Les Maîtres du MondeS


USA

Bienvenue dans le monde violent de M. Hopey Changey*

Traduit par Dominique Muselet pour Info-Palestine.net

Image
Quand l'Angleterre a perdu le contrôle de l'Egypte en 1956, le premier ministre Anthony Eden** a dit qu'il voulait que le président Gamal Abdel Nasser "soit détruit.... assassiné.... je me moque complètement que cela crée l'anarchie et le chaos en Egypte".

Ces arabes insolents, avait dit Winston Churchill en 1951 devraient être renvoyés "dans les caniveaux dont ils n'auraient jamais dus sortir."

On a peut-être changé le vocabulaire du colonialisme mais l'esprit et l'hypocrisie sont toujours les mêmes. Un nouvel impérialisme se développe en réponse directe au soulèvement arabe qui a commencé en janvier et a choqué Washington et l'Europe causant une panique du style de celle d'Anthony Eden. La perte du tyran égyptien a été douloureuse mais pas insurmontable ; une contre révolution soutenue par les USA se précise au fur et à mesure que le régime militaire du Caire se laisse séduire par de nouveaux pots de vin et que le pouvoir passe de la rue à des groupes politiques qui ne sont pas à l'origine de la révolution. L'objectif de l'Occident est, comme toujours, d'empêcher l'avènement d'une vraie démocratie et de reprendre le contrôle.

Newspaper

Coup de torchons : comment des journalistes comptaient aider DSK à devenir Président de la République

Une affaire DSK peut en cacher une autre.

Image
© inconnu

Avant le scandale du Sofitel sur lequel on ne reviendra pas ici, on apprend avec stupéfaction que Dominique Strauss-Kahn, alors champion des sondages de la Présidentielle 2012, organisait avec la presse des déjeuners secrets où il disait tout, son programme, la présidentielle, l'avenir, la France, bref, son grand projet, à des journalistes qui eux, en échange de ses bonnes grâces, ne disaient rien. Alors bien sûr, des journalistes insoupçonnables quant à l'éthique, hein, ça va de soi.


Eye 1

La Cnil refuse la vidéosurveillance dans les écoles

Cinq établissements scolaires qui avaient installé des caméras ont été sommés de les enlever par la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés), rapporte lundi Le Parisien.Un tel système constitue "une collecte excessive de données qui porte atteinte aux libertés des élèves et personnels", selon la Cnil.

Dollar

La Chine détenait 4.126 milliards de dollars d'actifs à l'étranger fin 2010


Calculator

États-Unis - Des bénéfices en hausse pour Monsanto

Monsanto a rendu public ses résultats financiers pour le second trimestre (qui s'est achevé fin janvier 2011) [1] : que ce soit le bénéfice net ou le chiffre d'affaire, ces indicateurs de la santé économique de l'entreprise sont en hausse.

War Whore

Londres entraine des saoudiens à la répression des Bahreïnis

"Le gouvernement britannique a reconnu avoir entraîné des forces appartenant à la Garde nationale saoudienne qui sont entrées à Bahreïn pour réprimer les protestations populaires", a dévoilé samedi le quotidien britannique Guardian.

Dans un rapport intitulé "La Grande Bretagne entraine les forces saoudiennes à mater le printemps arabe", le quotidien a affirmé que la délégation militaire britannique en Arabie Saoudite entraîne discrètement les troupes saoudiennes y compris une formation pour faire face à la foule".

Star of David

La brutalité de l' « armée la plus morale du monde » filmée sur le vif

Pendant que le Premier ministre britannique, David Cameron, et le chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, bombardent aveuglement la Lybie, tout en prétendant oeuvrer pour "protéger les civils", et qu'ils appellent à des sanctions contre le régime syrien, leur protégé israélien peut, lui, continuer de brutaliser, comme ici, dans le village de Nabi Saleh, le 13 mai 2011, les civils palestiniens, sans être blamé ni soumis à aucune "No fly zone". Où est la justice ? De quelle justice ces deux lamentables va-t-en guerre se revendiquent-ils ?


Bomb

Sarkozy et Cameron préparent le débarquement en Libye

Image
En marge du G8 de Deauville, Nicolas Sarkozy et David Cameron ont présenté au président Obama leurs préparatifs pour l’invasion terrestre de la Libye.
Washington a stoppé net les négociations secrètes de Nicolas Sarkozy avec Mouammar Kadhafi. Le Pentagone a confirmé sa décision d'un débarquement militaire en Libye. MM. Sarkozy et Cameron ont donc docilement présenté leurs préparatifs de guerre au président Obama en marge du sommet du G8 de Deauville.

Au terme du G8, le président français Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il se rendra à Benghazi avec le Premier ministre britannique David Cameron, car « nous avons les mêmes idées ». Essentiellement une : « La médiation avec Kadhafi n'est pas possible ». Le président Obama a exprimé la même idée : « nous ne lâcherons pas tant que le peuple libyen ne sera pas protégé et l'ombre de la tyrannie disparue ». En termes plus sobres, ils s'apprêtent à occuper la Libye.

Et tandis que le G8 demande à Tripoli « la cessation immédiate de l'utilisation de la force », l'OTAN intensifie les incursions aériennes qui, en moins de huit semaines, ont dépassé les 8 500. Elles partent pour la plupart des bases du sud de l'Italie, approvisionnées par les autres. Pise est continuellement survolée par des C-130J et autres avions cargos qui, depuis l'aéroport militaire transportent aux bases méridionales les bombes et les missiles de la base étasunienne de Camp Darby [entre Pise et Livourne] (préfigurant ainsi ce qui se passera quand entrera en fonction le Hub aérien national, par où transiteront tous les militaires et tous les matériels dirigés vers les théâtres d'opération). Que les attaques aériennes soient la préparation du débarquement, est confirmé par l'entrée en action des hélicoptères français Tigres, probablement flanqués d'Apaches britanniques.

Dollar

Le prêt du G8 aux pays du printemps arabe, « cadeau empoisonné » ?

G8 2011
© inconnu
Réunis à Deauville, les pays du G8 ont promis de prêter 40 milliards de dollars aux pays du "printemps arabe". Un chèque conséquent qui, pour le politologue Didier Billion, ne doit pas déboucher sur un "néo-colonialisme".

Stormtrooper

En Chine, des détenus obligés à jouer à World of Warcraft

wow
© inconnu
Le Guardian a retrouvé un prisonnier chinois du nom de Liu Dali qui a passé cinq ans (2004-2009) dans le camp de Jixi dans la province du Heilongjiang. Agé d'une cinquantaine d'années, Liu était derrière les barreaux pour avoir fait des "pétitions illégales". Outre la lecture répétée de textes communistes, de rudes tâches manuelles lui étaient imposées : casser des pierres, creuser des trous dans le paysage minier du nord-est de la Chine, tailler des baguettes et des cure-dents ou encore assembler des couvertures de sièges de voiture.