Bienvenue à Sott.net
jeu., 25 août 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte


Bell

Attaque contre l'Université américaine d'Afghanistan à Kaboul

Des individus armés ont attaqué mercredi l'université américaine d'Afghanistan, dans la capitale Kaboul, où des explosions et des tirs ont été signalés sur le campus, ont rapporté un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur et des étudiants. Des hommes armés ont fait irruption dans l'Université américaine de l'Afghanistan à Kaboul, indique un responsable du ministère afghan de l'intérieur. Des tirs ont été entendus à l'intérieur de l'établissement.

© AP / Rahmat Gul
L'Université Américaine de Kaboul a été attaquée
« Je viens de passer devant l'Université américaine de l'Afghanistan (The American University of Afghanistan, ndlr)). La route est bloquée. Les forces de police sont déployées devant le bâtiment. Une fusillade et des agresseurs ont été rapportés à l'intérieur. » , rapporte un témoin.

Gold Coins

Impôt et prélèvement à la source : comment se faire en... tourlouper par l'État


Comment: Le prélèvement à la source ne vise certainement pas à faciliter la vie du citoyen ; il rend plus opaque encore une fiscalité devenue incompréhensible pour la majorité des français ; il supprime le peu de contrôle et de réflexion que nous pouvions avoir sur le devenir d'un argent souvent durement gagné, celui que l'on nous prend sans que nous ayons le choix ; il renforce la dépendance et la soumission d'une population vis-à-vis de l'État, nourrissant le sentiment diffus d'être démuni, sans pouvoir, face à des décisions bureaucratiques, arbitraires, prises par des inconnus : a-t-on seulement consulté la population afin qu'elle puisse décider elle-même de la façon dont on va ponctionner son propre argent ? Bien sûr que non.

On s'en doute, l'hydre administratif prend lui-même les décisions propres à assurer sa survie ; il renforce donc sa prédation financière puisque celle-ci limite la liberté de ce qui le nourrit et pourtant le menace : une population consciente comprenant la nuisance d'un système qui favorise l'inhumanité, l'injustice, la folie, le parasitisme. Et à ce propos, en passant :
La France n'a pas de pétrole, mais elle a des élus, beaucoup trop d'élus rappelle le Cri du Contribuable. Avec 600 000 élus en France, c'est quasiment 1% de la population qui est concernée (record mondial), mais l'ensemble de la population qui en paye les frais.

Il y a les mandats de proximité, souvent populaires, comme celui de maire ; les mandats moins bien identifiés par le public (conseiller général ou conseiller régional) ; et les mandats nationaux (députés, sénateurs, parlementaires européens), souvent perçus comme lointains et ne comptant pas forcément parmi les plus appréciés, du fait du gouffre institutionnel et financier qui se creuse entre la « France d'en bas » et la « France d'en haut ». La France compte la plus importante concentration d'élus de la planète.

Inutilement coûteux pour les entreprises et l'économie françaises, le prélèvement à la source dégrade notre capacité à exercer pleinement notre contrôle sur l'appareil d'État. Il s'agit d'une mesure anti-démocratique qui exonère davantage les hommes politiques et l'administration de rendre des comptes aux contribuables.

"L'art de l'imposition consiste à plumer l'oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris" disait Colbert à Louis XIV. Certaines traditions françaises sont multiséculaires. Le gouvernement a dévoilé son projet d'imposition à la source. A compter du 1er janvier 2018, la fonction de collecteurs d'impôts des entreprises - jusque-là limitée à la TVA et aux charges sociales - s'élargira à la collecte en amont de l'impôt sur le revenu de leurs employés.

Vader

Etats-Unis : un policier abat un conducteur sourd-muet

Un conducteur sourd-muet non armé a été abattu lundi par un policier américain à la suite d'un excès de vitesse. La faute commise par le conducteur s'expliquait évidemment par le fait qu'il n'avait pas entendu les injonctions...

L'incident s'est déroulé jeudi dernier en début de soirée dans le quartier de Seven Oaks, dans la ville de Charlotte en Caroline du Nord (sud-est des Etats-Unis). L'agent Jermaine Saunders avait cherché à faire s'arrêter Daniel Harris pour excès de vitesse, mais l'homme avait poursuivi sa route jusqu'à son domicile.

"Il n'a même pas entendu la sirène, il n'a rien entendu", a commenté Mark Barringer, un voisin, à la chaîne locale WSOC.

Après une "brève poursuite", le conducteur est sorti de son véhicule afin d'expliquer l'excès de vitesse par langue des signes. Mais en retour, le policier a réalisé un coup de feu.

Cardboard Box

Terrorisme. Les Allemands vont devoir stocker des vivres et de l'eau

© Daniel Orth
Pour la première fois depuis la fin de la Guerre froide, le gouvernement allemand a l'intention d'appeler la population à constituer des stocks de vivres et d'eau en cas d'attentat ou de catastrophe, écrit dimanche le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS).

L'Allemagne a relevé son niveau d'alerte après cinq attentats - dont deux revendiqués par l'organisation État islamique (EI) - et la tuerie commise par un déséquilibré le mois dernier. Le gouvernement a annoncé au début du mois son intention d'augmenter fortement les crédits alloués à la police et aux autres forces de sécurité.

« La population sera obligée de détenir un approvisionnement alimentaire individuel suffisant pour dix jours », précise le FAS en citant le « projet de défense civile » élaboré par le ministère de l'Intérieur.

Un porte-parole du ministère a déclaré que le projet serait soumis au conseil des ministres mercredi quelques heures avant d'être dévoilé par le ministre mais il s'est refusé à toute précision sur son contenu.

Commentaire: Est-ce que le gouvernement allemand utiliserait le prétexte du terrorisme pour préparer sa population à d'autre catastrophe dont il aurait connaissance. Par exemple météorologique ou économique ?


Attention

Trois personnes blessées à la machette à Bruxelles

Une femme a blessé lundi trois personnes à coups de couteau à leur sortie d'un bus bruxellois avant d'être elle-même blessée par un tir de la police, rapporte la presse belge.

"Selon les premiers éléments de l'enquête, il ne s'agit pas d'un acte de terrorisme", dit la RTBF sur son site internet, ajoutant que l'agression pourrait avoir été commise par une déséquilibrée.
Que se passe-t'il à Bascule? #Bascule #Bruxelles #Police pic.twitter.com/5FCUuWtasx

— Aurore Bertoud (@AuroreBertoud) 22 августа 2016 г.
Les trois personnes ont été blessées dans l'attaque, une légèrement et les deux autres plus sérieusement, selon le site de la radio belge RTBF.

Selon la RTBF, l'attaquante souffre d'un trouble psychiatrique et a été arrêtée. Selon les temoins, de nombreux agents de police sont présents.

Magnify

Israel : des milliers de bébés volés dans les années 1940 et 1950

Israël était déjà accusé d'avoir enlevé des enfants d'immigrés yéménites dans les années 1940 et 1950, mais une nouvelle enquête du journal Haaretz affirme que des disparitions ont aussi eu lieu dans des hôpitaux israéliens et des camps à Chypre. Le plus ancien journal israélien a fait de nouvelles révélations quant à de mystérieuses disparitions de nouveau-nés en Israël, il y a soixante ans, et que certains pensaient limitées aux immigrés yéménites. Or, celles disparitions auraient aussi concerné d'autres types populations, et notamment des familles ayant survécu aux atrocités de la Seconde Guerre mondiale.

© Google
Les enfants volés par Israel
Depuis la publication de l'article la semaine dernière, le journal a reçu plus de 100 témoignages, dont ceux de 15 familles ashkénazes à qui avait été annoncé la mort d'un de leurs enfants mais qui sont toujours restées persuadées que ces enfants avaient été volés, et qu'ils pourraient encore être en vie.

Commentaire: Lire aussi :


Camera

Pokémon Go à l'aube d'un scandale mondial d'espionnage ?

Alors que le jeu Pokémon Go connaît toujours un succès phénoménal, le journal The Intercept publie un article des plus inquiétant à son sujet. En cause, la politique d'exploitation des données des utilisateurs. Selon le journal, Pokémon Go serait à l'aube d'un scandale mondial d'espionnage.

Vous l'aurez constaté, Pokémon Go suscite toujours autant d'engouement auprès des utilisateurs. Le jeu continue de battre tous les records tant en terme de téléchargements que de revenus. Néanmoins, quelques voix commencent à se faire entendre pour tempérer un peu tout ça.

Ainsi, il y a quelques jours, un député a proposer de faire voter une « loi Pokémon Go » qui encadrerait le jeu qui mêle réalité et virtuel. En effet, face à des comportements dangereux, ce député propose de légiférer. Le hic, c'est que les lois actuelles suffisent à encadrer les comportements déviant. Il revient ensuite à chaque joueur de respecter ces lois lorsqu'ils jouent.

Autre évènement du genre cette semaine, le maire de la commune de Bressolles qui a demandé l'interdiction pure et simple du jeu sur son territoire. On frôle le ridicule car dans le fond il y a bien plus inquiétant.

Heart - Black

Détection logicielle des états dépressifs sur les réseaux sociaux efficace dans 70 % des cas ?


Comment: On sait que les réseaux sociaux sont un outil parfait pour ceux qui souffrent d'espionnite aiguë. Les gouvernements et les agences de surveillance à la soif de contrôle plus ou moins pathologique s'en donnent à cœur joie. C'est que nous donnons nous-mêmes souvent à nos oppresseurs le bâton pour nous faire battre... A notre décharge, on sait pourtant que Facebook peut favoriser les états dépressifs. Alors, qui de l'œuf ou de la poule ?

En attendant :

© Mark Lennihan/AP/SIPA
L'application Instagram sur smartphone
L'analyse de comptes Instagram pourrait permettre d'identifier des signes de dépression. Pour les auteurs de l'étude, les réseaux sociaux sont un outil prometteur de dépistage des maladies mentales...

Vos photos Instagram en disent long sur vous. Malgré tous vos efforts pour masquer la réalité. Elles pourraient même indiquer jusqu'à votre état psychique, à en croire une étude [
PDF] menée par des chercheurs d'Harvard et de l'université du Vermont.

Les chercheurs ont soumis 43.950 photos publiées par 166 utilisateurs d'Instagram à l'analyse d'un algorithme qui a pu « correctement identifier, dans 70 % des cas, quels utilisateurs présentaient des syndromes de dépression, avec un nombre relativement faible de fausses alertes et de cas non diagnostiqués ».

Ce qu'examine l'intelligence artificielle ? « Les couleurs, les métadonnées, et une détection de visages ». « Les photos partagées par des individus souffrant de dépression avaient plus de chances d'être dans des tons bleus, gris, et sombres », indique l'abstract de l'étude.

Question

On se prépare pour quoi au juste, Fraulein ?

Afin de faire face au risque croissant d'attentats dans le pays, les autorités allemandes prévoiraient de demander aux civils de prendre un certains nombre de mesures d'urgence, et notamment de stocker eau et nourriture. « La population sera obligée de détenir un approvisionnement alimentaire individuel suffisant pour dix jours » : c'est l'une des mesures que compte mettre en place l'Etat allemand en réponse à la menace terroriste sur son territoire, d'après un document de 69 pages du ministère de l'Intérieur consulté par le journal Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.
© Google
La note ministérielle, intitulée « projet de défense civile », détaille un certain nombre d'idées visant à préparer la population à un «événement qui pourrait menacer [son] existence». Dans cette optique, les Allemands devraient notamment emmagasiner suffisamment d'eau potable pour cinq jours, mais aussi apporter un plus grand soutien aux forces armées.

Commentaire: Les vacances sont finies. Et c'est toujours intelligent de se préparer à une éventuelle catastrophe, qu'elle soit financière, naturelle ou sociale.

Lire aussi :


Ambulance

Tragédie en Turquie : attentat à la bombe lors d'un mariage : des dizaines de morts et de blessés

Au moins 30 personnes ont été tuées et près de 100 blessées dans un attentat à la bombe en plein mariage samedi soir à Gaziantep, ville du sud-est de la Turquie proche de la frontière syrienne.
Sur la chaîne de télévision CNN-Turk, le gouverneur de la province Ali Yerlikaya a indiqué dans la nuit de samedi à dimanche que le bilan s'élevait à au moins 30 morts et 94 blessés.

© soz_kz
La Turquie est dernièrement victime d'attentats probablement dû à sa position politique internationale
Un précédent bilan faisait état de 22 morts. M.Yerlikaya avait évoqué auparavant "un affreux attentat terroriste", peut-être perpétré par un kamikaze, "lors d'un mariage". Ce nouvel attentat endeuillant la Turquie est survenu samedi à 22H50 (19H50 GMT) à Gaziantep, située à 60 km seulement de la frontière syrienne.

Commentaire: Vous pouvez lire également :