Bienvenue à Sott.net
mer., 07 déc. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Comètes

Telescope

Pour trouver la comète Garradd, suivez la Flèche !

Image

La comète Garradd passe devant l'amas M71. Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Crédit Photo : Capella Observatory/C&E Photos.
Le 26 août, la comète Garradd, est venue frôler l'amas ouvert M71 dans la constellation de la Flèche. Ce rapprochement serré a été saisi par l'équipe d'astronomes amateurs de Capella Observatory. Ce groupe d'Allemands pilote à distance depuis Munich un télescope de 600 mm installé en Crète à l'observatoire Skinakas.

Cette photo est une pose unique de 3 minutes. En effet il est impossible de poser plus longtemps si l'on veut avoir à la fois l'amas d'étoile et la comète nets, car cette dernière se déplace rapidement, comme en attestent plusieurs vidéos visibles sur Youtube.

Meteor

Le mystère de la comète Elenin

Traduit par Conscience du peuple


Des astronomes et autres experts de l'espace extra-atmosphérique sont concernés par une comète qui devrait se trouver dangereusement à proximité de la terre d'ici très peu de temps. Selon eux, les conséquences pourraient être désastreuses, alors pourquoi tant de gens ignorent ce fait?

Le Docteur Agnew Brooks, directeur scientifique du projet "North Pole Inner Earth Expedition", a fait beaucoup de recherches sur Elenin et croit qu'il y a certaines coïncidences plutôt étranges à son sujet et que les gens devraient les prendre en considération. Ce qui rend la situation encore plus préoccupante, selon Brooks, c'est qu'il manque beaucoup de données concernant cette comète.

Dr. Brooks affirme que la NASA présente la comète juste comme une balle de glace inoffensive qui ne viendra pas à moins de 20 millions de kilomètres de la terre. D'autres, dit-il, prétendent que cette comète devrait soulever la question puisqu'elle ne ressemble pas à une comète, qu'elle n'agit pas comme une comète et qu'elle vient à l'extérieur de la zone où la plupart des comètes proviennent.

Selon Agnew Brooks, il y a beaucoup de choses sur cette comète qui n'ont pas de sens. Ce qui soulève aussi ses préoccupations, c'est qu'un autre gros astéroïde est censé venir près de la terre vers la même époque.

Meteor

La comète Elenin approche ... sans danger

Image

Hyakutake en 1996 et Hale-Bopp en 1997 ont été des comètes beaucoup plus impressionnantes que ce que va nous montrer Elenin. © J.-B. Feldmann
Elle sera sans doute la vedette de la fin de l'été, tant certains s'ingénient à lui conférer des pouvoirs qu'elle n'a aucunement. La comète Elenin qui s'approche a été photographiée par la sonde Stereo.

Nous vous le disions il y a quelques jours : Elenin n'annonce pas la fin du monde ! Cette comète découverte en décembre 2010 par l'astronome russe Leonid Elenin passera au plus près de la Terre le 17 octobre prochain. Ce n'est pas la première fois qu'un astre chevelu vient nous rendre visite et dans le passé d'autres comètes ont été beaucoup plus spectaculaires, comme Hyakutake en 1996 et Hale-Bopp l'année suivante. Dans le meilleur des cas Elenin (C/2010 X1) ne sera visible que dans une paire de jumelles. Mais voilà, rien n'y fait, certains prédicateurs font le buzz sur Internet pour annoncer les pires catastrophes avec l'arrivée de cette comète.

Telescope

En bref : non, la comète Elenin n'annonce pas la fin du monde !

Image

La comète Elenin pourrait ressembler à Hartley 2, ici photographiée avec un télescope le 18 octobre 2010. © N. Howes
C'est reparti sur Internet pour le meilleur et surtout pour le pire avec l'arrivée prochaine d'un nouvel astre chevelu, C/2010 X1, une comète découverte il y a plus d'un an par l'astronome Leonid Elenin.

On pourrait presque en rire, si ce n'était pas aussi affligeant : les nouvelles les plus fantaisistes circulent déjà au sujet de la comète Elenin. On annonce par exemple qu'elle sera responsable de la fin du monde d'ici 2012 (une catastrophe que les astronomes nous cachent, bien entendu), une prédiction soi-disant confirmée par le séisme au Japon, les sursauts d'activité du Soleil et même le décès des astronomes B. Marsden et A. Sandage ! On pourrait bien entendu ajouter à cette liste tous les drames du moment comme la sécheresse en Afrique et les mettre sur le compte de cette pauvre comète qui n'en demandait pas tant. N'en déplaise aux amateurs de tragédies, voici quelques éléments sérieux concernant cette comète.

Commentaire : Évidemment que les astronomes et en particulier la NASA nous cachent des choses. Ils l'ont admis ouvertement !

Military Hush-Up: Incoming Space Rocks Now Classified (Silence radio des Militaires : Les nouveaux astéroïdes sont maintenant classifiés).

Il n'en reste pas moins que de multiples sites font effectivement de la désinformation à propos d'Elenin.

Commentaire: En fait, ce n'est pas aussi simple que veut bien nous le faire croire cet article. Le fait est que les comètes sont des corps chargés électriquement, attirant toute une variété de matériaux dans leur queue et causant probablement un chaos électrique pour les planètes qui sont dans leur sillage. Qu'une action à distance d'Elenin soit en partie responsable du Tsunami japonais n'est pas totalement à exclure. Ce qui va arriver si nous passons à travers la queue de la comète est un peu jouer aux devinettes, mais il y a une possibilité :

Nouvelle lumière sur la Peste Noire : La connexion cosmique


Meteor

Voici la comète Garrad


La comète Garrad a été découverte il y a deux ans par Gordon Garrad en Australie, et en dépit de son faible éclat (magnitude 9), on peut actuellement la voir dans un petit télescope. Officiellement désignée sous la référence C/2009 P1 (Garrad), cette comète va probablement continuer à gagner en éclat, les dernières prévisions la gratifiant d'une magnitude 7, possiblement 6, donc à la limite de la visibilité à l'œil nu, en février 2012. La comète Garrad développe déjà une courte queue visible sur ce négatif pris le 9 juillet 2011 depuis Yellow Springs, dans l'Ohio, Etats-Unis d'Amérique. D'autres comètes se dirigent en ce moment vers l'intérieur du système solaire et gagnent elles aussi en visibilité : la comète Elenin (C/2010 X1), devrait tout juste atteindre la limite de visibilité à l'œil nu début septembre. 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova devrait atteindre la magnitude 8 vers la mi-août. C/2011 L4 (PANSTARRS) pourrait quant à elle devenir visible à l'œil nu dans les premiers mois de 2013.

Bizarro Earth

Relier les Points: Les changements terrestres sont là

Traduction : SOTT

Pour ceux qui prêtent un peu d'attention au monde qui les entoure, 2010 aura été l'année durant laquelle un seuil important a été franchi, seuil derrière lequel une porte s'est fermée. Les éditeurs sont d'avis que les dés sont jetés et que le destin de la planète est scellé.

Les signes étaient là:
  • Le mépris absolu des gouvernements envers les droits des voyageurs et des citoyens et l'arrogance ouvertement affichée de la mise en place de mesures orwelliennes.
  • L'intensification de l'usage d'absurdes menaces terroristes, montées de toutes pièces, pour effrayer les peuples et les rendre toujours plus dociles.
  • La colère de plus en plus violente des masses dans les rues, conséquence de la pression économique et d'autres formes d'abus de pouvoir.
  • La grande facilité avec laquelle les médias globaux ont récupéré, dilué et tordu les aspirations des chercheurs de vérité politique via le spectacle WikiLeaks et l'omission flagrante d'Israël de ces « fuites ».
  • L'opposition trop timide du monde face à des crimes contre l'humanité comme le génocide à bord du Mavi Marmara.
  • Et les campagnes impériales, toujours d'actualité, des pouvoirs occidentaux au Moyen-Orient et en Asie.

La réaction en chaîne initiée par l'écocide de BP dans le Golfe du Mexique - grâce à la psychopathie d'entreprise et la complicité de nos gouvernements - s'est avérée particulièrement désastreuse. Cette plaie purulente pourrait bien contribuer à faire basculer le climat global vers une ère glaciaire en perturbant les courants océaniques et, par effet domino, les courants aériens. Le courant du Gulf Loop est apparemment déjà brisé, perturbant ainsi le Jet Stream du nord et apportant un autre hiver rigoureux à la majorité de l'hémisphère nord.

Commentaire: Cette édition de Relier les Points sera poursuivie très bientôt. Restez à l'écoute pour la 2e partie !


Meteor

SDO observe le crash d'une comète sur le Soleil

C'est une première : le satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) a filmé le 6 juillet 2011 une comète en train de se désintégrer à la surface du Soleil.

Une agonie rapide

D'abord repérée par les coronographes du satellite SOHO le 5 juillet, la comète a ensuite pu être observée en détail par le satellite SDO.

Et pour la toute première fois, nous assistons au crash d'une comète en direct à la surface du Soleil !

Sur les images de SDO, elle a disparu en seulement 15 minutes !

Meteor

Hartley 2, une comète hyperactive

Image

Hartley 2
Publiés le 17 juin dans Science, les résultats de trois mois d'analyse de la comète Hartley 2, par la sonde Deep Impact de la Nasa, révèlent l'hyperactivité chimique et physique de cet astre.

Recueillies depuis près de trois mois par la sonde spatiale Deep Impact de la Nasa, dans le cadre du programme Extrasolar Planet Observation and Deep Impact Extended Investigation (EPOXI), les informations et les images sur la comète Hartley 2 brossent de celle-ci un tableau hors norme.

Au cœur de cette comète en forme de cacahuète, le dioxyde de carbone alimente des jets de glace qui fusent depuis les extrémités de l'astre, en particulier la plus petite. "Réchauffée par le soleil, la glace - du dioxyde de carbone congelé - située en profondeur dans le corps de la comète, se transforme en gaz qui s'en échappe, entraînant de la glace d'eau avec lui", explique Michael A'Hearn, de l'Université du Maryland, chercheur pour EPOXI.

Meteor

Une nouvelle comète découverte

Une nouvelle comète a été découverte le 06 Juin 2011 par l'équipe du programme de recherche Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope & Rapid Response System) avec le télescope Pan-STARRS 1 de 1,8 mètre d'ouverture, de l'Université d'Hawaii, situé au sommet du Haleakala sur l'île de Maui (Hawaii). Des observations antérieures à la découverte obtenues dans le cadre du Mt. Lemmon Survey et datant du 24 Mai 2011, ont également été identifiées. Après publication sur la page NEOCP du Minor Planet Center, R. Holmes (Astronomical Research Observatory, Westfield), G. Sostero et E. Guido (Tzec Maun Observatory, Mayhill), L. Wells (Mauna Kea), T. Lister (Haleakala-Faulkes Telescope North), et H. Sato (RAS Observatory, Mayhill) ont confirmé la nature cométaire de l'objet.

D'après les estimations actuelles, la comète pourrait atteindre une magnitude proche de 1,6 lors de son passage au périhélie, mais sera malheureusement mal placée vers la période du maximum d'éclat. Pour les observateurs de l'hémisphère nord, la comète sera mieux placée après son passage au périhélie.

Better Earth

D'où je me trouve : « Raindrops Keep Fallin' On My Head* »

*« Des gouttes de pluie me tombent sur la tête ». Titre d'une chanson.

Traduction : SOTT

BS Meter
© na
Foutaise-o-mètre en alerte maximale

Un ami vient de m'envoyer un lien vers un article : Iran accused of September 11 role [article en français : des avocats veulent que l'Iran soit déclaré coupable des attentats de 2001 - NdT]

Tout ce que je peux dire, c'est : absolument PATHÉTIQUE !

Mais passons. La seule raison pour laquelle j'écris si tard ce soir, c'est que quelque chose me tracasse.

Ce qui m'a frappée ce soir, c'est un grand nombre d'étranges « juxtapositions ». D'abord, les informations sur les armes climatiques et sismiques qui ont circulé cette semaine. La première était à propos de l'ex-secrétaire à la Défense Cohen, qui a ouvertement mentionné HAARP en admettant l'existence de programmes capables d' « altérer le climat, de déclencher des tremblements de terre et des éruptions volcaniques à distance via l'utilisation d'ondes électromagnétiques. » Cherchez sur le Net, vous trouverez une liste de sites de conspiration qui en parlent (non pas qu'ici, à SOTT, nous ne pensions pas que ça conspire à tout va).

Admettre être en possession de programmes qui peuvent altérer le climat, déclencher des tremblements de terre, etc. est un peu ambitieux, et n'a vraiment rien à voir avec HAARP. L'objectif de HAARP est le contrôle mental.

Toutefois, des tremblements de terre peuvent être déclenchés via des armes à impulsion électromagnétique depuis des satellites.

M'est avis que ces clowns aimeraient beaucoup que la population pense qu'ils peuvent contrôler le climat - et peut-être le peuvent-il s'ils provoquent l'éruption d'un volcan. Mais ce qu'ils essaient de faire en réalité, c'est de poser un écran de fumée sur les VÉRITABLES changements terrestres ; des changements contre lesquels ils ne possèdent aucune arme. Et ces Changements terrestres sont ce qui, on peut le concevoir, pourrait détruire la quasi-totalité de la vie sur Terre.