Bienvenue à Sott.net
lun., 12 avr. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Ciel étrange

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Septembre 2016 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Traduction : SOTT

Tandis que l'Empire s'effondre sous son propre orgueil et que les étincelles du mécontentement se répandent au milieu des rumeurs de guerre mondiale, le bouleversement planétaire se poursuit sans relâche. L'ouragan du mois Matthew restera probablement dans les mémoires comme le pire cas de tempête de l'année aux États-Unis (et ailleurs), mais Hermine et Julia - deux autres tempêtes de ce mois de septembre - ont inondé le littoral du sud-est des États-Unis. L'une d'entre elles était le premier ouragan en Floride depuis 2005, et l'autre la première tempête à jamais se former directement sur le Sunshine State (surnom de la Floride).
Trombe d'eau Lac Michigan USA septembre 2016
© Sott.net
Une série de cyclones a également apporté des vagues d'inondations dans le sud-est de l'Australie, battant des records de précipitations remontant à la fondation du pays au 19e siècle, et amenant le pays dans son ensemble à son troisième record de l'hiver le plus humide. Pendant ce temps, plusieurs typhons dans le nord-ouest du Pacifique se sont abattus aux Philippines, à Taiwan, en Chine, en Corée et au Japon. Cinquante pour cent plus puissante aujourd'hui qu'il y a quarante ans, la plus importante de ces tempêtes cycloniques - de catégorie 5 et portant le nom de Meranti - fut jusqu'à présent la plus intense dans le monde cette année, et selon les livres des records, au deuxième rang derrière le typhon Haiyan de 2013.
Neige Turquie Septembre 2016
© Sott.net
En plus des murs d'eau apportés par ces grandes tempêtes, des rafales descendantes locales ont apporté un record de précipitations, provoquant de graves inondations soudaines qui ont emporté les voitures, les maisons et les gens dans certaines parties des États-Unis,du Mexique, de la Tunisie, de la Grèce, de la Turquie, de l'Ukraine, de l'Inde, de l'Indonésie et de la Chine. L'Oklahoma aux États-Unis, qui n'avait jamais connu de tremblements de terre jusqu'à récemment, a pourtant ressenti la puissance de celui qui l'a frappée le mois dernier. Un tremblement de terre de puissance record a également frappé la Corée du Sud, tandis qu'à Skopje, en Macédoine, un violent séisme a endommagé les bâtiments et plongé les résidents dans la panique.
Déluge Grèce Septembre 2016
© Sott.net
Déluge en Grèce

Cloud Lightning

Résumé SOTT - Juillet 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

Juillet 2016 a été un mois fou à plus d'un titre. Un pic mondial dans les attaques terroristes et un nombre accru de personnes « perdant les pédales » ont apparemment été reflétée par Mère Nature.
Inondations juillet 2016
© Sott.net
Parmi les événements et les tendances météorologiques extrêmes dans les bouleversements de l'environnement le mois dernier, nous avons observé :
  • une destructrice flambée de tornades s'est abattue en Afrique du Sud (où c'est l'hiver) ;
  • des grêlons de la taille d'une balle de golf sont tombés - entre autres - sur la Colombie et le Brésil ;
  • d'intenses tempêtes électriques ont fait rage un peu partout, avec des coups de foudre qui continuent de frapper les populations dans une proportion alarmante ;
  • des pluies diluviennes ont emporté au loin des personnes et des voitures de Mexico à Berlin en passant par le Maryland aux États-Unis ;
  • des inondations dévastatrices ont touché la Chine, l'Inde et le Népal ;
  • de multiples trombes d'eau ont touché terre à Cuba ;
  • des attaques d'animaux sauvages ou en captivité ont tué plusieurs personnes ;
  • un énorme météore s'est fragmenté au-dessus du sud-ouest des États-Unis d'un bout de l'horizon à l'autre.
Trombes d'eau Suède juillet 2016
© Sott.net

Tornado2

Résumé SOTT - Juin 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

De multiples tornades en Allemagne, des rivières de glace en Italie, des inondations soudaines en Grèce, des précipitations record simultanées en Angleterre, en Allemagne et en France ne peuvent toutes dire qu'une seule chose : c'est l'été en Europe !
Météore Arizona mai 2016
© Sott.net
Oui, en effet, c'est l'été dans l'hémisphère nord, mais pas comme nous l'avons connu. Le rythme de plus en plus chaotique du climat a continué sans relâche partout dans le monde le mois dernier : la Chine a enregistré sa tornade la plus destructrice de mémoire d'homme, une autre inondation « millénaire » a martelé les états Mid-Atlantic des États-Unis, et des tempêtes intenses se sont abattues sur les capitales de Kuala Lumpur à Accra en passant par Varsovie.
Grêle Italie mai 2016
© Sott.net

Eye 1

Guerre au cash et puçage de masse : vers la dictature intégrale


Commentaire : La suppression du cash, avec l'encadrement légal des moyens de productions alimentaires, constitue sans doute la base la plus solide sur laquelle pourrait reposer tout système de contrôle vraiment efficace. Puisque l'argent détermine presque entièrement la qualité de notre vie sociale, il devient possible, en conditionnant de façon restrictive cet accès à l'argent, de contrôler la vie d'une personne dans sa quasi-totalité. C'est qu'il ne s'agit plus de savoir ce que fait, souhaite et pense le citoyen ordinaire : les autorités compétentes le savent depuis longtemps déjà, aidées en cela par les traces inévitables qu'il laisse en utilisant son ordinateur, son téléphone, sa voiture et en effectuant ses paiements par carte bancaire. Il s'agit plutôt, pour les pouvoirs en place, de disposer d'un instrument de punition sans équivalent, qui sanctionne, sans échappatoire possible. N'est-ce pas là une manière de remplacer la peine de mort physique par une peine de mort virtuelle tout aussi létale, mais politiquement correcte ?

A l'heure où les lois les plus liberticides sont votées, où le langage est surveillé, où les délits d'intention sont fantasmés, combien de temps faudra-t-il à l'État pour finaliser, à l'aide d'une crise financière tombée du ciel, le processus irréversible de la création d'une monnaie entièrement électronique ? Et à ce moment-là, que pourront bien encore faire les ennemis désignés de l'État ?


INGSOC George Orwell, 1984
© Inconnu
INGSOC - George Orwell, 1984
A côté de la société de demain, le cauchemar d'Orwell risque fort de ressembler à une aimable plaisanterie. Dans l'indifférence générale, l'oligarchie est en train de dresser les plans d'un monde totalement transparent où nul citoyen ne pourra échapper au regard intrusif de l'État. Et ses deux piliers sont déjà en place : la puce RFID sous-cutanée et le paiement digitalisé.

Vivre avec une puce électronique sous la peau, c'est désormais possible et même recommandé à en croire ses promoteurs. Le stockage de données personnelles permettrait d'améliorer nos capacités d'êtres humains par la biotechnologie et d'optimiser notre rapport à l'environnement, en bref nous faciliter la vie et nous rendre plus efficaces. Plus besoin de badge pour s'identifier, de code pour déverrouiller son smartphone ou son ordinateur ni de carte bancaire pour payer.

Le paiement sans contact qui acte de la disparition programmée des espèces est vanté par des arguments du même type : commodité et économie. Epargner les frais de la traque de la fausse monnaie ou les coûts de fonctionnement des distributeurs de liquidités, entraver les opérations illicites (drogue, prostitution, commerce des armes, évasion fiscale et travail au noir) et faciliter les paiements sont les principales raisons avancées par les décideurs financiers et politiques.

Commentaire: Plus en détail :


Tornado2

Résumé SOTT - Mars 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

russie mars 2016
Des records de lourdes chutes de neige printanières, des tornades destructrices, des avions qui tombent du ciel, des inondations catastrophiques sur tous les continents, des « sons métalliques dans le ciel » entendus dans divers endroits, plusieurs observations de boules de feu météoriques, de massives hécatombes animales, des dolines qui avalent des véhicules en mouvement... Ce sont quelques-uns des signes des temps pour mars 2016...

Tornado2

Résumé SOTT - Février 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Des dolines avalent des personnes et des voitures, des météores pleuvent et des volcans entrent en éruption un peu partout - pour le mois le plus court de l'année, février 2016 a certainement été mouvementé...
doline
Le mois dernier, il y a eu de nombreuses et spectaculaires éruptions volcaniques au Mexique, au Guatemala, au Nicaragua, en Indonésie et au Japon. Ailleurs, la Terre s'ouvre littéralement et tue un homme en Arizona, pendant qu'une fissure géante avale une rivière dans le sud du Mexique. On a aussi vu des séismes majeurs incluant un tremblement de terre à Taïwan de magnitude 6,4 qui a détruit des immeubles et tué 33 personnes, pendant qu'un autre gros séisme (de magnitude 5,9) frappait Christchurch en Nouvelle-Zélande, qui est toujours en reconstruction après le séisme dévastateur qui avait touché la ville de l'île du Sud en février 2011.

Un GRAND NOMBRE de météores spectaculaires ont été capturé par des caméras le mois dernier. En une seule journée, le 6 février, il y eut trois événements notables de météores. La NASA a rapporté qu'une explosion massive avait eu lieu dans le sud de l'océan Atlantique, pendant qu'un second météore secouait les maisons quand il explosa au-dessus du Danemark et envoyait des météorites sur le sol, et un troisième météore fit de même dans le sud de l'Inde, tuant un homme qui a le malheur d'être devenu la premier cas enregistré de « mort par la chute d'un météore ». Le bolide qui a explosé au-dessus de l'océan Atlantique Sud était le plus large à frapper la planète depuis l'événement de Tcheliabinsk, presque trois ans jour pour jour.

Telescope

Superbe aurore boréale en Ecosse

Vert, rouge, violet. Un ciel qui s'illumine de toutes parts. Les Britanniques ont eu la chance d'admirer un phénomène rare à leur latitude : une aurore boréale. Certains ont même eu la possibilté de la filmer (ici en timelapse), comme Sam Cornwell, près d'Hawick, en Ecosse. Provoquées par l'interaction entre des particules, ces illuminations font toujours rêver les observateurs.


Telescope

En Islande, un phénix apparait au coeur d'une aurore boréale

northern lights phoenix
© Hallgrimur P. Helgason/Caters
These dramatic images of the aurora borealis appear to show a phoenix rising from the ground
Le photographe Hallgrimur P. Helgason est un habitué des aurores boréales. Mais cette fois, le phénomène céleste, apparu en février à Kaldársel en Islande, a pris la forme exacte d'un phénix.

Le regard tourné vers le ciel, les ailes déployées, l'illusion est parfaite, et l'image à couper le souffle. S'il est fréquent d'observer des aurores boréales en Islande, celle-ci n'en reste pas moins merveilleuse, et aura eu le don de captiver les chanceux qui ont pu assister à la scène. Certains y ont vu un simple phénomène céleste, provoqué par l'interaction entre les particules du vent solaire et la haute atmosphère, pendant que d'autres y voyaient un signe annonciateur. Oui, car selon les légendes, l'apparition du Phénix inaugurait une ère nouvelle. Pensée pour toi, Fumseck, et à ton chant mélodieux.

Cloud Grey

Un phénomène naturel impressionnant observé dans le ciel de Madère

Certains y ont vu « la main de Dieu », d'autres une boule de feu dans le ciel. Le phénomène, en tout cas, est spectaculaire. Il a été observé (et photographié) au-dessus de l'île de Madère en cette dernière semaine de janvier.
'Hand of God' lenticular 'fireball' cloud
© MERCURY
C'est un homme habitué à observer le ciel qui a observé le phénomène. Rogerio Pacheco est un blogueur météo de 32 ans. Il raconte : « Dès que j'ai vu le ciel, ça m'a tout de suite intrigué et je suis vite allé chercher mon appareil photo pour faire plusieurs clichés. Je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué et je pouvais voir les autres gens qui regardaient également vers le ciel ».


Airplane Paper

« Chemtrails » : croyance ou réalité ? (Partie III)


Commentaire : Afin de pouvoir suivre cette analyse, voir d'abord les Partie I et Partie II.


Trafic aérien dans le monde
© Inconnu
En 1950, la planète compte 2,5 milliards d’habitants et 31 millions de passagers utilisent l’avion cette année-là, sans compter la Chine et l’URSS. En 2032, on estime qu’il y aura 8,5 milliards d’habitants sur notre planète et près de 7 milliards de passagers transportés par avion, soit un doublement du trafic aérien mondial par rapport à aujourd’hui.


La recrudescence des traînées de condensation


Augmentation du trafic aérien

Le trafic aérien a considérablement augmenté ces dernières décennies. Le nombre de personnes transportées par année est passé de quelques millions il y a plus de 50 ans à plus de 3 milliards en 2011.
évolution nombre passagers aériens dans le monde
© ICAO
Evolution du nombre de passagers aériens dans le monde de 1950 à 2011
En parallèle de l'augmentation du nombre d'avions en circulation, le nombre de couloirs aériens ou liaisons n'a cessé de s'accroître ces derniers temps pour finir par couvrir pratiquement tout l'espace aérien des pays industrialisés.
Augmentation du nombre de couloirs aériens de 1980 à 2008
© Source : FAA (Federal Aviation Administation) et ADS-B flight data
Augmentation du nombre de couloirs aériens de 1980 à 2008
Nombre de vols au dessus de 9144 m sur une période de 24 heures en Europe.
© FAA (Federal Aviation Administation) et ADS-B flight data
Nombre de vols au dessus de 9144 m sur une période de 24 heures en Europe.
Voir : https://www.metabunk.org/visualizing-flight-paths-above-30-000-feet.t812/
Carte des couloirs aériens supérieurs de France
© SIA (Service de l'information aéronautique)
Carte des couloirs aériens supérieurs de France
En France, au jour d'aujourd'hui, très peu d'endroits ne sont pas encore survolés par un trafic aérien. Les traînées de condensation peuvent potentiellement être observées partout sur le territoire. Même dans des endroits où l'espace aérien n'est pas traversé par l'aviation, il est possible qu'apparaissent des traînées de condensation qui ont été formées en des lieux éloignés et qui ont été transportées sur des distances conséquentes grâce aux vents de hautes altitudes.

L'envol du nombre d'avion dans le ciel ainsi que celui du nombre de couloirs aériens ces derniers années a donc en toute logique augmenté proportionnellement la possibilité que se manifeste un nombre de traînées de condensation plus importantes qu'auparavant.