Bienvenue à Sott.net
lun., 06 fév. 2023
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Target

Les États-Unis sont-ils sur le point de perdre la deuxième guerre froide ?

biden zelensky poutine
Il ne fait désormais aucun doute que la Russie vaincra l'Ukraine et imposera ses conditions. Comme l'a dit Poutine il y a quelques semaines, il a eu tort de penser qu'il pouvait faire confiance à l'Occident pour parvenir à un accord raisonnable et il n'avait pas d'autre choix que de vaincre militairement sa marionnette ukrainienne. Son astucieux ministre des Affaires étrangères, Lavrov, a souligné qu'il était inutile de discuter avec le gouvernement américain actuel. Ils ne comprennent rien à la guerre et encore moins à la diplomatie.

Broom

La fracturation de l'Europe

Alors que la vieille Europe glisse vers une récession économique majeure et que les protestations se multiplient, l'UE pourrait n'avoir que peu ou pas d'influence sur le résultat final. Celle-ci sera soit déterminée par Moscou, soit convenue par Moscou et Washington, tout cela parce que l'UE a laissé les zélateurs russophobes la guider en matière de politique.
fghj
Le Moyen-Orient sera bientôt confronté à une Europe fracturée - imposant de nouveaux dilemmes à la région, en plus de devoir naviguer entre les circonscriptions de politique étrangère du Beltway qui s'affrontent à Washington pour la primauté sur la politique russe.

Star of David

Syrie: l'aéroport de Damas hors service après des frappes israéliennes, quatre morts

aéroport syrie attaqué par israel
L'aéroport international de Damas a été mis hors service lundi par des frappes israéliennes, qui ont fait quatre morts dont deux soldats syriens, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

C'est la deuxième fois en moins de sept mois que l'aéroport de Damas, où des groupes armés soutenus par l'Iran et des combattants du Hezbollah libanais sont présents, est mis hors d'usage par Israël.

Star of David

Israël : une longue histoire de terrorisme

Il faut se souvenir des crimes passés pour comprendre les crimes actuels, explique Abdel Bari Atwan.
soldats israelines
© Photo : via aa.com
Arrestation violente d'un jeune palestinien dans la vieille ville de Jérusalem (Al-Qods) - Le terrorisme est à la base de l'existence de l'état sioniste, et dans sa nature même. Depuis sa fondation jusqu'à sa fascisation extrême actuelle, l'Etat d'occupation a dû sa survie à l'exploitation d'une violence sans frein, étatique comme individuelle, contre la population palestinienne d'origine.
Peu après la publication de vieux documents israéliens révélant que 80 prisonniers de guerre égyptiens avaient été brûlés vifs et jetés dans des fosses communes pendant la guerre de 1967, de nouveaux documents sont apparus sur la campagne de bombardements terroristes qu'Israël a voulu mener en Egypte en 1954.

Target

Femme, vie, liberté... et OTAN

iran femme vie lioberté
© The Cradle
Une superpuissance sur le déclin conserve un grand appétit pour les guerres irrégulières et par procuration afin de ralentir l'ordre multipolaire imminent. L'Iran, la Russie et la Chine sont ses principales cibles et tous les outils seront utilisés.

Pour maintenir leur hégémonie mondiale face à l'émergence rapide d'un monde multipolaire, les États-Unis cherchent à limiter la redistribution du pouvoir dans toutes les régions où leur influence s'affaiblit.

USA

Taïwan, terminus du Chaos Express américain ?

taiwan iles
Le porte-voix de l'État profond américain, le secrétaire d'État Anthony Blinken, a déclaré dans une conférence de presse du 22 décembre que les États-Unis n'auraient jamais pu assurer le niveau actuel de soutient militaire à l'Ukraine s'ils étaient restés engagés comme ils l'étaient depuis vingt ans en Afghanistan. On comprend mieux leur retrait soudain de 2021, qui parut aussi irresponsable que désorganisé.

Bomb

Les États-Unis envisagent de frapper la Russie en cas d'escalade

Les analystes de la RAND admettent, en envisageant à travers un document publié, une attaque américaine contre la Russie pour protéger les alliés de l'Otan. Même si les experts américains considèrent que les conséquences d'une escalade vers un conflit généralisé, incluant potentiellement l'utilisation d'armes nucléaires, pourrait être catastrophique, ils donnent le feu vert pour transgresser cette redoutable ligne rouge.
jjjj
L'organisation américaine à but non lucratif RAND, au service de l'armée américaine, a publié ce décembre un rapport sur la stratégie d'escalade des États-Unis dans la confrontation avec la Russie. Les principaux objectifs de Washington, selon le rapport, sont de « punir » et de « dissuader » la Russie, tout en faisant cela de manière à ce que Moscou n'ose pas utiliser l'arme nucléaire et qu'un conflit militaire direct entre La Russie et les pays de l'Otan n'éclatent pas.

Pills

858 millions de dollars pour associer la Syrie au Captagon

drogue captagon
Le président Joe Biden a promulgué, le 23 décembre 2022, le Countering Assad's Proliferation Trafficking And Garnering Of Narcotics Act, en acronyme « loi CAPTAGON » (H. R. 6265).

Officiellement, il s'agit de stopper le trafic de cette drogue de synthèse entre le Liban et l'Arabie saoudite. Officieusement, il s'agit de trouver un nouveau prétexte à l'acharnement des États-Unis contre la République arabe syrienne.

Die

Ukraine : Zelensky confie les clés de la reconstruction à BlackRock, le plus grand fonds vautour du monde

BlackRock, le plus grand fonds vautour du monde dont les avoirs sont estimés à 8 000 milliards de dollars, s'est engagé à reconstruire l'Ukraine. La nouvelle, relayée par plusieurs médias aux États-Unis, a été donné, ce 28 décembre, par la présidence ukrainienne dans un communiqué lu par Lecourrier-du-soir.com.
ujuj

L'entretien des vautours
BlackRock débarque en Ukraine pour reconstruire ce pays frappé par une guerre contre la Russie qui a fait des milliers de morts et plongé l'économie dans une situation jamais connue par ce pays depuis la chute du Mur de Berlin qui marque la défaite de l'Union Soviétique face à l'Occident.

Commentaire: C'est gentil pour les Ukrainiens, qui devront rembourser avec la sueur de leur front cet amas de milliards, prison pour des générations futures du pays. Mais que fi ! Les banquiers, les grands fonds et ceux qui vendent leur pays n'ont pas d'âme, car ils l'ont surement vendue au diable.


Binoculars

Kosovo : La Russie dit soutenir la Serbie tandis que les États-Unis et l'UE appellent à la désescalade

Les tensions actuelles qui opposent la minorité serbe du Kosovo aux autorités de Pristina vont-elles donner lieu à une nouvelle crise dans les Balkans ? Pour le moment, ça en prend le chemin, d'autant plus que les deux parties campent sur leurs positions.
kjhg
Pour rappel, le feu couve depuis que Pristina a fait part de sa volonté de remplacer les plaques minéralogiques autrefois délivrées par Belgrade. Or, cette mesure a été vivement contestée par la minorité serbe, essentiellement établie dans le nord du Kosovo, ce qui a fait craindre, un temps, de nouvelles violences. On pensait qu'un accord trouvé, en novembre, sous l'égide de l'Union européenne, allait régler cette question... Il n'en a rien été.