Les Maîtres du MondeS


Star of David

Israël a le droit de se défendre... jusqu'au dernier Gazaoui

« Le nationalisme doit s'arrêter quand on a obtenu l'indépendance. Quand il devient la valeur suprême, il mène l'homme à la bestialité et l'État au fascisme. (...) Nous ne naissons ni dans le judaïsme, ni dans le christianisme, ni dans l'islam, nous naissons dans l'humanité ». (Yeshayahou Leibowitz, professeur rédacteur de la Grande Encyclopédie hébraïque)
gaza guerre octobre 2023
Pour nous rendre compte de la doctrine du mensonge amplifié des milliers de fois par les médias occidentaux complaisants parce que terrorisés de déplaire, nous allons donner quelques exemples concernant l'armée israélienne intronisée « l'armée la plus morale du monde », ensuite nous montrerons comment le narratif du 7 octobre a enfumé les peuples occidentaux en leur faisant croire à la diabolisation du mouvement de libération palestinien Hamas de la bande de Gaza.

Star of David

Les armes testées par Israël sur les Palestiniens seront utilisées contre nous tous

fghj
Comme l'explique Antony Loewenstein, la Palestine a été laboratoire pour les technologies répressives exportées dans le monde entier, des logiciels d'espionnage aux drones tueurs. Qu'il s'agisse de technologie des drones ou du tristement célèbre logiciel d'espionnage Pegasus, Israël a longtemps développé et affiné les technologies répressives utilisées par les gouvernements du monde entier en les testant sur les Palestiniens. Antony Loewenstein, journaliste et auteur de The Palestine Laboratory : How Israel Exports the Technology of Occupation Around the World, rejoint le programme Chris Hedges Report pour une plongée dans les liens troublants entre l'apartheid israélien, l'industrie de l'armement et la répression mondiale des populations

Pistol

Meilleur du Web: Le suprémacisme conduit inévitablement au crime

Benjamin Netanyahu
Après avoir perpétré un coup d’État, Benjamin Netanyahu a organisé avec la Confrérie des Frères musulmans l’opération du 7 octobre. Désormais, il tente de liquider le Peuple palestinien.
En quelques mois, Israël, qui avait une longue tradition contradictoire, à la fois démocratique et criminelle, a sombré. Ses lois fondamentales ont été réformées et son Premier ministre a organisé, avec la complicité des Frères musulmans, un prétexte sanglant pour liquider la Peuple palestinien.

Depuis lors, la classe dirigeant israélienne est prise d'une sorte de folie suprémaciste. Elle ne fait que parler d'éradication du Hamas et de transfert forcé des Gazaouis. Sous nos yeux, nous assistons à un génocide, en direct sur les réseaux sociaux.

Bad Guys

« Ils auraient mieux fait de nous abattre » : Les Palestiniens racontent les mauvais traitements subis en prison

Depuis le 7 octobre, l'État israélien a arrêté plus de 3 000 Palestiniens, détenus sans inculpation & quelque 4 000 travailleurs de Gaza arrêtés & détenus des semaines avant d'être expulsés vers Gaza.
israel gardiens soldats
© Jamal Awad/Flash90Des gardiens de prison israéliens montent la garde devant un fourgon contenant des condamnés palestiniens devant être libérés dans le cadre d'un accord entre Israël et le Hamas, prison d'Ofer, à l'ouest de Ramallah, en Cisjordanie occupée, le 25 novembre 2023.
Des détenus récemment libérés détaillent des cas d'humiliation, de torture, de menaces de viol, et un prisonnier battu à mort par les forces israéliennes dans les semaines qui ont suivi le 7 octobre.

La libération de 240 prisonniers et détenus palestiniens lors du récent cessez-le-feu temporaire entre Israël et le Hamas a alerté sur la grave détérioration des conditions de détention dans les prisons israéliennes depuis le début de la guerre. Les restrictions imposées depuis le 7 octobre par l'administration pénitentiaire israélienne, sur instruction du ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, comprennent la restriction de la nourriture et du temps de promenade, la confiscation des objets personnels, la privation d'eau chaude, de chaussures et d'oreillers, ainsi que l'interdiction des visites de membres de la famille et d'avocats. Ces restrictions ne sont toutefois que la partie émergée de l'iceberg.

Star of David

Israël connaissait le plan d'attaque du Hamas depuis plus d'un an

Manlio Dinucci revient sur les raisons pour lesquelles le gouvernement israélien a laissé faire, en pleine connaissance de cause, l'attaque du 7 octobre.
new york times
Israël connaissait le plan d'attaque du Hamas depuis plus d'un an, révèle le New York Times, comme le prouve un document de 40 pages portant le nom de code Murs de Jericho des services de renseignement israéliens : il décrit point par point, sans en préciser la date, l'attaque qui sera menée par le Hamas le 7 octobre 2023. Le plan a été largement diffusé, pendant plus d'un an avant le 7 octobre 2023, parmi les responsables de l'armée et des services de renseignement israéliens, mais ils ont conclu qu'« une attaque de cette ampleur dépasse les capacités du Hamas ». En juillet dernier, trois mois seulement avant l'attaque, un analyste chevronné de l'Unité 8200, l'agence de Renseignement électronique israélienne, a averti que le Hamas avait mené un exercice intensif similaire à celui décrit dans le plan.

Russian Flag

La Russie se prépare au nouveau monde

aldous huxley ou George Orwell
L'annonce faite vendredi par le président russe Vladimir Poutine qu'il se représenterait pour un cinquième mandat n'a pas été une surprise. Le fait qu'il ait choisi l'occasion d'une cérémonie au Kremlin pour remettre les médailles de Héros de la Russie à des militaires ayant participé à l'opération militaire russe contre l'Ukraine pour faire cette annonce est frappant.

Poutine répondait ainsi à une exhortation du Héros de la République populaire de Donetsk, Artyom Zhoga, commandant du célèbre bataillon Sparta (qui a succédé à son fils Vladimir, mort à 28 ans en 2022 et décoré à titre posthume du titre de « Héros de la Russie »"), selon laquelle l'ensemble du Donbass souhaitait qu'il participe à l'élection. Il ne fait aucun doute que le colonel Zhoga a exprimé un souhait collectif du peuple russe.

USA

Les États-Unis suspendent leur aide pour pousser l'Ukraine à négocier avec la Russie

zelensky congres usa
© UKRAINIAN PRESIDENCY / HANDOUT / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFPLe président ukrainien Volodymyr Zelensky devant le Congrès américain, le 16 mars 2022. - Adaptation sott.net
Hier, à 9h46 heure locale, Strana publiait (traduction automatique) :
Volodymyr Zelensky s'adressera aux sénateurs américains par liaison vidéo aujourd'hui selon The Washington Post

Le président Volodymyr Zelensky s'adressera aujourd'hui aux sénateurs américains par liaison vidéo pour leur demander d'approuver l'aide financière à l'Ukraine. ...

Eye 1

La voix de son maître - Bill Gates reçu en grande pompe par la macronie

C'est la nouvelle filouterie de Bill Gates, le nouveau champ de l'altruisme efficace, comme disent les protestants américains, qui permet de s'enrichir en faisant le bien. Cette fois, il ne s'agit pas de faire du bien aux gens avec des vaccins achetés à prix d'or par les États victimes d'épidémies en tous genres, il s'agit de faire du bien à la planète, en proposant des solutions qui permettent de supprimer les émissions de gaz à effet de serre. Un beau business en perspective... devant lequel toute la macronie commence ses salamaleks.
Bill Gates & Bruno Lemaire, décembre 2023
© Inconnu
Bill Gates est en plein tour de lobbying à Bercy pour défendre son nouveau projet « Breakthrough Energy », qui vise à financer des actions innovantes pour le climat. En langage gatsien, cette formulation généreuse signifie qu'il va, avec l'aide de quelques mécènes, financer des savants fous et désargentés qui proposent des inventions utiles en matière énergétique, pour pouvoir les revendre ensuite à prix d'or aux gouvernements soumis au Great Reset et à l'urgence de « sauver la planète ».

Christmas Tree

SOTT Focus: Collecte de fonds de Noël — Votre soutien est crucial pour maintenir le phare allumé : faites un don et recevez un cadeau SOTT 2024 !

À l'approche de la fin de l'année 2023, l'équipe de SOTT.net souhaite à tous ses lecteurs et à tous ceux qui nous suivent un Noël paisible et joyeux, ainsi qu'une nouvelle année prospère et pleine d'aventures. Nous nous félicitons et sommes reconnaissants du soutien continu que nous recevons de la part de ce vaste réseau de chercheurs de vérité éparpillés dans le monde entier qui partagent les mêmes idées. Sans votre appui, les Signes des temps n'existeraient pas, alors merci à vous. Si vous le pouvez, nous vous invitons ci-après à faire un don pour nous permettre de poursuivre notre travail qui vise à diffuser les informations et les analyses qui importent le plus !
drapeau palestinien protestation gaza arbre de noël new york
© Fatih Aktas/Anadolu via Getty ImagesManifestation anti-guerre, Rockefeller Center, New York City, 29 novembre 2023
L'actuelle anéantissement de la bande de Gaza par Israël est choquant et prend des proportions véritablement « bibliques ». Le régime israélien a déjà tué plus de Palestiniens au cours des six dernières semaines qu'il ne l'a fait lors de la Nakba (« catastrophe ») qui avait initialement « façonné » Israël en 1948-1949. Nous disons « bibliques » non seulement parce qu'il semble que, comme en Ukraine, cette guerre va engendré une nouvelle vague de réfugiés, mais aussi parce qu'elle pourrait potentiellement embraser tout le Moyen-Orient. Cette guerre est « biblique » parce qu'il ne s'agit pas vraiment d'une guerre, mais plutôt d'une orgie de terrorisme atavique épouvantablement inhumaine qui utilise l'intelligence artificielle et la haute technologie pour bombarder avec une cruauté inouïe une population civile sans défense.

Dans une grotesque perversion des écritures, le Premier ministre israélien Netanyahou prétend que « nous [les Israéliens] sommes des fils de la lumière, eux [les Palestiniens] sont des fils des ténèbres », alors qu'il est en fait lui-même un « roi » fou des temps modernes qui mène un véritable « massacre des innocents », un massacre d'enfants, tous sacrifiés sur l'autel de sa carrière et de sa « postérité ».

Bad Guys

Qui se cache réellement derrière le massacre de la population de Gaza ?

massacre à gaza
Qui est réellement à l'origine du massacre de la population de Gaza par les Israéliens ?

Voici la réponse à cette question :
La dépendance d'Israël à l'égard des États-Unis a été énoncée sans détour par le général de division à la retraite des FDI, Yitzhak Brick, lors d'une interview accordée au début de la semaine.