
« Si nous commencions à voir des quantités d'armes chimiques déplacées ou utilisées, cela changerait mon calcul et mon équation », déclarait-il d'abord. Puis « Je veux être absolument clair pour Assad et ceux qui sont sous son commandement : le monde vous regarde, l'utilisation d'armes chimiques est et sera considérée comme tout à fait inacceptable. Si vous faites l'erreur tragique d'utiliser ces armes chimiques, il y aura des conséquences et vous en répondrez ».

Eye 2

Y aurait-il de sérieuses failles dans l'histoire d'Ed Snowden ?

Traduit par le BBB.

Image
D'abord, je ne doute pas des documents qu'Ed Snowden a mis en lumière. Je ne doute pas de l'atteinte à l'illégalité pratiquée par la NSA en espionnant les américains et le monde.


Mais sur la manière dont cette récente révélation s'est passée et si l'histoire d'Ed Snowden tient la route... Je me pose des questions.

Aurait-on pu donner à Snowden un accès inhabituel à des infos classifiées dans le cadre d'un complot plus important ? Pouvait-il être a) un homme honnête et malgré tout b) un gars qui a été mis en place pour faire ce qu'il fait maintenant ?
Si b) est exact, alors Snowden fait parfaitement l'affaire. Il veut faire ce qu'il est en train de faire. Il ne ment pas. Il pense ce qu'il dit.

Ok. Voyons son histoire comme rapportée par The Guardian.

En 2003, à l'âge de 19 ans, sans diplôme de fins d'études, Snowden s'engage dans l'armée. Il commence un programme d'entraînement pour rejoindre les Forces Spéciales. L'enchaînement ici est flou. Depuis quand après un engagement un nouveau soldat peut commencer un programme d'entraînement ? Lui est-il nécessaire de démontrer une capacité exceptionnelle pour que les Forces Spéciales l'incorporent dans ce programme ?

Bomb

Menterie : Barack Obama déboule avec son nez rouge, sa ligne rouge et son goût du rouge

Image
Du sang, encore du sang, toujours du sang, du rouge et du rouge. Le président américain, vient de déclarer- rassurez-vous effets d'annonce-, que, le gouvernement syrien a utilisé des armes chimiques contre les terroristes. Quid de ceux arrêtés avec du gaz sarin en Turquie par Erdogan le chimique. Quid de la prudence de l'ONU. Quid de la déclaration de Carla Del Ponte.

Depuis que l'armée arabe syrienne fait des progrès considérables sur le terrain, les spécialistes de la mort, qui donnent aujourd'hui des leçons, ceux-là qui, toute honte bue tuent à travers le monde entier sont aux abois. Mais, c'est le contenu même de déclarations américaines qui pose problème.

Selon eux, il y a entre 100 et 150 personnes tuées par des armes chimiques. Mais alors, où, quand, quelles sont les preuves ? Du bla bla. Pire, avec Alep pris désormais en étau, l'armée qui va probablement reprendre Raqqah dans les heures qui viennent, leurs amis n'en peuvent plus.

Che Guevara

Interview d'Edward Snowden, l'auteur des révélations sur le système de surveillance de la NSA


Jeudi soir, le Guardian et le Washington Post révélaient que la National Security Agency (NSA), une des principales agences fédérales américaines de renseignement, fouille directement dans les e-mails, documents, photos, vidéos et autres données privées gérées par Facebook, Google, Microsoft, Yahoo, PalTalk, AOL, Skype, YouTube et Apple via un programme de surveillance appelé Prism.

Edward Snowden alias « Verax », est la source de cette info -- un technicien en sécurité informatique de 29 ans qui travaillait depuis quatre ans comme contractuel à la NSA.

Megaphone

Les dogmes de la Science remis en cause par Rupert Sheldrake

La démarche scientifique est-elle réellement porteuse de « vérité » ? Rupert Sheldrake, scientifique éminent, dénonce une série de dogmes établis, qui selon lui ne tiennent plus et empêchent de nouvelles découvertes. Découvrez la conférence TEDx qui crée cette polémique, traduite en français exclusivement par l'INREES.


Le biologiste Rupert Sheldrake a créé la controverse lors d'une conférence de TEDx en janvier. Au point que la vidéo a été retirée, avant d'être finalement remise en ligne. La raison de la discorde ? Des dogmes que la science ne veut pas examiner scientifiquement, et qui conditionnent son fonctionnement : l'idée que l'univers est une grande machine sans âme, que notre réalité n'est que physique et que la matière est inerte, que la nature et les constantes de l'univers sont fixes, que le libre arbitre est une illusion, que la conscience est le produit du cerveau...

Selon Rupert Sheldrake, « il y a un conflit au cœur de la science. D'un coté, elle repose sur une méthode de recherche basée sur la raison, la preuve, et l'investigation collective, et de l'autre, elle est fondée sur un système de croyances. Malheureusement, ce consensus existant sur la réalité des choses en est venu à inhiber et restreindre la recherche libre qui est l'essence même de l'effort scientifique ».

USA

Ce que nos présidents disent à nos jeunes

Traduit par VD pour LGS

Image
En cette saison d'examens universitaires, arrêtons-nous un instant pour nous rappeler les paroles émouvantes de ce savant bien-aimé de l'Amérique, George W. Bush, parlant en Floride en 2007 au début de l'année scolaire à Miami Dade College :
« A La Havane et dans d'autres villes cubaines, il y a des gens comme vous qui vont à l'école, qui rêvent d'une vie meilleure. Malheureusement, ces rêves sont étouffés par une dictature cruelle qui dénie toute liberté au nom d'une idéologie sombre et discréditée . » (1)
Comme j'aurai aimé être présent dans le public. Je me serais levé et j'aurais crié : « A Cuba l'éducation est totalement gratuite. Mais la plupart des jeunes ici présents seront enchaînés pour pratiquement le reste de leur vie à des dettes écrasantes ! »

Tandis que les agents de sécurité s'approcheraient de moi, je crierais : « Et personne à Cuba n'est obligé de rejoindre l'armée pour pouvoir obtenir une bourse d'études, comme Bradley Manning a été obligé ! »

Tandis qu'ils se saisiraient de moi, je parviendrais à ajouter : « Et le Congrès a même adopté une loi interdisant aux étudiants de se déclarer en faillite personnelle pour se débarrasser de leurs dettes ! »

Eye 1

La franc-maçonnerie, une secte qui menace les droits des peuples

Loge franc-maconne sens interdit
© Inconnu

Je voulais éviter d'en parler, pour ne pas déjà me mettre à dos la clique des frères trois points. Ceci dit, c'était devenu incontournable tant la franc-maçonnnerie engendre de dérives. Infiltrant les structures de l'Etat, et l'ensemble des pouvoirs, infiltrée elle-même par divers groupuscules, la franc-maçonnerie est toujours un danger pour la démocratie.

La franc-maçonnerie, à y regarder de loin, ressemble à une sorte de mafia installée au cœur des institutions. En regardant de près, aussi. Ce qui pose un problème : pourquoi des élus censés défendre l'intérêt général sont-ils d'abord engagés par un obscur serment à une « fraternité » - non moins obscure ? Pourquoi les « profanes » sont-ils gérés comme un troupeau par cette bande-là ?

Nous devons réclamer que le secret de l'appartenance à cette secte soit levé, que chaque ministre, député, maire, conseiller général, adjoint, dir' cab, haut fonctionnaire[1], militaire, policier[2], et même les journalistes, nous disent clairement pour qui ils roulent.

Pourquoi serait-ce impossible ? Ils y tiennent, à leur « secret ». Ca les excite, sûrement, mais surtout ça les protège, eux et leurs magouilles. Car, comment notre République pourrait-elle se porter bien quand elle est prise d'assaut par une clique d'illuminés machistes en tablier[3], qui ne jurent que pas leurs symboles débiles, leurs serments et rituels débiles, et leur fraternité tout aussi débile ?

Ils ne sont pas tous débiles, c'est bien qu'il y a un intérêt à rentrer dans cette coterie mafieuse.

Commentaire: Voir aussi :
Traité de libre échange USA-Europe : une horreur imposée aux peuples
[Vidéo] Les mystères sanglants de l'OTS

articles de fond sur la psychopathie et sur les psychopathes au pouvoir :

Ponérologie 101 : le masque de santé mentale du psychopathe
Ponérologie : pourquoi l'élite corrompue nous inflige autant de mort, de destruction et de souffrance
Ponérologie Politique : une science sur la nature du mal adaptée à des buts politiques
Introduction à la psychopathie à l'usage du profane
Autoritarisme et psychopathie
Le truc du psychopathe : nous faire croire que le Mal vient des autres
La psychopathie : du « Mask of Sanity » aux neurosciences sociales
Âge d'Or, psychopathie et sixième extinction - 1re partie
Âge d'Or, psychopathie et sixième extinction - 2e partie
Toungouska, psychopathie et la sixième extinction


Che Guevara

Que se passe-t-il à Istanbul ?

Traduit par Résistance 71

Image
A mes amis qui vivent en dehors de Turquie:

J'écris ceci pour vous faire savoir ce qu'il se passe à Istanbul ces cinq derniers jours. Je dois personnelleemt écrire ceci parce que la grande majorité des sources médiatiques est coupée par le gouvernement et le bouche à oreille et l'internet sont les seules façons de nous expliquer et d'appeler à l'aide et au soutien.

Il y a quatre jours, un groupe de personnes dont les membres n'appartenaient à aucune organisation politique ou idéologie particulière s'est rassemblé au parc Gezi d'Istanboul. Parmi eux se trouvaient un bon nombre de mes amis et élèves. Leur raison de se rassembler était très simple: Protester et empêcher la démolition à venir d'un parc du centre de la ville pour la seule raison de construire une galerie marchande de plus. Il y a beaucoup de galeries marchandes à Istanboul, au moins une dans chaque voisinage ! L'arrachage des arbres était supposé commencer le Jeudi matin. Les gens sont allés au parc avec leurs couvertures, des livres, leurs enfants. Ils ont mis leur tente et ont passé la nuit sous les arbres. Tôt le matin, quand les bulldozers commencèrent à arracher les arbres, les gens se sont dressés afin de stopper cette opération.

Ils n'ont rien fait d'autre que de se mettre devant les machines.

Megaphone

Mai 2013 : changements terrestres extrêmes

Tempêtes, inondations, météorites, dolines, tornades, éruptions solaires, séismes, éruptions volcaniques, températures glaciales, hécatombes animales... encore un mois de mai chargé en bouleversements terrestres