Bienvenue à Sott.net
dim., 19 fév. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Dollar

Le racket général sur les comptes bancaires à Chypre

Image
Le racket général sur les comptes bancaires à Chypre crée un précédent qui pourra servir dans d'autres pays de l'Eurozone

Voici 4 mois, le 15 novembre 2012, j'avais alerté mes lecteurs sur l'inquiétante situation financière de Chypre. Je l'avais même qualifiée de « nouveau cadavre dans le placard » et j'avais souligné qu'elle constituait « une redoutable quadrature du cercle pour les dirigeants de l'UE ».

Eh bien l'on vient d'apprendre, le 16 mars 2013 au matin, que les dirigeants de l'Union européenne, en concertation avec les dirigeants chypriotes et le FMI, ont fini par trouver une solution. Et quelle solution !

En fait d'aide, les bailleurs de fonds (Union européenne, Banque centrale européenne et FMI) sont en réalité convenus d'un plan de secours de 10 milliards d'euros dont le volet essentiel consiste en un véritable racket sur les comptes bancaires détenus par des particuliers à Chypre.

UN RACKET SANS PRÉCÉDENT SUR LES COMPTES BANCAIRES DES PARTICULIERS

Le racket, qualifié de « prélèvement » ou de « taxe exceptionnelle » dans la langue de bois des dictateurs qui ont mis la main sur le continent européen, va être opéré directement par les banques chypriotes sur chaque compte bancaire de particulier. C'est-à-dire sur à peu près chaque Chypriote adulte et chaque étranger disposant d'un compte bancaire dans l'île.

Le barème du racket est le suivant :

Syringe

Les leçons à tirer du pari perdu du Pandemrix

En complément du post de Jean-Claude Grange sur la narcolepsie et le Pandemrix. (1)

© Inconnu
Tyché, la déesse de la chance

J'avais, pour ma part, expliqué que l'adjonction de squalène dans le vaccin n'avait eu finalement pour avantage que l'augmentation de la marge bénéficiaire de GSK, qui a ainsi pu vendre au prix du vaccin vendu unitairement sans adjuvant, un vaccin conditionné par dix doses et contenant quatre fois moins d'antigène que le vaccin standard, l'antigène étant de loin le composant le plus coûteux du vaccin. (2) Aucun avantage de l'ajout d'un adjuvant n'a pu être démontré pour les vaccinés ou pour la santé publique, bien au contraire.

Le squalène n'avait été utilisé auparavant en tant qu'adjuvant que pendant la guerre du Golfe, sur les soldats américains et dans certains vaccins contre la grippe destinés aux personnes âgées. Il s'agissait du vaccin Gripguard en France (ou Fluad) de Novartis, dont la commercialisation a été suspendue début 2011 sur le territoire français.

Les inquiétudes suscitées à l'époque par l'adjonction d'un adjuvant dans le vaccin contre la grippe non éprouvé sur les tranches d'âge concernées par la vaccination ont provoqué l'hilarité de journalistes en vogue (3). Et des interventions rassurantes de la part des membres d'Infovac (cf.vaccination contre la grippe A H1N1 2009, FAQ, Infovac en PDF) site d'information sur les vaccins, réputé indépendant malgré l'omniprésence de liens et conflits d'intérêts parmi ses membres (4). Ceux-ci seraient toutefois plus crédibles si, contrairement à Catherine Weil-Olivier, ils montraient autant d'empathie envers les victimes d'effets indésirables de vaccins qui doivent suivre un chemin de croix pour obtenir une simple reconnaissance du statut de victimes de la part des pouvoirs publics, que celle-ci manifeste de soutien spontané envers les laboratoires victimes des « entraves réglementaires » qui les empêchent de vendre à grande échelle les mêmes vaccins partout dans le monde (5).

War Whore

Guatemala : les dépouilles d'une guerre non déclarée

Traduit de l'anglais par Hanah Jabloune pour Investig'Action

© Inconnu

Comment la « Guerre contre la Drogue » au Guatemala est utilisée comme front pour libérer la terre au bénéfice des compagnies pétrolières.

Je ne suis pas allée à La Libertad, Petén, pour le poulet frit. J'y suis allée pour la guerre.

Ceci dit, pendant trois nuits de suite, j'étais assise sur le même tabouret en plastique en train de regarder la route principale de la ville et de manger le meilleur poulet que je n'ai jamais goûté. Le cuisinier, avec des billets pliés dans son tablier, surveillait une immense poêle en fonte remplie d'une douzaine de cuisses et de poitrines en train de frire dans une portion généreuse d'huile. Chaque nuit que je passais à La Libertad, je m'aventurais dehors pour du poulet frit, après la tombée de la nuit, quand la température descendait aux 30 degrés relativement confortables. J'étais assise à une table dehors, d'où je mangeais et regardais.

Tout semblait se passer en même temps : motos et mototaxis s'arrêtaient, redémarraient et tournaient ; les femmes attrapaient leurs enfants et traversaient les rues à grands pas ; les bus venaient et repartaient ; les camions traversaient à la vitesse maximale. Même après la tombée de la nuit, au milieu de la circulation, les gens vendaient des mangues (mûres ou pas mûres), dictionnaires, boissons et vêtements. Un groupe de pharmaciens en uniforme blanc finissaient leur shift de jour. Une nuit, des gardes forestiers armés étaient assis quelques tables plus loin et mangeaient, tandis que police et soldats, présents pendant toute la journée, semblaient disparaître une fois qu'il faisait noir.

Cult

La chasse aux « sorcières » : extermination des vestiges de cultes matriarcaux

© Inconnu
La chasse aux sorcières
A partir de la fin du moyen-âge (13e siècle), les « sorcières » étaient pourchassées et brûlées vives sur les bûchers de l'Inquisition.

Prêtresses païennes « idolâtres » des anciens cultes « dianiques » de la Déesse-Mère, on les accusait souvent de fréquenter les collines au fées.

Toute trace de l'ancien ordre devait être effacé.

Il faut aussi rapprocher ces sabbats de fêtes anciennes, comme Beltaine au printemps, qui étaient des fêtes de la fécondité.

Il a pu y avoir, au Moyen Âge et à la Renaissance, des résurgences de ces fêtes.

Une guerre contre la liberté sexuelle des femmes

L'Inquisition catholique est organisée au début du XIIIe siècle par le pape Grégoire IX pour lutter contre les hérétiques, suite au concile de Latran IV.
© Domaine public/Wikipédia
Déesse Friga chevauchant son balai, d'après une fresque du XXe siècle de la cathédrale de Schleswig
Ses premières cibles sont les Cathares et les Vaudois. Le pape, à la demande de son inquisiteur exerçant en Allemagne Conrad de Marbourg, édicte en 1233 la première bulle de l'histoire contre la sorcellerie, la Vox in Rama en y décrivant le sabbat des sorciers et leur culte du diable. Parfois, la contestation relève d'un désir de liberté. En réaction aux fièvres millénaristes fleurissent des sectes dans la mouvance du Libre-Esprit, comme les bégards et les lollards qui réclament une plus grande liberté des corps et des consciences. On trouve dans ces sectes un grand nombre de femmes. Elles expriment leur désaccord avec l'Église, en réclamant une libéralisation du statut de la femme. Les béguines, surtout présentes en Europe du Nord, cristallisent ce courant de subversion des mœurs. Elles vivent au sein de communautés autonomes, mais ne sont pas ordonnées. Elles sont autonomes en vivant d'aumônes, mais aussi de leurs salaires pour leurs soins médicaux ou leurs travaux textiles. Surtout, elles prônent une plus grande liberté sexuelle et récusent l'autorité des hommes. Marguerite Porete, une béguine, pousse la provocation jusqu'à publier à la fin du XIIIe siècle un traité de théologie, le Miroir des âmes simples anéanties. Poursuivie par l'Inquisition, elle est condamnée pour hérésie et est brûlée en 1310.

Che Guevara

Le Venezuela avant et après Hugo Chávez

Je ne suis allé qu'une seule fois dans ma vie au Venezuela. C'était à l'occasion de l'inauguration d'une grande exposition de plusieurs centaines d'entreprises exportatrices françaises, baptisée « Francia 2000 », organisée par le Centre Français des Manifestations à l'Étranger, et qui se tenait à Caracas dans les tout premiers jours de mai 1993.

© Inconnu
Travaillant à l'époque, et depuis quelques jours, au cabinet du ministre du commerce extérieur, celui-ci m'avait demandé d'accompagner Mme Lucette Michaux-Chevry, ministre chargée de l'action humanitaire et des droits de l'homme, que le Premier ministre français avait désignée pour aller inaugurer cette exposition. Car il est d'usage qu'un membre du gouvernement fasse le déplacement dans de tels cas, pour soutenir les efforts de nos entreprises à l'exportation.

Crusader

Corée du nord ou États-Unis : qui est une menace pour la sécurité mondiale ?

Traduit de l'anglais par Helios pour le BBB

La plupart des américains considèrent la Corée du nord comme une nation intrinsèquement agressive et une menace pour la sécurité mondiale.
Une désinformation médiatique soutient que la Corée du nord est un « état de sauvages »
.

L'histoire de la guerre de Corée et de ses conséquences dévastatrices sont rarement mentionnées. On dépeint l'Amérique comme une victime plutôt qu'un agresseur.

La Corée du nord a perdu trente pour cent de sa population suite aux largages de bombes américaines dans les années 50.

© Inconnu
Corée du Nord - De longues lignes de réfugiés fuyant Yongdong le 26 juillet 1950. Le jour précédent, des centaines de réfugiés avaient été massacrés par les soldats américains et l'aviation militaire sur le pont de No Gun Ri, 14 km plus loin.

Megaphone

Le « J'accuse » du député Laurent Louis devant le Parlement belge


Alors que le Parlement belge s'apprêtait à voter une proposition de résolution visant à organiser en grandes pompes et à coup de millions d'euros les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, le député Laurent LOUIS prend la parole pour dénoncer l'hypocrisie du Parlement. Il accuse les politiques actuels de dépenser inutilement de l'argent pour commémorer les guerres anciennes et ainsi occulter les guerres actuelles.

Tout y passe: les guerres menées par l'OTAN, la Belgique ou ses alliés européens, le soutien à la politique nazie d'Israël, Monsanto, l'assassinat de Kadhafi, le coup d'Etat contre Bashar Al Assad, la politique coloniale belge au Congo, les mains coupées, la contamination des Congolais par le sida, l'austérité, cette oppression des peuples actuels sans oublier le séparatisme. Un message résolument de vérité où le député LOUIS s'oppose aux manipulations actuelles et exhorte les dirigeants belges à opter pour une paix réelle en rejetant les formes modernes d'oppression des peuples.

Il ne pourra hélas pas terminer son intervention car le Président socialiste du Parlement belge lui coupera la parole. A noter que durant son intervention, le député LOUIS aura dû affronter le bruit et les insultes en provenance des bancs socialistes. Assurément ceux qui se disent proches des citoyens n'ont pas envie d'entendre certaines vérités...

USA

Chavez une autre victime de la CIA ?

Traduction Mireille Delamarre

Image
Le président du Venezuela lui -même avant son décès hier s'était interrogé à haute voix sur le fait que le gouvernement US - ou les banksters ses maîtres- l'ait contaminé lui et d'autres dirigeants ennemis d'Amérique Latine avec le cancer.

Il y a à peine un peu plus d'un an Chavez était intervenu à la radio nationale venezuelienne et avait dit
"Je ne sait pas mais...c'est trés étrange qu'on ait vu Lugo atteint d'un cancer, Dilma quand elle était candidate, moi, me préparant à une année électorale et il y a peu Lula et maintenant Christina ...c'est trés difficile à expliquer même en s'appuyant sur la loi des probabilités ce qui est arrivé à certains dirigeants en Amérique Latine. C'est au minimum trés étrange, trés étrange."
Effectivement étrange ...si étrange que si vous pensez que Hugo Chavez du Venezuela, la présidente du Brésil Dilma Rousseff, celui du Paraguay Fernando Lugo, et l'ancien président du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva - tous des dirigeants anti US - tous ont été atteints d'un cancer à peu prés au même moment par hasard alors vous devez être un théoricien fou du hasard.

Suis je sûr à 100% que la CIA a eu Hugo Chavez ? Absolument pas.

Che Guevara

Coup d'État contre Chavez en 2002 - La révolution ne sera pas télévisée

Voilà 10 ans qu'a eu lieu, et qu'a échoué, le coup d'Etat orchestré contre Hugo Chávez, le Président de la République Bolivarienne du Venezuela. C'est l'occasion de partager le documentaire réalisé par Kim Bartley et Donnacha O'Briain, intitulé « Chavez : Inside the Coup » à l'origine, plus connu sous le titre« The revolution will not be televised » :

Image
Il a été tourné alors que les deux réalisatrices, venues d'Irlande, préparaient un reportage sur Chávez. Avec les accréditations nécessaires, elles suivaient depuis plusieurs semaines le président vénézuélien afin de dresser un portrait de ce leader charismatique. L'équipe de tournage se trouvait à l'intérieur du Palais Présidentiel de Miraflores, le 11 avril 2002, quand fut déclenché le coup d'Etat conduit par les propriétaires des médias, les cadres de la compagnie pétrolière, ainsi qu'une poignée de dirigeants militaires. Une chance inespérée (mais non sans risques) pour filmer les évènements de l'intérieur.

Sorti en 2003, ce documentaire présente la chronologie des faits et l'importante mobilisation populaire, renforcée par la Garde Présidentielle, qui aura permis la libération de Chávez et son retour au pouvoir, à peine 48 heures après le putsch. Le film a obtenu plusieurs récompenses, notamment aux Grierson Documentary Awards en 2003. Il a été diffusé sur quelques (rares) chaines de télévision, comme la BBC, ou sur Arte en 2004 :


Cult

Origine de la circoncision, de l'excision et des sacrifices d'enfants : culte du sang et changement de filiation

Le culte du sang

© Inconnu
Kamakhya est une déesse qui saigne, représentée comme une jeune fille de 16 ans. La fleur rouge est son symbole, particulièrement l’hibiscus. Son nom signifie « déesse du désir » et elle repose dans son temple sous la forme d’un Yoni (vulve) en pierre dans la ville d’Assam, en Inde, un des pèlerinages les plus populaires.
Diabolisation du sang féminin, symbole de la matrilinéarité

Le sang féminin est le symbole du droit du sang maternel, de la lignée par le sang féminin. Les cycles menstruels rappellent aux femmes que leur corps est conçu pour donner la vie. Quand le sexe des femmes ne saigne plus, c'est qu'elles ne peuvent plus donner la vie (ménopause), ou au contraire, qu'elles sont en train de donner la vie (grossesse). Durant l'ère matriarcale, le mystère de la maternité a élevé la mère au rang de déesse. A l'avènement du patriarcat (reconnaissance de paternité), il a fallu diaboliser le sang des mères. C'est pourquoi les menstrues sont désormais jugées « impures », alors que chez les peuples matriarcaux, elles sont considérées comme sacrées.

Dans le bouddhisme, les femmes sont considérées impures, perverses et inférieures. Dans l'islam : « Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures » (Coran : sourate 2, verset 222).

Commentaire: Voir aussi :

« La circoncision à l'origine de troubles de la personnalité (incapacité de ressentir des émotions et impulsivité) »

« La Circoncision - Conditionner l'adulte en Torturant l'Enfant »

« Traumatisme de la circoncision »