Bienvenue à Sott.net
ven., 27 jan. 2023
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

USA

Les États-Unis ont envisagé d'infiltrer et de déstabiliser l'Ukraine dès 1957

infiltrer ukraine 1957
Les opérations américaines visant à déstabiliser l'Ukraine et à l'éloigner de Moscou ont commencé dès les premières étapes de la guerre froide, du moins au niveau de la planification. Selon des analystes américains, un soulèvement anti-soviétique aurait bénéficié d'un large soutien dans différentes régions de la République socialiste soviétique d'Ukraine et la ligne de démarcation entre « pour » et « contre » Moscou aurait suivi à peu près la même frontière qui sépare aujourd'hui les républiques populaires. du Donbass depuis Donetsk et Lougansk (RPD et RPL) et la Crimée depuis le reste de l'Ukraine.

Red Flag

L'OTAN utilise également l'arme de la provocation contre la Serbie

drapeau serbie
Les provocations de l'OTAN risquent de créer un nouveau front de guerre en Europe, exacerbant les tensions entre la Serbie et le gouvernement du Kosovo autoproclamé.

La Serbie a officiellement (re)rejoint la liste des méchants selon Washington. Les attaques médiatiques dont Belgrade a fait l'objet ces derniers jours, et qui n'avaient pas eu lieu depuis les attaques de 1999, en sont la preuve. La véritable faute de la Serbie est qu'elle est l'un des rares pays européens à ne pas avoir fait de génuflexion devant le diktat des sanctions anti-russes.

Newspaper

L'affrontement entre la Russie et l'OTAN: une question de semaines (jours) ?

otan russie
Selon plusieurs sources1 de haut niveau l'OTAN aurait pris la décision d'entrer officiellement dans le conflit aux côtés de l'Ukraine, dans les semaines voire les jours qui viennent.

La raison principale en serait la très prochaine offensive générale russe que prévoit l'OTAN et qui selon elle décimerait l'armée ukrainienne non seulement dans le Donbass mais également du côté de Kiev (de nombreuses unités Russes sont en situation de combat en Biélorussie aux frontières avec l'Ukraine).

Binoculars

L'Iran tel qu'il est (et pas comme nous le montre le mainstream)

Dans cet épisode réalisé avec la collaboration du journaliste Max Civili, Grandangolo (dans le format Dentro la Notizia) montre la réalité iranienne à travers un témoin éminent qui la vit de l'intérieur : le professeur Raffaele Mauriello, professeur à la Faculté de Littérature Persane et Langues Étrangères de l'Université de Téhéran.
ghyt

Téhéran
L'émission ouvre avec une fiche synthétique sur les événements historiques qui ont conduit à la situation actuelle, en commençant par le coup d'État de 1953, orchestré par les services secrets britanniques et exécuté par la CIA étasunienne pour renverser Mohammad Mossadeq, le premier ministre iranien démocratiquement élu en 1951, qui avait nationalisé l'industrie pétrolifère en la soustrayant au contrôle britannique.

USA

Le Sommet USA-Afrique ou les tentatives de Washington à contrer Pékin et Moscou

sommet usa afrique decembre 2022
Malgré les tentatives étasuniennes de voiler les véritables objectifs du sommet avec les Etats africains, la campagne de séduction washingtonienne à l'encontre de l'Afrique confirme sa volonté à nuire aux relations stratégiques des pays du continent avec la Chine et la Russie. Mais également de tenter à repositionner une domination occidentale, face au rejet de la politique hexagonale et d'autres régimes européens sur le continent.

X

La désindustrialisation de l'Europe se poursuivra rapidement - Gleb Prostakov

L'ancien chef de la Commission européenne, Romano Prodi, et l'actuelle présidente, Ursula von der Leyen, ont annoncé la probabilité d'une guerre commerciale entre l'UE et les États-Unis. La raison de la guerre est l'« Inflation Reduction Act » qui entrera en vigueur aux États-Unis dès le 1er janvier 2023.
ghjk
Cette loi offre des subventions massives aux entreprises mettant en œuvre des projets utilisant des énergies propres et des technologies propres, à condition qu'elles soient résidentes américaines.

Alarm Clock

Macron et le peuple nouveau

On l'a entendu se féliciter d'avoir fait apparaître un peuple nouveau en France ; en effet, il a été réélu confortablement face à une opposition totalement contrôlée (« d'extrême-droite » ou « d'extrême-gauche ») et malgré toute une série d'exploits que je ne vais pas rappeler ici, de la dette à Notre-Dame en passant par les gilets jaunes, les confinements, le million d'amendes, la désagrégation intérieure du pays (bien vu le stade de France), les masques, les vaccins forcés, les journées portes ouvertes aux migrants (365 par an), l'annihilation de l'hexagone comme puissance ou la montée eschatologique de la stupidité, reconnue même par une presse subventionnée à 100 %.
kjhg
De même, on va vers le Grand Reset, les privations, le camp numérique, les rationnements (quand ce n'est fait), le vaccin six fois par an, la privation d'eau pour cause de changement climatique et certainement pas de sécheresse, et tout le monde s'en fout ou presque : comme dit Sénèque à son ami Lucilius, NE SIS MISER ANTE TEMPUS. Pas d'affolement, mon loulou.

Megaphone

Ukraine: un officier supérieur britannique admet que les commandos ont participé à des opérations « à haut risque »

Les Royal Marines britanniques
© MOD
Les Royal Marines britanniques ont mené des missions secrètes en Ukraine.
Un officier britannique de haut rang a révélé que les Royal Marines étaient intervenus dans plusieurs missions secrètes et à haut risque en Ukraine pour des raisons de sécurité.

Les commandos britanniques ont en effet été impliqués dans des missions secrètes et ont effectué des tâches dans un « environnement extrêmement sensible », a rapporté, mercredi 14 décembre, le journal britannique Daily Mail citant le lieutenant-général Robert Magowan - chef d'état-major adjoint de la Défense britannique et ancien chef des Royal Marines.

Bomb

L'OTAN cherche un prétexte pour attaquer la Serbie (à nouveau)

otan attaque la serbie
Comme je l'ai mentionné récemment, la situation au Kosovo occupé par l'OTAN se détériore rapidement (voir ici et ici). L'humiliation de l'OTAN en Ukraine pousse ses dirigeants à essayer de prouver leur « valeur martiale » et leur « virilité » en, je cite, « de temps en temps, les États-Unis doivent ramasser un petit pays minable et le jeter contre un mur juste pour prouver qu'ils sont sérieux » (Michael Ledeen). Et, encore une fois, les anglo-sionistes veulent attaquer un pays orthodoxe pour « montrer à la Russie » ce qui pourrait lui arriver à elle (Strobe Talbott).

Burka

Propagande Covid délirante pour des masques inefficaces

Depuis quelques jours, le gouvernement et les médias tentent de raviver la peur à l'aide d'une épidémie de tests et de réimposer le port de masques alors que l'expérience des 30 mois d'épidémie a prouvé :1°) Que chez les asymptomatiques les tests ne servent à rien ; 2°) Que le port généralisé du masque n'empêche pas les contaminations.
jhuy
Rappelons que l'évolution d'une épidémie se mesure seulement aux nombres de malades et de morts et que les masques sont incapables de limiter la progression des épidémies virales.