Bienvenue à Sott.net
mar., 18 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Alarm Clock

GEAB N°56-Spécial Eté 2011 - Crise systémique globale - Dernière alerte avant le choc de l'Automne 2011 : Quand 15.000 milliards USD d'actifs financiers partiront en fumée

- Communiqué public GEAB N°56 -

Image
© inconnu
Le 15 Décembre 2010, dans le GEAB N°50, l'équipe de LEAP/E2020 anticipait l'explosion des dettes publiques occidentales pour le second semestre 2011. Nous décrivions alors un processus qui partirait de la crise des dettes publiques européennes (1) pour mettre ensuite le feu au cœur du système financier mondial, à savoir la dette fédérale US (2). Et nous voici, avec ce GEAB N°56, à l'orée du second semestre 2011, avec une économie mondiale en plein désarroi (3), un système monétaire global de plus en plus instable (4) et des places financières qui sont aux abois (5), tout cela malgré les milliers de milliards d'argent public investis pour éviter précisément ce type de situation. L'insolvabilité du système financier mondial, et au premier chef du système financier occidental, revient à nouveau sur le devant de la scène après un peu plus d'une année de politiques cosmétiques visant à noyer ce problème fondamental sous des tombereaux de liquidités.

USA

Escalade militaire : Phase II de la guerre en Libye

Traduction : Vincent Larouche pour Mondialisation.ca

Image
Une nouvelle phase de la guerre se met en branle, conduisant à un processus d'escalade militaire ainsi qu'au débarquement de commandos de l'OTAN et des États-Unis sur les côtes libyenne.

Un déploiement sans précédent de puissance navale est en cours dans la Méditerranée.

Le 1er juin, les États membres de l'Alliance nord-atlantique (OTAN) ont décidé au cours d'une rencontre à Bruxelles de « renouveler la mission », c'est-à-dire poursuivre la guerre contre la Lybie « pour un autre 90 jours, jusqu'à la fin septembre ».

Depuis le début de la guerre le 19 mars, plus de 10 000 sorties ont été menées. L'OTAN reconnaît un total de 9036 sorties, incluant 3443 sorties de frappes sur une période de deux mois, du 31 mars au 31 mai.

Les opérations militaires ne sont plus limitées aux campagnes de bombardements à haute altitude, dans lesquelles les cibles de frappes sont « pré-approuvées » et planifiées à l'avance. Le déploiement d'hélicoptères et d'opérations aériennes à basse altitude est envisagé. Ces dernières pour supporter le déploiement de commandos de l'OTAN et des forces rebelles au sol.

Ce qui se dessine est une escalade des opérations militaires, qui mène simultanément à une guerre prolongée.

Le super-porte-avion USS George HW Bush, le navire le plus avancé dans l'arsenal naval américain, accompagné de son groupe d'assaut, est entré dans la Méditerranée pour se joindre à la Sixième flotte à Naples.

Le USS George HW Bush (CVN77) est le plus gros navire au monde : avec « 4,5 acres d'espace sur sa piste d'aviation, le rendant capable d'accueillir 90 jets et hélicoptères. Il héberge un équipage de 5500 personnes ». Équipé avec des systèmes guerriers électroniques sophistiqués, il est la plus grande « base militaire mobile » au monde. (Manlio Dinucci, Sarkozy et Cameron préparent le débarquement en Libye, Mondialisation.ca, le 28 mai 2011).

Le USS George HW Bush et son groupe ont été envoys en « voyage de noce » jusqu'à la zone d'opérations de la Sixième flotte, c'est-à-dire la Méditerranée Il a été « certifié prêt aux opérations de combat » un mois avant le début de la guerre contre la Lybie ( USS George H.W. Bush Strike Group Certified Combat Ready, 21 février 2011).

Syringe

Londres, Bill Gates, promettent des millions pour la vaccination

LONDRES, 13 juin (Reuters) - Plusieurs pays dont la Grande-Bretagne, ainsi que le milliardaire américain Bill Gates, ont promis lundi 2,3 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) pour financer des programmes de vaccination à travers le monde.

A l'occasion du sommet de l'Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI) à Londres, le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé l'octroi de 814 millions de livres (923 millions d'euros) d'ici à 2015. "Cela aidera à vacciner plus de 80 millions d'enfants et à sauver 1,4 million de vies", a-t-il souligné sous les applaudissements.

Bill Gates, fondateur de Microsoft et l'une des premières fortunes de la planète, a de son côté promis un milliard de dollars sur cinq ans (695 millions d'euros).

USA

L'Irak devra rembourser aux Etats-Unis les frais engagés pour établir la démocratie

L'Irak devra rembourser aux Etats-Unis une partie des frais engagés dans ce pays depuis l'invasion de 2003, a déclaré, vendredi, Dana Rohrabacher, élu républicain à la Chambre des représentants, lors d'une conférence de presse à l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad.

"Nous apprécierions que l'Irak, le jour où il sera prospère, rembourse les frais que nous avons engagés pour les aider à établir la démocratie", a ajouté le député US, en visite en Irak à la tête d'une délégation bipartisane du Congrès.

"Nous espérons que sera envisagé un remboursement parce que les Etats-Unis sont actuellement très près d'une très grave crise économique et nous pourrions utiliser l'aide des autres après nous être préoccupés de leur situation", a-t-il poursuivi Il a, en outre, indiqué que son raisonnement valait également pour la Libye. "Si les Libyens, par exemple, veulent payer, compenser les Etats-Unis pour ce que nous dépensons pour les aider à passer cette période agitée, c'est une bonne chose", a-t-il dit.

Vader

La gouvernance mondiale se fracture

Image
L'arrestation du directeur général du FMI a ouvert les hostilités au sein des élites mondiales.

Il ne s'agit pas cette fois d'un accrochage à fleurets mouchetés à propos de doctrines économiques, ni d'un rapport de forces pour faire évoluer la représentativité des différents États au sein de l'institution, mais bien d'une crise existentielle qui se propage à vive allure dans le système et le fracture en deux camps irrémédiablement opposés.

D'un côté, ceux qui veulent sauver les États-Unis de la faillite ; de l'autre, ceux qui préfèrent sauver les banques. D'un côté, ceux qui estiment que la première puissance du monde doit mobiliser toutes les énergies pour résoudre ses problèmes, de l'autre ceux qui pensent que l'argent n'a pas de patrie et que l'avenir appartient au BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine).

USA

De plus en plus voyou : les crimes de guerre de l'OTAN en Libye

Traduction copyleft Jean-Luc Guilmot pour Le Grand Soir

Image
C'est une histoire que CNN ne couvrira pas. Tard dans la nuit des coups à la porte dans la ville de Misurata. Des soldats armés sortent des jeunes femmes libyennes de leurs lits avec leurs armes. En embarquant les femmes et les adolescentes dans des camions, les soldats jettent ces femmes dans des séances de viols collectifs par des rebelles de l'OTAN - ou bien les violent devant leurs maris ou leurs pères. Quand des rebelles de l'OTAN finissent leur sport de viol, ils tranchent les gorges des femmes.

Selon des rapports de réfugiés, les viols sont désormais des actes de guerre courants dans les villes tenues par les rebelles, et font partie d'une stratégie militaire organisée.

Joanna Moriarty, qui fait partie d'une délégation d'investigation internationale, visitant Tripoli cette semaine, rapporte également que des rebelles de l'OTAN sont passés de maisons en maisons à Misurata, demandant aux familles s'ils soutiennent l'OTAN. Si les familles répondent par la négative, elles sont tuées sur place. Si les familles disent qu'elles veulent rester au combat, les rebelles de l'OTAN prennent pour les terroriser une approche différente. Les portes "de maisons neutres" sont complètement obturées et soudées, rapporte Moriarty, prenant au piège les familles à l'intérieur. Dans des maisons libyennes, les fenêtres sont typiquement protégées par des barreaux. Ainsi quand les portes d'une maison sont soudées, les habitants libyens sont enfermés dans leurs propres maisons, où les forces de l'OTAN peuvent être sûres que des familles entières mourront lentement de faim.

Rocket

Les USA prévoient d'exporter pour 46 milliards de dollars d'armes en 2011

Les Etats-Unis prévoit d'exporter pour 46,1 milliards de dollars d'armements en 2011, soit près de 50% de plus qu'en 2010, a-t-on appris vendredi auprès de l'agence américaine chargée de ces exportations.

Lors de l'exercice budgétaire 2011, qui court d'octobre 2010 à septembre 2011, Washington prévoit de vendre pour 46,1 milliards d'équipements et de services militaires par le biais du système des "ventes militaires à l'étranger" (FMS).

Dollar

La piqûre de rappel de David Rockefeller

A la suite de nos articles précédents, voici le rappel de ce que disait David Rockefeller, le 23 septembre 1994 :
« Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial ».
Image
[Souvenez-vous des candidats proposés à la Maison Blanche par les deux partis "démocratiques" de l'establishment : BARACK OBAMA contre JOHN MCCAIN.

A l'époque, LIESI rappellait que le candidat républicain J. McCain était « conseillé » par H. Kissinger et que le candidat démocrate B. Obama était « tenu » par B. Brzezinsky. Or H. Kissinger et B. Brzezinsky sont les deux lieutenants vieillissants de D. Rockefeller.]

Wolf

Rumeurs de pédophilie : Lionel Jospin savait, selon un nouveau témoin

Image
© KEYSTONE-A
Lionel Jospin, Premier ministre, et Daniel Vaillant, Ministre de l'intérieur, en 2002.
L'ex-chef des Renseignements Généraux Yves Bertrand a affirmé vendredi avoir informé en 2001 Daniel Vaillant et Lionel Jospin de rumeurs d'actes pédophiles par un ministre au Maroc.

L'enquête sur les rumeurs de pédophilie d'un ancien homme politique français se poursuit. L'ex-chef des Renseignements Généraux Yves Bertrand a affirmé vendredi avoir "fait état" en 2001 auprès des "autorités de tutelle" de rumeurs d'actes pédophiles par un ministre au Maroc, citant comme ayant été informés Daniel Vaillant et Lionel Jospin.

Alors ministre de l'Intérieur de Lionel Jospin, Daniel Vaillant a immédiatement rétorqué auprès de l'AFP n'avoir "jamais été tenu informé, à aucun moment, et de quelque manière que ce soit" par le responsable policier, alors réputé proche du président de la République, Jacques Chirac. "M. Jospin est solidaire de la réaction de Daniel Vaillant et s'y associe", a indiqué à l'AFP une proche de l'ancien Premier ministre socialiste.

Gear

La blogueuse lesbienne américano-syrienne Amina Arraf n'existe pas, encore une usurpation d'identité

Image
Après l'usurpation d'identité en direct sur FR24 de l'ambassadrice syrienne en France, Lamia Chakkour , une anglaise, Jelena Lecic, accuse la blogueuse lesbienne américano syrienne/ ceux qui sont derrière ce personnage fictif, d'avoir utilisé ses photos. Décidément la « Fabrique du Consentement » médiatique contre la Syrie ne recule devant aucun moyen y compris l'usurpation d'identité.

L'existence de la blogueuse lesbienne américano syrienne a été sérieusement mise en doute alors qu'une anglaise, Jelena Lecic, a affirmé que les photos circulant sur internet de cette Amina étaient en fait les siennes et non pas celles de la supposée blogueuse écrivant de Damas.

Le représentant légal de Jelena Lecic a déclaré de Londres que la jeune femme a appris que ses photos étaient utilisées sur le compte Facebook de cette prétendue lesbienne américano syrienne connue sous le nom d'Amina Arraf quand elle a vu sa photo publiée hier dans un article du quotidien britannique The Guardian.

Cet article rapportait que cette supposée blogueuse de Damas dont les écrits poétiques engagés sexuels et ses violentes diatribes contre le président syrien Bashar al Assad ont enflammé la blogosphère et les réseaux sociaux depuis un mois aurait été arrêtée après plusieurs semaines de cavale dans la capitale syrienne, arrestation signalée sur ce blog Amina par une cousine Rania Ismail et confirmée alors par un militant de l'opposition qui depuis est revenu sur ses déclarations.