Bienvenue à Sott.net
mer., 08 fév. 2023
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Attention

Au pied du sapin de Noël la nouvelle bombe nucléaire USA B61-12

Pendant que les géants du pétrole enregistrent des profits record grâce aux prix croissants de l'énergie et que les usines européennes licencient parce qu'elles n'arrivent pas à payer les factures de gaz et électricité, les USA envoient de l'énergie à l'Europe avec leurs navires chargés de coûteux GNL.
fghj
Redoutant que nous n'en ayons pas assez, ils nous envoient maintenant une autre énorme quantité d'énergie : celé des armes nucléaires. Les États-Unis envoient en décembre en Europe 100 bombes nucléaires B61-1é potentialisées. Elles remplaceront les précédentes en Italie, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Turquie, et seront probablement déployées contre la Russie dans d'autres pays OTAN, comme la Pologne et la Finlande.

Eye 1

Totalitarisme en action : le gouvernement va mettre en place des Assises des dérives sectaires et du complotisme

Comment lutter contre le complotiste non-vacciné ? La secrétaire d'État Sonia Backès annonce que le gouvernement va organiser des « Assises des dérives sectaires et du complotisme ».
fghj
Le mélange des genres entre secte et complot fera bien l'affaire, amalgamer les raëliens, les terroristes et ceux qui sont contre la vaccination covid obligatoire ou contestent les études sur la transmission du virus grâce au vaccin, cela permet de faire taire toute contestation.

Pirates

Ukraine : La Grande-Bretagne, un Etat terroriste ?

L'ambassadeur britannique en Russie a été convoqué ce 3 novembre en raison de l'implication de la Grande-Bretagne dans les activités terroristes menées sous drapeau ukrainien contre la Russie. Nos amis anglais sont tombés bien bas pour en arriver à publiquement risquer la qualification d'état terroriste. Mais rassurons-nous, ce ne sont ni les seuls, ni les pires dans le monde atlantiste. Quoi que cela ne rassure pas vraiment.
ghjk
L'implication des pays de l'OTAN dans le conflit ukrainien est de plus en plus flagrante, sans que ces pays ne se déclarent par ailleurs en guerre contre la Russie, se protégeant ainsi par une zone de flou politico-juridique, qui ne trompe que les convaincus.

Nuke

L'Occident continue d'instiller la peur du nucléaire, c'est méprisable

Le mois dernier, j'ai disséqué la campagne de peur que l'administration Biden a publiée sur de prétendus fils nucléaires russes : [Le rapport] cite Biden disant : « [Poutine] ne plaisante pas quand il parle de l'utilisation potentielle d'armes nucléaires tactiques ou d'armes biologiques ou chimiques parce que son armée est, pourrait-on dire, nettement sous-performante. »
kiuj
Le fait est que Poutine n'a pas parlé de « l'utilisation potentielle d'armes nucléaires, tactiques ou d'armes biologiques ou chimiques ». Pas. À Tous... Tous les discours et reportages bellicistes sur la prétendue menace russe d'utiliser l'arme nucléaire en Ukraine sont totalement infondés.

USA

La Pravda américaine : troisième et deuxième guerres mondiales ?

bombe nucléaire
Tout au long de cette année, je me suis beaucoup intéressé à notre conflit contre la Russie en Ukraine, et j'ai également commencé par ailleurs à suivre les déclarations publiques formulées par le professeur Jeffrey Sachs, de l'Université de Columbia, mais jusqu'à la semaine dernière, j'avais manqué son interview de la fin du mois d'août sur ce sujet précis. Bien que son apparition dans l'émission Democracy Now! d'Amy Goodman ait accumulé plus de deux millions de vues, j'étais passé à côté.

Target

Ingérence occidentale et renonciation à la paix

drapeau usa sous carte du monde
Le soutien US et de l'Union Européenne à travers le monde conduit à une ingérence qui induit pour les pays visés une renonciation à la paix. De sanctions internationales pouvant mener à des famines et à un appauvrissement général des populations concernées (terreau propice à des flux migratoires non maîtrisés et une fuite des « cerveaux », voir à des guerres) en passant par des interventions dans des élections étrangères et des soulèvements afin de mettre en avant des « hommes de paille », les occidentaux ne reculent devant rien et bafouent le droit international en toute impunité. Il est également à remarquer que suite à des provocations et à des soutiens à projets génocidaires, les USA et l'Union Européenne durant ces dernières années n'ont pas brillé par leur philanthropie.

USA

Le plan de Washington pour démanteler la Russie

destruction de la russie
© The Unz Review
L'objectif de l'Occident est d'affaiblir, de diviser et finalement de détruire notre nation. Ils déclarent ouvertement que, puisqu'ils ont réussi à briser l'Union soviétique en 1991, il est maintenant temps de diviser la Russie en de nombreuses régions distinctes qui seront à couteaux tirés. » Le président russe Vladimir Poutine
« Cheney 'voulait voir le démantèlement non seulement de l'Union soviétique et de l'empire russe, mais aussi de la Russie elle-même, afin qu'elle ne puisse plus jamais être une menace pour le reste du monde'... L'Occident doit achever le projet qui a débuté en 1991 ..... Mais tant que l'empire de Moscou ne sera pas renversé, la région - et le monde - ne seront pas en sécurité... » (« Decolonize Russia », The Atlantic)

Nuke

Le Pentagone affirme l'absence de volonté de la Russie de recourir aux armes nucléaires ... et arme l'Europe

usa armes nucléaires europe otan
Le Pentagone déclare à chaque conférence de presse ne pas constater de signes, pouvant laisser entendre que la Russie serait prête à utiliser des armes nucléaires dans le conflit en Ukraine ... et donc les Etats-Unis avancent à décembre la livraison en Europe, dans les bases de l'OTAN, de nouvelles bombes nucléaires, pouvant être utilisées lors d'un conflit, pour faire face à la menace russe, qu'ils viennent de reconnaître comme inexistante. Et pendant ce temps-là, les pantins européens continuent à applaudir, alors que leur enterrement politique a déjà eu lieu et qu'ils entraînent nos pays dans leur chute sans fin.

Star of David

L'Iran, la bête noire d'Israël

drapeai israel iran
Les offensives militaires d'Israël successives contre Gaza et la Cisjordanie ont toujours été protégées par la « spirale du silence » des principaux média mondiaux contrôlés par le lobby juif transnational, une théorie formulée par la politologue allemande Elisabeth Noëlle-Neumann dans son livre La spirale du silence. L'opinion publique: notre peau sociale (1977). Cette thèse symboliserait « la formule de chevauchement cognitif qui établit la censure par une accumulation délibérée et suffocante de messages d'un seul signe », qui produirait un processus en spirale ou une boucle de rétroaction positive et la manipulation conséquente de l'opinion publique mondiale par le lobby juif transnational (droit d'Israël à se défendre).

Bomb

L'OTAN en guerre contre la Russie

base navale de Sébastopol en Crimée.
L'évènement militaire de ce 29 octobre 2022 est une nouvelle série d'attaques ukro-atlantistes réalisées contre la base navale de Sébastopol en Crimée.

Je ne reviendrai pas ici sur la stratégie exponentielle d'équipement des pays occidentaux au profit des forces armées ukrainiennes mais sur la stratégie d'engagement des forces de l'OTAN sur le théâtre d'opérations russo-ukrainien et qui vient de franchir ce 29 octobre 2022 un nouveau cap avec une série d'attaques contre la base de la flotte russe de la mer Noire, à Sébastopol.