Volcans
S


Bizarro Earth

Volcan Katla : éruption imminente en Islande ?

Des petits tremblements de la terre en Islande pourraient être annonciateurs de l'éruption imminente de Katla. Ce volcan bien connu est particulièrement redouté par les habitants car il provoque la fonte du glacier qui le recouvre, entraînant des inondations importantes dans les plaines.

En Islande, le volcan Katla, le plus redouté du pays, est en train de montrer des signes précurseurs d'une éruption imminente. Après les éruptions de l'Eyjafjöll il y a un an et demi et du Grímsvötn en mai 2011, ainsi que, dans une moindre mesure, du Katla lui-même le 9 juillet dernier, les habitants se préparent au pire.

L'Islande est placée sur la dorsale médio-atlantique. C'est d'ailleurs l'unique endroit où elle est visible au-dessus de l'eau. Ainsi, l'île est un véritable nid à volcans (une dizaine d'importants) et la population vit au rythme de leurs éruptions.

Des minisecousses annonciatrices

Au cours du dernier mois, de légers tremblements ont été ressentis et vus (à la surface de l'eau notamment) par les équipes qui surveillent de près l'activité sismique de l'île. Environ 500 minisecousses ont ainsi été recensées, ce qui est le signe d'un mouvement du magma, selon les experts.


Les inondations provoquées par l'éruption de Katla, le 9 juillet 2011. © SuperBaba4ever, YouTube

Bizarro Earth

Un nouveau volcan se forme aux îles Canaries

Image
Eaux bouillonnantes qui témoignent d'une activité volcanique sous-marine près de l'île de Hierro, Canaries.
© Canary Islands Government / AP
L'île El Hierro dans l'archipel des Canaries est secouée depuis plusieurs semaines par des tremblements de terre légers. En cause : une éruption volcanique sous-marine à 2 kilomètres au sud de l'île qui annonce la naissance d'une nouvelle île.

C'est un nouveau volcan de type "point chaud" qui vient d'être découvert au large de la côte méridionale de l'île de Hierro, dans l'archipel des Canaries, une destination très touristique. Celui-ci est visible sur l'image satellite de l'Agence spatiale européenne (ESA) acquise le 9 Novembre 2011. En effet, le panache volcanique sous-marin a décoloré les eaux environnantes et l'eau boueuse a atteint les côtes de El Hierro.

Des bulles géantes émergent à la surface et des pierres ponces jusqu'à un mètre de diamètre ont été signalées, flottantes, au-dessus du site de l'éruption. Les habitants de l'île ressentent également des secousses fréquentes : plus de 10 000 ont été enregistrées depuis juillet 2011 par l'Institut Géographique National Espagnol. Ils ont également signalé des explosions au large, avec des rejets d'eau et de matériaux volcaniques à plusieurs mètres au-dessus du niveau de la mer, ainsi que des poissons morts flottant à la surface de la mer.

Attention

Equateur : le volcan Tungurahua se fait menaçant

Quatre villages équatoriens sont en cours d'évacuation après que le volcan Tungurahua, situé au centre du pays, a commencé à cracher des nuages de cendres et des roches. Ce volcan, dont le nom signifie en français "gorge de feu", est en éruption depuis plus de 20 ans.

Le gouvernement équatorien exhorte les 700 personnes vivant à proximité du volcan Tungurahua, situé près de Quito, la capitale du pays, à évacuer les lieux. En éruption depuis 1999, le volcan connaît un pic d'activité, et a commencé à cracher dimanche des colonnes de cendres atteignant presque 10.000 mètres, et des matières incandescentes projetées à plus de 300 mètres au-dessus du cratère avant de rouler sur tous les flancs du volcan, rapporte le Daily mail. Cette violente éruption a été engendrée par une accumulation de lave au coeur de Tungurahua, explique l'Institut de géophysique de l'Equateur.

Après que plusieurs coulées pyroclastiques, des mélanges de gaz, de cendres et de pierres, "ont affecté les flancs supérieurs du volcan", les autorités ont émis une alerte de niveau orange, qui précède l'alerte rouge maximum. Quatre villages sont en cours d'évacuation. Des abris ont été installés pour accueillir les habitants qui fuient leurs maisons, et des militaires et policiers ont été mobilisés pour gérer les évacuations.

Bizarro Earth

Le volcan Galeras menace le sud de la Colombie

Vendredi, l'Institut colombien de géologie a recommandé l'évacuation de quelque 8.000 personnes vivant à proximité du volcan Galeras, dans le sud de Colombie. L'activité de ce dernier a augmenté, laissant craindre une prochaine éruption.

Culminant à près de 4.270 mètres, le volcan Galeras est situé dans la cordillère des Andes dans le département de Narino au sud-ouest de la Colombie, non loin de la frontière équatorienne. En activité constante depuis une vingtaine d'années, le Galeras est le siège d'éruptions fréquentes qui le classe parmi l'un des volcans les plus actifs de la Colombie. L'éruption récente la plus meurtrière remonte à 1993 et avait fait neuf victimes.

Or, depuis plusieurs jours, les spécialistes ont observé des mouvements telluriques prolongés et similaires à ceux détectés lors de précédentes éruptions, faisant craindre un nouvel épisode. Vendredi, l'Institut colombien de géologie (Ingeominas) a ainsi recommandé aux quelque 8.000 personnes vivant à proximité de la montagne d'évacuer leur maison.

Alarm Clock

SOTT Focus: Relier les points : Changements cosmiques, instabilité planétaire et météo extrême

Image
© NASA / SDOVue de l’éjection de masse coronale depuis le Solar Dynamics Observatory le 7 juin 2011.
Avec les changements terrestres qui se produisent maintenant clairement et le temps qui presse, les éditeurs de Sott.net font face à l'urgence de se mettre à jour submergés par une avalanche de nouvelles importantes et d'essayer de donner un sens aux choses ! Les événements climatiques récents ont été sans précédent : le printemps et le début de l'été ont été, pour le moins, bizarres sur tout le globe.

Vous parlez de météo ou d'un type géologique de phénomène ; quelqu'un dans le monde y a eu droit : volcans, séismes, pluies torrentielles, inondations, trous terrestres, tornades, sécheresses, incendies... même de la neige en été ! Passons-les tous en revue du mieux que nous pouvons en commençant par le haut : le facteur cosmique.

Info

RDC : un volcan entre en éruption

Le volcan Nyamulagira est entré en éruption dimanche à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, sans représenter un danger direct pour les populations civiles, a-t-on appris mardi auprès du Centre de recherche en sciences naturelles (CRSN). "Selon nos instruments, le volcan est entré en éruption vers 17 heures (15h00 GMT). Il y a ouverture d'une fissure sur le flanc et une fontaine de lave accompagnée de scories, de fumée, de cendres volcaniques", a déclaré Dieudonné Wafula, vulcanologue et chercheur au CRSN.

Les coulées "ne posent aucun problème" pour les maisons des habitants mais "les scories et les cendres volcaniques emportées par le vent vont très loin et peuvent polluer l'eau, brûler les cultures et contaminer les pâturages", a-t-il averti. Selon lui, un "grand nuage" s'est formé au-dessus du volcan, dont la lave s'écoule vers le parc national des Virunga, classé au patrimoine de l'Humanité par l'Unesco et abritant diverses espèces de reptiles, d'oiseaux et de mammifères, dont des gorilles de montagne et une petite population de gorilles des plaines, dont l'espèce est particulièrement menacée d'extinction.

Info

El Hierro : un village des Canaries évacué

Un village de l'île espagnole d'El Hierro (Canaries) a été évacué ce soir, pour la deuxième fois en un mois, en raison de la menace d'éruption d'un volcan sous-marin, ont annoncé les autorités de l'archipel des Canaries dans un communiqué.

La protection civile des Canaries "a ordonné l'évacuation de La Restinga à titre préventif". "Cette décision a été prise après l'observation de changements dans le phénomène éruptif, des colonnes de vapeur mêlée avec des cendres ayant été signalées dans cette zone" au sud de l'île d'El Hierro, a précisé le communiqué.

Le village de La Restinga (entre 500 et 600 habitants) était déjà placé en alerte rouge, le niveau maximum, tandis que le reste de l'île est en alerte jaune. L'activité sismique a recommencé à augmenter au cours des derniers jours à El Hierro et les spécialistes n'écartent pas la survenue d'une nouvelle éruption sous-marine comme celle qui s'est déclenchée le 10 octobre dernier, précédée d'un séisme de magnitude 4,3.

Info

Eruption du volcan chilien Hudson

Les autorités chiliennes ont décrété le niveau d'alerte maximum et ordonné l'évacuation d'une centaine de personnes résidant près du volcan Hudson, dans l'extrême-sud du pays, dont l'activité a brutalement augmenté au cours de ces dernières 24 h.

Une centaine de personnes ont été évacuées préventivement dans un rayon de 40 km autour du volcan de 1960 mètres d'altitude, situé dans la région de Coyhaique, à quelque 1.600 km au sud de Santiago, ont précisé les autorités, ajoutant qu'une éruption était possible vu le regain d'activité sismique constaté dans la zone.

Un survol du volcan a permis de constater des chutes d'eau et de terre sur un versant ainsi qu'une colonne de cendre d'un kilomètre de long.

Bizarro Earth

Espagne : évacuations sur une île des Canaries secouée par une éruption sous-marine

Les autorités de l'archipel espagnol des Canaries ont annoncé mardi l'évacuation d'habitants d'un village de l'île de Hierro, craignant une nouvelle éruption sous-marine plus proche de la côte et plus dangereuse que celle de la veille, la première depuis 40 ans.

"Devant l'évolution de l'épisode sismique qui touche l'île de Hierro, et comme mesure préventive, nous procédons au déplacement de la population de La Restinga au point prévu par le plan de protection civile qui est le terrain de football", a indiqué à l'AFP une porte-parole des autorités locales.

Cette mesure de précaution a été prise au lendemain d'une éruption volcanique sous-marine à cinq kilomètres de l'île de Hierro et "en prenant en compte la possibilité de la migration du foyer éruptif vers la côte", ont précisé les autorités des Canaries dans un communiqué.

L'évolution actuelle "pourrait être une preuve que le phénomène éruptif qui s'est passé hier se rapprocherait", a affirmé le directeur général des services d'urgence des Canaries Juan Manuel Santana, lors d'une conférence de presse.

Bizarro Earth

Islande, l'énorme volcan Katla montre des signes de réveil

En Islande le massif volcan Katla montre des signes majeurs d'éruption . Les sismographes du centre de surveillance volcanique Islandais ont enregistré une nette augmentation des essaims de tremblement de terre dans sa région.

Le Katla est l'un des volcan le plus redouté d'Europe.

Déjà la semaine dernière le bureau de météorologie Islandais a confirmé qu'une série de petites éruptions ont eu lieu en Juillet dernier, renforçant encore plus les craintes d'une éruption massive à venir.

Aujourd'hui des essaims de tremblements de terre plus importants ont été enregistré, le plus fort d'une magnitude 4 sur l'échelle de Richter a secoué la région vers 3 heure de l'après midi.