Bienvenue à Sott.net
mer., 18 sept. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Cult

La CIA admet son rôle dans le coup d'État iranien de 1953

Des documents déclassifiés décrivent en détail comment les USA - avec l'aide des Britanniques - ont ourdi un coup d'État contre Mohammed Mossadegh.

Mohammed Mossadegh

Mohammed Mossadegh est décrit comme « lunatique, exaspérant, habile et provocateur » dans un document américain.
Lundi 19 août 2013

La CIA a publiquement admis pour la première fois qu'elle était derrière le fameux coup d'État de 1953 contre le Premier ministre démocratiquement élu Mohammed Mossadegh, dans des documents qui montrent aussi comment le gouvernement britannique a tenté de bloquer l'information sur sa propre implication dans le renversement.

Au moment du 60e anniversaire d'un événement souvent invoqué par les Iraniens comme une preuve de l'ingérence occidentale, les archives de la sécurité nationale des États-Unis à l'université George Washington ont publié une série de documents déclassifiés.

« Le coup d'État militaire qui a renversé Mohammed Mossadegh et son cabinet de Front national a été conduit sous la direction de la CIA comme une action de politique étrangère, conçue et approuvée par les plus hautes instances de l'État », est-il écrit dans un chapitre auparavant censuré d'une histoire interne de la CIA intitulée « La bataille pour l'Iran ».

Ces documents, publiés sur le site des archives dans le cadre des lois sur la liberté de l'information, décrivent en détail la façon dont les États-Unis - avec l'aide britannique - ont ourdi le coup d'État, sous le nom de code « TPAJAX » par le biais de la CIA et de l'opération Boot du MI6 de Grande-Bretagne.

Archaeology

Un universitaire a-t-il trouvé la clé pour déchiffrer le manuscrit de Voynich ?

Cela fait plus d'un siècle que des cryptographes, linguistes et autres chercheurs tentent de déchiffrer les textes du célèbre manuscrit de Voynich.

Le document, vieux de 600 ans, est décrit comme "le texte médiéval le plus mystérieux au monde". Il est rempli d'illustrations de plantes exotiques, d'étoiles et de mystérieuses figures humaines, ainsi que de nombreuses pages manuscrites dans une langue inconnue.
Voynich

Le manuscrit de Voynich
Un universitaire britannique vient de déclarer que ce document est en fait un manuel de santé pour les femmes

Nicholas Gibbs, qui est un expert en manuscrits médicaux médiévaux, rapporte qu'il en est arrivé à cette conclusion après avoir découvert que le texte était écrit en ligatures latines qui décrivent les remèdes à partir d'informations médicales standard.

Les ligatures latines ont été développées comme des raccourcis d'écriture et ont été utilisées depuis l'époque grecque et romaine. Par exemple l'esperluette classique ("&") a été développée à partir d'une ligature provenant de la combinaisons des lettres latines "e" et "t".

Gibbs a publié un article dans le Times Literary Supplement (Voynich manuscript: the solution). Il y écrit qu'en étudiant le latin médiéval "il est devenu évident que chaque caractère dans le manuscrit de Voynich représentait un mot abrégé et non une lettre".

Il a ainsi découvert que les mêmes "mots dominants" apparaissaient dans les documents médicaux et le manuscrit de Voynich. De nombreux raccourcis semblent avoir été empruntés dans d'autres traités médicaux, rapporte-t-il.

Megaphone

Informations déclassifiées de la CIA : Hitler en vie en Argentine dans les années 1950

Des informations déclassifiées de la CIA révèlent qu'en 1955, soit dix après la date de la mort d'Adolf Hitler, un informateur a rencontré le führer en Colombie et a fourni des photos prises avec lui. Selon ces mêmes informations, le chef de la division de l'hémisphère ouest de la CIA (Western Hemisphere Division, WHD) a reçu cette année-là un rapport secret confirmant qu'Hitler était toujours vivant et habitait en Argentine.
hitler
© Inconnu
Hitler est-il mort en Argentine ?
Plus précisément, l'un des informateurs de ce département, CIMELODY, avait été contacté par un ami fiable, l'ancien soldat SS Phillip Citroën, qui lui avait affirmé être en contact avec Hitler. Ce dernier vivait alors sous le pseudonyme d'Adolph Schuttlemayer. Citroën avait raconté à CIMELODY qu'ils se rencontraient tous les mois en Colombie, quand l'ancien SS y séjournait.

Commentaire: Lire aussi :





Binoculars

Chronique d'une guerre annoncée : la monstrueuse vivisection de l'Inde

A Thoa Khalsa, 84 femmes avalent de l'opium et sautent, l'une après l'autre, dans un puits. Des musulmans occupent ce village du Pendjab en avril 1947, à quelques mois de la partition de l'Inde, et la tradition sikh veut que les femmes s'immolent quand les hommes ne sont plus là pour les défendre. Quatre d'entre elles survivront parce qu'il n'y a pas assez d'eau dans le puits pour les noyer toutes, mais les autres sont des "martyres". En mourant, elles ont préservé l'honneur de la communauté.
inde
© Life
Martyres aussi ces jeunes filles que leurs pères ont tuées, au sabre ou de leurs propres mains, pour éviter qu'elles ne soient enlevées, violées, converties à l'islam. Mangal Singh, avec ses deux frères, a tué 17 membres de sa famille, enfants, neveux. Dans Les Voies de la partition Inde-Pakistan, Urvashi Butalia recense les cruautés liées à ce chapitre de l'histoire indienne qui, soixante ans après, ronge encore le pays de remords et de chagrin.

Commentaire: Lire aussi :


SOTT Logo Radio

L'angle de la vérité: des géants documentés avec Jim Vieira et Hugh Newman

des géants documentés
Dissimulés dans les archives locales et les rapports poussiéreux du Smithsonian Institute se trouvent des compte-rendus presque totalement oubliés des historiens et scientifiques nord-américains : des compte-rendus de squelettes géants (de 2 à presque 3 mètres) découverts dans tout le pays, la plupart enterrés sous des tumulus en terre. Certaines photographies existent toujours, mais curieusement, pas les squelettes.

Dans l'émission d'aujourd'hui de L'angle de la vérité, nous nous entretenons avec Jim Viera et Hugh Newman, auteurs de Giants on Record: America's Hidden History, Secrets in the Mounds and the Smithsonian Files. Nous discutons de leurs recherches : les découvertes archéologiques, les implications quant à nos visions de l'histoire humaine, et la nature de cette dissimulation manifeste.

Vous trouverez ici la page Facebook de Jim et Hugh, et ici le site web d' Hugh.

Durée : 01:27:55

Téléchargement : OGG, MP3


Écoutez en direct, tchatez et appelez lors de nos futures émissions sur SOTT Radio Network!

Voici la retranscription de l'émission :

Info

La recherche montre que les êtres humains anciens ont eu des rapports sexuels avec des êtres non humains « une espèce fantôme »

De nouvelles recherches montrent que les êtres humains anciens avaient des rapports sexuels avec une espèce non humaine.
Two skulls
© Photo / Getty
D'après une étude, d'anciens humains ont eu des rapports sexuels avec une autre espèce
D'après une étude menée par Omer Gokcumen, un professeur auxiliaire de sciences biologiques à l'Université de Buffle, les êtres humains anciens avaient des rapports sexuels avec une "espèce fantôme" de "proto humain."

Gokcumen explique que les êtres humains sont seulement un membre d'une espèce plus générale nommé "hominins."

Les recherches ont trouvé que les êtres humains ont eu des rapports sexuels avec d'autres membres du groupe d'hominins.

Gokcumen a trouvé des gènes "très différents" dans l'ADN d'êtres humains qui habitent en Afrique Subsaharienne. Il pense que ces gènes peuvent être tracés jusqu'à il y a approximativement 150,000 ans, quand les êtres humains anciens se reproduisaient avec cette mystérieuse "espèce fantôme".

Cette autre espèce est référencée à par la communauté scientifique comme une "espèce fantôme" car il n'a aucun fossile connu qui puisse être analysé.
"Il semble que le croisement entre différentes espèces d'hominins primitifs n'est pas l'exception - c'est la norme", Gokcumen a-t-il indiqué, cité par le journal le Sun.

"Basée sur notre analyse, l'explication la plus plausible pour cette variation extrême est une introgression archaïque - l'introduction de matière génétique d'une 'espèce fantôme' d'hominins anciens."
Traduction Sott

Magnify

Des affaires personnelles d'Hitler auraient été retrouvées en Argentine

Traduction : Fawkes-News

En Argentine, la police a trouvé des biens personnels d'Adolf Hitler cachés dans une pièce secrète derrière une bibliothèque coulissante à Buenos Aires.

Hitler

Pour certains théoriciens, cette découverte incroyable nous montre que Hitler n'est pas mort dans son bunker à Berlin après s'être suicidé le 30 avril 1945 mais a réussi à s'échapper en Amérique du Sud aux côtés d'autres dirigeants nazis.

Cette trouvaille s'est produite en juin 2017 dans une propriété de la capitale argentine alors que la police enquêtait sur des œuvres d'art volées. Les biens du dictateur étaient cachés parmi un nombre important de reliques du IIIème Reich. C'est pour cette raison que des personnes pensent que cette maison aurait pu être habitée par Hitler.

L'élément trouvé le plus convaincant était une photo d'Hitler tenant une loupe juste à côté de la loupe réelle.
Il s'agit de la plus grande découverte de ce genre jamais faite en Argentine, un pays où beaucoup de dignitaires nazis ont trouvé refuge après la défaite en 1945.

Parmi ces objets, on retrouve des armes à feu, des couteaux de cérémonie, des décorations militaires, des statues d'Hitler, un cadran solaire nazi, une planche Ouija argentée et des objets utilisés pour endoctriner les enfants, comme des harmonicas et des casse-têtes.

Un communiqué de police explique :
« Nous nous sommes tournés vers les historiens et ils nous ont dit que c'était bien la loupe d'origine. »
« Nous allons contacter des experts internationaux pour approfondir l'enquête. »

Top Secret

Déclassifié : Operation Mockingbird, la guerre froide culturelle de la CIA

Le but premier, l'obsession de la CIA, véritable État dans l'État créé en 1947 par le Président Truman en réponse au renforcement du bloc de l'Est à la fin de la Seconde Guerre mondiale : abattre le communisme, bête noire de l'Amérique. À mesure de la publication de ses archives et des découvertes des historiens, l'historique rocambolesque des opérations de l'agence atteste de l'activité incessante d'une fourmilière. Ou plutôt, d'un véritable nid de frelons.
operation
© Inconnu
L'argent étant le nerf de la guerre, la CIA dispose dès ses débuts de fonds illimités. Et, comme toute agence de renseignements digne de ce nom, elle sait qu'une des conditions fondamentales de la victoire tient à un contrôle sans faille de l'opinion publique. Ce sera la mission de l'Opération Mockingbird (« Opération Oiseau moqueur »).1

Commentaire:





Sherlock

Rosemary, le dernier secret des Kennedy

La soeur de JFK, Bobby et Ted a subitement disparu des albums photo de la plus célèbre famille d'Amérique en 1941. L'année où cette jeune fille rebelle et instable a subi une lobotomie, qui l'a condamnée à vivre cachée. Le journaliste Pierre Pratabuy a retrouvé des témoins et des documents qui lui ont permis de reconstituer, au-delà des mensonges et des non-dits, la véritable histoire de Rosemary Kennedy.

Rose
© JFK LIBRARY FOUNDATION
Rose Kennedy ( 1918 – 2005 )
Voici les principales étapes d'une enquête minutieuse publiée en intégralité dans le n°6 de la revue "XXI".

Calendar

Il y a cent ans... Printemps 1917: les États-Unis entrent en guerre

En 1917, contre la volonté de l'écrasante majorité de la population américaine, les États-Unis font leur entrée en guerre et ce, aux côtés de l'Entente et contre l'Allemagne. Ils ne le font pas en raison des attaques des sous-marins allemands contre les navires tels le « Lusitania », et encore moins pour défendre la cause de la démocratie contre la dictature et l'injustice. Ils le font parce que l'élite américaine — à l'instar des élites européennes en 1914 — attend toute sorte d'avantages de cette guerre, par exemple, d'énormes bénéfices supplémentaires et plus de docilité du côté des travailleurs...
guerre
© Inconnu
1917 ne fut une bonne année pour aucune des nations belligérantes mais, pour les membres de l'Entente, elle fut à tout le moins catastrophique. Les principales raisons à cela furent les mutineries dans l'armée française, qui accrurent particulièrement la précarité de la situation militaire sur le front occidental, ainsi que la double révolution en Russie qui menaçait de mettre ce pays hors circuit en tant qu'allié.