Les Maîtres du MondeS


Wall Street

« Les Anglo-américains attaquent l'euro pour le détruire »

Image
« Les banquiers zombies de Wall Street ambitionnent une dislocation chaotique de l'euro avec l'intention de racheter le vieux continent à des prix bradés. Les chacals de la City de Londres veulent détruire l'euro pour redonner un nouveau souffle à la livre moribonde, et pour masquer ainsi le fait que l'Angleterre est plus en faillite que la vaste majorité des membres de l'Union Européenne. ». Ainsi s'exprime le journaliste américain Webster Tarpley, sur son site Tarpley.net notamment connu pour ses déclarations controversées sur les attentats du 9/11, qu'il estime être un complot des services secrets américains. De même, l'élection de Barack Obama ne serait qu'une machination pour satisfaire les Américains réclamant plus d'égalité sociale.

Pour lui, les hedge funds et les banquiers de Wall Street et de la City redoublent d'effort pour mettre l'euro à terre, pour détourner l'attention du monde de la crise aux Etats Unis et au Royaume Uni. Les agences de notations corrompues seraient les complices de leurs agissements.

Rocket

USA : La Guerre des Drones s'accélère

Les USA jouent à la guerre façon PlayStation tous les jours depuis le 11 Septembre. Et à croire le Wall Street journal, et les experts, le gouvernement d'Obama nous prépare de nouvelles aventures pour la construction du « Grand Moyen-Orient Americain »

Voici donc quelques vidéos sur ce sujet.

Les USA et la Guerre des Drones : RussiaToday Septembre 2011


Eye 1

Le traité ACTA officiellement signé par huit pays

Huit pays ont signé l'accord international anticontrefaçon (ACTA), mardi 4 octobre, selon un communiqué conjoint. Les pays signataires (Etats-Unis, Australie, Canada, Corée du Sud, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande et Singapour) sont dans l'attente des trois autres acteurs des négociations (Union européenne, Mexique et Suisse) qui n'ont pas apporté leur signature.

L'objectif affiché de ce traité est, selon le communiqué, "[d']améliore[r]la coopération internationale et [de] cont[enir] des standards internationaux efficaces pour faire respecter les droits de propriété intellectuelle". Ce respect passe par une plus grande sévérité envers la contrefaçon physique et numérique.

Sur le plan numérique, l'objectif est de renforcer les sanctions contre la distribution d'œuvres protégées et le contournement de mesures techniques de protection par une législation plus stricte et une meilleure coopération internationale. Des versions précédentes, publiées en 2010, évoquaient notamment la surveillance des contenus par les fournisseurs d'accès Internet et une suspension de l'accès, sur le modèle de la riposte graduée française. Ces pistes ont été abandonnées depuis.

USA

Le 30 Septembre 2011 fut le jour où les Etats-Unis d'Amérique furent assassinés

Traduit par Résistance 71

Image
Certains d'entre nous ont vu ce jour arriver et ont averti de sa venue; ils ont été conspués et insultés par des "patriotes" qui ne voient dans la constitution qu'un outil de protection des criminels et des terroristes et qui est sur le chemin du président qui a besoin d'agir pour notre sécurité.

Dans notre livre "Tyranny of Good Intentions", Lawrence Stratton et moi-même avons montré que longtemps avant le 11 Septembre 2001, la loi des Etats-Unis avait cessé d'être le bouclier du peuple et avait été transformée en une arme redoutable aux mains du gouvernement. Les évènements connus sous le vocable d'attentats du 11 Septembre ont été utilisés pour hisser la branche exécutive du pouvoir au dessus de la loi. Aussi loin que le président endosser un acte illégal, les employés de la branche exécutive ne sont plus redevables devant la loi qui prohibe cet acte illégal. Sur la simple autorité présidentielle, la branche du pouvoir exécutif peut violer les lois des Etats-Unis contre espionnage des citoyens américains sans mandat, ou de la détention infinie et de la torture et n'en souffrir aucune conséquence.

Beaucoup attendaient que le président Obama rétablisse le redevabilité du gouvernement envers la loi. Au lieu de cela, Il est allé bien plus loin que Bush et Cheney et a promu le pouvoir inconstitutionnel non seulement de maintenir des citoyens américains indéfiniment en prison sans inculpation, mais aussi de prendre des vies sans même avoir fait condamner les intéressés devant une cour de justice. Obama présume que la constitution ne faisant pas foi, il a l'autorité d'assassiner des citoyens américains, qu'il pense "être une menace" et ce sans aucune autre forme de procès.

Recycle

Sarkozy perd sa majorité au Sénat

Le parti dirigeant UMP (Union pour un Mouvement populaire) du président Nicolas Sarkozy a perdu le contrôle du sénat lors des élections qui se sont déroulées le 25 septembre. La défaite de Sarkozy au profit du Parti socialiste et de ses alliés a été décrite par certains médias comme « un séisme institutionnel. » De toute l'histoire de la Cinquième république, de 53 ans, le Parti socialiste n'a jamais contrôlé le sénat qui est élu indirectement.

Le vote révèle l'extrême fragilité du gouvernement Sarkozy. Profondément impopulaire suite à ses attaques contre les droits et le niveau de vie de la population, et avec une cote de popularité de 30 pour cent, le gouvernement est également secoué par des scandales de corruption dans lesquelles sont impliqués les plus proches collaborateurs du président. Les tensions sociales s'amplifient à l'approche des élections présidentielles d'avril-mai 2012.

Le nombre de sièges réunis par le PS (123) et ses alliés le Parti communiste français (20), les Verts (10), le Parti de gauche (1) et divers autres (24) lui donne la majorité au sénat - 117 sur 348.

Wall Street

La Grèce est l'agneau sacrificiel de la zone euro

Traduction : Dominique Muselet pour LGS

Image
En dépit de mesures d'austérité sans précédents, la dette de la Grèce s'accroît sans cesse et l'on commence à se demander si le gouvernement grec a bien fait de suivre les conseils de l'étranger et de submerger son pays de dettes qu'il ne pourra jamais rembourser.

Les récents développements indiquent que les épouvantables mesures d'austérité imposées au peuple grec ont échoué et n'ont servi qu'à provoquer une récession économique incontrôlable. C'est particulièrement inquiétant étant donné que les inspecteurs européens de la dette sont actuellement en Grèce pour décider s'ils vont injecter ou non plus de fonds dans le pays.

Le gouvernement grec a dit que si on ne lui donne pas d'argent, il ne pourra pas payer les factures de ce mois-ci, mettant ainsi le pays en difficulté au bord de la faillite.

Pour être précis, c'est la question à 450 milliards - le total de ce que la Grèce doit aujourd'hui.

"On ne pourra jamais payer ça - soyons sérieux," s'exclame l'économiste Kiriakos Tobras.

Dollar

JPMorgan Chase, puissant consortium de banquiers, à l'origine du petit bonhomme moustachu dans le jeu Monopoly, fait un don de 4,6 millions de dollars à la Police de New York

Traduit par Conscience du peuple

Quand les banquiers financent les forces de l'ordre, on comprend bien qui mène le jeu! On sait maintenant qui finance la police pour avoir mis en état d'arrestation hier 700 protestataires sur le Pont de Brooklyn! Le "trader" de la BBC a visé juste, en voici la preuve...

JPMorgan Chase a récemment fait un don d'une somme, sans précédent, de 4,6 millions à la Fondation de la Police de la ville de New York. Le don a été le plus important dans l'histoire de la fondation et permettra à la ville de New York, Département de la police, de renforcir la sécurité dans la grosse pomme. L'argent va payer 1000 nouveaux ordinateurs portables dans les voitures de patrouille, ainsi que les logiciels de contrôle de sécurité dans la base de données principale du Département de police de New York.

Pistol

Libye : des milliers de missiles se sont volatilisés !

Traduction : Info-Palestine.net

Image
Missile anti-aérien SAM-7, utilisé ici par la guérilla au Tchad
Quelque 10 000 (dix mille) missiles ont disparu en Libye, aurait reconnu l'OTAN lors d'une réunion secrète avec des députés allemands. Les craintes sur les missiles manquants sont aggravées par le fait que les arsenaux abandonnés par les troupes de Kadhafi sont toujours sans aucune surveillance.

Les préoccupations de l'OTAN sont apparues au cours d'une réunion lundi avec des parlementaires allemands. L'amiral Giampaolo Di Paola a déclaré que les missiles sol-air absents représentaient « une menace sérieuse pour l'aviation civile », selon le magazine Der Spiegel de ce dimanche.

L'amiral, qui préside le comité des chefs militaires de l'OTAN, a ajouté que les armes pouvaient tomber entre de mauvaises mains et trouver partout des acheteurs « du Kenya à Kunduz [en Afghanistan] ».

Pendant ce temps, la nouvelle direction militaire libyenne a déclaré samedi que quelques 5000 missiles sol-air sont toujours portés manquants.

« La Libye de Kadhafi avait acheté environ 20 000 missiles SAM-7, soviétiques ou bulgares », a déclaré le général Mohammed Adia.

USA

La guerre contre le terrorisme est-elle une fraude ?

Traduit par Résistance 71

Image
Dans la dernière décennie, Washington a tué, estropié, forcé à l'exode et créé des veuves et des orphelins par millions dans six pays musulmans différents et tout cela au nom de "la guerre contre le terrorisme". Les attaques de Washington contre ces pays constituent une pure agression et impactent principalement les populations civiles et les infrastructures de ces pays, ce qui constituent donc, des crimes de guerre d'après la loi internationale. Des nazis ont été exécutés précisément pour ce que fait Washington aujourd'hui.

De plus, ces guerres et attaques militaires ont coûté aux contribuable américains 4 000 milliards de dollars entre ce qui a déjà été payé et les futurs coûts cumulés, ceci constitue un tiers de la dette publique accumulée ! Résultant dans une crise du déficit budgétaire qui menace directement la sécurité sociale, la valeur du dollar et son rôle comme monnaie de réserve mondiale, tout en enrichissant bien au delà de tout ce qui a déjà été vu dans l'histoire, le complexe militaro-industriel et de la sécurité ainsi que ses promoteurs.

Peut-être que le coût le plus élevé de cette "guerre contre le terrorisme" de Washington a été payé par la constitution et les libertés civiles. Tout citoyen américain que le gouvernement accuse se retrouve sans aucun droit et sans droit constitutionnel. Le régime Bush-Cheney-Obama a chamboulé le plus grand succès de l'humanité, celui de rendre le gouvernement responsable devant la loi.

Wall Street

Meilleur du Web: Georges Fenech aurait-il menti sur ses relations avec Robert Bourgi ?

Georges Fenech, actuel Président de la Miviludes, aurait-il menti sur ses relations avec Robert Bourgi ?

C'est en tout cas ce que suggère le Lyon Capital du mois d'octobre 2011, documents à l'appui. Une casserole de plus...

L'article de Lyon Capital (double cliquez sur les images) :