Les Maîtres du MondeS


Star of David

Espionnage de l'AIPAC, pouquoi le FBI regarde-t-il de l'autre côté?

Traduit par Nicole pour Les attentats du 11 septembre vus par une conspirationniste

Image
Est-ce que l'AIPAC a fait du FBI, le « FBE », le bureau fédéral de l'espionnage?

L'AIPAC est une imposture. Le groupe a, au fil des ans, détruit quiconque a tenté de le faire nommer pour ce qu'il est réellement, un dangereux lobby étranger et un nid d'espions. L'AIPAC est l'organisation la plus crainte de Washington et la plus puissante, au-dessus de toute loi. Un ancien employé de l'AIPAC, Steve Rosen, dont l'AIPAC prétend qu'il était un espion, de façon plus appropriée un espion "qui s'est fait pincer", affirme aujourd'hui que son ancien employeur ne fait rien d'autre qu'espionner.

Rosen demande 20 millions de $ dans sa plainte en diffamation contre l'AIPAC. Il est loin de n'avoir aucun argument, mais nous avons aussi appris que Rosen a une documentation considérable concernant les informations classifiées que l'AIPAC reçoit et diffuse, documentation reçue de, et bien, ce que nous devons appeler des traîtres au sein du gouvernement US.

Il dit aussi que le FBI peut l'aider à prouver ce qu'il affirme parce qu'il en est informé depuis l'origine.

Eye 1

Flashback Alerte citoyenne: Non à ACTA stop au Kraken


Une animation infographique pour expliquer les dangers démesurés du traité ACTA envers un Internet libre et ouvert. Mobilisons-nous avant que le Net ne soit verrouillé, filtré, censuré !

Version originale

Traduction française : CaptainKiller, Mary, Zest.

Musique : Yoav - Where Is My Mind (Pixies cover) / Maylynne - Catch Me (The Scene)

Card - VISA

Flashback Comment les banques centrales manipulent-elles la quantité de monnaie ?

Image
On parle beaucoup ces derniers temps de façon un peu abstraite de la manipulation des « leviers monétaires » par les banques centrales, qui sont au cœur des interventions massives des États pour contrer la crise économique. Bien peu de gens savent toutefois de quoi il s'agit de manière plus spécifique et concrète. Voici un résumé rapide de ces principaux leviers.

Ce qui détermine en bout de ligne la valeur relative de la monnaie, c'est la quantité qui est en circulation. Le principal moyen qu'ont les banques centrales d'accroître ou de diminuer la quantité de monnaie en circulation à long terme est l'achat ou la vente de bons du trésor, c'est-à-dire des titres de dette des gouvernements. Elles ne les achètent plus directement des gouvernements mais plutôt des banques commerciales qui elles-mêmes les avaient achetés des gouvernements lorsque celui-ci les émet pour financer son déficit budgétaire courant (s'il y en a un, ce qui n'est pas le cas au Canada depuis une dizaine d'années, mais l'est aux États-Unis) ou refinancer sa dette qui vient à échéance.

USA

L'OTAN, le bras armé de l'État policier global

Traduit par Résistance 71

Image
Le sommet de l'OTAN se termine aujourd'hui a Lisbonne, le sujet principal de l'agenda était de décider du sort de l'Afghanistan ainsi que d'adopter un nouveau concept stratégique pour l'alliance. En marge de ce sommet, l'OTAN faisait également la cour a son ex-ennemi: la Russie, afin que celle-ci s'implique plus et offre une logistique plus substantielle a l'alliance dans le conflit afghan.

L'OTAN a été créée en 1949, strictement dans le contexte de la guerre froide, comme une réponse a ce qui était alors considéré comme une « menace d'expansion » des soviétiques sur l'Europe de l'Ouest. Apres l'effondrement de l'URSS, il aurait été parfaitement logique de démanteler une alliance militaire qui était devenue de facto obsolète après avoir perdu son ennemi. Quoi qu'il en soit, l'OTAN non seulement survécut mais se développa dans le contexte de l'après guerre froide. Aujourd'hui, l'OTAN continue de se développer en une entité globale sous la férule stricte du pentagone. Afin de se justifier, de « nouvelles menaces globales » sont soit inventées, amplifiées ou généreusement recyclées. L'exemple parfait étant bien sûr la soi-disant « guerre contre le terrorisme », qui fut et demeure une opportunité pour augmenter la militarisation et le régime policier global aux dépends des droits les plus basiques en démocratie.

Bizarro Earth

L'horrible vérité commence à se faire jour sur les dirigeants Européens

Traduit par François Asselineau pour Conspipedia

Image
C'est désormais le projet européen en entier qui risque de se désintégrer, avec des conséquences stratégiques et économiques qui sont très difficiles à prévoir.

Dans un discours prononcé ce matin, le président de l'Union européenne Hermann Van Rompuy (par ailleurs poète et versificateur en japonais et en latin) a mis en garde : si les dirigeants européens ne traitent pas correctement la crise actuelle et laissent la zone euro se fracturer, ils détruiront l'Union européenne elle-même.

« Nous sommes dans une crise de survie. Nous devons tous travailler ensemble pour faire survivre la zone euro, parce que si nous n'arrivons pas à faire survivre la zone euro, nous n'arriverons pas non plus à faire survivre l'Union européenne » a-t-il lancé.

Bien, bien. Quoi qu'il s'agisse d'un thème on ne peut plus familier aux lecteurs du Daily Telegraph, cela n'en fait pas moins un choc que d'entendre une telle confession, après toutes ces années, dans la bouche même du président de l'Europe.

MIB

SOTT Focus: L'emprise gestapiste de la TSA

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info
Image
Il ne faut pas longtemps à un rond-de-cuir pour créer une tyrannie. Le 1er juillet, seize jours après que John Pistole, l'agent du FBI qui a pris la direction de l'Administration de la sécurité des transports (TSA), il à lâché à USA Today que la protection des trains et des métros contre les attaques terroristes sera aussi prioritaire pour lui que celle du transport aérien.

Il est difficile d'imaginer les New-yorkais passés au crible de manière obscène et pelotés de manière intime sur les quais du métro ou humiliés une heure ou deux à l'avance pour avoir l'autorisation de faire une course de 15 minutes en métro, mais une fois que les scribouillards ont pris le mors aux dents, ils poussent l'absurdité à sa conclusion logique. Les autobus seront les prochains, sauf qu'il est encore plus difficile d'imaginer les arrêts de bus en plein air transformés en zones de sécurité avec des contrôleurs et des tâteurs fouillant les passagers avant l'embarquement.

Les passagers de taxi seront-ils les prochains ? Dans ces pays musulmans où depuis des années les citoyens sont massacrés par le régime zunien, les moyens de représailles privilégiés contre les Zuniens sont les camions et les voitures piégés. Combien de temps faudra-t-il avant que Pistole n'annonce que la gestapo de la TSA va dresser des barrages routiers dans les rues, routes et autoroutes pour vérifier les bombes dans les voitures ?

Toute course de 15 minute à l'épicerie deviendra alors une véritable aventure quotidienne.

Eye 1

SOTT Focus: Alain Bauer, Grand Frère ou Big Brother ?

Image
© DDM, Max LagarrigueÀ 72 ans, Jacques, un Tarn-et-Garonnais a décidé de recruter des agents de renseignement

Notre périple débute dans une charmante bourgade nichée au cœur du Sud-ouest de la France. La vie y est encore rythmée par les clochers de brique rouge. Celui qui prendra le temps de s'arrêter pourra y contempler les champs de pommiers s'évanouir délicatement dans les brumes montant des flancs de Garonne. La vie y est bucolique et paisible. Notre étonnement fut d'autant plus grand d'apprendre les dernières nouvelles de Castelsarrasin relayées par le quotidien local. La Dépêche du Midi du jeudi 18 novembre 2010 annonce nonchalamment la création d'une officine locale promouvant l'espionnage et la dénonciation des citoyens par leurs pairs. En voici les premières lignes :
Castelsarrasin. Le « papy » espion reprend du service

À 72 ans, Jacques, un Tarn-et-Garonnais a décidé de recruter des agents de renseignement.

Retraité d'une entreprise de nettoyage industriel, Jacques K., 72 ans, n'a rien d'un agent secret ni d'un détective privé. Et pourtant, ce Tarn-et-Garonnais d'adoption qui a fait ses armes comme mécanicien dans la patrouille de France est en plein recrutement d'agents de renseignement sur le Tarn-et-Garonne. Pour qui ? Pour quoi ? On pourrait croire à un canular ou à un «hoax» tout droit sorti du web... Et pourtant, il n'en est rien. Le septuagénaire, qui ne fait pas mystère d'avoir été l'un des aviseurs de feu les renseignements généraux (RG), a depuis peu repris du service pour le compte de l'Anfass (l'Association nationale fraternelle des anciens des services de sécurité). Un club d'anciens combattants, de l'armée, de la police, des services secrets constitué depuis 2008 et dont le siège est basé à Limoges.

Eye 1

SOTT Focus: Aux larmes Citoyens !

Image
Eugène Delacroix : La Liberté guidant le peuple (1830)

Nul besoin d'être grand clerc pour percevoir le rythme effréné avec lequel la société française se délite depuis le sacre de sa majesté Sarkozy 1er.

Rallongement de la durée des cotisations, démantèlement de l'éducation, réduction des couvertures sociales, baisse du pouvoir d'achat, accroissement des inégalités, montée en flèche de la pauvreté, flambée du chômage... las, la liste est longue comme un jour sans pain. Et elle ne cesse d'enfler.

Et à chaque fois que la situation va vraiment mal, on repense avec nostalgie à cet événement fondateur de l'histoire française, de la culture française, de l'identité française, de la fierté française ; la panacée universelle face à tous les maux du peuple : la Révolution.

1789, et ses allègres étêtements d'aristocrates mécréants et d'ecclésiaste corrompus. Les têtes roulent, le sang coule. Chère révolution, salvatrice et purificatrice. Mère de notre hymne national et de la déclaration des Droits de l'Homme. Inspiratrice de tous les peuples opprimés. Joyau humaniste unanimement révéré aux quatre coins de la planète.

Nuke

Meilleur du Web: Gordon Duff : le « missile mystérieux de Californie »

Traduction : Nicole pour Les attentats du 11 septembre vus par une conspirationniste

Un échec américain légendaire

missile
Le lancement depuis un sous-marin d'un ICBM sur la côte Californienne le 8 novembre est un millésime dans l'histoire Américaine. Les dénis immédiats présentant ça comme un test Américain ont été un désastre de relations publiques. Le gouvernement de l'Amérique ne fait que mentir à son peuple, 9/11, Osama bin Laden, on pourrait continuer longtemps. En fait, rien de ce qui vient de Washington ou de la presse n'est même vaguement crédible et ça a finalement été prouvé.

Gear

George Galloway : entre la critique et l'apologie du discours officiel

Image
Après avoir été interdit d'entrée au Canada en mars dernier parce qu'il constituait, selon Ottawa, « un danger pour la sécurité nationale », George Galloway était à Montréal hier où il entamait une tournée de conférences au pays. Considéré comme une menace par le ministère de l'Immigration en raison de son « appui » au Hamas, « organisation terroriste antisémite » selon le ministre Jason Kenney, M. Galloway a tenu à remercier le juge de la Cour fédérale Richard Mosley, qui, le 27 septembre dernier, a conclu : « Qualifier l'organisation d'un convoi d'aide humanitaire comme étant "du soutien" ou "du soutien financier" [...]aux activités d'une organisation terroriste constitue une interprétation excessive de la loi. »

Accueilli chaudement par la foule, M. Galloway s'est exprimé au sujet de la liberté d'expression, de l'Afghanistan et de la Palestine. Bien malgré lui, il a dû toutefois répondre à une question visiblement mal venue sur l'origine d'Al Qaïda et le refus du mouvement antiguerre de questionner la version officielle des attentats du 11 septembre 2001.

Commentaire: George Galloway décrit avec éloquence la situation de la Palestine. Dommage qu'il défende encore la version officielle du 11 septembre. Étant donné le nombre grandissant de preuves qui la batte en brèche, il ne serait pas étonnant que Galloway révise son point de vue dans un futur proche.