Enfant de la SociétéS


Heart - Black

Deux millions d'enfants pauvres et 40 patrons heureux

Image
En France « deux millions d'enfants vivent dans des familles dont les revenus sont inférieurs au seuil minimum de pauvreté » mais la priorité des priorités c'est bien sûr de diviser par trois le taux d'imposition de l'ISF pour les plus grandes fortunes... »

La Phrase du jour est signée Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives économiques, sur sa page Facebook. Il commente le rapport final de la Défenseure des enfants : « Dominique Versini dénonce notamment les « reculs répétés » en matière de justice des mineurs, de logement social ou encore les difficultés rencontrées par les enfants étrangers présents en France. Elle déplore aussi que nombre des recommandations faites par ses services n'aient pas été suivies d'effets de la part des pouvoirs publics. (...) La défenseure déplore, plus généralement, la situation des enfants pauvres, pointant « l'insuffisance de certaines politiques publiques au regard des recommandations du Comité des droits de l'enfants des Nations unies (juin 2009) ». Selon ses calculs, en France, deux millions d'enfants vivent dans des familles dont les revenus sont inférieurs au seuil minimum de pauvreté (de 773 euros à 950 euros après transferts sociaux).

Commentaire: Ce n'est pas 2012 qui va changer quoi que ce soit...


Play

Richard Gage sur Fox 2 : Les TROIS Tours du 11/9 en question

Jeudi 14 avril 2011, l'architecte Richard Gage était l'invité du JT du soir de la chaîne américaine Fox 2. Il est le fondateur de l'association « Architects & Engineers for 9/11 Truth, » regroupant 1500 architectes et ingénieurs qui réfutent la théorie officielle de l'effondrement des TROIS tours du World Trade Center le 11 septembre 2001.

Il s'agit là d'une nouvelle percée notable du Mouvement pour la Vérité sur le 11/9 dans les médias US. Rappelons qu'il y a quelques mois, des millions de New-Yorkais ont pu voir pour la première fois les images de l'effondrement de la tour n°7 du WTC* grâce à la diffusion du spot d'information « buildingWhat? » sur de nombreuses chaînes de télévision dans la région de New York.. Puis, en live sur Fox News, deux représentants de l'équipe « buildingWhat? » s'étaient vus offrir l'opportunité d'expliquer pourquoi la chute de la tour n°7 ne pouvait pas être le résultat de simples incendies, contrairement à ce que les rapports officiels prétendent ( http://www.dailymotion.com/video/xfn8hz ).

* le WTC7 est un gratte-ciel de 47 étages qui s'est effondré en quasi-chute libre, 7 heures après les Tours Jumelles, alors même qu'il ne fut percuté par aucun avion et qu'il n'avait subi que quelques incendies éparses.

Vader

Yémen: douze manifestants tués à Sanaa, Saleh s'accroche au pouvoir

Douze protestataires ont été tués par balles lors de la dispersion d'une manifestation à Sanaa. Ces nouveaux décès portent à quinze le nombre de morts mercredi dans des heurts au Yémen où le président Saleh a répété qu'il s'en remettrait aux urnes pour une transition du pouvoir.

A Sanaa, les forces de sécurité et des militaires ont tiré à balles réelles pour disperser une manifestation, tuant douze personnes, ont indiqué des sources médicales, ajoutant que plus de 130 autres ont été blessées, dont dix grièvement, par balles ou à coups de poignard.

Les forces gouvernementales sont intervenues sur l'avenue Sittine, qui conduit à l'aéroport de Sanaa, où des dizaines de milliers de protestataires défilaient pour dénoncer le plan de sortie de crise proposé par les monarchies du Golfe et réclamer la chute du régime, selon des témoins. Des partisans du régime ont participé à la répression, ont ajouté les témoins.

Plus tôt dans l'après-midi, des centaines de manifestants ont marché en direction de l'ambassade d'Arabie saoudite à Sanaa pour protester contre le plan du Golfe, alors que des milliers d'autres s'étaient dirigés vers le siège du ministère de l'Information et les locaux de la radio-télévision.

Pistol

Pour chaque Américain, 17 Pakistanais ont été tués depuis les attentats du 11 septembre

Pour 3.000 citoyens innocents américains qui ont été tués dans les attentats du 11 septembre, 5.200 Pakistanais, tout aussi innocents, ont perdu la vie et plus de 100.000 autres ont été blessés.

«Les missionnaires de la guerre» est le nom d'un article paru dans le quotidien «News», paraissant à Islamabad et qui traite des conséquences et des inconvénients de la contribution du Pakistan à la guerre contre le terrorisme.

"Le Pakistan souffre toujours de problèmes imprévisibles et irréparables en matière humaine, économique et sociale, qui résultent de sa contribution à la guerre anti-terroriste américaine", écrit Akbar Baber, l'auteur de l'article.
Selon les chiffres cités par l'article, 3.000 Pakistanais ont perdu la vie depuis 2004 dans les attaques des drones américains, des attaques que même les Nations Unies considèrent comme illégales.

Arrow Down

La fermeture de classes n'est que la partie visible de l'iceberg

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Che Guevara

Flottille de la Liberté 2

Image
Le Comité de pilotage de la Flottille de la Liberté 2 s'est réuni les 9 et 10 avril 2011 à Athènes, afin de poursuivre la préparation de la flottille dont le départ approche. Depuis la dernière réunion à Amsterdam, Israël a lancé une campagne internationale d'intimidation contre la flottille internationale et les membres de sa coalition qui y participent partout dans le monde.

Les menaces contre la Flottille ne concernent pas seulement le voyage en mer, elles s'exercent aussi dans nos pays où les agences israéliennes prennent pour cible des groupes d'individus et des personnalités. Les membres de la Flottille demandent avec la plus grande fermeté que leurs gouvernements prennent des mesures préventives afin de s'assurer qu'Israël ne fera pas usage de la force pour empêcher cette mission pacifique internationale dont le but est l'obtention des droits humains des Palestiniens, de la dignité humaine et de l'assistance humanitaire.

No Entry

Les conséquences de la pornographie sur les enfants

Image
© SEBASTIAN - GETTY IMAGES
Pornographie et malaise existentiel semblent liés, d'après différentes études, en particulier chez les enfants et les jeunes. Pourtant, l'accès de plus en plus facile à Internet met la pornographie à la portée de chacun. Que faire pour protéger ceux qui doivent l'être ?

Plutôt que de laisser un adolescent seul devant son écran, aidez-le à faire bon usage d'Internet.

Soixante-treize pour cent des 8-16 ans surfent sur Internet en toute liberté. Or l'impact de la pornographie, sur les enfants, peut être analogue à un abus sexuel, si l'on en croit le rapport sur l'environnement médiatique des jeunes du CIEM (Collectif interassociatif enfance médias), commandé en mars 2002 par Ségolène Royal.
C'est un choc terrible pour eux et leur vision de la sexualité a de grande chance d'être pervertie. Surtout si la découverte s'est faite à travers des parents dépendants.

Commentaire:
Augmentation de la dépendance à la cyberpornographie chez les femmes
Radio-Canada.ca, 14 avril 2011


par Philippe Santerre

Une nouvelle étude britannique soutient que 17 % des femmes seraient victimes de dépendance à la cyberpornographie. Basés sur une étude réalisée en 2006 par la firme Internet Filter Review, les chiffres qui se dégagent de cette étude sont surprenants, voire exagérés. Il n'en reste pas moins qu'il semble exister une véritable modification du rapport à la pornographie, particulièrement chez les jeunes femmes qui ont grandi avec Internet.

Dans l'article, la journaliste Tanith Carey discute avec une jeune diplômée universitaire de 21 ans qui a commencé sa consommation de matériel pornographique à l'adolescence, par curiosité, en compagnie de son partenaire du moment. À la sortie de l'Université, devant une période économique difficile, un marché de l'emploi moribond et un problème de chômage, l'ennui et l'anxiété l'ont poussée à trouver un certain réconfort dans la consommation de pornographie.

L'occasion fait le larron : l'accessibilité, une plus grande acceptabilité sociale, la gratuité et l'anonymat en font une drogue facile à consommer, jusqu'au jour où la consommation se transforme en dépendance.

Comme le mentionne l'un des psychologues interviewés, il ne faut pas négliger la force d'une dépendance liée à la sexualité. L'orgasme provoque la production des hormones du bonheur, la dopamine-oxytocin, dont l'effet sur le corps et l'esprit peut être apparenté à la puissance chimique d'une dose d'héroïne. L'ordinateur, omniprésent, devient sexué.

En ce qui concerne la pornographie, les femmes, selon les propos des experts, vivent un paradoxe plus grand que les hommes qui peut provoquer une perte de l'estime de soi. D'une part, elles en retirent un certain plaisir. L'intérêt pour la sexualité est un comportement normal. De l'autre, intellectuellement, elles sont aux prises avec la contradiction qui existe entre cette femme-objet condamnée par la société et leurs propres désirs.

La dépendance à la pornographie était considérée comme un problème essentiellement masculin - les femmes venaient consulter pour leur partenaire masculin. Depuis deux ans les cliniques spécialisées reçoivent des dizaines de femmes, surtout des jeunes, qui font face à l'anxiété, à la dépression et à des problèmes d'estime de soi dus à la consommation de pornographie en ligne. La demande de thérapie chez les jeunes femmes aurait explosé.



Document

WikiLeaks lève le voile sur les abus de Guantanamo

Image
© ReutersAu moins 150 détenus de Guantanamo étaient considéré innocents.
WikiLeaks publie une nouvelle série de documents confidentiels. Cette fois, ce sont 759 fiches sur les prisonniers de Guantamo qui sont dévoilées. Une radiographie de la prison qui met en évidence ses abus.

L'administration américaine est toujours dans le viseur de WikiLeaks. Cette fois, ce sont des documents sur la prison de Guantanamo qui ont été rendus publics. Plus de 750 fiches personnelles sur les détenus qui montrent comment des innocents, des adolescents et des vieillards ont été emprisonnés par les autorités américaines. Ces documents ont été transmis à une partie de la presse internationale, dont, en France, au journal Le Monde, et sont partiellement publiés sur le site de l'organisation dirigée par Julian Assange.

Les fichiers permettent de connaître, en détails, la population du camp de détention. Etat civil, circonstances d'arrestation, résultats des interrogatoires, éventuels liens avec une organisation terroriste, risque représenté pour la sécurité des Etats-Unis: les documents racontent qu'au moins 150 détenus étaient innocents, selon El Pais. L'ADN de Guantanamo tient en 4.759 pages, signées par les hauts commandements de la défense américaine.

Cette radiographie fait ressortir les intérêts des Etats-Unis à maintenir Guantanamo. Parmi les priorités: savoir quelles informations ils pouvaient obtenir des prisonniers et quelle pouvait être leur dangerosité dans l'avenir. Au prix de la détention d'adolescents, de personnes âgées et malades, arrêtées après délation, sans véritable enquête, et pour des périodes longues. Parmi les 779 détenus, 143 l'ont été pendant plus de neuf ans. Selon certains cas, le gouvernement américain ne connaissait pas les motifs de l'arrestation.

Parmi les détenus: Mohammed Sadid, arrêté à 89 ans. Dépressif, sénile, cet Afghan a été pris avec un téléphone satellitaire dont il ne savait pas se servir. Il incarne la partialité et, parfois, l'incohérence, de ce système carcéral. Selon les documents, la logique de Guantanamo n'est pas de sanctionner les détenus pour des délits commis mais "d'exploiter les informations". Selon les termes de l'administration américaine, les prisonniers ont une "valeur d'intelligence". Sur les 779 détenus, seuls sept ont été jugés, six dans les tribunaux militaires et un dans une cour civile de New York.

Pistol

Syrie : répression sanglante à Deraa, frontière fermée avec la Jordanie

Alors que la tension est à son comble à Deraa, à 5 kilomètres de la frontière avec la Jordanie, Damas aurait décidé de fermer lundi sa frontière avec le Royaume voisin. La décision a été annoncée par le ministre jordanien de l'Information, Taher Adwan, cité par l'agence Petra, quelques heures après une intervention massive des forces de sécurité syriennes faisant plusieurs morts à Deraa. Elle a cependant été démentie par les autorités de Damas.

Après les manifestations étouffées dans le sang, dimanche après-midi, dans le nord-ouest du pays, la répression meurtrière se poursuit dans le sud. A Deraa, des centaines de membres des forces de sécurité ont investi la ville au petit matin pour endiguer la contestation. Un militant des droits de l'homme, joint au téléphone par l'AFP, faisait état d'au moins 25 morts. Cette ville, berceau de la contestation, continuait de subir, lundi après-midi, selon ce témoin « un pilonnage intensif à l'artillerie lourde et aux mitrailleuses », alors que des tireurs étaient postés sur les toits. L'homme ajoutait que «d'autres corps gisaient toujours dans les rues». Les explosions et tirs pouvaient être entendus lors de la conversation téléphonique.

Arrow Down

Pendant l'enfumage, les massacres continuent

La répression est particulièrement féroce, des centaines de citoyens sont portés disparus. La torture est pratiquée jusqu'à la mort. Les militaires ont investi les hôpitaux. Des chirurgiens, pédiatres, obstétriciens, des infirmiers, ont été arrêtés et détenus. Des interrogatoires auraient eu lieu en salle d'opération.

Appuyés depuis février par plus de 80 % de la population, les insurgés réclament une réforme constitutionnelle.

Par malheur, on trouve dans ce pays un port, qui abrite la cinquième flotte US, plusieurs bases et le centre de commandement des armées US au Moyen Orient.

C'est pourquoi il n'y aura pas de « printemps arabe » au Bahreïn : seulement des massacres et une invasion armée par l'Arabie saoudite à la demande des USA pour mater le peuple.

Nicolas Sarkozy n'y enverra pas nos troupes pour sauver des vies civiles et installer la Démocratie.

Nos compatriotes continueront à ignorer ce qui s'y passe et même le nom du roi et de la Capitale de ce petit pays.

Théophraste R. (démocrate ici, démocrate partout).

PS : Le roi s'appelle Hamad ibn Isa Al Khalifa et la Capitale Manama. Il faut tout faire, ici, pendant que nos médias nous enfument avec la Libye et autres pays pas conformes.