Bienvenue à Sott.net
sam., 31 oct. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Caesar

Le choc des civilisations, revisité

En fin d'après-midi du 29 mai 1453, le Sultan Mehmet, troisième fils de Murad, né d'une esclave - probablement chrétienne - dans le harem, parlant couramment turc, arabe, grec, latin, persan et hébreu, suivi de ses principaux ministres, de ses imams et de son garde du corps des Janissaires, avance lentement sur son cheval vers la grande église Sainte-Sophie de Constantinople.
njhyutg
© Inconnu
L'église Sainte-Sophie de Constantinople.
Il est peu probable que le Sultan Mehmet ait eu une pensée pour l'Empereur Justinien, le dernier de toute une espèce : un véritable Empereur Romain sur le trône de Byzance, parlant le grec « barbare » ( il est né en Macédoine ) mais avec un esprit latin.

Briefcase

La mallette nucléaire : l'interrupteur de la Troisième Guerre Mondiale

Les dirigeants des plus grandes puissances mondiales nucléaires sont accompagnés par des officiers portant des mallettes noires.
lllll
© Inconnu
Ces dernières contiennent les codes de vie et de mort des milliards d'êtres humains. Qu'y a-t-il à l'intérieur, quelle est la différence entre les mallettes nucléaires des différents pays et est-il possible de provoquer une apocalypse en appuyant sur le bouton rouge?

Les mallettes nucléaires accompagnent constamment les dirigeants des États-Unis, de la Russie et de la France. Elles permettent aux chefs d'État de donner l'ordre d'utiliser l'arme nucléaire à tout moment.

Ces mallettes sont à l'origine de deux peurs

La première est commune pour tous - la peur d'une attaque nucléaire rapide et soudaine. Quand les missiles ennemis ont décollé et chaque minute compte, le chef des armées doit avoir la possibilité de donner l'ordre de riposter partout et à tout moment.

Black Magic

Découverte archéologique macabre : un cimetière d'enfants datant du XVIIe siècle mis au jour en Pologne

Des archéologues du sud-est de la Pologne ont fait une découverte stupéfiante : un site d'inhumation massive d'enfants comptant au moins 119 tombes.

poland
Cette découverte archéologique glaçante a mis au jour les restes d'adultes et d'enfants, dont certains ont été enterrés par deux et avec des pièces de monnaie dans la bouche. Les squelettes ont été découverts dans le village de Jeżowe, dans les Basses-Carpates, dans le sud-est de la Pologne, où l'autoroute S19 à deux voies est en cours de construction. Les archéologues ont daté le site au XVIIe siècle.


Dollar Gold

Le trafic de drogue colonial et l'Empire britannique

Par sa résolution 42/112 du 7 décembre 1987, l'Assemblée générale des Nations unies a décidé de célébrer le 26 juin la Journée internationale contre l'abus et le trafic illicite des drogues, afin d'exprimer sa détermination à renforcer l'action et la coopération pour atteindre l'objectif d'une société internationale libérée de la toxicomanie.

oooo

Pesée de l'opium dans une usine du gouvernement en Inde
Sensibiliser ?

Rarement reconnu, le trafic de drogue ( « légal » ) a été initié par l'Empire britannique. Il y a une continuité. L'étiquette coloniale a été abandonnée. Aujourd'hui, le commerce (« illicite ») de la drogue est une opération de plusieurs milliards de dollars.

Archaeology

Des scientifiques découvrent une vaste structure antique près de Stonehenge

stonehenge
© Université de St. Andrews
En rouge, les excavations découvertes autour du site de Durrington Walls. Stonehenge se situe en haut à gauche de l'image.
Des archéologues ont récemment découvert un monument préhistorique majeur sous terre, près de Stonehenge, qui pourrait apporter de nouvelles informations quant aux origines du cercle de pierre mystique, situé dans le sud-ouest de l'Angleterre. En effet, les scientifiques ont découvert une structure circulaire de plus de deux kilomètres de diamètre, près du célèbre site mégalithique.

Les experts d'un groupe d'universités britanniques dirigées par l'Université de Bradford, affirment que le site se compose d'au moins 20 puits énormes de plus de 10 mètres de diamètre pour 5 mètres de profondeur, formant un cercle de plus de 2 kilomètres de diamètre. « Un travail de terrain et des analyses récentes ont mis en évidence la présence de vingt excavations massives préhistoriques, voire plus, d'un diamètre de plus de dix mètres et de cinq mètres de profondeur », a indiqué l'Université de St. Andrews dans un communiqué.

Dig

L'élite dans l'Irlande de l'âge de pierre pratiquait-elle l'union consanguine ?

L'ADN prélevé sur le site funéraire de Newgrange suggère l'existence, parmi les agriculteurs de l'âge de pierre, d'une élite où l'inceste se pratiquait.

newgrange

Newgrange, Irlande
L'analyse de l'ADN d'un homme d'âge moyen mort il y a environ cinq mille ans et enterré à Newgrange, l'un des plus célèbres sites archéologiques d'Irlande, révèle que ses géniteurs étaient de proches parents. Peut-être un frère et une sœur, ou alors un parent et son enfant. C'est ce que rapportent des chercheurs irlandais et britanniques dans une étude parue le 17 juin dans Nature.

Au total, l'équipe a séquencé les génomes d'une quarantaine de personnes issues de plusieurs sites datant du néolithique, une période marquée par l'arrivée de l'agriculture. L'un de ces génomes est celui d'un homme adulte, né d'une union incestueuse, dont les os ont été trouvés dans la niche la plus décorée de la chambre située au cœur de la tombe. Par ailleurs, l'étude des isotopes présents dans les os des individus enterrés dans le tunnel de chambres funéraires montre qu'ils mangeaient plus de viande et de produits d'origine animale que leurs contemporains enterrés ailleurs.

Take 2

Conférence de Laurent Guyénot à Genève — « Israël et le double assassinat des frères Kennedy »

Laurent Guyénot a tenu le 16 juin 2018 à Genève une conférence intitulée « Israël et le double assassinat des frères Kennedy ».
« Israël et le double assassinat des frères Kennedy »
Présentation de la conférence :
Il y a 50 ans Robert Kennedy était assassiné alors qu'il venait de gagner les primaires de Californie, ce qui faisait de lui le favori dans la course présidentielle. Une fois à la Maison-Blanche, il aurait été en mesure de rouvrir l'enquête sur la mort de son frère cinq ans plus tôt, et l'on sait, par de nombreux témoignages, qu'il en avait l'intention.

Ni l'assassinat de John ni celui de Robert ne sont élucidés ; dans chaque cas, la thèse officielle est truffée de contradictions qui sont aujourd'hui bien documentées. Parce que ces deux affaires sont généralement traitées indépendamment, aucune n'a été résolue de manière définitive. C'est en les reliant dans une vision globale, en tenant compte du contexte géopolitique et du rôle profond de Lyndon Johnson, que se dégage le scénario le plus crédible.
Source : E&R

Binoculars

Une vérité à rappeler aux « antiracistes » d'aujourd'hui : plus de Blancs et de Noirs ont été réduits en esclavage en Afrique du Nord que de Noirs aux États-Unis

thomas sowell

Thomas Sowell
Chaque année en février, les Etats-Unis observent le "Black History Month" ou "African-American History Month" pour entretenir la mémoire des tourments de l'esclavage dans la diaspora africaine (1).

Si l'histoire des Noirs d'Amérique se confond désormais avec l'histoire du pays et si l'esclavagisme européen y est abondamment étudié, commenté et unanimement stigmatisé, très peu d'attention est en revanche accordée au rôle joué par les Musulmans et singulièrement par les Arabes dans la traite négrière d'Afrique. Celle-ci commence pourtant bien avant que les Européens ne s'y engagent, et continue bien après qu'ils l'aient abandonnée.

Dominoes

La conspiration flagrante derrière l'assassinat du sénateur Robert F. Kennedy

Au début de 1968, Clyde Tolson, l'adjoint du directeur du FBI J. Edgar Hoover et son compagnon de cellule, un acteur clé dans l'assassinat du révérend Martin Luther King, Jr, a exprimé à la fois l'espoir et l'intention de ceux qui s'assuraient qu'il n'y aurait jamais un autre président du nom de Kennedy, quand il a dit à propos de RFK que « j'espère que quelqu'un tirera et tuera ce fils de pute ».
bbbbb

Bobby Kennedy
Plus tôt, comme l'a rapporté Robert F. Kennedy, Jr. dans son nouveau livre, American Values : Lessons I Learned from My Family, l'influent conservateur Westbrook Pegler a exprimé cet espoir de façon encore plus dépravée lorsqu'il a souhaité « qu'un patriote blanc du Sud éclabousse le cerveau de Robert Kennedy dans les lieux publics avant que la neige ne commence à tomber ».

Commentaire: Voir aussi :
Evidence of Revision [Preuves de Falsification] est un documentaire en six parties qui dévoile des archives originales et historiques dont le contenu prouve que les événements les plus déterminants de l'Histoire moderne de l'Amérique ont été délibérément présentés au public sous un faux jour.

Les images d'archives et les interviews dévoilées dans cette série de DVDs vous feront plonger au cœur d'événements qui ont marqué l'Histoire américaine et qui ont eu des répercussions mondiales - des assassinats du président Kennedy et de son frère Robert Kennedy au meurtre de Martin Luther King, en passant par le massacre de JonestownCes documents d'archives portent l'empreinte de mains occultes qui, dans un effort coordonné, ont contribué à façonner l'Amérique que nous connaissons aujourd'hui. Evidence of Revision démontre sans l'ombre d'un doute que l'Histoire a été revue et corrigée alors même qu'elle s'écrivait !
Il y a aussi un très gentil et excellent film sur la journée de l'assassinat de Robert Kennedy mais sous l'angle des personnes qui travaillaient à l'Hotel Ambassador. Le film ne se veut ni politique ni enquête sur la conspiration. Il pose la question : que faisiez-vous cette journée-là ? et nous sommes témoin de ce que faisaient les travailleurs de l'hotel, cette journée-là. Il y a aussi durant tout le film la présence de Robert Kennedy un peu partout, dans les airs.

bbbbbb



Crusader

Le psychopathe Rockefeller est-il à l'origine de la pandémie de « grippe espagnole » de 1918 ?

La pandémie de grippe dite « espagnole » a débuté avec l'expérience brutale de l'Institut Rockefeller sur la vaccination des troupes américaines contre la méningite bactérienne. Cette expérience menée en 1918-1919 pourrait avoir tué cinquante à cent millions de personnes. Et si l'histoire qu'on nous a racontée sur cette pandémie n'était pas vraie ? Et si, au contraire, l'infection mortelle n'était ni la grippe ni d'origine espagnole ?
Rockefeller Spanish Flu
© Inconnu
Des documents récemment analysés révèlent que la « grippe espagnole » pourrait avoir été une expérience vaccinale militaire qui a mal tourné.

Résumé

La raison pour laquelle la technologie moderne n'a pas pu identifier la souche virale mortelle de cette grippe pandémique tient en ce que ce n'était pas la grippe en tant que telle qui était mortelle.

Pendant la Première Guerre mondiale, plus de soldats sont morts de maladies que tués par les balles.

La pandémie n'était par grippale. On estime que 95 pour cent (ou plus) des décès ont été causés par une pneumonie bactérienne, et non par un virus de la grippe.

La pandémie n'était pas d'origine espagnole. Les premiers cas de pneumonie bactérienne en 1918 remontent à des bases militaires, la première à Fort Riley, dans le Kansas.

Du 21 janvier au 4 juin 1918, un vaccin expérimental contre la méningite bactérienne cultivé sur des chevaux par l'Institut Rockefeller pour le Medical Research de New York a été injecté aux soldats à Fort Riley.

Pendant le reste de l'année 1918, alors que ces soldats — vivant et voyageant souvent dans de mauvaises conditions sanitaires — étaient envoyés en Europe pour combattre, ils ont répandu la bactérie à chaque arrêt entre le Kansas et les tranchées de la ligne de front en France.

Une étude décrit des soldats comme
[...] présentant des infections actives [qui] propageaient par aérosolisation les bactéries qui avaient colonisé leur nez et leur gorge, tandis que d'autres — souvent [confinés] dans les mêmes espaces — étaient extrêmement vulnérables à l'invasion et à la propagation rapide dans leurs poumons de leurs propres bactéries colonisatrices ou de celles des autres. (1)
La grippe dite « espagnole » s'est attaquée à des personnes en bonne santé dans la fleur de l'âge. La pneumonie bactérienne s'attaque aux personnes dans la force de l'âge. La grippe s'attaque aux jeunes, aux personnes âgées et aux personnes immunodéprimées. Lorsque la Première Guerre mondiale a pris fin le 11 novembre 1918, les soldats sont retournés dans leurs pays d'origine et dans les avant-postes coloniaux, propageant la pneumonie bactérienne mortelle dans le monde entier.