Bienvenue à Sott.net
sam., 22 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Book

Carlo M. Cipolla et « Les lois fondamentales de la stupidité humaine » ou les forces obscures qui entravent le bien-être et le bonheur de l'humanité

Comment évaluer l'impact de la stupidité humaine sur nos destins personnels et sur l'ensemble de la société ? Vaste question à laquelle l'historien Carlo Maria Cipolla décida en 1976 de répondre par un bref essai au ton éminemment scientifique. Au ton et seulement au ton : car derrière la rhétorique académique se cache un texte désopilant, qui ressortit au genre pseudo-scientifique, comme en son temps le célèbre Cantatrix Sopranica de Georges Perec, ou aujourd'hui les très sérieuses recherches de Jean-Baptiste Botul.
Les Lois fondamentales de la stupidité humaine
Initialement rédigé en anglais, ce livre a été publié en 1976 en édition limitée et numérotée, chez un éditeur arborant le nom improbable de « Mad Millers », les Meuniers Fous.

L'auteur pensait que ce court essai ne pourrait être pleinement apprécié que dans sa langue de rédaction. Il refusa donc pendant longtemps de le faire traduire. Ce n'est qu'en 1988 qu'il accepta l'idée d'une version italienne, dans le cadre d'un volume intitulé Allegro ma non troppo, qui incluait également l'essai Le Poivre, le vin (et la laine) comme facteurs dynamiques du développement socio-économique au Moyen Âge, d'abord rédigé en anglais et publié par Mad Millers pour Noël 1973.

Allegro ma non troppo est devenu un best-seller international. Pourtant, par une ironie que l'auteur de ces lois aurait appréciée, il dut attendre près d'un quart de siècle pour être publié dans sa langue de rédaction initiale : à l'automne 2011, l'éditeur italien Il Mulino faisait paraître, en anglais, The Basic Laws of Human Stupidity. C'est ce texte original qui sert ici de base à la traduction française [effectuée par Laurent Bury - NdE].

Nous, éditeurs Sott, avons sélectionné les extraits les plus pertinents à partir du livre. Les emphases sont toutes de notre fait.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Top Secret

Voici une enquête exclusive du journaliste roumain, Adrian Onciu, intitulée : « Ursula Von der "Liar" et ses mémoires perdues » (censurée en Roumanie et dans l'Union européenne)

Les 29 et 30 novembre dernier, je recevais un courriel de la part de l'un de mes contacts sur VKontakte, Gérard Luçon. Celui-ci m'écrivait :
« Je vous ai transmis en message sur VK une enquête faite par un journaliste roumain, Adrian Onciu, dans laquelle il dévoile l'affaire du contrat "Ursula von der Leyen - Pfizer". Nous avons traduit cette enquête en français et en anglais, c'est comme on dit "du lourd". En fichier attaché vous avez l'article traduit en français (par Alex M., traduction que j'ai vérifiée parlant couramment la langue roumaine) avec une introduction que j'ai écrite mais que vous pouvez bien entendu supprimer. Bien amicalement. Gérard Luçon ».
ursula
Ce dernier m'a aussi transmis ce document qui serait le contrat UE-Pfizer non censuré, ainsi que le document censuré présenté par l'Euro-député roumain Cristian Terheș. Comme le fait remarquer Monsieur Luçon : « Quand on compare les pages c'est assez impressionnant ! »

Cela dit, Adrian Onciu a perdu son emploi à cause de cette enquête. Son patron l'a mis à la porte et a effacé tous ses articles et vidéo des sites de Mediafax et de Aleph News où il avait son émission...

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cult

Pourquoi se gêner ? L'ONU vient d'installer une statue géante à New York qui ressemble à la « bête » décrite dans le livre de l'Apocalypse

Le satanisme apocalyptique comme religion officielle de l'humanité (Michael Snyder) ; nos Ran-Tan-Plan vont-ils sentir confusément quelque chose ? « Il leur fut dit de ne point faire de mal à l'herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n'avaient pas le sceau de Dieu sur le front (Apocalypse, 9, 4). »

beast
La propagande mondialiste ose faire croire à une origine aztèque de cette immondice comme si le Mexique n'était pas chrétien depuis cinq siècles. L'OMS exige un contrôle absolu, total, permanent de chaque être humain.

Commentaire: Lire aussi :

Gougenot et l'avènement apocalyptique du mondialisme totalitaire (1865)


Tyrannie technologique et caractère démoniaque du monde moderne : un rappel de monseigneur Gaume sur la capacité de la technologie de nous trans/déformer à foison. Mgr Vigano évoque sans ambages le caractère satanique du baptême vaccinal mondialiste. Quatre vaccins par an en Angleterre. Le règne de la Bête est arrivé dans le monde.


Whistle

« En aucun cas les gens ne doivent être vaccinés de force », estime une Haut-commissaire de l'ONU

«L'obligation vaccinale doit se soumettre aux principes de légalité, de nécessité, de proportionnalité et de non discrimination» et «ne doit être appliquée que quand elle est nécessaire», a affirmé la Haut-commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU.

Bachelet
© Denis Balibouse / Reuters
La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme Michelle Bachelet, à Genève, en Suisse, le 3 novembre 2021.
L'obligation vaccinale se doit de toujours respecter les droits humains et la vaccination forcée n'est jamais acceptable, a mis en garde le 8 décembre la Haut-commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU. «En aucun cas les gens ne doivent être vaccinés de force, même si le refus d'une personne de se plier à une obligation vaccinale peut avoir des conséquences légales comme par exemple une amende appropriée», a déclaré l'ancienne présidente chilienne Michelle Bachelet.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bullseye

Choquant — Alors que l'Autriche confine les non « vaccinés », des critiques affirment que la présidente de la Commission européenne soutient l'abrogation du code de Nuremberg

NDLR des DéQodeurs : En date du 08/12/2021, l'article a été entièrement remanié suite aux publications d'un site de fact-checking. Nous publions donc la nouvelle version qui inclut un commentaire au sujet de ces publications.

Article original datant du 02/12/21 ; titre original : « À la suite de la mesure drastique prise par l'Autriche à l'encontre des personnes non vaccinées, la présidente de la Commission européenne demande l'abrogation du code de Nuremberg »

Ursula Van Der Leyen, présidente de la Commission européenne, a déclaré mercredi à la presse qu'elle était favorable à l'abandon du code de Nuremberg, en vigueur depuis longtemps, et à l'obligation de se faire vacciner contre le Covid.
Ursula Van Der Leyen
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a déclaré mercredi à la presse que, selon elle, il est à la fois « compréhensible et approprié » que les pays membres de l'Union européenne envisagent de rendre la vaccination obligatoire. Cette déclaration a été faite après qu'il est apparu clairement qu'un bon tiers des Européens n'ont pas encore été vaccinés, selon la BBC.

Lors de la conférence de presse de Bruxelles, elle a abordé la question de la vaccination obligatoire en déclarant que le sujet
« [...] doit être discuté. Cela nécessite une approche commune, mais c'est une discussion qui, je pense, doit être menée. »
Ceci à la lumière du variant Omicron du Covid-19, qui a maintenant été détecté dans 12 nations membres différentes de l'Union européenne.

Cela a conduit certains à proposer une comparaison entre la vaccination forcée et les dispositions du Code de Nuremberg. En novembre, l'Autriche a annoncé que la vaccination obligatoire contre le Covid était imminente, le gouvernement « préparant les bases juridiques d'une obligation générale de vaccination » pour février 2022, selonThe Guardian.

Commentaire: Nous avons intégré le Pdf du Code de Nuremberg en anglais plutôt que des images (par ailleurs incomplètes), et avons inclus les dix points mentionnés ci-dessus depuis cet article (il manquait les points 9 et 10 dans la version des DéQodeurs). Nous avons également inclus tous les hyperliens de l'article original en anglais. Toutes les emphases sont de notre fait.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Vader

Covid-19 : Pourquoi et comment les initiateurs du confinement mondial pourraient être poursuivis pour Crimes contre l'Humanité

Des centaines d'avocats et de médecins ont uni leurs forces pour poursuivre les CDC (Centres pour le Contrôle et la prévention des Maladies), l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et le Groupe de Davos (Forum Economique Mondial) pour crimes contre l'humanité, dans ce qu'il convient d'appeler un « second tribunal de Nuremberg ».

Reiner Fuellmich

Reiner Fuellmich
Reiner Fuellmich et son équipe ont collecté des milliers de preuves scientifiques attestant du manque de fiabilité total des tests PCR et de la fraude qui les sous-tend. Le 15 novembre dernier, Fuellmich a été l'invité d'une commission d'enquête parlementaire polonaise sur le Covid-19, à Varsovie.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Map

Chine — Le « retour du péril jaune » ou la fausse menace contre le projet du G7 de « Reconstruire un monde meilleur »

Le président Biden nous rejoue le « péril jaune » : la Chine volerait nos brevets, entretiendrait la corruption et détruirait l'environnement avant de nous imposer par la force son régime totalitaire. Heureusement les États-Unis et l'Otan protégeraient les démocraties et la paix. Mais alors comment expliquer l'alliance entre Beijing et Moscou qui devrait ressentir la même peur ? Ce serait simplement l'« alliance des dictatures ».
Pour toute personne ayant vécu la Guerre froide, cette narration sonne faux.
Impérialisme chinois
© Wikimedia Commons
« En Chine - Le gâteau des Rois et... des Empereurs » — Caricature politique française de la fin des années 1890
Le projet chinois des routes de la soie est un succès mondial. Malgré toutes les critiques émisses (corruption des élites locales, endettement des pays partenaires, atteintes aux droits environnementaux), les pays qui y participent connaissent une forte croissance.

Comment ne pas s'étonner que les programmes d'aide au développement des Occidentaux n'y soit pas parvenus depuis la décolonisation ?

Et surtout, comment ne pas s'étonner, qu'après avoir durant des décennies vanté les mérites pour tous des échanges internationaux, l'Occident dénonce ce succès ?

Les relations entre l'Occident et la Chine au XXIe siècle ne sont pas une succession de qui-pro-quo, mais de méprises à sens unique. Les États-Unis refusent de comprendre le mode de pensée chinois et ne cessent de projeter leurs propres défauts sur Beijing.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Stock Up

Que savent-ils ? Les investisseurs se débarrassent de leurs actions à un rythme effréné jamais vu auparavant

Pourquoi les PDG et les initiés des entreprises vendent-ils leurs actions à un rythme bien plus rapide que ce que nous avons jamais vu auparavant ? Savent-ils quelque chose que le reste d'entre nous ne sait pas ? Si les cours des actions continuent de grimper en flèche comme le suggèrent de nombreux médias grand public, ces initiés qui se débarrassent de leurs actions comme s'il n'y avait pas de lendemain vont manquer des bénéfices absolument énormes. D'un autre côté, si un effondrement colossal du marché est prévu en 2022, alors 2021 était le moment idéal pour sortir du marché. Comme je l'ai déjà dit à maintes reprises, on ne gagne de l'argent en bourse que si l'on sort à temps. Se pourrait-il que nombre des personnes les plus riches du monde aient choisi le moment absolument parfait pour reprendre leurs billes ?

kwoi
Selon CNBC, les PDG et les initiés des entreprises ont vendu pour 69 milliards de dollars d'actions depuis le début de l'année. Il s'agit d'un nouveau record absolu, et d'une augmentation considérable de 30 % par rapport à l'année dernière...

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Biohazard

La Nouvelle normalité et le combat pour déterminer l'avenir de nos sociétés face à un totalitarisme mondial

Le capitalisme mondial a donc franchi le Rubicon. La phase finale de leur plan qui vise à transformer la société en une dystopie totalitaire devenue pathologique — au sein de laquelle les injections obligatoires de thérapie génétique et les documents numériques qui attestent d'une bonne conformité à leur Nouvelle normalité sont monnaie courante — est à présent lancée de manière officielle.
Nazisme
© Getty Images
Le 19 novembre 2021, le gouvernement de l'Autriche Nouvelle normalité a décrété qu'à partir de février, les injections expérimentales à ARNm seront obligatoires pour toute la population. Ce décret intervient alors que l'Autriche persécute officiellement les « non vaccinés », c'est-à-dire les dissidents politiques et autres personnes de conscience qui refusent de se convertir à la nouvelle idéologie officielle et de se soumettre à une série d'injections à ARNm, censées combattre un virus qui provoque chez environ 95 % des personnes infectées des symptômes grippaux légers à modérés — voire aucun symptôme d'aucune sorte — et dont le taux de létalité global est d'environ 0,1 % à 0,5 %.

L'Autriche n'est qu'à l'avant-garde de cette Nouvelle normalité. D'éminents fascistes néo-normaux allemands, comme le Führer de Bavière, Markus Söder, et le ministre de la Propagande, Karl Lauterbach, réclament déjà un allgemeine Impfflicht (c'est-à-dire une « obligation vaccinale »), ce qui ne devrait surprendre personne.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Covid-19 : le ministère japonais de la Santé met en garde contre des « effets secondaires graves » des vaccins

Après avoir répertorié des problèmes cardiaques à la suite du suivi d'un million de Japonais, un groupe d'experts réunis par le ministère de la Santé veut apposer la mention «effets secondaires graves» sur les documents joints aux vaccins anti-Covid.

jabbbbb
© Sandra Sanders / Reuters
Les experts réunis par le ministère japonais de la Santé le 4 décembre ont recommandé d'apposer la mention « effets secondaires graves » sur les vaccins anti-Covid (image d'illustration).
Le ministère japonais de la Santé a répertorié les inflammations du muscle cardiaque et de la paroi externe du cœur chez les jeunes hommes comme des effets secondaires graves possibles des vaccins anti-Covid Moderna et Pfizer, a rapporté NHK le 4 décembre.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :