Bienvenue à Sott.net
sam., 31 oct. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Dollar

L'héritage des richesses daterait du Néolithique

Image
A l'époque néolithique, déjà, la situation de son père était déterminante pour réussir dans la vie, comme le souligne un article du journal The Guardian. C'est ce qu'ont réussi à démontrer des chercheurs, à partir de l'étude de 300 squelettes datant du Néolithique, une époque remontant à environ 7 000 ans, retrouvés en Europe centrale. En mesurant leur taux d'isotopes radioactifs, ils se sont penchés sur le régime adopté dès l'enfance. Les résultats sont surprenants.

"Il semble que savoir qui sont vos parents importait déjà à l'époque", a déclaré le professeur Penny Brickle de l'université de Cardiff, membre d'une des équipes de chercheurs internationales dont les résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Chalkboard

Les astronomes ont découvert d'anciennes observations égyptiennes d'une étoile variable

Image

Une page de l'ancien calendrier éguptiens des bons et mauvais jours (@Trustees of the British Museum).Les lignes droites relient les étoiles dans la constellation moderne de Persée. L'oeil correspond à Algol.
Un groupe de recherche de l'Université de Helsinki, en Finlande a étudié Algol, nommée "l'étoile du démon" par les anciens astronomes arabes.

Ils se son aperçu que le cycle de variation de luminosité de cette étoile binaire à éclipse avait été correctement calculée il y a trois millénaires.

Ce résultat a soulevé beaucoup de discussions et la nouvelle s'est largement répandue sur Internet.

Magic Wand

Les statues de l'ile de Pâques ont un corps

Image
La découverte ne date pas d'hier mais depuis quelques semaines refait surface sur internet : les statues de l'ile de Pâques ont un corps ! Alors qu'elles sont vraisemblablement connues pour avoir une grosse tête, ces statues recèlent visiblement de nombreux secrets puisque plus de la moitié de leur taille est enfouie sous terre et révèle l'existence d'un corps et de mains.

Si on attribue au couple Routledge la découverte des parties enterrées des statues de l'ile de Pâques, un groupe privé de recherches a récemment excavé une des statues pour y découvrir de nombreuses écritures sur le corps.

Située dans l'océan Pacifique, cette ile volcanique a été découverte par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen, le jour de Pâques de l'an 1722, et est devenue ensuite possession Chilienne en 1888. Si de nombreux mystères entourent l'ile de Pâques, la découverte de ces écritures enfouies sous terre risquent de relancer de nombreux débats.
Image

Info

Découverte de la plus ancienne forme d'art mural

Image
Une équipe internationale d'anthropologues a découvert dans le sud-ouest de la France la plus ancienne forme d'art mural connue à ce jour, datant d'environ 37.000 ans, selon leurs travaux publiés lundi aux Etats-Unis.

Un bloc de calcaire de 1,5 tonne contenant de nombreuses images gravées faisait partie d'une voûte effondrée du site très célèbre d'Abri Castanet dans le Périgord noir, haut-lieu de la culture aurignacienne (-40.000 à -28.000 ans).

Les Aurignaciens étaient les premiers hommes modernes descendants de ceux qui ont émigré d'Afrique il y a environ 45.000 ans et ont pris progressivement la place des Néandertaliens disparus il y a 28.000 ans.

Cet abri sous roche de 250 à 300 m2 servait d'habitat à un groupe qui pourrait avoir totalisé 300 individus, selon ces chercheurs, dont l'étude paraît dans les Annales de l'académie nationale américaine des sciences (PNAS) datant du 14 au 18 mai.

Magnify

Un langage disparu découvert sur une tablette d'argile

Image

Photographie détaillée de la tablette trouvée à Ziyaret Tepe, site probable de la ville antique de Tušhan. Elle contient les noms de 144 femmes déportées qui étaient probablement au service de l'administration assyrienne. © John MacGinnis
Le palais du gouverneur de la ville assyrienne antique de Tušhan a brûlé en 700 avant J.-C. La chaleur dégagée provoqua la cuisson d'une tablette d'argile sur laquelle était apposée une liste de 144 noms de femmes. Cinquante-neuf d'entre eux ont pu être analysés. Surprise : ils appartiennent majoritairement à une langue qui était inconnue jusqu'à présent. Le site archéologique de Ziyaret Tepe, en Turquie, vient donc de nous livrer un véritable trésor.

L'Assyrie était un État guerrier mésopotamien particulièrement puissant durant l'Antiquité, plus précisément de 884 à 609 avant J.-C. Il s'est construit par une succession de campagnes militaires et d'annexions de territoires menées par des grands rois tels que Assournazirpal II (883 à 859 avant J.-C.), Salmanasar III (858 à 824 avant J.-C.) et Téglath-Phalasar III (746 à 727 av. J.-C.). Ceux-ci avaient une habitude leur permettant de rompre les rapports de force dans les zones annexées tout en rendant les peuples conquis dépendants de leur autorité et administration : ils les déportaient.

Magnify

L'origine des chevaux domestiques enfin élucidée

Publiant leurs travaux dans PNAS, des chercheurs britanniques ont établi génétiquement que la domestication du cheval s'est faite dans le centre de l'Eurasie, confirmant mais nuançant des données archéologiques déjà existantes.

Jusqu'à présent, archéologie et génétique ne faisaient pas bon ménage quand il s'agissait de situer géographiquement l'origine des chevaux domestiques actuels. La première de ces disciplines voyait les premières domestications apparaître dans l'ouest des steppes eurasiennes, entre l'Ukraine et l'ouest du Kazakhstan - avec des indices tels que la présence de traces de lait de jument dans des pots datant du Néolithique, découverts dans cette région. La seconde approche, au contraire, suggérait une origine multirégionale, la domestication apparaissant 'simultanément' dans diverses parties de l'Eurasie - l'ADN mitochondrial des chevaux actuels montrant des lignées maternelles d'origines variées.

Magnify

Deux crânes trépanés datant du Moyen-âge découverts en Espagne

Image
Décrivant leurs travaux dans la revue Anthropological Science, des chercheurs espagnols ont découvert, dans le nord de leur pays, deux crânes visiblement trépanés datant de la fin du Moyen-âge : un fait plutôt rare pour cette période de l'Histoire.

Attestée dès le début du Néolithique, il y a 10.000 ans, voire dès le Mésolithique, la trépanation - percement d'un crâne humain, avant ou après la mort - est une pratique rare au Moyen-âge. Ce qui rend insolite les trouvailles faites à Gormaz, dans la province espagnole de Soria, par les chercheurs des universités d'Oviedo et de León (Espagne) : le crâne d'un homme de 50 à 55 ans et celui d'une femme de 45 à 50 ans, datant tous deux du XIIIème ou du XIVème siècle, et portant tous deux des perforations.

Magnify

Le plus ancien calendrier maya n'annonce pas la fin du monde

Des archéologues américains viennent de mettre la main au Guatemala sur les plus anciens calendriers mayas jamais découverts. Et contrairement à d'autres calendriers, ils n'annoncent pas de fin du monde.

Il s'agit du calendrier cérémonial de 260 jours, du calendrier solaire de 365 jours, ainsi que du cycle annuel de 584 jours de la planète Vénus et celui de 780 jours de Mars, explique l'archéologue William Saturno, de l'Université de Boston, qui a dirigé ces fouilles. D'autres encore suivent les phases lunaires, ajoute-t-il.

Aucune fin du monde annoncée en 2012

Cependant, souligne l'archéologue, il n'y a aucune indication que les calendriers mayas s'arrêtent, ou que la fin du monde coïnciderait avec la fin de l'année 2012, comme le laissent croire certaines théories en vogue. "Ce que l'on voit, c'est simplement la fin de l'un des cycles calendaires mayas", indique-t-il. "Les anciens Mayas prédisaient que le monde continuerait et que dans 7 000 ans les choses seraient exactement comme elles l'étaient alors", ajoute William Saturno. "Nous sommes aujourd'hui toujours en quête de signes que le monde va s'arrêter alors que les Mayas recherchaient au contraire des assurances que rien ne changerait, c'est un état d'esprit totalement différent", relève-t-il.

Sherlock

Des couteaux sacrificiels pré-Aztèques encore tachés de sang

Image
© Unknown
Publiés mercredi 2 mai, les résultats de l'analyse, par des chercheurs mexicains, de couteaux de pierre vieux de 2.000 ans découverts au Mexique confirment l'utilisation de ceux-ci lors de sacrifices humains, bien avant le règne des Aztèques.

Pills

Hitler était accro à la cocaïne

Image
Adolf Hitler sniffait régulièrement de la cocaïne. C'est ce que viennent de révéler des documents médicaux de l'ancien dictateur. Il prenait de la poudre blanche pour soulager ses sinus et sa gorge. Ces mêmes documents révèlent qu'il souffrait d'autres problèmes de santé, notamment d'embarrasantes flatulences.

Ces documents, fournis à l'armée américaine par ses médecins personnels, étaient accompagnés d'une radio du crâne d'Hitler. Ils ont été mis en vente en ligne via le site Internet Alexander Historical Auctions.