Bienvenue à Sott.net
mar., 17 oct. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Pills

Ces médicaments causeraient la perte de mémoire

Malheureusement, les principales causes de décès aux États-Unis sont les réactions indésirables aux médicaments. Les médicaments prescrits entraînent plus de 100 000 décès par an et plus de 1,5 million de cas de personnes hospitalisées présentant des effets secondaires graves, comme la perte de mémoire.
© Inconnu
La mémoire n'aime pas certains médicaments
Les trois catégories suivantes de médicaments d'ordonnance, énoncées par le site Health and Love Page, conduisent à de nombreux problèmes cognitifs, y compris la perte de mémoire:

Commentaire: Lire aussi :


Attention

Désintox - Rougeole et méningites : deux épouvantails pour des obligations vaccinales démesurées

Au cours de ces nombreuses interventions publiques, la ministre de la Santé ne cesse d'utiliser les décès liés à la rougeole et aux méningites pour justifier 11 vaccins obligatoires. La ministre se trompe et désinforme. Elle se trompe sur les chiffres de la couverture vaccinale, et désinforme sur l'incidence des méningites visée par le vaccin recommandé. Voici une juste mise au point, pour éclairer un peu la lanterne de Mme Buzyn.

Aurons-nous 11 vaccins obligatoires en France ?

Après l'annonce de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, de réfléchir à rendre 11 vaccins obligatoires chez le nourrisson, les réactions n'ont pas tardé. Plusieurs pétitions sont d'ores et déjà en ligne pour tenter de faire changer d'avis la ministre (sur Change.org et l'Institut pour la protection de la santé naturelle), agrémentées par de nombreux articles et analyses(1), aussi bien pour ou contre l'éventuelle réforme.

Si Agnès Buzyn s'est déjà fait tacler sur sa proximité gênante avec l'industrie pharmaceutique, notamment à cause de son activité de conseillère pour deux industriels produisant des vaccins, la ministre n'a encore jamais été reprise sur les nombreuses erreurs et sur la désinformation dans son entretien avec le journal Le Parisien.

Commentaire: Des précisions sur ces fameux morts de la rougeole, que la ministre de la Santé de l'Industrie pharmaceutique utilise comme argument pour justifier une extension de l'obligation vaccinale, sont apportées dans les commentaires à la suite de l'article-source, notamment :
« les 10 morts de la rougeole n'ont jamais été des enfants. Le plus jeune avait 13 ans. Tous souffraient de comorbidités. Et 3 sur 10 étaient vaccinés.
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2011/BEH-n-33-34-2011
(on y voit dans le tableau 1 p356 2 décès dans la tranche 1-14 ans et p 357 Discussion §2 : « La majorité de ces décès sont survenus chez des personnes jeunes (9 avaient moins de 30 ans) et 7 présentaient un déficit immunitaire, ne pouvant donc être protégées par la vaccination. »

On n'a aucune prise sur la plupart des épidémies, et elles cessent d'elles-même (la preuve). La maladie est bénigne et ne tue essentiellement que des sujets ou très immuno-déprimés ou très sous-alimentés, souffrant essentiellement de carence en Vitamine A. La France n'est pas l'Afrique. Augmenter de plusieurs centaines de milliers le nombre de vaccinations pour espérer sauver 10 personnes dont 7 sont contre-indiqués à la vaccination est un abominable non sens épidémiologique,.



Ambulance

Acupuncture : L'alternative analgésique même en urgence

Même en situation d'urgence, l'acupuncture a son rôle à jouer : l'efficacité immédiate de l'acupuncture, utilisée depuis plus de 2 millénaires en médecine chinoise pour prendre en charge la douleur, est révélée par cette étude. La thérapie est confirmée comme une alternative à part entière, sûre et efficace, aux antidouleurs. Ces nouvelles données, issues du plus large essai contrôlé randomisé jamais mené sur l'acupuncture dans les services d'urgence, illustrent un nouvel exemple de recours possible voire souhaitable aux thérapies non-médicamenteuses.

L'équipe de la RMIT University (Melbourne) a mené cet essai contrôlé randomisé chez 528 patients souffrant de lombalgie aiguë, de migraine aiguë, ou même d'entorse à la cheville qui se sont présentés en service d'urgence. Ces patients ont caractérisé leur niveau de douleur comme > 4 sur une échelle d'évaluation en 10 points puis ont été assignés à recevoir l'un des 3 traitements : l'acupuncture seule, l'acupuncture + pharmacothérapie ou pharmacothérapie seule.

Fish

Thon en boîte : vous reprendrez bien un peu de mercure ?

À la question «que trouve-t-on dans une boîte de thon», vous répondriez «du thon». C'est exact, mais pas que... L'association 60 Millions de consommateurs a analysé la composition de 15 boîtes de thon vendues dans les grandes surfaces et y ont détecté toutes sortes de choses : arsenic, mercure, fragments d'organes ou arêtes...


Un peu d'arsenic et de mercure dans ta salade niçoise ?
Les grandes marques (Petit Navire, Saupiquet, Connétable, etc.) comme les marques de distributeurs (Carrefour, Auchan, Leader Price, Casino, etc.) ont été testées. Et le résultat est donc édifiant. «Globalement, la conserve de thon de Leader Price s'en sort le mieux. Pour le mercure, trois références dépassent la moitié de la valeur réglementaire, qui est de 1 mg/kg : Petit Navire, Capitaine Nat'et Odyssée (Intermarché). L'arsenic présent dans la plupart des conserves analysées atteint même 1,7 mg/kg chez Capitaine Nat', un taux près de six fois plus élevé que dans le produit Carrefour», précise l'enquête.

Commentaire: Le thon est contaminé aux métaux lourds ? Quel SCOOP !

Du poisson au césium de Fukushima dans les supermarchés suisses !
Métaux lourds : le thon en boîte est pollué de mercure et d'arsenic
Le poisson bon pour la santé ? De moins en moins...
La consommation de poissons associée à la présence de mercure dans le sang

Bon, tout n'est pas perdu ; il y a tout de même des alternatives, pour ceux qui veulent continuer à manger du poisson. La règle à respecter est de privilégier les petits poissons « en début de chaîne », moins contaminés (sardines, maquereaux, anchois). Quant au saumon, d'après le Dr Mercola, le saumon rouge sauvage d'Alaska (riche en omégas 3 donc très intéressant du point de vue nutritionnel) semble le choix le plus sûr. En tous les cas, évitez le saumon d'élevage, même le « bio » , qui serait encore plus toxique que le saumon « conventionnel ».


Syringe

Sclérose en plaques/vaccination Hépatite B : « Un faisceau d'indices graves, précis et concordants peut suffire à prouver le lien de causalité », selon la justice


Comment: Au moment où la nouvelle ministre de la Maladie veut imposer 11 vaccins infantiles - dont l'ignoble vaccin contre l'hépatite B, de sinistre mémoire - pour faire plaisir à ses copains des labos, ce rapport tombe assez « mal » - ou assez bien, selon qu'on est du côté de l'industrie pharmaceutique, ou des citoyens éclairés qui en ont marre de se faire infantiliser, empoisonner et prendre pour des imbéciles. Va falloir revoir votre copie, Mme Buzyn, parce que pour l'instant, c'est un 0 pointé !


Cet arrêt de la cour de justice de l'Union européenne (CJUE) pourrait permettre aux autres malades d'obtenir réparation du préjudice subi, si le juge estime que les indices graves, précis et concordants, sont suffisants.

Eggs Fried

Désinformation : « L'huile de coco est aussi mauvaise pour la santé que le beurre ou le lard »

Une association de cardiologues américains déconseille de cuisiner avec cette huile à la mode.

Très en vogue, l'huile de coco est vendue comme une alternative saine par rapport au beurre ou à d'autres huiles utilisées pour cuisiner. Malheureusement, des spécialistes de l'association américaine de cardiologie (AHA) viennent d'affirmer que c'est faux. Selon leur étude, publiée le 15 juin dans la revue Circulation, cette huile n'est pas meilleure pour la santé que le beurre ou même la graisse de bœuf.

Dans ces travaux, les cardiologues ont étudié toutes sortes de graisses et la manière dont elles sont liées à des maladies cardiovasculaires. Alors que cette huile, d'origine végétale, a très bonne presse, il s'avère que 82% du gras de cette huile est saturé. C'est plus que le beurre, qui en contient 63%, la graisse de bœuf (50%) et le lard (39%).

En soi, le gras saturé fait partie, selon certains, d'un régime alimentaire équilibré, mais il ne faut pas en abuser.

Augmente le mauvais cholestérol

Les auteurs de cette étude précisent ainsi que cette forme de graisse, contrairement à d'autres, peut augmenter le taux de mauvais cholestérol dans le sang et donc accroître le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

"Parce que l'huile de coco accroît le cholestérol, l'une des causes de maladie cardiovasculaire, et ne présente aucun effet favorable connu pour contrebalancer, nous conseillons de ne pas l'utiliser", conclut l'AHA. [...]


Comment: C'est sûr que l'huile de coco, c'est tellement plus dangereux que les « bonnes » statines dont on gave nos clients, euh, patients !

Enfin bref, encore une étude bidon du lobby médical à la botte des labos pharmaceutiques.
Le mythe de la nocivité des graisses saturées a fait son temps et commence à s'effondrer, et la vérité à sortir au grand jour. À ce sujet, SOTT vous recommande chaudement cet article/vidéo, qui déboulonne tous les mensonges qu'on nous raconte depuis des décennies à propos des graisses saturées :
Nous savons tous que les graisses saturées sont mauvaises pour la santé. Elles nous tuent. Le gouvernement le dit, les experts le disent, et les professionnels de santé le disent. Mais est-ce réellement le cas ? Jetons un oeil aux arguments scientifiques sous-tendant cette affirmation.

La controverse des graisses : ce que vous ignorez sur les bonnes graisses

Butterfly

L'argent colloïdal pour tuer des microbes et virus et tant d'autres choses

Une simple suspension de particules d'argent microscopiques dans de l'eau ultra pure... rien de plus. C'est ce que l'on appelle l'argent colloïdal et c'est un des meilleurs remèdes naturels qui soit. Il est capable de : tuer la plupart des microbes et virus pathogènes ; accélérer la cicatrisation des blessures et des brûlures ; soigner la peau et les allergies ; stimuler les défenses naturelles ; purifier l'eau...
© Inconnu
L'argent Colloïdal
Et pourtant, il est aujourd'hui interdit à la vente en France pour une utilisation par voie interne. Aucune raison scientifique n'explique cette interdiction, mais l'industrie pharmaceutique est parvenue à lui faire la peau.

Brain

Stimulons l'activité cérébrale des enfants... avec le sport


Commentaire: Le cliché du matheux binoclard rachitique a fait long feu. Celui du sportif abruti, pareillement. C'est que la science nous prouve régulièrement, et depuis quelque temps déjà, que l'activité physique est essentielle au bon fonctionnement de notre cerveau. En ces temps troublés où la notion même de réalité semble vouloir être redéfinie par les médias d'information, les médias de distraction et les hommes de pouvoir, on a vite fait de saisir l'importance de pouvoir bénéficier d'une activité cérébrale optimale et de fonctions cognitives performantes, pour une appréciation correcte de ladite réalité. A fortiori lorsqu'il s'agit des enfants.

© Inconnu
Si votre enfant a des difficultés scolaires, il serait peut-être bon d'évaluer son niveau d'activité et sa condition physique. Les chercheurs ont trouvé à maintes reprises des liens entre la condition physique et la santé cérébrale, qui influe naturellement sur toutes les fonctions du cerveau, telles que les capacités cognitives et la mémoire. D'après une étude, avoir un cœur et des poumons sains pourrait faire partie des facteurs les plus importants pour que les élèves de l'enseignement secondaire obtiennent de bons résultats en maths et en lecture.

Selon Trent A. Petrie, PhD. et co-auteur :
« Le seul facteur dont nous avons systématiquement constaté l'impact sur les résultats des tests de lecture et de maths des filles, comme des garçons, était la capacité cardio-respiratoire... Cela ne fait que confirmer que les écoles doivent reconsidérer toute politique qui limite la participation des élèves aux cours d'éducation physique. »
En effet, de nombreux éléments attestent du fait que si vous tenez à votre matière grise et à celle de vos enfants, vous devez absolument veiller à ce que le sport fasse partie intégrante de votre vie de famille. De précédentes recherches ont également découvert des liens entre la forme physique et l'acuité mentale chez les séniors, l'activité physique est donc également importante pour tous les groupes d'âges.

Syringe

Meningitec : Un vaccin contre la méningite défectueux

Une de plus j'ai envie de dire, cependant tous les vaccins sont défectueux car ils sont tous, d'une part expérimentaux et d'autre part, ils violent les lois biologiques. Malgré ces 40 plaintes contre le Meningitec , il y a des milliers d'autres cas causés par des vaccins non déclarés « défectueux » qui ne sont jamais médiatisés.

La défectuosité (au sens médiatique et journalistique du terme) des vaccins va certes encore rajouter des risques supplémentaires, mais ces risques ne sont qu'une triste « cerise sur le gâteau » déjà bien cramoisi de l'insécurité vaccinale -totalement inacceptable-, celle-ci s'expliquant parfaitement par la façon non scientifique et tout à fait biaisée selon laquelle les vaccins sont évalués avant leur mise sur le marché et que seuls les abrutis ou les gens de mauvaise foi peuvent encore oser défendre.

Commentaire: Lire aussi :


Brain

Intestin grêle : le cerveau de notre cerveau

Il travaille en permanence pour nous et, pourtant, les propos à son sujet son bien souvent stériles. Il est le premier acteur de notre santé et fait de nous ce que nous sommes. Cet organe est l'un des plus longs du corps humain puisque mesurant, en moyenne, 8 mètres. Vous l'aurez peut-être compris, il s'agit de l'intestin grêle. Ce formidable organe régit nos humeurs, notre état de santé et la manière dont travaille notre cerveau (celui situé a l'intérieur du crâne). Cependant, rares sont les personnes sachant précisément le situer et encore plus rares sont celles conscientes de son véritable rôle.

© Inconnu
Un cerveau nommé intestin grêle
Dans le siècle de la décadence alimentaire par excellence, Res Communis revient aujourd'hui aux fondements de la digestion et de l'assimilation nutritionnelle. Enquête.

Commentaire: Lire aussi :