Enfant de la SociétéS


Explosion

Gaza après le 7 octobre

« Ce film est écrasant, effroyable... Voilà ce qu'est vraiment la supposée "guerre contre le Hamas". Cette réalité terrible doit être montrée crûment. Il est bon que ce film puisse être vu. On aimerait qu'il soit vu en Israël. »
- Rony Brauman (Médecin, essayiste, ex-président de Médecins Sans Frontières)

gaza après le 7 octobre
À VOIR SUR CINEMUTINS EN ACCÈS GRATUIT

Attention, si vous décidez d'appuyer sur le bouton de lecture, vous ne sortirez pas indemne de ce visionnage. Personne n'a envie de voir des images aussi effroyables, mais elles témoignent de ce qui se passe à Gaza depuis l'attaque du 7 octobre 2023.

Star of David

L'effondrement du sionisme

L'historien israélien Ilan Pappé relève toute une série d'indicateurs qui selon lui, annoncent la fin du projet sioniste, projet colonial qui n'a pu se maintenir que par la violence. Mais cet effondrement pourrait entraîner une conjoncture particulièrement dangereuse. Pappé s'en remet aux jeunes générations du mouvement de libération de la Palestine pour combler le vide.

protestation israel 2024
L'assaut du Hamas du 7 octobre peut être comparé à un tremblement de terre qui frappe un vieux bâtiment. Les fissures commençaient déjà à apparaître, mais elles sont maintenant visibles jusque dans les fondations. Plus de 120 ans après sa création, le projet sioniste en Palestine - l'idée d'imposer un État juif dans un pays arabe, musulman et moyen-oriental - serait-il en train de s'effondrer ? Historiquement, une pléthore de facteurs peut faire chavirer un État. Cela peut résulter d'attaques constantes de pays voisins ou d'une guerre civile chronique. Cela peut découler de l'effondrement des institutions publiques, qui deviennent incapables de fournir des services aux citoyens. Souvent, il s'agit d'un lent processus de désintégration qui s'accélère et qui, en peu de temps, fait s'écrouler des structures qui semblaient solides et inébranlables.

Revolver

Russie : attaque meurtrière contre une synagogue et des églises orthodoxes

Des hommes armés ont attaqué dimanche une synagogue et deux églises orthodoxes dans le Caucase russe, tuant neuf personnes, dont un prêtre et des policiers, ont annoncé les autorités en dénonçant des actes "terroristes".
ghjk
© RIA NOVOSTI / AFPCapture d’écran d’une vidéo publiée le 23 juin 2024 par l’agence de presse officielle russe RIA Novosti montrant une zone bouclée par la police à la suite d’attaques meurtrières contre des églises et une synagogue au Daghestan.
Les attaques ont eu lieu dans la capitale de la république russe du Daguestan, Makhatchkala, et la ville côtière de Derbent. Le Daguestan est une région russe à majorité musulmane, voisin de la Tchétchénie, également proche de la Géorgie et de l'Azerbaïdjan. Des opérations antiterroristes y sont régulièrement annoncées par les autorités russes.

Explosion

Netanyahou force Biden à lui fournir des armes pour une guerre contre le Liban

hjkl
Où il faut comprendre que Netanyahou demande à Biden (ou plutôt à Blinken) plus d'armes et de munitions pour ouvrir un second front au Liban.

Les Américains, à quatre mois de leurs élections majeures, pourront-ils prendre ce risque ? Netanyahou a-t-il les moyens de forcer les républicains et les démocrates à lui financer sa guerre totale ?

Commentaire: Lire aussi : La guerre du siècle entre le Liban et Israël


Quenelle - Golden

La dissolution de Macron est déjà un quasi-coup d'État !

Emmanuel Todd
Emmanuel Todd
Emmanuel TODD est anthropologue, démographe et historien. Il revient à nouveau sur Élucid pour proposer son analyse inédite des récents évènements : Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il pris cette décision de dissoudre l'Assemblée ? Sommes-nous face à un Machiavel ou un Néron ? En réalité, le nihilisme des élites (dont Macron est une forme d'incarnation) se poursuit, et conduit le pays vers un chaos dont personne ne peut anticiper la nature...

Camcorder

« Les survivantes » - Le public s'approprie le film de façon magistrale

« Les Survivantes » à Genève en présence de Pierre Barnérias et de l'équipe du film a fait salle comble !
les survivantes
© Pierre Barnérias
Plus d'un mois après sa sortie, les projections du film-documentaire de Pierre Barnérias "Les Survivantes" se sont multipliées avec succès dans toute la France. Elles ont même dépassé les frontières pour arriver en Belgique et en Suisse.

Commentaire: Lire aussi :

L'Exposé Greenbaum - conférence sur la programmation mentale et les sévices rituels aux US


Candle

Les hôpitaux de Gaza sont désertés, les patients meurent en silence

Cette guerre génocidaire s'accompagne de la destruction systématique de l'ensemble du système de santé de Gaza. Il en résulte une nouvelle catégorie de population victime de pathologies prévisibles pour manque systématique d'accès aux soins médicaux.
fghj
Nabil Kuhail, 3 ans, est assis sur un lit dans l'hôpital européen de Khan Younis. Sa grand-mère, qui s'est occupée de lui après la perte de 24 membres de sa famille, est près de lui. Elle a tenté de raconter l'histoire de la mort à petit feu de son petit-fils sous ses yeux, pleurant plus qu'elle ne parlait. Un journaliste local a enregistré son appel à sauver son petit-fils, tombé malade en raison des nouvelles conditions de déplacement et de pollution dans leurs abris et leurs tentes.

Megaphone

L'Ukraine annonce encore une contre-offensive

Idriss J. Aberkane et Alexandre Robert
Les contre-offensives c'est comme le Fight Club, on évite d'en parler dans la rue. On pensait que l'exécutif ukrainien aurait appris la leçon dans la douleur en 2023 mais comme ce n'était pas sa douleur mais celle de ses conscrits, la connaissance ne semble pas avoir été téléchargée correctement à Kiev. Ergo: nous sommes là ce soir à parler de la contre-offensives ukrainienne massivement ordonnée par Zelensky avant même qu'elle n'ait lieu. Ce serait tragicomique si des dizaines de milliers de vies n'étaient fracassées toutes les semaines dans ce conflit éminemment nucléarisable...

On fait le point avec l'analyste Alexandre Robert de la chaîne History Legends.

Star of David

Vivons-nous les dernières semaines d'Israël ?

Thierry Meyssan
© Le Courrier des Stratèges
Thierry Meyssan poursuit sa chronique vidéo pour Le Courrier des stratèges. Dans cet épisode, il décrit l'effondrement de l'Occident dans les deux dernières semaines. Selon lui la période de domination de quelques anciennes puissances coloniales sur le reste du monde est définitivement terminée.

Traitant du chantage israélien à une apocalypse imminente, il considère que Benjamin Netanyahu s'est enfermé dans une situation sans issue. Qu'il sacrifie Israël face au Hezbollah ou qu'il poursuive le nettoyage ethnique en Palestine, il a privé Israël de tout soutient à l'étranger.

En fin d'émission, il revient sur les élections législatives en France. Il observe que le changement d'ère ici correspond à celui des relations internationales.

Pistol

Des centaines de médecins palestiniens disparaissent dans les prisons israéliennes

fournitures médicales éparpillées l’hôpital Nasser à Khan
© Ahmad Salem/Bloomberg via Getty ImagesDes fournitures médicales éparpillées à l’intérieur de l’hôpital Nasser à Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 21 avril 2024.
Cela fait deux mois qu'Osaid Alser n'a pas eu de nouvelles de son cousin, Khaled Al Serr, chirurgien à l'hôpital Nasser de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza.

Avant la fin du mois de mars, ils avaient été en contact régulier, ou aussi régulier que le permettait l'infrastructure de communication détruite. Al Serr avait créé un groupe WhatsApp de télémédecine où lui et Osaid, un chirurgien résident aux États-Unis, recrutaient des médecins des États-Unis, du Royaume-Uni et d'Europe pour donner des conseils à leurs collègues débordés de Gaza.