SOTT Focus:


Arrow Down

SOTT Focus: L'attitude schizophrénique des médias conventionnels envers les « théories du complot »

Image
Attendez une minute... quelque chose semble louche.
Les conspirationnistes activent leur super-pouvoir mystique appelé « bon sens ».

En février dernier, le journal finlandais Iltalehti a publié un gros titre sensationnel à propos des théories du complot :
C'est désormais prouvé : les conspirationnistes sont des fous qui vivent dans une bulle

Internet est l'autoroute de l'information du bien comme du mal car sur le net, tous les contenus sont équivalents et les contenus dignes de confiance se disputent l'attention parmi toutes sortes de désinformations. Entre autres, les théories du complot et les médias alternatifs colporteurs sont largement répandus dans les profondeurs du net.

Rumeurs, propagande et autres embobinages du net sont devenus un problème tellement sérieux que le Forum économique mondial, qui se consacre à la surveillance de l'état du monde, l'a qualifié de plus grande menace pour les sociétés modernes aux côtés du terrorisme et de la cybercriminalité.
Cet article d'Iltalehti se réfère à un article écrit en anglais sur Vice Motherboard, qui fait lui-même référence à une étude italienne de PLOS One.

Bulb

SOTT Focus: Dépression épidémique : un appel au réveil pour l'humanité

Image
Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade.
La dépression a été décrite comme une épidémie moderne. Une armée de théoriciens hautement qualifiés ont postulé toutes sortes d'approches et créé une vaste entreprise insistant sur la prise de pilules pour soigner cette maladie de notre société moderne soi-disant « civilisée ». Nous n'allons pas discuter ici de psychologie ni d'éléments de développement personnel galvaudés émanant d'ignorants qui pontifient de manière fantasque dans leur tour d'ivoire.

Aujourd'hui, nous allons descendre dans les tranchées pour couper court à toutes les inepties et étudier l'incidence et le rôle de la dépression d'un point de vue existentiel, non matérialiste. Ce faisant, il se pourrait que nous découvrions tout simplement le « sens de la vie ».

Certaines dépressions ont une relation de cause à effet claire et nette : milieu familial violent, perte d'emploi, etc. Ce type de dépression nous oblige à examiner les problèmes dans nos vies, ce qui devrait être relativement simple si l'on arrive à sortir de soi-même un instant et à envisager des solutions rationnelles aux facteurs de stress. Ainsi, la dépression ne devrait pas durer et passer dès que le problème immédiat est résolu. Toutefois, ce n'est pas le type de dépression qui nous préoccupe ici.

Cloud Lightning

SOTT Focus: Résumé SOTT - Mars 2015 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Image
Les bouleversements planétaires ont continué au même rythme en mars 2015, avec des inondations subites intenses se produisant partout en Amérique Latine, et emportant des villes entières. Pendant la nuit, le désert d'Atacama au Chili, le « plus sec endroit sur Terre », est devenu l'un des plus pluvieux. La fonte de la neige et les pluies inhabituelles pour la saison ont inondé de grandes parties du nord de l'Inde, du Midwest américain et de l'Europe occidentale, tandis que les inondations ont également frappé l'Afrique de l'Est et l'Australie. Un des cyclones les plus forts jamais observés dans le Pacifique Sud a dévasté Vanuatu, tandis que le Super-Typhoon Maysak frappait les Philippines à la fin du mois. Alors que les Américains vivant dans Tornado Alley se demandaient où « la saison des tornades » était passé, un puissant multi-twister vortex a dévasté Moore en Oklahoma (encore une fois).

Airplane

SOTT Focus: L'écrasement de la Germanwings : pas toute l'histoire ?

Image
Quand j'ai entendu parler de l'écrasement du vol GWI9525 de la Germanwings dans les Alpes françaises au matin du 24 mars, j'ai été choqué, mais pour être honnête, pas si choqué. Ce n'est pas que je m'attendais à ce que cela se produise, mais c'était le cinquième incident de ce type au cours de la dernière année. Si cette fréquence est maintenue, les chances statistiquement très faibles de rencontrer une fin prématurée sur un vol commercial devront être recalculées.

Dans les conséquences immédiates de l'écrasement, comme beaucoup d'autres autour du monde, j'attendais patiemment plus de détails. Qu'est-ce qui pouvait possiblement causer à un Aribus A320 moderne, bien qu'un peu vieillot, de soudainement tomber du ciel et s'écraser sur le flanc d'une montagne ? J'avais quelques théories, parmi elles, les effets incapacitants d'une « impulsion électromagnétique » provenant de l'explosion d'une roche de l'espace en haute altitude. L'augmentation choquante d'observations de météores/météorites sur les 10 dernières années la rend plausible, et pourrait bien avoir été la cause de l'écrasement de l'AF447 dans l'océan Pacifique en 2009. Mais j'attendais, et je m'attendais à attendre car les enquêtes de ce genre peuvent, et devraient, prendre un certain temps à se boucler.

Bomb

SOTT Focus: Holocauste 2.0 : l'eugénisme et la guerre au terrorisme

Image
Si vue comme une science de l'hérédité, l'eugénisme n'était rien de nouveau. Les humains ont utilisé des méthodes de reproduction depuis des millénaires, dans le but d'obtenir le meilleur de leurs récoltes et bétails. Mais, dès qu'elle fut appliquée aux êtres humains en tant qu'ultime solution aux problèmes sociaux, l'eugénisme est devenu le moyen par lequel un nouveau régime psychopathique et technocratique se matérialiserait.

Bien que répugnant pour beaucoup aujourd'hui, l'eugénisme n'existait pas dans un vide. Les problèmes sociaux causés par les guerres civiles et mondiales, l'industrialisation de masse, la perte d'un mode de vie agraire, et la prolifération de la maladie et la dépendance au médicament dans les zones urbaines, exigeaient des solutions. Mais, comme un virus d'ordinateur, il y avait une idée plus insidieuse au sein de l'eugénisme, qui équivalait à assimiler la majorité de la société à du bétail - des unités extensibles et des bouches inutiles. Au lieu de mener au salut, l'eugénisme finira par apporter des camps de concentration à partir des colonies chez soi jusqu'aux voisinages de quartier pour s'occuper de cette pacotille humaine.

Vader

SOTT Focus: L'insolvabilité de l'impasse É.-U.-Russie : le problème du psychopathe avec les faits russes

anti-putin propaganda
© Metro (UK)« Des milliers mis en danger par une attaque nucléaire de Poutine » /
Ce qui passe pour de « l’information objective » dans les médias occidentaux
Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, une guerre a fait rage autour de vous durant les douze derniers mois. Pas une guerre « chaude », mais une guerre écrasante de propagande du genre qui précède habituellement un tel acte militaire.

Le spectre complet de l'offensive de désinformation É.-U. contre la Russie commença sérieusement en 2006 avec la mort par empoisonnement au polonium du militant anti-Poutine, Alexander Litvinenko. Malgré le fait que, avant Litvinenko, les seuls assassins avec la manière précédente de mort au polonium étaient ceux responsables de l'assassinat de Yasser Arafat, les médias occidentaux ont immédiatement et obstinément pointé du doigt Poutine comme coupable dans l'assassinat de Litvinenko.

Plus tôt cette année, une enquête du gouvernement du R.-U. sur sa mort a débuté et les mêmes allégations, basées sur l'école de l'a priori du « quiconque sait que Poutine est un voyou », privé d'évidence, l'argumentation juridique a été fabriquée. Un petit bout d'information révélée par l'enquête qui a totalement minimisé l'affirmation que Poutine n'avait rien à voir avec la mort de Litvinenko fut, cependant, consciencieusement ignoré par les médias occidentaux.

Syringe

SOTT Focus: Les pro-vaccination sont les nouveaux partisans pro-vie : l'hystérie religieuse prend le pas sur la discussion rationnelle dans le débat sur les vaccins

Image
© thedailybeast.com
Au début des années 1980, le monde fut choqué par les gros titres faisant état de la violence perpétrée par des groupes religieux fondamentalistes à l'encontre des cliniques, du personnel médical et des médecins pratiquant l'avortement. Le premier cas relaté fut l'enlèvement d'Hector Zevallos, propriétaire et gestionnaire d'une clinique d'avortement, et de sa femme, par trois hommes se reconnaissant de l'Armée de Dieu. Zevallos et sa femme furent retenus en otage pendant huit jours. Depuis cette époque, il y a eu davantage d'enlèvements, de plasticage de cliniques, d'assassinats et de tentatives de meurtre contre le personnel médical et les sympathisants, des centaines de menaces de mort et plus de 150 cas de coups et blessures infligés par des militants anti-avortement. Depuis, la violence s'est propagée des États-Unis au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Et la violence continue de nos jours avec l'attentat à la bombe en 2012 contre une clinique du planning familial à Grand Chute, dans le Wisconsin, et une bombe incendiaire lancée contre la clinique pour femmes de Pensacola, en Floride, lieu du meurtre en 1994 du Dr John Britton et de son assistant James Barrett et d'un précédent bombardement à Noël 1984 (les quatre auteurs ont plus tard qualifié le bombardement de « cadeau à Jésus pour son anniversaire »).

Ice Cube

SOTT Focus: Résumé SOTT - Février 2015 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Image
© Sott.net
La série de déluges tout autour du monde a continué le mois dernier avec des inondations qui ont à nouveau frappé les Balkans, la Grèce, la Bolivie, l'Argentine, l'Arabie Saoudite, les États-Unis du Nord-Ouest, l'Australie et l'Afrique de l'Est. En février, il y a eu de la neige « orange », de la neige « bleu » et de la « pluie sale » due aux particules qui continuent à s'accumuler dans l'atmosphère. Celles-ci provenant des volcans en éruption et du fait qu'il y a de plus en plus de météorites. Ce n'est pas seulement les conditions au-dessus du sol qui sont en train de changer : un nombre alarmant de baleines, de lions de mer et d'autres animaux des océans continue à s'échouer morts ou agonisants sur les plages du monde entier.

Février, a été témoin de météorites flash qui ont momentanément transformé la nuit en jour sur la Nouvelle-Zélande, la Floride et la Corée ... à un bolide de longue durée de la taille d'une comète/astéroïde qui s'est brisée au-dessus de la moitié occidentale de l'Amérique du Nord. Il y a eu plusieurs grands déraillements de train en février, en particulier aux États-Unis, où les compagnies pétrolières contournent les réseaux de pipelines pour transporter le pétrole issu de la fracturation hydraulique. Nous soupçonnons que de nombreuses lignes de chemin de fer se déforment en raison de l'activité sismique accrue.

Stormtrooper

SOTT Focus: Holocaust 2.0 : Bienvenue dans la jungle

Image
Fritz Gerlich était journaliste lors de l'ascension d'Hitler au pouvoir. Il était célèbre pour ses critiques cinglantes du Führer. Un des épisodes les plus controversés fut sa publication d'un photomontage d'Hitler où ses traits faciaux étaient exagérés et où on le voyait bras dessus, bras dessous avec une femme noire.

Dans cet article, Fritz suggérait aux lecteurs d'appliquer la physiognomonie hitlérienne à Hitler lui-même et de se rendre compte alors qu'Hitler n'était vraiment pas aryen mais de sous-type mongoloïde. Cette insulte signa l'arrêt de mort de Fritz qui s'était systématiquement servi de la puissance de l'écriture pour combattre Hitler à chaque étape. Il fut arrêté et expédié à Dachau alors qu'il travaillait sur un autre article révélateur sur Hitler, puis tué un peu plus d'un an plus tard.

Gerlich est l'exemple type de ces nombreux journalistes qui furent menacés, frappés et assassinés pour avoir révélé la vérité. Le mal ne peut se dissimuler que dans l'obscurité. Si je porte ce morceau d'histoire à votre attention, cher lecteur, c'est parce que je souhaite parler d'autres journalistes des temps modernes qui furent tués dans des circonstances douteuses. Il semble que nous devions encore apprendre les leçons qu'on s'était promis de ne jamais oublie

Alarm Clock

SOTT Focus: Holocauste 2.0 : Cas de conscience ultimes

Le monde entier était devenu pour moi distant et hostile comme ces rues inconnues. Outre les règles fascinantes que je connaissais, le grand jeu, manifestement, en avait d'autres qui m'avaient échappé. Il devait avoir eu quelque chose de fallacieux et de faux. Mais où trouver un appui, la sécurité, la foi et la confiance si le cours du monde était à ce point perfide, si les victoires s'ajoutaient aux victoires pour conduire à la défaite finale, si les vraies règles du jeu n'étaient pas énoncées, mais ne se révélaient qu'après coup dans un résultat accablant ? J'entrevoyais des abîmes. La vie m'épouvantait. [Histoire d'un Allemand, p. 50 de l'édition 2002 Actes Sud]
haffner
Sebastian Haffner
C'est ainsi qu'un jeune Allemand décrit son expérience des événements qui menèrent à l'Allemagne nazie. Son nom était Sebastian Haffner. Plus tard, il devint journaliste et historien et ses mémoires, parues sous le titre Histoire d'un Allemand, offrent une perspective sincère et pénétrante sur l'impact réel du nazisme : son effet sur la vie intérieure des gens qui le vécurent.

Les livres tel Histoire d'un Allemand sont essentiels si nous, en tant qu'espèce, souhaitons jamais apprendre comment nous extirper des cycles apparemment incessants de prospérité, d'ignorance, d'oppression et de destruction mutuelle. Histoires militaires brutes, mémoires politiques, analyses universitaires, articles de journaux — tout ceci peut nous offrir des détails d'importance mais passe à côté de l'essentiel. Il y manque le cœur de l'affaire, l'essence de la situation qui en fait sa substance. Bref, cela manque de profondeur psychologique.