Les Maîtres du MondeS


Bomb

Les dégénérés mondialistes recherchent une résolution de l'ONU contre la Syrie

Traduit par Résistance 71

Image
Le ministres des affaires étrangères français et criminel de guerre co-conspirateur Alain Juppé assis devant un pare-terre de la Brookings Institution, financée par des fonds d'entreprises privées, déclara que le président syrien Al-Assad avait perdu toute légitimité de garder le pouvoir et que la France et ses "alliés" vont une fois de plus pousser pour une résolution de l'ONU contre la Syrie. De manière ironique, que pourrait-on dire de la légitimité de Juppé alors qu'il pavane dans un think-tank non-élu de l'oligarchie financière et industrielle, qui crée une politique hors du contexte légal que lui et les politiciens traîtres cautionnent et valident, contre la volonté de son propre peuple et ce quotidiennement.

Les commentaires de Juppé, avec les accusations américaines que les troubles à la frontière israélienne sont fomentés et financés par l'étranger, ainsi justifiant Israël à se "défendre" (en l'occurrence à abattre les manifestants), alors que les Etats-Unis fomentent ouvertement la violence et les troubles à travers le monde, est magnifiant de passage d'un surréalisme politique à une absurdité cartoonesque. De fait, la violence en Syrie est totalement le résultat du travail de groupes d'opposition armés entrainés et financés par les Etats-Unis, et qui se comportent exactement et à la lettre en suivant les doctrines énoncées par la Brookings Institution dans son rapport "Which path the Persia ?". Alors que la violence s'amplifie, il devient difficile, comme ce le fut en Libye, de continuer à dépeindre les "manifestants" comme étant pacifiques au lieu des militants financés de l'extérieur et traîtres qu'ils sont en fait.

USA

Washington profite du chaos au Yémen pour amplifier ses frappes

Les États-Unis ont intensifié leurs frappes au Yémen depuis les dernières semaines, profitant du chaos politique au pays, alors que le chef d'État Ali Abdallah Saleh est en convalescence en Arabie saoudite. Les autorités américaines citées mercredi par le New York Times disent vouloir empêcher les partisans d'Al-Qaïda dans le sud du pays de s'emparer du pouvoir.

Selon une source du journal au Pentagone, l'usage de la force au Yémen, un pays allié des États-Unis, est compliqué par le fait que les militants d'Al-Qaïda se sont mêlés à d'autres groupes de protestataires opposés au gouvernement de Saleh. Il devient donc difficile pour les États-Unis d'intervenir sans donner l'apparence de prendre position dans le conflit politique interne du pays, où le gouvernement est en pleine crise de légitimité.

L'ambassadeur américain au Yémen, Gérald M. Feierstein, a récemment rencontré des chefs de l'opposition pour plaider la poursuite des opérations aériennes de son pays sur le territoire yéménite advenant la chute du gouvernement de Saleh. Les autorités américaines affirment que les chefs de l'opposition ont convenu que les tirs contre Al-Qaïda pourraient se poursuivre dans la péninsule arabique, indépendamment de qui remporterait le pouvoir au Yémen à l'issue de la crise.

Beaker

Libye : l'opposition commence à livrer du pétrole aux Etats-Unis

Image
© RIA Novosti. Andrei Stenin
L'opposition libyenne, qui contrôle la partie est du pays, a procédé à sa première livraison de pétrole aux Etats-Unis, a annoncé jeudi la chaîne télévisée CNN en se référant au Département d'Etat américain.

Magic Wand

Paul Craig Roberts : Combien de morts lors de l'assaut contre Ben Laden ?

Image
Traduction : VD pour Le Grand Soir

Pourquoi n'a-t-on pas assisté à une cérémonie de remise de médailles aux commandos héroïques qui ont débusqué et exécuté l'Ennemi Public Numéro 1 ? Et si vous regardiez à nouveau les vidéos des effondrements des tours du WTC, vous verriez quoi ? Est-ce vrai que la Chine vient de lancer un avertissement aux Etats-Unis que "toute attaque contre le Pakistan serait interprétée comme une attaque contre la Chine" ?

Red Flag

Patriot Act : Le déclin de la liberté aux USA et dans le Monde par Ron Paul


Cult

Meilleur du Web: La relève psychopathe

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
Le grand écrivain Kurt Vonnegut a intitulé son dernier bouquin A Man without a Country (Un homme sans pays). L'homme, c'est lui ; le pays, c'est la Zunie des Amériques. Vonnegut juge que son pays a foulé du pied ses lois et sa Constitution dans ce qu'il appelle « un coup d'État à la façon d'une mauvaise comédie de Keystone Cops [*] la plus sordide possible. » Il parlait de l'administration Bush. C'était le Vonnegut vivant encore à l'ère de l'après Bush, il ne se serait pas aperçu que son pays était de retour [? moi non plus, ndt].
[* Ndt : Les Flics de Keystone était une série de comédies du cinéma muet avec un groupe de policiers franchement incompétents.]

Comment a disparu notre pays ? Vonnegut propose que, parmi les facteurs qui ont contribué, il a été envahi - comme par les Martiens - par des gens ayant une maladie mentale singulièrement scrogneugneu. Les gens atteints de cette maladie étaient qualifiés de psychopathes (on dit aujourd'hui trouble de la personnalité antisociale). Cette expression s'applique à des gens intelligents, sympathiques et attachante, mais dénués de conscience. Ils ne sont pas guidés par une bonne ou mauvaise raison. Ils semblent insensibles aux sentiments d'autrui, même par les élans de détresse dus à leurs actions. Outrepasser la manière convenable de traiter les gens, violer les codes de déontologie, ne provoque pas chez eux de l'anxiété, de l'angoisse faisant que les autres gens modèrent leurs impulsions les plus cupides. Si la plupart des enfants se sentent anxieux quand ils chapardent le bocal à biscuits défendus, le psychopathe se sent très bien. Il est capable de dévorer les cookies, de briser le bocal pour éliminer les preuves, et de le foutre à la poubelle. Accusé, il est capable d'affirmer avec une sincérité apparente que le bocal à biscuits a disparu depuis au moins une semaine. Il ne souffre d'aucun remords, d'aucun sentiment de culpabilité, ni de honte. Il est libre de faire n'importe quoi, quel que soit le degré de malfaisance.

Bad Guys

Un haut-fonctionnaire anti-corruption de l'UE dit que la crise financière de l'Europe a été conçue par la mafia et des politiciens complices

Image
© inconnu
Wolfgang Hetzer, l'un des haut responsables anti-corruption de l'OLAF, l'Office européen de lutte anti-fraude, a écrit un livre analysant comment des criminels en col blanc organisés ont conçu la crise financière actuelle à leur profit.

Chess

Le président iranien : les États-Unis ont saboté les installations nucléaires du Pakistan

«Des rapports précis attestent du sabotage par les États-Unis des installations nucléaires du Pakistan » a dénoncé mardi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad. "Les Américains ont saboté les installations nucléaires du Pakistan avec pour objectif de dominer le pays et saper son gouvernement et sa nation", a déclaré le président iranien lors d'une conférence de presse avec des journalistes nationaux et étrangers.

Megaphone

Apple : derrière la com', les suicides

Chine
© inconnu
Nouvelle grand messe d'Apple autour de ses futurs systèmes d'exploitation, des dizaines de papiers dithyrambiques dans la presse et un mot qui revient tout le temps : révolutionnaire. Ce qui l'est beaucoup moins, ce sont les conditions de travail que la marque impose à ses sous-traitants.

Ambulance

Des agences d'aide aux Palestiniens dénoncent les restrictions israéliennes

Les agences internationales d'aide aux Palestiniens ont dénoncé mercredi dans un rapport les restrictions imposées par Israël à leur action en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, dont le coût est évalué à plus de 4,5 millions de dollars par an.

"Les restrictions de mouvement imposées au travail humanitaire et de développement dans les territoires occupés coûtent aux bailleurs de fonds et à leurs contribuables au moins 4,5 millions de dollars par an", affirme l'Association des Agences Internationales de Développement (AIDA).