Bienvenue à Sott.net
lun., 14 oct. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

La Science de l'Esprit
Carte

Yoda

Vous êtes engagé dans la plus importante bataille de tous les temps

corporate media
Si vous lisez ceci, c'est probablement le résultat d'une série d'événements dans votre vie qui ont attiré votre intérêt et votre attention sur le fait que notre monde est un peu différent de ce que nous ont dit nos professeurs, les médias, Hollywood et les politiciens.

À un moment donné, pour quelque raison que ce soit, vous vous êtes rendu compte que les récits consensuels qui ont cours dans notre société sur ce qui se passe sont faux. Les outils que les gens apprennent à utiliser pour s'informer sur leur gouvernement, leur nation et leur monde ne sont pas seulement pleins d'inexactitudes, mais aussi plein de distorsions délibérées, allant des raisons pour lesquelles les guerres ont commencé, à la façon dont nos systèmes politiques fonctionnent, où se trouvent le pouvoir et l'autorité réels, au comportement réel des nations et gouvernements dans le monde.

Cette prise de conscience s'est accompagnée d'une certaine aliénation. Ne pas croire aux mêmes récits consensuels sur le monde que vos amis, vos proches et vos pairs s'accompagne d'une incapacité à établir des relations avec eux à certains niveaux, ce qui peut vous avoir fait ressentir un manque de relations proches dans ces domaines. Vous vous êtes peut-être aussi retrouvé dans des conversations sur la politique ou d'autres sujets controversés, vous avez peut-être même perdu de vieux amis à cause de cela.

Mais vous avez continué quand même. Pour certains d'entre nous, il est plus important d'être fidèle à la vérité que de faire partie du système. Vous êtes l'une de ces personnes.

Alors, je veux juste vous remercier. Sincèrement. Merci du fond du cœur. Je suis reconnaissante envers tous ceux qui se démêlent, eux et leurs semblables, des récits trompeurs qui imprègnent notre société. C'est la bataille la plus importante qui puisse être livrée. La bataille la plus importante qui ait jamais été livrée.

Books

Désert et forêt - L'influence intrinsèque du paysage naturel sur le paysage mental des populations

De tout temps et en tous lieux, il s'est établi une relation intime, une compénétration synchronique, entre Nature et Culture, un lien sympathique s'est tissé entre les croyances des peuples et l'environnement naturel qui les a vu naître.
Désert et forêt
En d'autres termes, on peut affirmer que le milieu géographique détermine des impressions variables, offre des expériences différenciées et implique des comportements appropriés. Il n'est donc pas surprenant de constater que l'aspect extérieur et les particularités d'un territoire conditionnent largement la psyché de ses habitants, et dès lors, nous voyons que le spectacle quotidien d'une terre natale et d'une nature familière a coloré et imprégné en profondeur toutes les traditions, toutes les formes religieuses et tous les mythes apparus dans l'histoire.

En clair, le paysage naturel a partout et toujours façonné le paysage mental, les conditions environnementales ont partout et toujours fortement influencé les différentes manifestations du Sacré. L'âme profonde d'un peuple dépend essentiellement et logiquement de l'aspect extérieur de son lieu de vie. Le cadre spatial qualifie le cadre mental.

Dans cette optique, la relation dialectique entre religions du désert et religions de la forêt - ou entre sacralités sémitiques et sacralités indo-européennes, ou entre abrahamisme et paganisme, ou entre nomades monothéistes et sédentaires polythéistes - nous paraît fondamentale.

Cette distinction majeure marque en effet deux modes d'être-dans-le-monde radicalement différents, deux façons opposées mais complémentaires de concevoir l'unicité de Dieu, deux grandioses visions du monde qui, suivant les époques, se sont parfois subtilement embrassées, parfois férocement combattues.

Nous tenterons en quelques lignes de définir et de caractériser ces deux grands courants religieux et civilisationnels nés dans les déserts moyen-orientaux et les forêts eurasiennes.

Life Preserver

Nous mentir à nous-mêmes nous éloigne de notre propre vérité et blesse le corps et l'âme

Si un petit mensonge blanc ne fait en général de mal à personne, il en est tout autre des mensonges profonds que l'on se fait à soi-même. Dans son livre Du mensonge à l'authenticité, Marie Lise Labonté prévient des conséquences que l'automensonge peut avoir sur la reconnaissance de soi.
In Search of Mind, George Grie
© George Grie
In Search of Mind
Nous pouvons tenter de nous mentir à nous-mêmes, mais il y a toujours une partie de nous qui sait que nous nous mentons. Cette partie est notre corps, siège de l'inconscient. Souvent, lorsque nous sommes enfermés dans le mensonge, notre corps nous adresse des signaux, notre inconscient nous envoie des rêves nous informant qu'un temps de sincérité et d'honnêteté avec soi serait approprié pour notre santé physique et mentale. Si nous refusons ces signes qui nous interpellent pour attirer notre attention, nous pouvons avoir l'impression que notre corps est notre ennemi et qu'une partie de nous tente d'avoir raison sur nous. Nous sommes alors aveugles ou sourds. Nous aimerions tellement que notre monde intérieur se mente à lui-même, tout comme nous le faisons avec notre personnalité.

Heureusement pour nous et malheureusement pour notre ego, notre corps et notre inconscient portent en eux une sagesse, une partie intacte qui sait que nous sommes dans le leurre, même si nous croyons que nous faisons les bons choix. Cette partie ne nous ment pas, même si nous nous mentons à nous-mêmes. Notre corps et les dimensions inconscientes en nous sont les amis de notre sincérité profonde. Ils sont nos guides vers l'authenticité.

Nous avons tous le droit de mentir et nous avons nos raisons pour le faire. Mais, à la longue, mentir blesse le corps et l'âme. Il y a un prix à payer pour utiliser le mensonge comme outil de protection, de manipulation ou de pouvoir. Ce prix est une inauthenticité envers les autres, mais avant tout et surtout envers soi-même, ce qui n'est pas sans conséquences physiques, émotionnelles et psychiques. Mentir cause du stress. Il y a décharge hormonale, libération d'adrénaline, sueurs, anxiété. Les menteurs chroniques s'habituent à ces symptômes physiques, s'y identifient jusqu'à les cultiver, car ces symptômes peuvent engendrer une accoutumance semblable à certaines drogues. (...)

Commentaire: Voir aussi :

L'aire cérébrale du mensonge dévoilée
Dire la vérité pour améliorer votre santé
L'ocytocine : entre amour et mensonge


Books

La Peau, de Malaparte : Naples libérée et prostituée, ou la violence de la victoire.

peau
En 1943, Curzio Malaparte (1898 - 1957) est officier de liaison auprès des troupes alliées, dans la ville de Naples où les Américains viennent de débarquer. Naples est une ville exsangue dévorée par la faim et Malaparte raconte, de manière aussi brutale, macabre et picturale que dans « Kaputt », cette cité peuplée de femmes et d'enfants décharnés, aux visages couleur de cendre, de napolitains réduits à la honte face à aux soldats américains. La misère et la honte des napolitains luttant pour survivre les réduisent à une condition, selon Malaparte, encore plus tragique que la guerre.

Galaxy

Ce qui est en Haut est-il comme ce qui est en Bas ?

comet mcnaught
© Stéphane Guisard
La comète McNaught au-dessus du Chili, Janvier 2007
Voici une idée antique : notre monde ferait partie d'un univers vivant, avec un esprit qui lui est propre, un lieu qui n'est pas seulement un terrain de jeu pour satisfaire nos désirs, mais aussi une école pour apprendre de la souffrance générée par la lutte pour l'existence. Cette idée est au cœur de l'ancienne philosophie du stoïcisme, établie à Athènes au début du IIIe siècle av. J.-C. Dans le livre « Les comètes et les cornes de Moïse » Laura Knight-Jadczyk résume ainsi la philosophie de base des stoïciens :
« Le monde est rationnellement organisé, et donc explicable et compréhensible. Ce motif se retrouve de partout. Au sein de l'organisation, différents éléments et parties sont dynamiques et gouvernent, d'autres ont une fonction passive. Le monde est délibérément providentiel ; c'est ainsi qu'il y a un design et un modèle. La bonne fin peut être découverte par la compréhension rationnelle de ce schéma. Seul l'élément divin est complètement immanent. Comme le système est un tout organique, la compréhension d'une partie contribue à la compréhension de l'ensemble, et vice versa. Même le fonctionnement d'une partie est pertinent au fonctionnement de l'ensemble. La loi fonctionnelle de cause à effet traverse le comportement des phénomènes et des êtres vivants. La compréhension et l'explication de son fonctionnement se trouvent à l'intérieur, et rien qu'à l'intérieur d'elle même. »
Quand j'ai lu ceci, je me suis rappelé des formes géométriques fractales, structures mathématiques très communes. Voici une sélection de ces formes telles qu'elles se manifestent dans la Nature :
Fractales
© Inconnu
Différents fractales au sein de la Nature et du Cosmos [Cliquez pour agrandir]

Die

Média, Politique, la fabrique du consentement (Michel Onfray)

Naturellement, chaque pays a un organe de propagande, cette voix indispensable à la cohésion d'une nation, à la cohérence d'une politique, permettant ainsi le droit de réponse et parfois à une pédagogie nécessaire.
servitude
© Inconnu
Michel Onfray
Mais le système français a la particularité d'avoir poussé la fabuleuse machine à consentements dans ses derniers retranchements, probablement symptôme d'un état acculé dans ses propres contradictions, ses fausses promesses, ses mensonges confrontés à une réalité souvent têtue.

Books

Inquisition littéraire ? Une école de Barcelone retire de sa bibliothèque 200 livres jugés sexistes

.L'école Tàber de Sarrià, située dans la ville de Barcelone, vient de retirer 200 livres des étagères de sa bibliothèque, au motif qu'ils véhiculeraient des préjugés sexistes.
livres

Est-ce l'ère de Fahrenheit 451 qui approche ?
« L'association Espai i Lleure [Espace et Loisirs] ainsi que la "commission du genre" de l'école ont retiré les ouvrages ne promouvant pas une vision égalitaire », rapporte betevé, une télévision locale catalane.

Commentaire: Que dirait Perrault en voyant ceci ? Il dirait lui aussi : "Ils sont fous."


Book 2

La guerre nucléaire est impossible. Vraiment ?

La possibilité d'une guerre nucléaire ? Personne n'y croit aujourd'hui, estime le philosophe Jean-Pierre Dupuy. Pourtant, dans « La guerre qui ne peut pas avoir lieu », il démontre que rien de solide n'empêchera le monde de sombrer dans une telle catastrophe.
livre
L'auteur a eu la charité de prévenir son éditeur : le livre, son livre, « ne marchera pas ». Il ne figurera jamais parmi les bestsellers ; les ventes sont condamnées à rester confidentielles et l'on comptera sur les doigts de la main les comptes rendus. On n'invitera pas l'auteur à la télévision. Pourquoi ? Non pas que l'ouvrage soit mal écrit, verbeux, incompréhensible, trop long, trop court... C'est le contraire.

Take 2

Cinéma, Carnaval et le mythe d'Orphée : "Orfeo Negro", un chef d'oeuvre de Marcel Camus

Marcel Camus réalise en 1959 Orfeu negro, fondé sur la pièce de théâtre de Vinicius de Moraes, Orfeo da Conceiçã. En le transposant au cœur du carnaval brésilien, il réinterprète le mythe d'Orphée très librement, et offre une version plus exotique, solaire et colorée de la légende orphique.
orpheo
Ce mythe à l'origine européen est transposé dans une toute autre culture. La musique, la danse et la population locale illustrent le caractère international de la légende d'Orphée.

Book 2

Toujours d'actualité : De sang-froid - Truman Capote

Le titre glaçant du roman culte de Truman Capote est complété par un sous-titre non moins effrayant : « Récit véridique d'un meurtre multiple et de ses conséquences ». En effet, l'auteur se lance en 1965 dans une démarche jusqu'alors inédite : après avoir appris dans les journaux le meurtre inexpliqué et inexplicable d'une famille de fermiers à Holcomb, petite ville du Kansas, il décide de s'y installer afin de mener sa propre enquête.
froid
© Inconnu
Pendant 6 ans, aidé par sa célèbre amie d'enfance Harper Lee (auteure du tout aussi culte Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur publié en 1960), il compile les informations sur ce drame, visite les lieux du crime. Il travaille en collaboration avec Alvin Dewey, l'agent chef du bureau d'investigation chargé de l'enquête, dont il deviendra l'ami. Obsédé par l'affaire, Truman Capote va jusqu'à rencontrer les tueurs à plusieurs reprises afin de recueillir leurs versions de l'histoire. Il inaugure ainsi un genre : le non-fiction novel ou roman vérité (pour les non-bilingues d'entre nous).