Bienvenue à Sott.net
jeu., 18 juil. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte


Snakes in Suits

Mediapart affirme que de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député

Mediapart
© AFP 2019 JOEL SAGET
Alors que François de Rugy a présenté sa démission du gouvernement, Mediapart, qui se trouve derrière les récentes révélations à son sujet, a indiqué lui avoir envoyé la veille des questions et en publie de nouvelles portant sur sa gestion des frais de mandat. Il aurait utilisé près de 10.000 euros pour remplir les caisses d'EELV.

«François de Rugy démissionne, incapable de justifier ses frais de mandat», écrit Mediapart peu après l'annonce faite par le ministre de la Transition écologique sur son départ du gouvernement. Ce média, qui se trouve derrière les révélations sur les dépenses fastidieuses qu'il attribue à de Rugy, publie une nouvelle enquête le visant. Mediapart explique avoir adressé lundi soir à de Rugy des questions portant sur la façon dont il a utilisé ses frais de mandat pour payer ses cotisations d'élu à son parti Europe Écologie Les Verts (EELV) en 2013 et 2014. D'après ses informations, ​«9.200 euros d'indemnités de frais de mandat de François de Rugy ont donc été utilisés pour alimenter les caisses des Verts».

Health

Tremblements de Merkel : un médecin allemand en aurait découvert la cause

L'état de santé d'Angela Merkel continue à interroger. En moins d'un mois, la chancelière a eu trois crises de tremblements devant les caméras. Et bien qu'elle assure qu'elle va bien, les symptômes qu'elle affiche peuvent être ceux de plusieurs maladies sérieuses, telles que la sclérose en plaques ou Parkinson.
merkell
© AP PHOTO / MICHAEL SOHN
Mrs. Merkel
Mais le pronostic livré par Uwe Jahnke, médecin en chef du département de neurologie et de neurophysiologie dans une clinique allemande de Neustadt, est plutôt rassurant: ayant examiné les vidéos montrant la chancelière, il a déduit qu'il s'agirait du tremblement orthostatique, une maladie rare, mais pas très dangereuse.

Treasure Chest

Un navire appartenant à la banque JPMorgan Chase transportant 20 tonnes de cocaïne a été saisi par les États-Unis

porte conteneurs
© Matt Rourke / AP Photo
Le porte-conteneurs MSC Gayane sur le fleuve Delaware à Philadelphie, le 18 juin 2019.
Les autorités de Philadelphie ont saisi un cargo transportant 20 tonnes de cocaïne.

Il a été signalé qu'il appartenait à une filiale de JPMorgan Chase. JPMorgan Chase n'exploite pas le navire battant pavillon libérien et appartenant à la compagnie maritime méditerranéenne basée en Suisse, a rapporté CNN le 10 juillet.

Le 17 juin, les autorités sont montées à bord du MSC Gayane, où ils ont trouvé la cocaïne. On estime que les drogues à bord du navire ont une valeur marchande de 1,3 milliard de dollars (1,15 milliard d'euros).


Doberman

14 juillet : des opposants politiques arrêtés et parqués dans un hangar

hangar, 14 juillet 2019, arrestations
© @CerveauxNon
Les personnes ont été emmenés à l'arrière d'un commissariat situé rue de l'Évangile à Paris.

War Whore

14 juillet : un homme entre la vie et la mort suite à une violente intervention de la police

14 juillet 2019, massage cardiaque, intervention
© @leGneral2

Airplane Paper

14 juillet: Emmanuel Macron hué au début de son passage sur les Champs-Élysées

Macron, sifflets, 14 juillet 2019
© BFM TV
Des sifflets ont retenti au passage du chef de l'État sur les Champs-Élysées.

La vidéo de RT :

Jet3

Le défilé du 14 juillet privatisé par Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron
C'est une information qui tourne depuis plusieurs jours sur les réseaux, les forces Lrem craignent un raz de marrée de Gilets Jaunes (exceptionnellement sans gilet) ce dimanche 14 juillet lors du traditionnel défilé militaire sur les Champs-Élysées. Une stratégie a été mise en place par leurs services. Les détails.

La « plus belle avenue du monde » interdite depuis fin mars 2019 à toute personne portant du jaune, ou se prévalant d'être Gilet Jaune, est annoncée comme étant le lieu de ralliement du mouvement dimanche matin. Les citoyens français désireux de participer à la fête nationale sont invités, comme chaque année et comme pour tout français, sans exception de classe ni d'idéologie, à se présenter librement pour assister au défilé militaire et honorer les hommes et femmes qui se sont battus, et qui continuent de se battre, pour la liberté et les valeurs de la France.

Fire

Notre-Dame, le préfet de police interpellé à cause d'« un terrible scandale » autour de la contamination au plomb

Après la confirmation par l'Agence régionale de santé Île-de-France d'un taux élevé de plomb aux alentours de la cathédrale Notre-Dame, les élus préoccupés de partis de gauche au Conseil de Paris ont interpellé le préfet de police afin d'obtenir une cartographie des taux de pollution.
Notre-Dame de Paris
© Inconnu
Dans le contexte de la controverse autour de la pollution au plomb ayant suivi l'incendie de Notre-Dame et après un communiqué de l'Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France confirmant le problème, le préfet de police a été interpellé par des élus de partis de gauche au Conseil de Paris. Ceux-ci réclament une cartographie précise des taux de pollution dangereux aux alentours de la cathédrale.

Jeudi 5 juillet, Mediapart a annoncé en se référant à des «documents confidentiels» que plusieurs laboratoires - dont celui de la préfecture de police de Paris - avaient relevé des taux de plomb de 400 à 700 fois supérieurs au seuil autorisé à l'intérieur et aux alentours de Notre-Dame. Le média a également accusé l'ARS et la préfecture de passer sous silence ce fait et de ne pas appliquer les mesures prévues par la loi pour protéger les salariés et les riverains.

Selon Danielle Simonnet de LFI, il s'agit d'« un terrible scandale » dans lequel « le ministère de la Culture, la préfecture de police, l'Agence régionale de santé (ARS) et la mairie de Paris » sont impliqués.

Snakes in Suits

Petite levée de voile sur une guerre sans merci et pourtant méconnue de la plupart des gens

Frédéric Pierucci
© ThinkerView
Frédéric Pierucci
Les amis de ThinkerView viennent de mettre en ligne, ce que je considère être une de leur meilleure interview.

Il s'agit d'un entretien de près de 2h avec Frédéric Pierucci qui durant de nombreuses années, a travaillé pour la société française Alstom et qui du jour au lendemain s'est retrouvé emprisonné aux Etats-Unis.

Dans cette vidéo, il explique les raisons de cette détention et expose un système parfaitement huilé, permettant aux Etats-Unis de s'accaparer à la fois des entreprises étrangères concurrentes aux leurs, mais aussi de mettre en position de soumission totale des puissances étrangères autrefois indépendantes des Américains.

Commentaire:
« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C'est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ».

François Mitterrand
Egalement : Alstom : une affaire d'État ?


Snakes in Suits

Des voleurs à la tête de l'État ? 50 000 œuvres se seraient volatilisées...

Elysée