Covid


Gingerbread

Coronavirus : que se passe-t-il dans votre corps si vous en êtes atteint ?

Nous avons encore beaucoup à apprendre du coronavirus qui déchire aujourd'hui la Chine et s'est peu à peu diffusée dans le reste du monde mais une chose est sûre : cette maladie est une véritable tempête pour l'ensemble du corps humain.
scanner, poumons, lungs
© PHOTOGRAPHIE DE STR/AFP VIA GETTY IMAGESCette photo prise le 3 février 2020 est celle d’un médecin observant un scanner des poumons pendant sa tournée dans une zone de quarantaine de la ville de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie de coronavirus, dans la province du Hubei. En date du 28 février, le nombre de personnes infectées a dépassé les 82 000 dans le monde.
Telle a été la nature des précédents coronavirus zoonotiques, ces virus qui passent de l'animal à l'Homme comme le SRAS et le MERS. Contrairement à leurs cousins à l'origine du rhume, ces coronavirus émergents sont capables de déclencher de véritables incendies viraux à travers les organes de l'individu qu'ils infectent et le dernier en date, baptisé COVID-19 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ne fait pas exception à la règle à son stade le plus sévère.

Cela permet en partie de comprendre pourquoi l'épidémie de COVID-19 a tué plus de 3 200 personnes, dépassant en quelques semaines le bilan des victimes du SRAS. Bien que le taux de mortalité du COVID-19 soit nettement inférieur à celui du SRAS, le coronavirus de ce début d'année s'est propagé bien plus rapidement.

En date du 2 mars 2020, le nombre de cas confirmés approchait les 90 000 à travers le monde, soit plus du double du bilan de la mi-février. Ce bond reflète davantage le changement de méthode de diagnostic opéré par les autorités chinoises qu'une évolution soudaine et brutale de l'épidémie. Au lieu d'attendre que les patients soient testés positifs au virus, le diagnostic est désormais prononcé pour toute personne dont le scanner thoracique révèle une pneumonie caractéristique du COVID-19. Grâce à cette méthode, les autorités espèrent être en mesure d'isoler et de traiter les patients plus rapidement.

Commentaire:


Attention

Ecoles fermées, maintien des municipales... Les annonces de Macron pour faire face au coronavirus

Ce 12 mars à 20h, le président de la République française prenait la parole, pour informer les Français des décisions prises par l'exécutif pour endiguer la propagation du coronavirus dans le pays. Dès les premiers instants de son allocution, Emmanuel Macron a qualifié l'épidémie de Covid-19 de « plus grave crise sanitaire qu'ait connue la France depuis un siècle ».
macron
© Yoan VALAT / POOL Source: AFP
Le chef d'Etat a salué le travail du personnel médical, «ces héros en blouse blanche» et «le sang froid» dont les Français ont fait preuve. «C'est cela une grande nation», a-t-il martelé.

Commentaire:

Si ces mesures peuvent sembler « légères « à certains, elles semblent constituer une « réaction disproportionnée » pour d'autres. Seront-elles suivies les jours prochains par d'autres décisions étatiques ? Wait and See. En attendant, prenez de la vitamine C, respirez un grand coup, pensez à vous reposer, à rire, aimer et à profiter des beaux jours qui s'en viennent.

Lire aussi :


Question

L'origine du virus serait aux Etats-Unis ? Pékin refuse de porter le chapeau

La ville de Wuhan a été placée en quarantaine pour cause d'épidémie mais le gouvernement chinois affirme désormais que le coronavirus ne vient pas forcément de Chine et n'hésite plus à s'inspirer de théories du complot.
Wuhan, COVID-19
© afp.com - STRUn malade du COVID-19 reçoit un traitement à l'hôpital de la Croix Rouge à Wuhan, le 11 mars 2020
Après avoir enregistré plus de 80.000 contaminations et 3.000 décès sur son sol depuis décembre, la Chine assiste depuis plusieurs semaines à un fort recul de l'épidémie, désormais étendue à une centaine de pays où elle a fait plus de 1.700 morts.

Mais le régime communiste, accusé d'avoir tardé à réagir à l'apparition de l'épidémie, contre-attaque en laissant entendre -- sans preuve scientifique à l'appui -- que le coronavirus pourrait être d'origine étrangère.

"Il est possible que ce soit l'armée américaine qui ait apporté l'épidémie à Wuhan", a lancé jeudi soir un porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, sur Twitter -- réseau social bloqué en Chine.

"Les Etats-Unis nous doivent une explication", a-t-il martelé.

Hearts

Meilleur du Web: Lettre ouverte du professeur Gilbert Deray : « La peur du coronavirus devient beaucoup plus importante dans ses réactions que le virus lui-même »

Le professeur Gilbert Deray, chef du service de néphrologie à la Pitié-Salpêtrière, craint que les mesures et les réactions face au Covid-19 ne conduisent à « l'affrontement de l'individu dans l'indifférence de l'intérêt collectif ».
Gilbert Deray
© InconnuGilbert Deray
Lettre ouverte

Coronavirus, attention danger, mais pas celui que vous croyez.


Depuis 30 ans, de mon observatoire hospitalier, j'ai vécu de nombreuses crises sanitaires, HIV, SRAS, MERS, résurgence de la tuberculose, bactéries multi-résistantes, nous les avons gérées dans le calme et très efficacement.

Aucune n'a donné lieu à la panique actuelle.

Je n'ai jamais vécu un tel degré d'inquiétude pour une maladie infectieuse et d'ailleurs pour aucune autre.

Et pourtant, Je ne suis pas inquiet quant aux conséquences médicales du Coronavirus. Rien dans les chiffres actuels sur la mortalité et la diffusion du virus ne justifie la panique mondiale sanitaire et surtout économique.
Les mesures prises sont adaptées et efficaces et elles permettront le contrôle de l'épidémie. C'est déjà le cas en Chine, foyer initial et de loin le plus important de cet agent infectieux, où l'épidémie est en train de s'éteindre.

L'avenir proche dira si je me suis trompé.

Commentaire:




Bulb

5 l d'alcool à 70° pour 20 euros - La formule pour se désinfecter les mains

Le professeur Pr Philippe Brouqui, Chef de pôle des maladies infectieuses à l'IHU Méditerranée-Infection indique l'ingrédient nécessaire pour se désinfecter les mains.
Pr Philippe Brouqui
Pr Philippe Brouqui
La vidéo :

Bizarro Earth

Dans l'Europe fermée à cause du virus L'UE ouvre ses portes à l'armée USA

Les ministres de la Défense des 27 pays de L'UE, dont 22 sont membres de l'OTAN, se sont rencontrés les 4-5 mars à Zagreb, en Croatie. Le thème central de la réunion (à laquelle a participé pour l'Italie le ministre Guerini du Pd) n'a pas été comment affronter la crise du Coronavirus qui bloque la mobilité civile, mais comment développer la « mobilité militaire ».
Defender Europe 2020
© Inconnu

Le test décisif est l'exercice Defender Europe 20 ( Défenseur de l'Europe 2020 ), en avril et mai. Le secrétaire général de l'OTAN Stoltenberg, qui a participé à la réunion UE, le définit comme « le plus grand déploiement de forces USA en Europe depuis la fin de la Guerre froide ».

Les 20 000 soldats qui - avec 10 000 autres déjà présents et 7 000 d'alliés OTAN - sont en train d'arriver des USA en Europe, communique l'US Army Europe (Armée USA en Europe), « se répandront à travers la région européenne ».

Les forces étasuniennes amènent avec elles 33 000 pièces d'équipement militaire, allant des armements personnels aux chars d'assaut Abrams. Il faut donc des infrastructures adéquates pour leur transport. Mais il y a un problème, mis en évidence dans un rapport du Parlement Européen (février 2020) :

Health

Le professeur Didier Raoult fait le point sur l'infection du Covid-19

Le Pr Didier Raoult et son étudiant en thèse de science expliquent ce qu'il en est des chiffres sur l'infection et le taux de mortalité du Covid-19.
Pr Didier Raoult, Yanis Roussel,  IHU Méditerranée-Infection
Pr Didier Raoult, Yanis Roussel
Didier Raoult explique également les traitements qu'il met en place.

Evil Rays

Des robots déployés en Thaïlande pour prendre en charge les personnes atteintes du coronavirus

Les malades du Covid-19 peuvent être pris en charge et surveillés en Thaïlande par des robots opérant à l'aide de la 5G, indique le Bangkok Post. Ces dispositifs mécatroniques seront plus tard capables de mesurer la pression artérielle et la température, pour diminuer le contact du personnel médical avec les personnes contaminées.
5555
© AFP 2020 STR
Alors que le bilan des personnes infectées au Covid-19 a atteint la cinquantaine en Thaïlande, des robots intelligents, dotés de la technologie 5G, ont été mis en place pour surveiller et prendre en charge les malades du coronavirus dans trois centres médicaux du pays.

Ils ont été élaborés et assemblés aux facultés de médecine et d'ingénierie de l'Université Chulalongkorn, avec l'opérateur de téléphonie mobile Advanced Info Service (AIS).
« Nous avons mis à profit notre réseau 5G dans les quartiers d'affaires pour utiliser des robots intelligents pour combattre le Covid-19 », a affirmé Wasit Wattanasap, chef des opérations nationales et du support pour AIS.
Pour protéger le personnel médical

Les robots sont utilisés pour assurer la surveillance des symptômes des personnes soupçonnées d'être infectées par le coronavirus et pour prendre en charge celles qui sont déjà infectées, afin de diminuer la probabilité de contamination du personnel médical.

Commentaire: Quelle bonne raison pour implanter cette technologie douteuse partout dans le monde.

Lire aussi :


Ambulance

Italie : mutineries dans les prisons contre des restrictions dues au coronavirus, plusieurs morts

prison
© InconnuDes soulèvements dans au moins dix pénitenciers italiens ont fait plusieurs morts, après la suspension des visites familiales pour les détenus.
A la suite de la décision prise par le gouvernement italien de suspendre temporairement les visites familiales aux détenus mais aussi les permissions de sortie, afin de lutter contre la propagation de l'épidémie du coronavirus qui a fait plus de 350 morts dans le pays, de violentes mutineries ont éclaté, le 8 mars, dans au moins dix prisons en Italie. Plusieurs détenus ont perdu la vie au cours de ces affrontements, selon l'AFP.

Syringe

SOTT Focus: Coronavirus - Mensonges et propagandes où les « remèdes » du Covid-19 seront pires que le mal

Il se propage. Il mute. Il devient viral.
Est-ce que je parle du coronavirus ? Non ! Je parle des théories à propos du coronavirus.
Oui, il y a autant de théories sur le Covid-19 que de personnes qui en parlent. La réalité est que je ne connais pas la vérité sur ce qu'est vraiment ce virus ni d'où il vient, et vous non plus.
Coronavirus Covid-19
© Sott.net/Johns Hopkins
C'est un virus naturel. / Non, c'est une arme biologique fabriquée par l'homme !
C'est moins mortel que la grippe ordinaire. / C'est pire que la grippe espagnole ! / C'est le SIDA de la chauve-souris !
Les chiffres sont sous-estimés. / Les chiffres sont sur-estimés !
Il a été breveté en 2015 ! / Non, ce n'est pas le cas.
Il a été répandu par accident. / Il a été répandu exprès. / Il n'existe même pas !

Mais il y a une chose que nous savons avec certitude, quelle que soit l'origine de ce virus ou même s'il existe vraiment : le battage médiatique, la peur, la panique et le chaos qui entourent cette (supposée) épidémie seront bien pires que ne pourrait l'être la maladie elle-même. En effet, comme je le clame depuis plus d'une décennie, une attaque par arme biologique (réelle ou artificielle, faux drapeau ou autre) constitue la dissimulation parfaite pour une série de sujets inscrits sur la checklist des mondialistes. Et plus la population panique, plus elle fait leur jeu.

Voici cinq points de la liste de souhaits des Pouvoirs qui ne devraient pas être en Place, servis sur un plateau d'argent pendant l'affolement général du public face au coronavirus.

Commentaire: Un bon moyen de parer à, ou de soigner une pneumonie, une grippe — ou autres types de maladies respiratoires — réside (en plus d'éventuelles prises médicamenteuses) dans la prise de vitamine C, entre autres (mais surtout). Voir aussi :