Bienvenue à Sott.net
jeu., 09 déc. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Covid

Clipboard

Évolution sanitaire des pays les plus vaccinés au 14 novembre 2021 — Faits avérés d'après les chiffres OMS

Depuis plus de 18 mois, nos gouvernants et les médias complices nous rabâchent :
« le retour à la vie normale sera possible grâce au vaccin »,
« vous retrouverez vos libertés quand vous serez vaccinés »
« les non-vaccinés sont responsables de la poursuite de l'épidémie ».
vaxxxx
Mais aucune étude dans le monde réel n'a apporté le moindre début de preuve à l'appui de cette propagande marchande pro injection anti-covid.

Et l'analyse des données officielles de l'OMS (consultable à OMS covid dashboard) est très inquiétante. Aucun des champions de la vaccination n'est parvenu à éliminer le virus, ni à éviter de fortes reprises de l'épidémie et très peu ont totalement libéré leur peuple vacciné des mesures liberticides prétendument sanitaires imposées sans preuve scientifique de leur efficacité.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Whistle

Pfizer avoue qu'il faut « 5 ans » pour étudier les risques de myocardites et péricardites chez les enfants

Selon eux, le nombre de participants de l'essai clinique actuel est trop petit pour détecter les risques !

pfizer
Dans un document officiel que vous pourrez retrouver sur le site de la FDA américaine, laboratoire Pfizer avoue le plus simplement du monde à la page 11 qu'il lui sera nécessaire de réaliser 5 études dont une sur 5 ans à fin de mesurer les risques d'atteintes cardiaques de type myocardites et péricardites chez les enfants de 5 à 12 ans. Ils avouent clairement que le nombre de participants au programme actuel est insuffisant. Vos enfants sont en danger, ils participent à un essai clinique sauvage extrêmement dangereux étant donné le nombre important d'effets indésirables déjà répertoriés. C'est écrit noir sur blanc, le laboratoire lui-même ne sait pas ce qu'il fait pourtant vous avez des charlatans sur les plateaux télé comme Catherine Hill ou Gilbert Deray... qui poussent de toutes leurs forces à la vaccination des 5 - 12 ans. Ces mêmes morticoles cathodiques qui affirmaient que les effets indésirables dus à la vaccination n'apparaissent jamais au-dessus de 2 mois après l'injection alors que Pfizer demande 5 ans d'études pour y voir plus clair !

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Brick Wall

La pandémie : énième vague de terrorisme statistique...et le cas de la Suède paisible

« Le statisticien est un homme qui fait un calcul juste en partant de prémices douteuses pour aboutir à un résultat faux. » (Jean Théodore Delacour). À lire et à écouter les médias qui manipulent l'opinion comme leurs maîtres du pouvoir manipulent les chiffres, nous serions sur le point d'être submergés, non par une énième vaguelette mais un tsunami viral pandémique.
kiuj
Les États, à défaut d'investir des moyens financiers pour construire des unités de soins pour protéger les personnes âgées et vulnérables, appuyées sur une authentique thérapeutique médicale curative et prophylactique, se complaisent dans le divertissement de la fabrication de la peur, cette peur dont un poète antique, à cette époque reculée où les peuplades étaient terrorisées par les forces de la nature, disait qu'elle engendre des dieux. À notre époque contemporaine technologique en plein recul civilisationnel, la peur engendre des diables gouvernementaux pour terroriser les peuples.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Map

L'humanité est à un carrefour décisif de son histoire évolutive !

carrefour
Ce n'est pas la première fois que nous entendons ce genre d'avertissement ou de prophétie. Nombre d'évènements tragiques ou radicaux dans notre histoire ont fait naître cette sentence sous la plume de philosophes ou d'historiens. Ce qu'on nomme « révolution informatique » et
« révolution industrielle » sont les deux plus récentes étapes en date de ces jalons majeurs. Mais elles sont loin d'être les seules.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Play

René Chiche : « Depuis deux ans, on instille dans la population la peur, la déraison »

Dans l'émission Bercoff dans tous ses états (15/11) :

- La députée Martine Wonner, députée Bas-Rhin, décrypte le rapport de l'ATIH sur les vrais chiffres d'hospitalisation pour COVID-19

- Le coup de gueule de Rene Chiche, Professeur de philosophie, Vice-président Action & Démocratie CFE-CGC, membre du Conseil supérieur de l'éducation, sur l'idée de confiner les non-vaccinés qui germe dans le discours politique

Martine Wonner : « J'ai le rapport demandé par le Pr Fischer à neuf experts sur l'intérêt de vacciner les 0-25 ans. Il y a un intérêt dans seulement trois situations très précises. Une proportion infime. »

René Chiche : « Dans le rapport de l'ATIH, on apprend que dans les morts du Covid-19, entre 84% et 92% avaient des comorbidités. (...) Depuis deux ans, on instille dans la population la peur, la déraison. »
Sur V. Pécresse et X. Bertrand qui accepteraient de reconfiner les non-vaccinés : « Ces gens complètement ignorants de la réalité de la situation osent dire cela ! Cela signifie que nous avons franchi un pas. »

bercoff

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Belgique - La cinquième vague est une vague de patients vaccinés

belgique virus
La région coloriée en bleu profond est la plus vaccinée de Belgique. Or, elle vient de connaître un pic d'admissions inédit en 2021 et un record absolu de cas. Avec plus de 10 000 cas sur une semaine, et une incidence de 1 363 cas par 100 000 habitants ces 14 derniers jours, elle est la province où le virus circule le plus et où la hausse est la plus forte (+67 % en une semaine).

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Magic Hat

Dr Martin & Mister Blachier rebascule du côté lumineux de la Force : « C'est la responsabilité de l'hiver si l'épidémie reprend »

Bon, connaissant l'énergumène, ça va pas durer. Mais ne faisons pas la fine bouche, et délectons-nous de cette petite tranche de vérité balancée sur CNews par l'ami Martin avec cette désinvolture inimitable qui fait tout son charme :

blachier
Alors que le coronavirus repart en Europe, et que l'Autriche se prépare à un reconfinement, Martin Blachier, épidémiologiste explique les raisons du rebond des contaminations dans #HDPros : «C'est la responsabilité de l'hiver si l'épidémie reprend (...) la circulation concerne tout le monde».


Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Totalitarisme en Marche et fenêtre d'Overton — Attal parle d'un reconfinement... pour les non-vaccinés ?

On n'écoute plus depuis longtemps le mignon de l'Élysée qui ose encore parler de « gestes barrières » en novembre 2021. À peine sorti du ventre de sa mère, ce petit pistonné nous donne des leçons de vie et construit inlassablement une légende grotesque autour d'une fausse épidémie qui s'effondre chaque jour devant la réalité. Tout a été tenté pour soumettre le peuple de France au Big Pharma, mais les résistants à la vaccination forcée sont tellement déterminés, que le gouvernement commence à sortir la kalach.
Gabriel Attal
© Joël Saget - AFP
« Avec la vaccination on a construit une muraille contre les formes graves du virus, il ne faut pas que cette muraille se fissure »

Bandaid

La pandémie des vaccinés

En septembre dernier, l'expression « pandémie des non-vaccinés » a été bien courante. Elle pointait ceux qui avaient refusé de se faire vacciner contre le Covid-19 comme responsables de l'échec de la lutte contre les infections et la pandémie. Toutefois, nous sommes en novembre, et l'expression « pandémie des non-vaccinés » appartient déjà au passé. La phrase caractérisant la situation actuelle serait plutôt « pandémie des vaccinés ».
kiuj
Singapour est l'un des pays les plus vaccinés au monde : 85 % de sa population est entièrement vaccinée. Or, les taux d'infection à Singapour explosent - ils sont presque quatre fois supérieurs aux taux les plus élevés avant la vaccination.

Commentaire: Mais il y a-t-il une pandémie présentement ? Lire : La technique répétitive de la peur basée sur du vent... sans épidémie réelle

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


USA

Aux États-Unis, les autorités sanctionnent sans preuve

usa covid
Ce qui est vrai aux USA l'est-il en France ?

Là-bas comme ici, l'immunité naturelle acquise suite à une infection est regardée comme peu fiable — lorsqu'elle n'est pas simplement ignorée — , ce qui sert de justification à la perte de droits de milliers de salariés. Là-bas comme ici, l'obligation vaccinale qui concerne certains métiers ou certains personnels s'applique aussi bien aux personnes guéries du Covid-19 qu'aux autres. En France, les soignants non vaccinés, par exemple, sont suspendus et privés de revenus mêmes s'ils ont eu dans le passé (plus de 6 mois) une infection au Covid-19 et en ont guéri.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :