Bienvenue à Sott.net
lun., 25 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Comètes

Meteor

Flashback : Que cachent-ils ? Vol AF447 et événements de type Toungouska

Traduction : SOTT

Mise à jour : 06 mai 2010

La prétendue récente découverte des boîtes noires de l'AF447 nous fournit l'occasion de relire cet intéressant article de Joe Quinn sur le crash du vol Rio-Paris :


Le vol Air France 447 Rio de Janeiro - Paris s'est désintégré juste au-dessus de l'Atlantique (juste au Nord de l'équateur) à approximativement 1h33 TUC[1], le 1er juin 2009.

Meteor

Une comète fonce vers le Soleil

Le 10 et 11 mai 2011, une comète fonce vers le Soleil.


Magnify

Des poches d'eau chaude dans les comètes ?

La découverte de certains minéraux dans les échantillons ramenés par la sonde Stardust semble confirmer que les comètes ne sont pas de simples « boules de neige sale ». Des processus de chauffage peuvent y faire naître de l'eau liquide dont la température dépasse les 50 °C.

La nature des comètes s'est peu à peu révélée à l'Humanité au cours des derniers siècles. Le premier à comprendre qu'il s'agissait de corps célestes voyageant bien au-delà de l'orbite lunaire a été le Bâtisseur du Ciel, Tycho Brahe. Mais c'est à l'astronome Fred Whipple que l'on doit le premier modèle physique correct d'une comète. Elles y sont décrites comme des petits corps célestes glacés contenant de la matière primordiale datant des premiers temps de la formation du Système solaire, et, pour partie d'entre elles, mises au congélateur dans la ceinture de Kuiper et le nuage d'Oort.

Commentaire: Effectivement, les comètes ne sont pas des boules de neige sale, mais elles sont électriques.


Meteor

Actualisation de la comète Elenin !


Commentaire :
Peu de temps avant l'alignement imminent du 15 mars de la comète Elenin, qui n'aura lieu que dans quelques jours, il y a eu un séisme en Chine, un autre séisme énorme au Japon (8,9), une nouvelle tempête hivernale tardive en Turquie et encore une autre éruption volcanique en Indonésie. Nous avons noté également une éruption solaire de classe X il y a un jour ou deux. Toutes ces choses peuvent être liées à l'approche de la comète Elenin. Ce qui suit a été publié sur le blog de Laura Knight-Jadczyk le 10 mars 2011.


Planet-X Comets and Earth Changes Cover
© jmccanneyscience.com press
Aujourd'hui, nous avons une mise à jour des informations sur la comète Elenin de la part de notre ami astronome. Avant d'y venir, laissez-moi vous assurer qu'il ne va PAS y avoir une inversion des pôles la semaine prochaine ou équivalent comme certains cinglés sont en train d'inonder Internet. Également, la comète Elenin ne va PAS heurter la Terre (ce qui ne veut pas dire que d'autres choses ne vont pas arriver à un certain point dans l'espace et le temps). Toutefois, quelques détails sur cette comète sont extrêmement intéressants par rapport à la théorie de la comète plasma de James McCanney. A nouveau, je suggère que les lecteurs obtiennent un exemplaire de ce livre et apprennent rapidement cette théorie et comment les comètes peuvent affecter tout notre système solaire électromagnétiquement, et comment cela peut affecter dramatiquement notre soleil et donc la planète Terre. Il y a un ensemble croissant d'indices montrant que la perturbation électromagnétique de notre Soleil est directement liée aux séismes, éruptions et phénomènes météo sur notre planète.

Donc, avec cela en tête, jetons un coup d'œil à certaines nouvelles prédictions à propos des rapports que les planètes de notre système solaire pourraient former avec le corps en approche. Notre ami astronome - qui souhaite rester anonyme pour le moment, mais je peux vous dire qu'il travaille dans un grand observatoire - a fait tourner l'algorithme avec les derniers éléments orbitaux disponibles sur Elenin. Voici l'animation :

Question

Comète en spirale en Russie


Meteor

Les comètes électriques 8e partie

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alterinfo
The Electric Universe
Thunderbolts, présentation de Dave Smith

Voici le huitième extrait de la série sur l'ouvrage The Electric Univers, copyright © 2002, 2007 de Wallace Thornhill et David Talbott, publié par Mikamar Publishing et reproduit avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.

Dans cette série, nous avons comparé le modèle cométaire de la boule de neige sale au modèle de la décharge de plasma, demandé comment la gravité seule pouvait retenir l'énorme chevelure, exploré des caractéristiques de surface paradoxales sur des boules de neige fondue, découvert que des tensions électriques sont la cause la plus probable de la dislocation des comètes, et observé les impacts de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter et de la sonde Deep Impact sur la comète Tempel 1. La totalité de ce remarquable volume d'observations remet en question le modèle cométaire orthodoxe tout en démontrant la capacité prédictive de la théorie de l'Univers électrique.

Meteor

Les comètes électriques 7e partie

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alterinfo
The Electric Universe
Thunderbolts, présentation de Dave Smith

Voici le septième extrait de la série sur l'ouvrage The Electric Universe, copyright © 2002, 2007 de Wallace Thornhill et David Talbott, publié par Mikamar Publishing et reproduit avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.

Si au-delà de tout ce qu'a montré cette série, la théorie cométaires électrique exigeait une autre preuve, elle a été fournie lors de la mission Deep Impact, quand la NASA a tiré un projectile de cuivre sur la comète Tempel 1. Tandis que la plupart des scientifiques allaient de surprise en surprise, appliquant la théorie de l'Univers électrique, Wal Thornhill prévoyait ce qui serait observé. Bien que ses prévisions étaient de notoriété publique avant l'événement, la communauté scientifique les accueillit par un étrange silence.

Commentaire: Les comètes électriques - 8e partie


Meteor

Les comètes électriques 6e partie

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alterinfo
The Electric Universe
Thunderbolts, présentation de Dave Smith,

Voici le sixième extrait de la série sur l'ouvrage The Electric Universe, copyright © 2002, 2007 de Wallace Thornhill et David Talbott, publié par Mikamar Publishing et reproduit avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.

En 1992, quand la comète Shoemaker-Levy 9 se fragmenta à l'approche de Jupiter, alors que les théories orthodoxes échouaient lamentablement à expliquer ce comportement à si grande distance du Soleil, il nous révéla que le changement d'environnement électrique avait causé la dislocation. En 1994, quand les fragments revinrent pour entrer en collision avec Jupiter, cela nous fournit une occasion sans précédent d'évaluer la validité des modèles proposés.

Commentaire: Les comètes électriques - 7e partie


Meteor

Les comètes électriques 5e partie

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alterinfo
The Electric Universe
Thunderbolts, présentation de Dave Smith, 13 mars 2010

Voici le quatrième extrait de la série sur l'ouvrage The Electric Universe, copyright © 2002, 2007 de Wallace Thornhill et David Talbott, publié par Mikamar Publishing et reproduit avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.

La fragmentation des comètes est un phénomène banal mais il ressort de l'examen attentif de ces événements, dont plusieurs surviennent loin du Soleil, que l'explication électrique s'adapte bien mieux que l'adaptation ad hoc du modèle de la « boule de neige sale. »

Commentaire: Les comètes électriques - 6e partie


Meteor

Les comètes électriques 4e partie

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alterinfo
The Electric Universe
Thunderbolts, présentation de Dave Smith, 11 février 2010

Voici le quatrième extrait de la série sur l'ouvrage The Electric Universe, copyright © 2002, 2007 de Wallace Thornhill et David Talbott, publié par Mikamar Publishing et reproduit avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.

Il apparaît à travers cette série d'édition spéciale de Thunderblogs, que la théorie cométaire électrique propose une explication des observations de loin supérieure à la thèse standard. Ayant déjà étudié en détail les principales caractéristiques des comètes, il est à présent judicieux de s'intéresser de plus près à leurs nombreuses particularités de surface énigmatiques, telles que les aiguilles, les fosses et les cratères.

Commentaire: Les comètes électriques - 5e partie