Bienvenue à Sott.net
jeu., 14 déc. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Gingerbread

Selon une étude, les encres des tatouages finissent dans les ganglions

Certains composants des encres utilisées pour les tatouages ont été retrouvés dans les ganglions de personnes tatouées par une équipe de chercheurs franco-allemande.

Tatoo, Tätowierung
© Scott Snyder/ freeimages
Les tatouages sont à la mode mais pas sans risque : ils entraînent le dépôt à long terme dans le corps de pigments et d'éléments toxiques qui y pénètrent sous forme de nanoparticules, selon une étude publiée mardi dans la revue Scientific Reports.

Du dioxyde de titane dans les ganglions lymphatiques. Ses auteurs - des chercheurs du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), de l'Institut fédéral allemand pour l'évaluation des risques à Berlin, de l'Université Ludwig-Maximilians de Munich et du Physikalisch-Technische Bundesanstalt de Brunswick - ont pu localiser notamment la présence d'un composant courant des encres utilisées, le dioxyde de titane, dans les ganglions lymphatiques de personnes tatouées.

"Cela peut conduire à un gonflement chronique et à une exposition permanente", souligne un résumé de l'étude diffusé par l'ESRF, ajoutant que "la cicatrisation lente, le gonflement localisé de la peau, les démangeaisons parfois constatées après un tatouage, sont autant d'effets indésirables associés à des tatouages blancs, et donc à l'usage du dioxyde de titane". Ce pigment blanc qui sert de base pour certaines nuances de couleurs, est aussi utilisé dans les additifs alimentaires, les crèmes solaires et les peintures.

Coffee

Les meilleures infusions pour lutter contre les 13 maux les plus courants du quotidien

La menthe est l'une des meilleures infusions pour traiter de multiples affections, car elle soulage la congestion, la fièvre et même l'accumulation de graisses.

Tea anxiety
Découvrez quelles sont les meilleures infusions médicinales pour traiter les légers troubles du quotidien, comme les maux de tête, les gênes digestives, les symptômes de la grippe, les douleurs menstruelles, l'insomnie, le manque d'énergie ou l'anxiété.

Voici des remèdes simples, naturels et très efficaces pour stimuler les propriétés curatives naturelles de notre organisme sans avoir besoin de prendre des médicaments.

Les meilleures infusions pour chaque trouble :

1. Le mal de tête

Le mal de tête est un trouble très inconfortable que nous ne devons pas supporter trop longtemps ou souvent, car il peut être nocif pour la santé.

Si vous voulez éviter les analgésiques, vous pouvez recourir, en premier lieu, à une infusion médicinale avec une ou plusieurs de ces plantes :
  • Le curcuma : le curcuma a des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques très puissantes.
  • La violette : Cette plante contient de l'acide salicylique, le composant analgésique des médicaments tels que l'aspirine.
  • Le pissenlit : Il nettoie le sang des toxines qui entraînent le mal de tête.
  • La menthe : Elle soulage la congestion et la chaleur dans la tête.

Bulb

L'aubépine et ses bienfaits sur la santé

L'aubépine (Crataegus laevigata) est un petit arbre épineux de la famille des Rosacées. Cette plante officinale rustique, au bois très dur, était utilisé par les sorcières contre les mauvais esprits. L'aubépine est reconnue aujourd'hui pour ses bienfaits et vertus sur la santé.
aubépine
© Inconnu
L'Aubépine
Le plus souvent, ce sont les fleurs d'aubépine qu'on utilise mais on peut également se servir des feuilles et des fruits, en infusion, teinture, gélules, comprimés et gouttes à base d'extrait.

Piggy Bank

Porcs aux OGM - 90% du bétail français serait élevé aux OGM, sans information du consommateur

Envoyé spécial
© France 2

Bandaid

Des nano-machines creusent dans des cellules cancéreuses et les tuent en à peine 60 secondes

cells
Ces machines motorisées sont activées par des rayons lumineux et peuvent détruire en creusant dans des cellules en quelques minutes.

Les prix Nobel de chimie 2016 avaient découvert comment créer des nanomachines à partir de molécules, et une autre équipe de scientifiques vient de mettre cette découverte en application. Pour une étude publiée dans la revue Nature, des chimistes de trois universités américaines et britanniques ont créé des nanomachines capables de forer des cellules cancéreuses.

Ces machines sont si petites que cinquante mille d'entre elles collées ensemble seraient environ de la largeur d'un cheveu humain. Chaque nanomachine motorisée est sensible à une protéine particulière (dix spécimens différents ont été crées), et lorsqu'elles sont activées par des rayons lumineux, elle tournent sur elles-mêmes trois millions de fois par seconde, ce qui leur permet de percer une cellule.

Des tests à développer

À Durham University, les chercheurs ont testé leurs machines sur des cellules de cancer de la prostate, et en moins de trois minutes, une de ces nanomachines a pu forer la cellule et la détruire.

Gem

Neuf positions de sommeil pour favoriser le rétablissement

L'être humain dort en moyenne 25 ans au cours de son existence. Il est admis que le sommeil possède une fonction réparatrice essentielle, mais les scientifiques peinent encore, de nos jours, à saisir complètement ce rôle. La quantité de sommeil, entre 7 à 9 heures par nuit, n'est pas le seul facteur ; la façon dont nous dormons est également très importante.

litt
© Inconnu
La façon dont on dort influe sur la santé
Dans notre sommeil, notre position peut affecter notre organisme de nombreuses façons. Et cela a une incidence particulière si l'on souffre de maux de dos, de pression artérielle ou d'infection des sinus. Ci-dessous, une compilation de neuf postures de sommeil aidant à améliorer notre état.

Bacon n Eggs

Alimentation : réduisez le sucre plutôt que les graisses

Une vaste étude portant sur 18 pays suggère que ce sont les glucides (les sucres), plus que les graisses, qui sont dangereux pour la santé. Les auteurs souhaiteraient que certaines recommandations officielles soient réévaluées afin d'inciter les populations à manger moins de glucides.

food
© Shutterstock
Ce qu'il faut retenir :
  • Les régimes les plus riches en glucides sont associés à une augmentation du risque de mortalité.
  • Une alimentation très pauvre en graisses accroît aussi le risque de mortalité.
  • Les chercheurs suggèrent une proportion « idéale » de 50-55 % de glucides et 35 % de graisses.
L'alimentation est l'un des facteurs de risque qu'il est le plus simple de modifier pour prévenir certaines maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires. Nos aliments contiennent trois grandes familles de nutriments : les glucides, les protides et les graisses. En quelles proportions faut-il les consommer pour être en bonne santé ?

Pour le savoir, des chercheurs ont étudié l'alimentation et la santé de plus de 135.000 personnes âgées de 35 à 70 ans dans 18 pays du monde, dans le cadre de l'étude Pure (Prospective Urban Rural Epidemiology). Le suivi a duré environ sept années. Les chercheurs ont trouvé que les régimes riches en glucides étaient courants : plus de la moitié des gens obtenaient leurs calories avec au moins 60 % de glucides, et un quart avec au moins 70 % de glucides. En Chine, en Asie du Sud et en Afrique, les apports glucidiques étaient élevés par rapport à d'autres régions du monde.

Au cours du suivi, il y a eu 5.796 décès et 4.784 évènements cardiovasculaires. Les chercheurs ont séparé les participants en cinq groupes selon leur consommation de glucides et comparé les 20 % qui en consommaient le plus aux 20 % qui en consommaient le moins. Ils ont ainsi vu que des apports élevés en glucides augmentaient le risque de décès de 28 %.


Commentaire : Et, sans aller jusqu'au décès, quel était le risque de maladie ?


Quenelle

Malgré 20 ans de lutte, bientôt du saumon OGM dans l'assiette des Français suite au CETA (accord EU/Canada)

Alimentation : Du saumon transgénique dans les assiettes canadiennes

GMO salmon fish
Une société américaine affirme avoir mis sur le marché, pour la première fois, des poissons génétiquement modifiés.

Du saumon génétiquement modifié arrive dans votre assiette ! Du moins, si vous vivez en Amérique du Nord (1). "AquaBounty Technologies, l'entreprise de Maynard, dans le Massachusetts, qui a développé ce poisson, a annoncé le 4 août qu'elle avait vendu quelque 4,5 tonnes de son produit hautement débattu à des clients au Canada", dévoile la revue Nature.

Rose

L'huile essentielle d'encens peut guérir les migraines, la dépression, l'anxiété, et même le cancer

L'huile essentielle d'encens est connue comme la reine des huiles essentielles et elle mérite vraiment ce titre. Je l'utilise quotidiennement pour promouvoir ma santé et si jamais je devais n'en avoir qu'une seule, je choisirais l'huile essentielle d'encens. L'encens a une longue histoire d'utilisation prisée et précieuse.
huile
Historiquement, elle était utilisée par les Babyloniens, les Assyriens et les Egyptiens dans les cérémonies religieuses et sous forme de résine pour les baumes et les pommades. Et bien sûr, les trois rois mages ont apporté l'encens à l'enfant Jésus comme offrande.

Commentaire: Lire aussi :


Cookie

Des nanoparticules dangereuses retrouvées dans des bonbons et gâteaux à des doses très élevées

nanoparticules
Une alerte de "60 millions de consommateurs"

L'étude s'est penchée sur la présence du colorant E171 , l'un des plus utilisés dans l'industrie agro-alimentaire.

(...)

Les nanoparticules sont des matériaux dont le diamètre est inférieur, pour les plus petites, à 100 nanomètres.

En réduisant certains matériaux tels que l'argent, le silicium, l'oxyde de titane en nanoparticules, ceux-ci présentent de nouvelles propriétés intéressantes pour l'industrie.

Dans l'alimentation, elles peuvent agir sur la couleur, le goût, l'odeur, la fluidité ou encore la texture d'un produit.

Problème, on connaît mal leurs effets sur la santé humaine. Grâce à leur petite taille, les nanoparticules peuvent franchir les barrières de protection de notre organisme.

(...)