Bienvenue à Sott.net
jeu., 27 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Info

Allemagne : des concombres espagnols à l'origine de la bactérie tueuse

concombres
© LP ARCHIVES/ PHILIPE LENGLIN.
Archives. Des concombres importés d'Espagne sont l'un des vecteurs de transmission de la bactérie Escherichia.coli qui a fait au moins deux morts dans le nord de l'Allemagne.
Des concombres importés d'Espagne sont l'un des vecteurs de transmission de la bactérie Escherichia.coli enterohémorragique (Eceh) qui se transmet par la consommation d'aliments contaminés comme des légumes crus, de la viande haché crue ou du lait cru. C'est ce qu'ont annoncé ce jeudi les autorités sanitaires de la ville-Etat de Hambourg, alors qu'au moins deux femmes sont décédées et que des centaines de malades en souffrent, essentiellement en Allemagne du nord.La maladie se traduit par des diarrhées et du sang dans les selles, des maux de tête et de vives douleurs au ventre. L'Union européenne a appelé à la vigilance. Pour l'instant, Madrid n'a pas souhaité faire de commentaire.

Pills

L'Agence européenne du médicament censure les données de pharmacovigilance, avertit la revue Prescrire

Déjà en juillet 2009 soit avant le feu vert officiel de l'EMEA pour les vaccins H1N1, que les autorités belges, entre autres, disaient attendre par souci de sécurité, la revue médicale française Prescrire avertissait, preuves à l'appui, que cette agence "censure les données de pharmacovigilance". En effet, plus d'une fois, alors que la revue indépendante avait demandé des informations complémentaires à l'Agence sur la sécurité de divers produits et la fréquence des effets secondaires (informations non publiées sur le site officiel), elle a seulement reçu des feuilles caviardées et très incomplètes au nom de la protection des droits commerciaux des firmes et des droits à la propriété intellectuelle! Cfr p 4/7 du pdf de Prescrire, voir ci-dessous:
Image
.

Heart - Black

En Zunie, 93 pour cent des bébés à naître sont contaminés par la toxine Bt

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
Une nouvelle étude cruciale canadienne évente encore un autre mensonge propagé par l'industrie de la biotechnologie. Cette fois, c'est la fausseté de l'assertion bidon, selon laquelle un certain pesticide utilisé dans les cultures d'organismes génétiquement monstrueux (OGM) ne se retrouveraient pas dans le corps humain après consommation, qui été démontrée. Au Canada, dans le Département d'obstétrique et de gynécologie de l'université du Centre hospitalier de Sherbrooke du Québec, des chercheurs ont prouvé que, contrairement à ce qu'affirme la bio-ingénierie, la toxine Bt, présente dans le maïs et d'autres cultures OGM, se fraye un chemin dans le système sanguin. Et cette toxine a été trouvée dans le sang de 93 pour cent des femmes enceintes testées.

Publiée dans la revue Reproductive Toxicology, cette étude explique que la toxine Bt s'introduit dans le corps, non seulement à travers la consommation directe d'OGM, mais aussi en mangeant de la viande, du lait et des œufs provenant d'animaux dont l'alimentation contient des OGM. Dans l'ensemble féminin contrôlé, 80 pour cent du groupe des femmes enceintes ont été testées positives à la présence de toxine Bt dans le cordon ombilical de leur bébé, et 69 pour cent des femmes non-enceintes ont été testées positives à la toxine Bt.

Bad Guys

Après trois décès suspects, une bactérie suscite l'inquiétude en Allemagne

La ministre de l'agriculture allemande, Ilse Aigner, a jugé mercredi 25 mai "vraiment préoccupante" la propagation rapide d'une bactérie qui pourrait avoir causé la mort de trois personnes. L'infection, qui touche surtout le nord de l'Allemagne et notamment la ville d'Hambourg, provoque d'importantes hémorragies dans le système digestif.

Health

Manque de sommeil et déclin de la mémoire

Le sommeil est essentiel pour favoriser la formation de la mémoire et empêcher le déclin cognitif. Cela fait des siècles que les scientifiques, qui se demandent la fonction exacte du sommeil, ont remarqué que priver les gens de sommeil provoquait des problèmes cognitifs. Chez tous les animaux, on a trouvé que le manque de sommeil accroît la présence d'un type d'adénosine dans le cerveau. Chez les humains, les concentrations élevées d'adénosine se trouvent dans une région du cerveau nommée l'hippocampe qui est associée avec le fonctionnement de la mémoire;

Evil Rays

Téléphones portables et réduction de la fertilité masculine

Certains hommes ont des problèmes pour concevoir et une étude de leur sperme montre que la qualité du produit laisse à désirer. Dans ce cas, il est conseillé de limiter l'utilisation du téléphone portable. Des chercheurs ont montré en effet que l'utilisation de téléphone portable semble à la fois accroître le niveau de testostérone dans le corps, mais aussi conduirait à un sperme de mauvaise qualité et donc moins fertile.

Cette découverte est intrigante pour le moins. Les chercheurs s'attendaient à d'autres résultats. Les chercheurs font l'hypothèse que les ondes électromagnétiques des téléphones portables pourraient avoir une action duale sur les niveaux d'hormones masculines et sur la fertilité. Les ondes accroîtraient le nombre de cellules responsables de la production de testostérone dans les testicules, mais aussi baisserait une autre hormone produite dans l'hypophyse et bloquerait la conversion de la testostérone en une autre forme qui est censée stimuler la production de spermatozoïdes.

En attendant, éviter de laisser votre portable dans votre poche de pantalon si vous voulez devenir papa...

Pills

Médicaments : les essais cliniques délocalisés

Les laboratoires pharmaceutiques cherchent les profits... et les trouvent. Depuis quelques années, ils délocalisent massivement leurs essais cliniques. Tout bénef' : le recrutement de cobayes est plus facile et coûte moins cher, les normes prudentielles sont moins strictes, et les sujets consomment moins de médicaments, ce qui réduit les risques d'interactions médicamenteuses...

En 2008 aux États-Unis, 78% des cobayes embauchés dans le cadre d'essais cliniques relatifs à des médicaments visant le marché US ont été recrutés à l'étranger. En Europe, c'est 61%, plus 11% de patients provenant de pays d'Europe centrale (membres de l'Union européenne). Ces dernières années, la Pologne et la Hongrie, par exemple, ont représenté 21% des sujets recrutés dans le monde, selon une enquête de Reuters : plus du double que les États-Unis et le Canada réunis ! En France, 8% seulement des patients impliqués dans des essais ont eu lieu sur le sol français. Tout cela au profit de l'Asie, de l'Amérique Latine et des pays de l'Est.

Arrow Up

Djokovic, plus de gluten, il gagne le combat des invaincus

Djokovic
© inconnu
Novak Djokovic (n°2) a remporté la bataille des invaincus en triomphant de Rafael Nadal (n°1) sur ses propres terres (7-5, 6-4). L'ambitieux Serbe avait affirmé récemment qu'il pouvait battre n'importe qui sur n'importe quelle surface, ce qui avait paru bien prétentieux. Il vient de prouver qu'il a le talent de ses immenses ambitions en détrônant le n°1 mondial en finale du Masters 1000 de Madrid. Il s'agit de sa 6e victoire de l'année. Au cours de cette incroyable poussée, il a vaincu Nadal et Federer, ses deux principaux rivaux, trois fois.

Red Flag

Biopiraterie : Les melons maintenant « invention » de Monsanto

La firme américaine a reçu un brevet européen sur des melons sélectionnés de manière traditionnelle.

Munich, 17 mai 2011. Des recherches récentes menées par la coalition No Patents on seeds ! montrent qu'en mai 2011, la société américaine Monsanto a reçu un brevet européen sur les melons sélectionnés de manière traditionnelle (EP 1 962 578). Les melons ont une résistance naturelle à certains virus et en particulier pour les melons cultivés à l'origine en Inde. En utilisant des méthodes traditionnelles de sélection, ce type de résistance a été introduit chez les autres melons et a été brevetée en tant qu'"invention" de Monsanto.

« Ce brevet est un abus du droit des brevets parce qu'il ne repose pas sur une véritable invention. Il est contraire au droit européen excluant les brevets sur les méthodes de sélection conventionnelle. En outre, il s'agit d'un cas de bio-piraterie, puisque les plantes d'origines et les plantes les plus pertinentes proviennent d'Inde » explique Christoph Then, porte-parole de No patents on seeds !. « De tels brevets bloquent l'accès aux ressources génétiques nécessaires pour entamer de nouvelles sélections, et les ressources de base quotidiennement utilisées sont subordonnées à la monopolisation et la spéculation financière ».

Health

La vitamine D préviendrait le diabète de type 2

Un haut niveau de vitamine D dans le sang protègerait contre le diabète de type 2, selon une étude australienne dirigée par la médecin québécoise Claudia Gagnon.

5 200 personnes en bonne santé ayant en moyenne 51 ans ont été suivies pendant cinq ans. On a mesuré leur taux de vitamine D et leur apport de calcium. Après cinq ans, 199 personnes avaient développé le diabète.

Selon Diabetes Care, les personnes qui avaient un haut niveau de vitamine D voyaient leur risque de développer le diabète de type 2 être réduit de 44 à 57 %, comparativement aux personnes avec un taux moindre. Le calcium n'avait cependant aucune incidence sur la maladie.