Bienvenue à Sott.net
lun., 25 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Cult

Amsterdam, QG de l'Internationale pédocriminelle

Image
On a vu avec les viols d'enfants dans les orphelinats anglais, l'affaire Jimmy Savile ou encore l'affaire Elm Guest House, que la pédocriminalité était banale en Angleterre, comme chez nous d'ailleurs, jusque dans les années 80. Puis, il y a eu cette Operation Circus, une enquête de la police sur des ados qui se prostituaient pour le gratin à Picadilly Circus. Du coup, beaucoup de rats ont quitté le pays pour des cieux plus cléments. Et grâce à un extrême laxisme des autorités, ils ont très souvent pu continuer tranquillement leurs business...

1. Quelques pédophiles anglais exilés

> Alex Kroner : c'est l'un des anglais qui a quitté le pays suite à l'opération Circus. Il a ouvert à Amsterdam le Boys Club 21, puis le Cuckoo Club, deux « bars gays » qui faisaient office de bordel, dans lesquels des mineurs circulent également. Il a lancé une agence d'escort dans permis, qu'il gérait depuis son appartement. Il est mort en 2004, à 44 ans après 25 ans passés officiellement à se battre pour la cause gay, mais surtout en développant des activités pédophiles. Avec son frère Arjan il a participé au regroupement de 80 assos gays à Amsterdam, sous la bannière GBA, a organisé la gay pride d'Amsterdam et a édité le guide gay & Night.

Kroner a aussi ouvert le Man to Man, un salon de massage gay à Amsterdam qui a remplacé le Boys Club 21, à la Spuistraat, et qui était dirigé par un pédo notoire, Alan Williams. La Spuistraat est juste à côté de la gare centrale d'Amsterdam, et Warwick Spinks y tenait aussi un établissement « gay », le Gay palace.

Kroner a tenté de revendre un snuff movie pour le compte de deux autres pédos anglais d'Amsterdam, à la mafia hollandaise.

Cookies

L'agriculture est apparue dans plusieurs endroits différents du croissant fertile

Image

Pendant des décennies, les archéologues ont tenté de trouvé l'origine de l'agriculture. Mais, elle aurait émergé dans différents endroits au même moment. (Photo : Flickr/Wisconsin Department of Natural Resources)
L'agriculture a provoqué un énorme changement dans la façon dont nos ancêtres ont vécu. Les populations humaines sont soudainement devenues sédentaires, alors qu'elles étaient nomades. Cela a ouvert la voie à la formation de villages et peut-être de villes.

Depuis des décennies, les archéologues ont tenté de trouver l'origine de l'agriculture... Ils viennent de découvrir, qu'elle est apparue dans plusieurs endroits en même temps !

De précédentes études archéologiques avaient montré que la domestication des plantes avait eu lieu dans l'ouest et le nord du Croissant Fertile.

Vader

Le côté obscur des Lumières

En France, devant la multiplication effrénée du nombre d'experts économistes se prenant pour de véritables empereurs en leur royaume, adorateurs de l'ultra libéralisme, il est un fait que l'économie politique a triomphé de la philosophie politique. Mais Aristote ne disait-il pas que « si l'économie se mêle de politique, on supprime la liberté » ? Dans l'ordre normal des choses, l'économie devrait être subordonnée à la politique et non l'inverse.

© Inconnu
Lecture de la tragédie L'Orphelin de la Chine de Voltaire, dans le salon de Madame Geoffrin, à Paris, au printemps de 1755 - Peint par Anicet Charles Gabriel Lemonnier (1743-1824) en 1812.
Actuellement, on marche donc sur la tête en étant convaincu que c'est la seule solution. La situation de notre société est pourtant issue d'un combat ayant commencé à la fin du XVIIe siècle et qui s'est achevé à la fin du XXe siècle. En trois siècles, l'économie politique a fini par avoir raison de la philosophie politique. L'Angleterre et les Provinces Unies (aujourd'hui les Pays-Bas) ont vaincu la France et la Germanie (aujourd'hui l'Allemagne). La pensée néerlandaise et anglo-saxonne a contaminé la France et l'Allemagne. Comment en est-on arrivé là ?

En 1600, l'Angleterre élisabéthaine invente la bourse. Au moment où Louis XIV déclare la guerre aux Provinces Unies en 1672, ceux-ci sont déjà une puissance économique de premier plan reposant sur les lois du « libre commerce » comme on disait à l'époque. Mais le puissant Roi Soleil commet l'erreur de ne pas faire le siège d'Amsterdam et provoque l'enlisement du conflit qui mènera l'Europe à une inquiétante paix armée qui débouchera sur la Guerre de la Ligue d'Augsbourg puis la Guerre de Succession d'Espagne. Le Prince d'Orange, Guillaume devient vite stathouder de Hollande et n'a alors qu'une idée : écraser le Royaume de France par tous les moyens.

Bomb

L'attentat de Buenos-Aires (1994) aurait été fomenté par l'ex-ministre de l'Intérieur

Image
La Cour d'appel de Buenos Aires a ouvert une enquête sur le rôle joué par l'ex-ministre de l'Intérieur, Carlos Vladimir Corach [photo], dans l'attentat perpétré contre l'Association mutelle israélite argentine (AMIA), le 18 juillet 1994.

Ce jour-là une explosion dévastait le bâtiment, faisant 85 morts et plus de 300 blessés. L'attentat était rapidement imputé au Hezbollah et à l'Iran. Il sert depuis à Israël pour accuser le réseau de résistance libanais et l'État iranien de « terrorisme international », ce que les deux entités démentent.

À l'initiative d'Oscar Abdura Bini, le médecin de l'ex-présidente Cecilia Bolocco Menem, plusieurs actions judiciaires ont été conduites durant une vingtaine d'années pour revoir le procès. En 2006, une médiation avait été envisagée entre le magistrat instructeur et les prévenus pour les auditionner en Suisse, mais le réseau de résistance libanais et l'Iran avaient décliné l'offre.

Black Magic

Un squelette décapité découvert près du tombeau de la princesse Saka

Souvenez-vous, il y a quelques semaines je publiais un article sur la découverte du tombeau d'une princesse Scythe au Kazakhstan.

Les fouilles ont continué et un autre squelette a été mis au jour...
Un célèbre restaurateur, Krym Altynbekov, était arrivé sur le site archéologique afin de préparer les restes pour le transport vers un laboratoire à Almaty. Le but étant de pouvoir procéder à une étude plus approfondie, et notamment de dater le site d'enfouissement avec plus de précision.

© Daniyar Bozov
Krym Altynbekov, artiste et restaurateur

Hourglass

Un bain rituel vieux de 2 000 ans trouvé à Jérusalem

Les archéologues de Jérusalem ont trouvé un bain rituel vieux de 2.000 ans avec un système sophistiqué pour garder l'eau pure...

© Israel Antiquities Authority
Vue aérienne du bain rituel
Le bain, appelé aussi Miqwe ou mikvé, a été trouvé au sud-ouest de Jérusalem sur un site du quartier de Kiryat Menachem. Le bain avait un système d'adduction d'eau unique.

Le Miqwe récupérait l'eau de pluie à partir de trois bassins, découpés dans le toit du bain, et l'envoyait dans une chambre d'immersion souterraine par des canaux, a expliqué Benyamin Storchan, le directeur des fouilles.

Storchan a déclaré que ce système est plus complexe que celui des autres bains de la même période. C'est généralement une petite piscine, taillée dans la roche à proximité des eaux de pluie, qui approvisionne la chambre souterraine. « Il est intéressant de noter que le bain est conforme à toutes les lois de la cacheroute (ensemble des lois alimentaires juives), comme la collecte de l'eau de manière naturelle, sans contact humain, et de s'assurer que l'eau ne s'infiltre pas dans le sol ; c'est pourquoi le bain a été traité avec un type particulier de plâtre » a ajouté l'archéologue.

Le bain était associée à une zone d'habitat de la période du Second Temple, et il a apparemment connu une nouvelle vie comme carrière après son abandon. Pas plus tard que le 20e siècle, une ouverture a été pratiquée dans le plafond de la chambre d'immersion et elle a été utilisée comme une citerne. Les fouilles sur le site ont eu lieu avant la construction d'une nouvelle route.

Play

Un livre explosif sur les liaisons dangereuses entre Hollywood et Hitler

Image
Après la mise en garde alarmiste de Steven Spielberg sur l'implosion prochaine d'Hollywood, le fleuron de l'industrie cinématographique américaine est de nouveau au cœur d'une polémique. Hollywood va-t-elle désormais rejoindre la liste noire des sociétés américaines qui ont eu des liens commerciaux avec le Troisième Reich dans les années 1930 ?

Un livre publié par un historien du cinéma de l'Université d'Harvard affirme que les liens entre les Nazis et les studios de cinéma ont été bien plus profonds que l'on ne le croyait. Des films ont été volontairement censurés, éliminant des personnages juifs.

Selon Ben Urwand, les grands studios de Hollywood ont, non seulement accepté passivement la censure nazie, mais auraient également, collaboré activement avec la machine de propagande d'Hitler pour protéger leurs intérêts sur le marché allemand. Dans son livre, intitulé "La Collaboration : le pacte d'Hollywood avec Hitler", Urwand révèle des documents qui n'ont jamais été rendus publics.

Gold Bar

Une figurine en or de femme nue trouvée au Danemark

Image

Gros plan de la figurine ne or. Notez, la ceinture et les anneaux autour des pieds et bras. (Photo: René Laursen)
Un champ sur l'île danoise de Bornholm a été ces dernières années le théâtre de nombreuses découvertes archéologiques surprenantes. La plus récente est cette figurine dorée d'une femme nue:

La petite figurine fortement arquée est seulement haute de 4,2 cm et pèse 3 grammes. Elle présente de nombreux détails et porte la marque d'un artisanat de qualité.

La femme a un corps long et mince, elle pourrait avoir été faite avec une fine barre d'or.
La tête est allongée avec une mâchoire saillante et les cheveux sont incisés.
Les seins sont affaissés et sous les deux épaules il y a des entailles pour faire ressortir ses ses bras. Ceux-ci sont tendus et les pouces sont pressées l'un contre l'autre, tandis que les autres doigts sont orientés vers le bas.

Sur l'estomac, une ceinture plus clairement incisée est décorée d'un motif en zig-zag, et les parties intimes sont clairement visibles entre les jambes courtes et fines.

Cult

Affaire Dutroux : il y avait d'autres caches

Image
Je reviens brièvement sur l'affaire Dutroux, pour laquelle les dossiers bis concernant le réseau vont arriver à prescription. Il faut savoir que d'après la version officielle, Dutroux, Martin et Leliève étaient des "prédateurs isolés", et Nihoul n'est tombé que pour avoir fourni de l'ecstazy à Lelièvre, sans aucune raison. Il n'y a pas de réseau, d'ailleurs les réseaux pédophiles n'existent pas en Belgique: depuis l'affaire Dutroux, plus aucun média ne parle de réseau pédophile, alors que c'était le cas avant. Dutroux, c'est l'Outreau français, la tombe des enfants victimes.

Si Dutroux est un prédateur isolé, pourquoi y avait-il d'autres caches dans le réseau?

Par exemple le PV n°2721/96 du 26 septembre 1996 évoque une perquisition effectuée chez un certain Patrice Charbonnier à Courcelles, perquisition au cours de laquelle les policiers ont trouvé deux caches aménagées. C'est dans une cavité de ce type qu'on a retrouvé in extremis Sabrina Daerdenne et Laetitia Delhez, deux des victimes de Dutroux.
Image
Ledit Charbonnier était en taule pour avoi braqué un camion de convoyage de fonds à l'arme lourde, quand la perquisition a été effectuée.

On nous a dit que c'ets le modèle de cache crée par Charbonnier qui a "inspiré Dutroux" (on notera aussi que pour Le Soir, deux cahces deviennent une cache). De fait, les deux se connaissaient depuis un bon moment, via divers trafics dans la région de Charleroi, suite à leur rencontre en prison en 1986 (Dutroux y était pour avoir enlevé et violé des adolescentes).

Star of David

11-Septembre : Inside Job ou Mossad Job ?

Image

Le livre électronique de Hicham Hamza, Israël et le 11-Septembre : le Grand Tabou (2013) réunit l’ensemble du dossier à charge d’Israël, avec une rigueur irréprochable et l’ensemble des sources aisément accessibles
Le rôle d'Israël dans les événements du 11 Septembre 2001 - qui déterminent le 21ème siècle - fait l'objet d'âpres controverses, ou plutôt d'un véritable tabou au sein même du « Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre » (9/11 Truth Movement) provoquant la mise à l'écart de l'homme par qui le scandale arriva, Thierry Meyssan. La plupart des associations militantes, mobilisées derrière le slogan « 9/11 was an Inside Job » (Le 11-Septembre était une opération intérieure), restent discrètes sur les pièces à conviction mettant en cause les services secrets de l'État hébreux. Laurent Guyénot fait le point sur quelques données aussi incontestables que méconnues, et analyse les mécanismes du déni.

Tandis que le rôle d'Israël dans la déstabilisation du monde post-11-Septembre devient de plus en plus évident, l'idée qu'une factions de likoudniks, aidés par leurs alliés infiltrés dans l'appareil d'Etat US, sont responsables de l'opération sous fausse bannière du 11-Septembre devient plus difficile à refouler, et quelques personnalités ont le courage de l'énoncer publiquement. Francesco Cossiga, président d'Italie entre 1985 et 1992, déclara le 30 novembre 2007 au quotidien Corriere della Sera : « On nous fait croire que Ben Laden aurait avoué l'attaque du 11 septembre 2001 sur les deux tours à New York - alors qu'en fait les services secrets américains et européens savent parfaitement que cette attaque désastreuse fut planifiée et exécutée par la CIA et le Mossad, dans le but d'accuser les pays arabes de terrorisme et de pouvoir ainsi attaquer l'Irak et l'Afghanistan [1]. » Alan Sabrosky, ancien professeur du U.S. Army War College et à la U.S. Military Academy, n'hésite pas à clamer sa conviction que le 11-Septembre est « une opération classiquement orchestrée par le Mossad » réalisée avec des complicités au sein du gouvernement états-unien, et sa voix est relayée avec force par quelques sites de vétérans de l'armée U.S., dégoutés par les guerres ignobles qu'on leur a fait faire au nom du mensonge du 11-Septembre ou de celui des armes de destruction massives de Saddam Hussein [2].

Les arguments en faveur de l'hypothèse du Mossad ne tiennent pas seulement à la réputation du service secret le plus puissant du monde, qu'un rapport de la U.S. Army School for Advanced Military Studies (cité par le Washington Times la veille du 11-Septembre), décrit comme : « Sournois. impitoyabe et rusé. Capable de commettre une attaque sur les forces américaines et de les déguiser en un acte commis par les Palestiniens/Arabes [3]. » L'implication du Mossad, associé à d'autres unités d'élite israéliennes, est rendue évidente par un certain nombre de faits peu connus.