Des chercheurs canadiens ont réussi à trouver un remède simple pour lutter contre le cancer, mais les grandes sociétés pharmaceutiques ne sont pas intéressées.
© CNRS
Cellule de cancer du côlon en train de se diviser en deux
Des chercheurs de l'Université de l'Alberta, à Edmonton, au Canada ont guéri le cancer la semaine dernière, mais il personne n'en a vraiment parlé ni même à la télévision. C'est une technique simple utilisant des médicaments de base. La méthode emploie le dichloroacétate, qui est actuellement utilisé pour traiter les troubles métaboliques. Donc, il n'y a pas de crainte d'effets secondaires ou d'effets à long terme. .

Ce médicament ne nécessite pas un brevet, donc n'importe qui peut l'employer largement et à un prix avantageux par rapport aux médicaments contre le cancer coûteux produits par les grandes sociétés pharmaceutiques.

Les scientifiques canadiens ont testé cette dichloroacétate (DCA) sur la santé des cellules humaine, elle a tué les cellules cancéreuses du poumon, du sein et du cerveau en laissant les cellules saines. Il a été testé sur des rats avec des tumeurs graves, leurs cellules a diminué lorsqu'ils ont été nourris avec de l'eau additionné de DCA. Le médicament est largement disponible et la technique est facile à utiliser, pourquoi les grandes sociétés pharmaceutiques ne sont pas impliqués? Pourquoi les médias ne s'intéressent-ils à cette découverte ?

Traduit par Les moutons enragés