Bienvenue à Sott.net
lun., 24 juil. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Gear

L'histoire officielle de Tsarnaev n'a aucun sens

Traduit par Résistance 71

Image
Cet ancien ambassadeur américain, activiste des droits de l'Homme et lanceur d'alerte dit ce que nous avons dit toute la semaine à 21st Century Wire: Que le FBI a gonflé le profil du premier suspect de l'attentat à la bombe de Boston. Le ministre de la justice et son ministère vont-ils écouter ?


Il y a des trous béants dans l'histoire officielle de l'attentat à la bombe de Boston.

On nous demande de croire que Tamerlan Tsarnaev a été identifié par le gouvernement russe comme étant un extrémiste du Dagestan ou un terroriste islamiste tchétchène et que les Russes sont si préoccupés de cela, qu'à la fin 2010, ils demandent au gouvernement américain de prendre des mesures. A cette époque, les Etats-Unis et la Russie n'avaient pas normalement des relations de coopération sur la sécurité en ce qui concerne le Caucase, particulièrement après l'invasion russe de la Georgie en 2008. Pour que les Russes demandent l'assistance des Américains, Tsarnaev devait être haut placé dans leur liste de préoccupation.

Début 2011, le FBI auditionne Tsarnaev et fouille ses papiers et ses ordinateurs, mais apparemment, remarquablement même pour quelqu'un qui aurait été radicalisé par l'internet, Le FBI habituellement si paranoïaque ne trouve rien de suspect.

Bizarre, bizarre; mais maintenant cela devient carrément incroyable.

Bizarro Earth

L'Oligarchie a fait un rêve : le mythe de la démocratie occidentale

Image
Un biais nécessaire

La démocratie occidentale est-elle le résultat heureux du long malheur des peuples ? Ces peuples ont-ils lutté pour obtenir des droits et jouir de leurs fruits après les avoir courageusement arrachés des mains de leurs maîtres avares de bons sentiments ? Autrement dit, ces peuples ont-ils réussi à faire plier les oligarchies devant la puissance de leurs aspirations démocratiques et les oligarchies ont-elles rendu l'âme en vomissant sur la place publique la liberté, l'égalité et la fraternité universelle comme autant de tribus de leur soumission aux nouveaux maîtres de la terre - les peuples souverains - dont nous serions les héritiers ?

Plutôt que de flatter notre ego citoyen et de nous conférer une puissance que nous nous supposons en attribuant aux peuples - auxquels nous nous identifions - le rôle principal dans le torrent démocratique qui a submergé l'Occident aux cours des deux derniers siècles, exerçons notre mauvais esprit - critique, il va sans dire - sur nous-mêmes et prenons à partie le mythe de nos origines.

Au lieu de voir la démocratie comme le résultat d'une succession de conquêtes glorieuses remportées par le peuple, conscient de sa force, sur l'inertie d'une oligarchie arc-boutée sur ses privilèges, voyons le processus de démocratisation occidentale comme la suite d'adaptations entreprises par l'oligarchie pour consolider sa domination et se préserver des éruptions populaires trop débordantes d'empathie révolutionnaire.

Parions qu'en partant de ce point de vue - méthodologique - nous constaterons, avec trouble et peut-être une certaine amertume, que l'oligarchie n'as pas cédé une once de son pouvoir au peuple en lui offrant généreusement des droits, des institutions, des représentations démocratiques au sein du carcan capitaliste libéral qui a pris forme tout au long de l'évolution moderne des sociétés occidentales.

En adoptant cette perspective, nous ne cherchons pas à désenchanter les luttes politiques et sociales qui n'auraient été, jusqu'à présent, que des instruments aux mains de l'oligarchie occidentale lui permettant de se maintenir au pouvoir. Nous souhaitons simplement souligner que ces luttes, si elles n'ont pas été inutiles pour certains peuples ou certaines portions du peuple, si elles n'ont pas été dépourvues de moments collectifs fraternels et héroïques, si elles ont pu remporter des victoires importantes ici ou là, elles n'ont jamais atteint le cœur même du problème des sociétés occidentales qui se parent de toutes les vertus démocratiques : la domination d'une oligarchie qui règne sans partage - équitable - sur l'ensemble des pouvoirs politiques, économiques et culturels et qui n'octroie à ses ouailles que ce qu'elle croit bon devoir lui concéder, à savoir, les miettes de l'orgie capitaliste.

Gear

Venezuela : l'opposition et les USA tentent-ils un coup d'Etat ?

Image

Supporters de Capriles manifestant après le résultat des élections : "Obama, Shimon Peres, au Venezuela, la démocratie a été victime d'un coup d'Etat. Nous avons besoin d'aide, s'il vous plaît."
Attendez-vous à être désinformés sur l'élection au Venezuela. Je suis en contact avec Caracas et bien sûr, j'entends une toute autre version...

1. Maduro a vraiment gagné. Comme tous les observateurs internationaux qui ont déjà surveillé les votes vénézuéliens, l'ancien président US Jimmy Carter a déclaré que le système électoral vénézuélien était le plus fiable au monde. Et l'article de mon ami Romain Migus, qui vit à Caracas, décrit avec précision le contrôle neutre des opérations électorales. Dans cette commission siègent des représentants de Capriles, et ils ont tous reconnu que le système était fiable.

2. Pourquoi un score si étroit ? Plusieurs facteurs sans doute : il n'est jamais bon d'annoncer trop tôt une victoire confortable, cela a sans doute démobilisé une partie des chavistes, croyant que la victoire est assurée. Mais il ne faut pas se leurrer : certains problèmes du pays traînent à trouver leur solution, il y a - et je peux en témoigner avec une expérience personnelle - un véritable sabotage de la bureaucratie et souvent un problème de corruption. Les gens faisaient confiance à Chavez pour quand même surmonter ces obstacles. Pour convaincre, Maduro devra engager rapidement une lutte très dure et prolongée contre la bureaucratie. En s'appuyant sur la base et le contrôle populaire.

3. Contester la victoire est un truc classique pour manipuler l'opinion et préparer la déstabilisation. Le livre de l'avocate Eva Golinger « Code Chavez - CIA contre Venezuela » expose de nombreux documents US : ils prouvent l'activité intense de la CIA au Venezuela avant et pendant le coup d'Etat militaire de 2002 (qui avait emprisonné Chavez, mais échoua suite à la résistance populaire massive). La CIA n'a évidemment pas cessé d'agir dans ce pays, comme dans tous les pays où des gouvernements résistent aux multinationales : des coups d'Etat ont aussi été préparés en Bolivie, en Equateur (échecs) et au Honduras (succès).

Pirates

Le passif du FBI donnant des explosifs actifs à des « suspects de terrorisme »

Traduit par Résistance 71

Image

A la fin Septembre 2011, l'AFP rapportait qu'un homme avait été inculpé pour avoir "planifié de faire voler des avions radio-guidés chargés d'explosifs sur le Pentagone et le Capitole (congrès) à Washington". Dans son rapport: «
US man charged with Pentagon bomb plot, », l'AFP déclarait:
"Pendant ce supposé complot, des agents infiltrés du FBI s'étaient faits passer pour des complices qui suppléèrent à Ferdaus un avion radio commandé, des explosifs C4 et des armes légères, qu'il envisageait d'utiliser dans un assaut simultané au sol sur Washington."

Quoiqu'il en soit: "le public ne fut jamais mis en danger par les explosifs, qui étaient contrôlées par des agents du FBI infiltrés", dit alors le FBI.

Ferdaus fut arrêté à Framingham, près de Boston, immédiatement après avoir sécurisé la nouvelle livraison d'armes dans un container de stockage, a dit le FBI.

Les autorités décrivirent Ferdaus comme étant un diplômé de physique de Northeastern University qui adhérait à Al-Qaïda et était motivé à commettre des actes "jihadistes violents" depuis plus tôt l'année précédente.
En Novembre 2010, un "complot" similiare avait été créé, puis "interrompu" également par le FBI, cette fois-ci à Portland dans l'Oregon. Le soi-disant "terroriste à l'arbre de Noël" tenta de faire exploser à distance une fourgonnette qu'il croyait pleine d'explosifs, fournis par le FBI, avant d'être arrêté durant l'illumination publique d'un sapin de noël sur la place Pioneer Courthouse de Portland. La déclaration officielle du FBI en ce qui concerne cet incident révéla que des agents du FBI avaient fourni et même fait exploser des explosifs avec le suspect piégé, dans le parc du Lincoln County dans une répétition de ce qui fut une tentative échouée.

Question

Attentats de Boston : fausse bannière ou récupération ?

© Inconnu

Des attentats viennent de se produire lors du Marathon de Boston en ce 15 avril 2013 et n'a pas encore été revendiqué. Toute l'Amérique est en émoi. Le Président Obama promet évidemment de « trouver les coupables » bien qu'il déclare « ne pas savoir qui a fait ça et pourquoi » en l'état actuel des choses.


Au moment où cet article est rédigé, on dénombre trois morts, dont un enfant, et plus d'une centaine de blessés. L'émotion est vive partout dans le pays, ainsi que dans le monde entier, comme en atteste le flot incessant de nouvelles à ce sujet depuis plusieurs heures.

Cependant, au delà de l'émotion, ces attentats sont assez difficilement compréhensibles dans un contexte international certes tendu, mais dans lequel l'administration Obama a montré une tendance nette à vouloir se désengager de théâtres d'opérations sensibles comme l'Afghanistan, l'Irak ou la Syrie.

Alors, que va-t-on pouvoir nous vendre cette fois-ci ?

Book 2

La Solution Paléo

Image
Phrase-résumée de "La solution Paléo" (The Paleo Solution) : Notre patrimoine génétique n'a pas évolué depuis des dizaines de milliers d'années alors que notre alimentation a entamé un virage important il y a 10 000 ans ; et ce changement s'est accéléré depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, aboutissant aux résultats que nous connaissons tous : nous souffrons de beaucoup de maladies dites « de civilisation » (diabète, cancer, maladies cardiovasculaires, maladies auto-immunes, ostéoporose), alors que notre ancêtre type en était épargné et était constitué comme l'un de nos meilleurs athlètes.
The Paleo Solution : The Original Human Diet, de Robb Wolf, 300 pages, publié en 2010.

Chronique et résumé de "La solution Paléo" (The Paleo Solution) :

Note : cette chronique invitée a été écrite par Julien Khong du blog Vivre Paléo, blog sur la nutrition et la santé.

Chapitre 1 : Mon histoire, la vôtre, la nôtre

Robb Wolf raconte son histoire et comment il a été amené à s'intéresser au régime paléolithique. Ses parents ayant toujours été malades depuis son enfance, l'auteur a grandi dans une atmosphère entre examens médicaux et ordonnances médicales. Voulant comprendre et éviter le sort de ses parents, il s'intéresse très tôt à la santé, à la nutrition et au fitness.

Il en vient rapidement à manger végétarien, qui selon les recommandations de ses médecins est le meilleur régime alimentaire qui soit. Et c'est aussi à ce moment que ses problèmes de santé apparaissent. Ce qui ne l'étonne pas plus que ça étant donné l'héritage santé de ses parents. Plusieurs avis médicaux lui confirment qu'il se détoxifie (le corps élimine les toxines accumulées) chose courante avec le régime végétarien. Il détoxifie ainsi pendant quelques années. À 26 ans, sa pression sanguine et son taux de cholestérol sont au-dessus des normes.

Snakes in Suits

Sur la disparition de Margaret Thatcher

Traduit par emcee

Image
Je suis un tout petit peu, tout petit peu, triste aujourd'hui.

Ainsi, Thatcher est morte. J'habite dans la ville où elle est née et a été élevée. Certains sont inévitablement très affectés aujourd'hui et quelques petits bouquets de fleurs ont été déposés devant l'épicerie du coin qui était sa maison natale.

Il y a, par ailleurs, pas mal de liesse, et je parlais à une femme aujourd'hui qui m'a dit qu'elle espérait simplement que Cameron et Osborne et toute la clique auraient la bonne idée de se jeter dans le bûcher funéraire. Quand on sait que sa ville natale, autrefois connue pour son industrie lourde, est aujourd'hui largement réduite au silence à cause de la politique de Thatcher, on la comprend.

Quant à moi, j'avoue qu'une toute petite partie de moi-même est triste. Quand elle respirait encore, il restait une infime chance théorique qu'elle ait à répondre de tous les crimes contre l'humanité, en général, et contre le peuple britannique, en particulier, commis par son gouvernement. Je suis vraiment triste que cette chance, même infime, se soit envolée pour toujours.

Pirates

Thatcher jouait l'orgue de Barbarie dont Blair était le singe

Image

Des Britanniques fêtent la mort de Thatcher
Contrairement aux larmes de crocodile versées par la presse internationale suite au décès de la Dame de fer Lady Thatcher, le cinéaste britannique Ken Loach a tenu a remettre avec une ironie toute britannique les pendules à l'heure :
Margaret Thatcher fut le premier ministre le plus diviseur et destructeur des temps modernes : chômage de masse, fermeture d'usines, des communes détruites, voilà son héritage. Elle était une combattante et son ennemi était la classe ouvrière britannique.

Ses victoires, elle les a obtenues grâce à l'aide des figures politiquement corrompues du Parti travailliste et de nombreux syndicats.

C'est à cause des politiques mises en place par elle que nous sommes aujourd'hui dans le pétrin.

D'autres Premiers ministres ont suivi son exemple, notamment Tony Blair. Elle jouait l'orgue de Barbarie et lui était le singe. Souvenez-vous qu'elle a qualifié Mandela de terroriste et qu'elle a pris le thé avec Pinochet, ce tortionnaire et assassin.

Comment lui rendre hommage ? En privatisant ses obsèques. Faisons jouer la concurrence et allons au moins offrant. C'est ce qu'elle aurait voulu .

USA

Derrière le conflit US / Corée du Nord

Traduit par emcee

Image
Que se passe-t-il entre les Etats-Unis et la Corée du Nord pour qu'il y ait autant de gros titres, ces derniers jours du genre: "les Tensions augmentent en Corée" ou "la Corée du Nord menace les Etats-Unis"?

Le New York Times écrit:
Cette semaine, le jeune dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jung-un, a donné l'ordre à ses sous-fifres de se préparer pour une attaque de missiles contre les Etats-Unis. Il est apparu à un centre de commandement devant une carte murale avec le titre audacieux et improbable: 'Plans pour attaquer le continent U.S.'. Au début du mois, ses généraux se vantaient d'être en train de développer une tête nucléaire "à la Coréenne" qui pouvait s'adapter sur un missile à longue portée.
Les Etats-Unis savent parfaitement que les déclarations de la Corée du Nord ne sont pas soutenues par suffisamment de force militaire pour qu'elle puisse mettre en œuvre ses menaces symboliques, mais, apparemment ils augmentent les tensions malgré tout.

Le président sud-coréen, Park Geun-hye, a tout à fait conscience, également, que ces menaces sont rhétoriques, mais il a déclaré: "Nous devons nous lancer dans des représailles énergiques et immédiates sans aucune autre considération politique si (le Nord) organise toute provocation contre notre peuple". Pyongyang a, de toute évidence, un autre objectif en tête.

Il me faut un peu revenir en arrière pour expliquer.

Depuis la fin de la Guerre de Corée, il y a 60 ans de cela, le gouvernement du Parti des Travailleurs de la République Démocratique de Corée (ou Corée du Nord) n'a cessé de soumettre pratiquement les quatre mêmes propositions aux Etats-Unis.

Book 2

L'Hérétique : qui est Thomas Nagel et pourquoi tant de ses collègues universitaires le condamnent

Traduction : SOTT

© C.F. Payne

L'automne dernier, quelques jours avant Halloween et environ un mois après la publication de Mind and Cosmos [Esprit et Cosmos - NdT], le nouveau livre controversé du philosophe Thomas Nagel, plusieurs des principaux philosophes au monde se rassemblèrent avec un groupe de scientifiques de pointe dans la salle de conférence d'une charmante auberge des Monts Berkshire. Ils se firent face autour d'une grande table agrémentée de pichets d'eau glacée et de corbeilles de bonbons entourés de cellophane et parlèrent et parlèrent, comme le font les intellectuels publiques. Power Point fut souvent de la partie.

L'intitulé de cet « atelier interdisciplinaire » était « Faire avancer le naturalisme ». Pour ceux d'entre nous qui aiment tuer le temps assis à réfléchir sur la nature de la réalité - le fait d'être une personne, Dieu, le jugement moral, le libre arbitre, et que sais-je encore - c'était l'équivalent du concert pour le Bangladesh. Le biologiste Richard Dawkins était présent, auteur de L'Horloger aveugle, Le Gène égoïste et autres best-sellers de science populaire, ainsi que Daniel Dennett, philosophe à l'université Tufts et auteur de La Conscience expliquée et de Darwin est-il dangereux ?. Étaient aussi présents les auteurs de Why Evolution is True [Pourquoi l'évolution est vraie - NdT], The Really Hard Problem: Meaning in a Material World [Le Problème vraiment ardu : sens dans un monde matériel - NdT], Everything Must Go: Metaphysics Naturalized [Tout doit disparaître : la métaphysique naturalisée - NdT] et de The Atheist's Guide to Reality: Enjoying Life without Illusions [Le Guide Athée de la Réalité : Savourer la Vie sans Illusions - NdT] - tous des livres qui, à un degré ou à un autre, offrent à un plus large public le monde tel que les scientifiques ont découvert qu'il était.