Bienvenue à Sott.net
sam., 26 mai 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

USA

Abou Ghraïb : la prison de l'expérience de Stanford

La photographie ci-dessous a été prise à la prison d'Abu Ghraib en Irak en 2003-2004 et décrit comment certains prisonniers ont été maltraités par le personnel militaire américain.
prison
© Inconnu
L'expérience de la prison de Stanford (1971) était une expérimentation psychologique menée par le professeur Philip Zimbardo, dans le cadre de laquelle il voulait observer les effets psychologiques des prisonniers / gardiens de prison.

Commentaire:




Bullseye

De Gaulle : un combat pour la multipolarité du monde

Les relations entre la France et la Russie ne sont pas bonnes aujourd'hui. En témoigne, et ce n'est que l'un des indicateurs, la baisse de la part de la France dans le commerce extérieur de la Russie qui est passée de 3,87% à 2,44% et de la 10ème à la 14ème place. Pourtant, certains rêvent de faire pire.
degaulle
© Inconnu
L'interview donnée dans le journal Le Monde par l'ancien Président de la République (1), M. François Hollande, en témoigne. Il demande ainsi que l'on « menace la Russie »: « La Russie se réarme depuis plusieurs années, et si elle est menaçante, elle doit être menacée » a-t-il ainsi écrit.

Question

Le mystère des crânes ressemblant à des extraterrestres de l'Europe médiévale est révélé après 50 ans.

Specimens with strong (left), some (middle) and no (right) skull deformation.
© State collection for Anthropology and Paleoanatomy Munich, Germany
Des spécimens avec une forte (à gauche), une moyenne (au milieu) et aucune (à droite) déformation du crâne.
Les scientifiques ont enfin élucidé le mystère des crânes en forme d'œuf vieux de 1500 ans trouvés en Bavière il y a près de cinq décennies. Les crânes allongés, semblables à ceux d'extraterrestres, ne correspondaient à rien de ce qui avait été vu dans le nord de l'Europe à cette époque.

La technique utilisée pour façonner le cuir chevelu des femmes, scientifiquement connue sous le nom de déformation crânienne artificielle (DAA), ne pouvait être appliquée que pendant l'enfance, alors que les os étaient encore en formation et que le crâne était encore mou et malléable. Les crânes en forme d'œuf, comme la plupart des modifications corporelles dans l'Antiquité, étaient considérés comme un signe de beauté, de statut ou de noblesse, selon les chercheurs. Les résultats ont été publiés dans les Actes de l'Académie Nationale des Sciences le lundi.

Pour percer le mystère des crânes en forme d'œuf, les chercheurs ont examiné l'ADN de 36 adultes, dont 14 avaient des crânes altérés, provenant de six cimetières bavarois différents. Ils ont également prélevé des échantillons d'ADN d'un soldat romain et de deux femmes de Crimée et de Serbie.

Commentaire: Des crânes allongés et la pratique de la déformation crânienne ont été trouvés dans le monde entier, couvrant des périodes très différentes ; qui étaient ces personnes aux têtes naturellement allongées ? Et pourquoi les gens cherchaient-ils à les imiter ?


Wolf

Mort d'Hitler : comment sa mâchoire confirme-t-elle la version officielle ?

jawbone, x-rays
© CCO
L'historien russe et membre de l'Académie des sciences de Russie, Vassili Khristoforov, a fait part à Sputnik d'un détail sur la mort d'Adolf Hitler confirmant la version officielle.

Le dirigeant du Troisième Reich s'est suicidé le 30 avril 1945 dans Berlin assiégé par les troupes soviétiques, selon la version officielle. Toutefois, la mort d'Adolf Hitler demeure l'objet de versions et de spéculations nombreuses, a déclaré à Sputnik l'historien russe Vassili Khristoforov.
«Un grand groupe de chercheurs continue d'affirmer qu'Hitler a réussi à s'échapper et qu'il a tranquillement vécu en Amérique latine jusqu'à la fin des années 1970 et qu'il y a eu des enfants», a-t-il rappelé.
Cette version repose sur des témoignages invérifiables de personnes décédées. En réalité, il n'existe aucune preuve objective permettant d'affirmer qu'Adolf Hitler a fini ses jours en Amérique du Sud, a ajouté M.Khristoforov.

Dans les Archives centrales du Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) sont conservées des preuves matérielles recueillies durant l'enquête menée sur le suicide d'Adolf Hitler, a indiqué l'historien.

Commentaire: Qui dit vrai ?


Video

Une longue séquence du tremblement de terre de San Francisco de 1906 trouvée au marché aux puces

San francisco earthquake 1906
© Courtesy of Silver Shadows Gallery Ltd.
A l'aube du 18 avril 1906, un choc soudain a secoué San Francisco. Une demi-minute plus tard, l'un des plus grands tremblements de terre de l'histoire de la Californie réveillait la ville endormie.

Les géologues modernes estiment que le tremblement de terre de San Francisco en 1906 a été d'une magnitude comprise entre 7,7 et 8,3. Les ondes de choc et les incendies qui ont suivi ont détruit 28 000 bâtiments, tué au moins 700 personnes et laissé sans abri plus de la moitié des 400 000 habitants de la ville.

Aujourd'hui, après avoir été perdu pendant plus de 100 ans, des images des conséquences dévastatrices du tremblement de terre sont apparues. Pour donner de l'espoir aux chasseurs de trésors, le collectionneur de photographies David Silver a trouvé le rare rouleau de pellicule de nitrate dans le coffre d'une voiture dans un marché aux puces californien.

Selon Silver, c'est un miracle que la bobine de 9 minutes soit toujours intacte, la pellicule de nitrate est délicate et extrêmement inflammable, et l'homme qui vendait la bobine était "debout là à regarder à travers un morceau du film e avec une cigarette allumée suspendue à ses lèvres", a déclaré Silver à SFGate.com.

MIB

Un nid d'espions : agents doubles, décès troubles

Un agent russe irradié, un Anglais retrouvé dans son sac ou encore un parjure irlandais: la mort des espions laisse souvent plus de questions que de réponses. Alors qu'un ex-agent russe est dans un état critique en Angleterre après avoir été empoisonné, Sputnik revient sur cinq cas de morts suspectes d'espions en Grande-Bretagne.
espions
© Inconnu
Le Royaume-Uni est décidément un pays dangereux pour le monde de l'espionnage! Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal, un ancien colonel des services de renseignement militaires russes ainsi que sa fille ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury, une petite ville à 150 km de Londres.

Cowboy Hat

L'OTAN cherche la destruction de la Russie depuis 1949 Partie 1

En 1990, après la chute du Mur de Berlin, le président américain George. H.W Bush, par l'intermédiaire de son secrétaire d'État James Baker, promit au Premier secrétaire Mikhaïl Gorbatchev qu'en échange de la coopération soviétique dans la réunification allemande l'OTAN, alliance de la guerre froide, ne s'étendrait pas d'un pouce vers l'Est, en direction de la Russie.
nato
© Inconnu
Baker dit à Gorbatchev « Écoutez, si vous retirez vos 300'000 troupes d'Allemagne de l'Est et permettez la réunification de l'Allemagne dans le cadre de l'OTAN, l'OTAN ne s'étendra pas d'un pouce vers l'Est »

Vader

Ce qu'on nous a caché sur Hitler

Christophe Cros Houplon
Christophe Cros Houplon résume les révélations faites par les documents déclassifiés de la CIA sur ce qu'est véritablement devenu Hitler à la fin de la seconde guerre mondiale avec l'opération PaperClip des Américains. Il revient également sur le financement du régime nazi et l'origine du mal.



Commentaire:


Colosseum

La « porte des Enfers » existait vraiment... et elle fonctionne toujours !

Hiérapolis, Hell gate
© getty images/istockphoto/Oskanov
Ruines de l’ancienne Hiérapolis, dans l’actuelle Turquie
Pour les Romains, la porte des Enfers était bien plus qu'un terme figuratif; c'était un lieu physique. Ils y pratiquaient des sacrifices aux apparences surnaturelles, lors desquels des animaux aussi gros que des bœufs mouraient sans intervention visible. Toutefois, loin d'abriter une force maléfique, ces portes cachaient un secret... scientifique.

Les mythes entourant les dieux des panthéons grecs ou romains faisaient partie intégrante du quotidien au temps de l'Antiquité. Chaque divinité avait au moins un temple qui lui était exclusivement dédié et les pèlerins s'y rendaient pour déposer des offrandes ou pour faire des sacrifices afin d'en obtenir les bonnes grâces.

Chaque lieu avait des rituels particuliers. L'un des rites les plus mystérieux se déroulait dans le Plutonium, le sanctuaire dédié à Pluton, le dieu romain des enfers, aussi connu sous le nom d'Hadès chez les Grecs.

Plusieurs textes anciens décrivaient ces sanctuaires comme possédant une porte vers les enfers, où des prêtres castrés procédaient à des sacrifices « surnaturels ».

Des animaux, de l'oiseau jusqu'au bœuf, mouraient sans cause apparente quand on les amenait devant ces portes, alors que les prêtres restaient debout. Ce « miracle » était, à l'époque, attribué à leur dévouement et à leur statut d'eunuques.

Archaeology

De fascinantes découvertes suggèrent que l'île de May a été un centre de soins pendant des centaines d'années

isle of may
Il se trouve à la lisière de l'estuaire du fleuve Forth comme une motte des Hébrides jeté par-dessus l'Écosse pour atterrir dans les eaux au large de la côte est.

Et aujourd'hui, l'île de May abrite principalement des oiseaux marins, des phoques et des visiteurs intrépides attirés par sa beauté sauvage et son isolement.

Mais maintenant, de nouvelles preuves ont émergé qui font de l'île un centre de médecine et de guérison pour les habitants de l'Écosse médiévale primitive, attirés sur ses rivages par la sagesse des moines qui la considéraient comme leur foyer mais aussi par l'espoir d'une intervention divine - que ce soit dans cette vie ou la suivante.

Commentaire: Les découvertes sont fascinantes et, bien que les interprétations des archéologues puissent ou non être tout à fait exactes, il semble qu'il s'agisse d'un lieu assez important, et cela démontre à quel point nous savons peu de choses sur la vie par le passé.