Bienvenue à Sott.net
mer., 23 sept. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Che Guevara

Espagne : les manifestants maintiennent la pression


Le mouvement de contestation contre le chômage et les partis politiques se poursuit ce dimanche, jour des élections locales. Les manifestants ont décidé de prolonger la mobilisation d'une semaine.

Le vote s'est fait à main levée. Les manifestants, qui occupent la place de la Puerta del Sol à Madrid depuis dimanche dernier, pour protester contre le chômage et les partis politiques, ont décidé ce dimanche de prolonger le mouvement d'au moins une semaine. «Nous avons décidé de rester jusqu'à dimanche prochain à 12 heures», a annoncé l'un des organisateurs du mouvement devant l'assemblée générale, alors qu'une partie des manifestants réclamaient une occupation de la place pour une durée indéterminée.

Désormais «illégaux», la trêve électorale interdisant les manifestations depuis vendredi minuit, mais déterminés à faire entendre leur ras-le-bol de la crise et du chômage, «los indignados», autrement dit «les indignés», comme ils se surnomment, restent ainsi mobilisés même en ce jour d'élections régionales et municipales. Ceux qui se décrivent comme «apolitique» et «citoyen» se préparent à voter contre les grands partis politiques qu'ils rendent responsables de la crise et du chômage.

Star of David

Nakba : Le Figaro au garde-à-vous

Le 15 mai dernier, les israéliens ont massacré au moins douze palestiniens qui manifestaient sans armes. Le jour suivant, le Figaro sortait l'artillerie lourde pour sauver l'honneur de l'armée israélienne.

Cookie

Un tiers des aliments produits dans le monde est gaspillé

Image
© inconnu
Un tiers des aliments produits chaque année dans le monde pour la consommation humaine est perdu ou gaspillé. C'est ce que révèle un rapport préparé par la FAO (Organisation pour l'agriculture et l'alimentation des Nations unies). Soit environ 1,3 milliard de tonnes, l'équivalent de plus de la moitié de la production céréalière mondiale.

Nuke

Un laboratoire français alarmé par la radioactivité à Fukushima

Fukushima
© Sipa
Test de radiation à Fukushima, au Japon
L'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (Acro) a relevé des niveaux de pollution "alarmants" dans "l'environnement terrestre et marin" de la centrale nucléaire japonaise.

Smoking

Recalée lors d'un entretien car elle « empeste le tabac »

La psychothérapeute, candidate à un poste public, a porté plainte pour discrimination à l'embauche.

Cette psychothérapeute est tombée des nues en découvrant les motifs qui ont poussé son potentiel employeur à ne pas l'embaucher.

Alors que son entretien pour un poste au Centre d''Information et d'Orientation (CIO) de Châteauroux dans l'Indre, s'était très bien passé, la quinquagénaire s'est vue recaler en raison... de son odeur.

Les faits remontent au 4 novembre dernier, une psychothérapeuthe postule pour une offre de conseillère d'orientation au CIO (Centre d'information et d'orientation) de Chateauroux. Selon ses dires, l'entretien se serait déroulé de façon plutôt favorable, rapporte Le Parisien.

Nuke

Situation à Fukushima le 20 mai 2011

- 20 mai 2011: Le gouverneur de la Préfecture de Shizuoka refuse de tester ses thés. Suite à la demande du Gouvernement Japonais de tester tous les thés du Japon pour la radioactivité, le Gouverneur de la Préfecture de Shizuoka refuse tout simplement d'obtempérer. Il a décidé que les thés de sa préfecture étaient parfaitement adéquats et que « la présence de contamination radioactive dans les thés jetteraient le doute chez les consommateurs ». Sans plaisanter. La Préfecture de Shizuoka produit 70 % des thés du Japon et c'est actuellement la saison au Japon des thés nouveaux.

- 20 mai 2011: Révélations, tsunami et nucléaire. Le Chugoku Shimbun qui est le plus grand quotidien japonais (tirage 8 millions d'exemplaires) et de nombreux médias Japonais, dont le Japan to day viennent de divulguer le vendredi 20 mai 2011 une information plus qu'incroyable qui a eu de lourdes conséquences sanitaires sur la population, notamment celle résidant dans la préfecture de Fukushima. A la une : La cellule de crise Gouvernementale n'était pas informée (ignorait tout) des données des radiations et de la contamination issues de la dispersion des particules de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. La suite chez Next-up en PDF.

Che Guevara

Espagne - Le Pouvoir hésite, et la police pourrait « donner l'assaut » dès ce soir à 24h, pour déloger « en douceur » les manifestants

Les indignés campent sur la place de la Puerta de Sol en Espagne et dans plusieurs autres villes ibériques, mais aussi en Europe.

Mais voilà, sentant que le « Mouvement de Indignés » (appelé aussi « Mouvement 15-M », du 15 Mai) échappe aux cercles infiltrés et qu'il est issu d'un mouvement populaire apolitique et non syndical, les élites ont décidé d'interdire la manifestation dès ce vendredi soir à 24h partout en Espagne, sous le prétexte que les manifestations gênerait la bonne tenue du scrutin municipal prévu dimanche.


Vidéo : Le Mouvement madrilène des Indignés fait tâche d'huile en Espagne mais aussi en Europe, comme ici le 19 Mai 2011 devant l'Ambassade d'Espagne à Paris. Un nouveau temps fort est prévu pour ce soir à 20h dans de nombreuses villes européennes - Youtube

Nuke

Fukushima, le mensonge organisé

Un tragique feuilleton se déroule sous nos yeux, dans l'indifférence générale des médias, qui préfèrent commenter la maternité de l'épouse du chef de l'état, que de s'intéresser à la situation et au mensonge organisé dans le monde du nucléaire japonais.

Pour ceux qui s'étonneront à la lecture de ces lignes du décalage énorme qu'il y a entre la réalité, et ce que les médias traditionnels veulent bien dire, il faut découvrir avant toute chose le témoignage d'Eisaku Sato, ancien préfet japonais, qui explique de quelle façon la politique du secret est mise en place, au Japon, dans le domaine du nucléaire.

« Il ne faut pas parler, il faut garder le silence » ce sont des mots qui reviennent régulièrement dans la bouche des techniciens du nucléaire. « S'ils se mettaient à parler aux médias, il y aurait de très grandes protestations et on devrait fermer la centrale, et ça ils le détesteraient »

Il témoigne : « pour les dirigeants de Tepco, ce qui compte c'est la tranquillité, pas la sécurité ».

Devant la difficulté d'obtenir des renseignements sur le fonctionnement des centrales, Eisaku Sato va s'appuyer sur une loi votée en 2000, laquelle permet de témoigner en gardant l'anonymat.

Il obtient 22 courriers émanant du personnel de la centrale, lesquels dénoncent divers disfonctionnements, et défauts techniques : « on s'inquiète beaucoup de fissures dans l'enveloppe du réacteur, mais il y a aussi des fissures dans le moteur de la turbine, personne n'a mentionné l'explosion qui s'est produite en juin 1998 dans la centrale de Fukushima Daiichi, au réacteur n°3 ». lien

Handcuffs

Les camps de détention bahreïnie : torture et ... viols

Image
Le correspondant du quotidien libanais alAkhbar, Hussein alDurazi, a assisté aux séances de procès de ladite « cellule terroriste bahreïnie », selon les autorités bahreïnies: il rapporte dans un article intitulé « les camps de détention bahreïnie: torture et viols », les témoignages des opposants bahreïnis..

« Lors de l'avant-dernière séance de procès des opposants arrêtés dans les manifestations pacifiques, le chef du courant alWafaa Abdel Wahab Hussein, se lève et dit au juge alors qu'il venait tout juste de sortir d'un interrogatoire sévère : « Je n'ai pas essayé de renverser le gouvernement, pour cela il faut un coup d'Etat militaire, mais j'ai appelé à la chute du régime et je le demande toujours au prix de tomber en martyr», écrit Hussein alDurazi.
Et de poursuivre : « Lors de son entrée dans la salle du tribunal, il était évident que l'homme souffrait en se déplaçant suite aux tortures qu'il a subi ».

Mais, fait marquant note le correspondant d'alAkhabar, « c'est que contrairement aux séances de procès qui ont eu lieu dans les années 90 avec un autre groupe d'opposants, la peur n'existe plus : les opposants de l'an 2011 sont animés d'une volonté à affronter les juges et à dénoncer les agissements criminelles des forces de sécurités bahreïnies ».

Star of David

Israël et le sionisme : un projet unique dans l'histoire

Traduction : JPH pour Silvia Cattori

Image
Reconnu par la critique musicale comme l'un des meilleurs saxophonistes de jazz contemporains, Gilad Atzmon n'est pas seulement un musicien accompli (*). Il est également reconnu par son lectorat comme une des voix les plus sincères parmi les opposants israéliens. Au cours de la dernière décennie, il a dénoncé sans relâche la barbarie de la politique de l'État d'Israël.