Bienvenue à Sott.net
ven., 15 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Igloo

Le jour d'après : aperçu new-yorkais

Un lecteur de SOTT.net nous a envoyé ces photos suite au récent blizzard qui a touché New-York. Avec des records de température battus aux quatre coins de l'hémisphère Nord et en particulier en Europe et aux États-Unis, il semble que les prédictions de Sott.net concernant le début d'un Age glaciaire se réalisent. Bien sûr, les partisans du réchauffement climatique nous diront que nous confondons observations météorologiques et climat mais lorsque ces mêmes individus confondent Guerre contre le terrorisme et Guerre contre le peuple, on voit clairement qui est réellement confus.

Image
© Sott.net

Commentaire: articles de fond :

Le réchauffement climatique s'est arrêté
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (première partie)
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (deuxième partie)
Des experts disent que des pénuries de nourriture et de carburant sont imminentes à l'aube du nouvel Âge glaciaire
Vers un refroidissement climatique
Vers un nouvel âge de glace ?


Evil Rays

Nouveau communiqué Sott ! La débâcle « bancaire » irlandaise et les pelotages de la TSA

Dans ce communiqué Sott, Joe Quinn décrit de quelles façons les élites préparent les citoyens du monde à l'esclavage via les manipulations financières et la peur des menaces terroristes bidon.


Sous-titré français

Alarm Clock

Relier les Points : Le Pouvoir du Peuple vs les Armes de distraction massive

Traduction : SOTT

Image
© Reuters
Le pouvoir du peuple
Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière édition de Relier les Points; et pourtant, rien n'a changé ! L'équipe de volontaires de SOTT s'est employée à faire décoller The Dot Connector Magazine. Si vous ne l'avez pas encore fait, rappelez-vous que vous pouvez rester informés de nos efforts pour Relier les Points en vous abonnant à notre publication illustrée bimensuelle consacrée à l'exposition des faits impartiaux sur les sujets d'importance vitale pour chaque personne sur la planète.

Avec toutes ces choses qui se passent en même temps, il est difficile de voir quel évènement ou tendance représente le plus de danger pour l'humanité. Est-ce la descente vers le fascisme des États-Unis ? Est-ce la persécution odieuse de Big Brother grâce à des scanneurs corporels intégraux et des « fouilles améliorées » humiliantes ? La construction des menaces terroristes du FBI et des agences « alphabétiques », peut-être ? Ou l'oppression de la Palestine par Israël, en plus de sa manipulation de la perception mondiale et sa contribution sans égale à la distorsion de la géopolitique ? La destruction continue de l'Irak, de l'Afghanistan et du Pakistan ? La pression sur les économies occidentales pour les aligner avec les pays du tiers-monde et les prix de l'alimentation en hausse ? L'hiver arrivant si tôt dans l'hémisphère nord et les inondations bibliques causées par les pluies torrentielles ?

Alarm Clock

Oubliez le réchauffement climatique, nous sommes au bord de l'extinction !

Certaines des nouvelles les plus importantes viennent souvent de journaux locaux, d'histoires qui ne remontent ni en haut de la chaîne ni sur les circuits de nouvelles, les journaux principaux ou les nouvelles de réseau nocturnes. Ce peut être des nouvelles qui, à première vue, ne sembleraient pas avoir un impact national ou international. Le second regard et une bonne mémoire peuvent révéler que l'impact peut bien être tout à fait significatif.
Comète McNaught au-dessus de l'océan Pacifique en 2007
© S. Deiries/ESO
Comète McNaught au-dessus de l'océan Pacifique en 2007
L'autre jour un lecteur nous a envoyé un lien d'article qu'il a trouvé sur un autre site Web alt.news : Mauvaises nouvelles - nous avons dépassé notre « date d'extinction ».

Puisque nous avions parcouru la même histoire lorsqu'elle est sortie la première fois, nous avons pensé « Ouais ! Flashback ! » Après tout, avec toutes les discussions sur le réchauffement mondial, elle a servi à rappeler aux lecteurs que les niveaux de CO2 causés par l'homme ne sont pas tout ce qu'il y a concernant ce qui se passe ici sur la Grosse Boule Bleue aujourd'hui.

Commentaire: Nous avons posté hier un article D'Ivan Eland dans lequel il décare :
« Dépenser tout cet argent pour combattre une menace qui est aussi rare qu'une comète catastrophique frappant les États-Unis est peu sensé. Si la NASA était capable d'utiliser la même tactique d'alarme que DHS, peut-être que l'agence spatiale pourrait persuader le Congrès réticent de lui donner 1 milliard de dollars dérisoire (en comparaison) pour son programme Spaceguard Survey également absurde, qui suit à la trace les astéroïdes et les comètes qui ont une probabilité de tuer des Américains égale à celle les terroristes. »
Comme vous pouvez le voir dans l'article ci-dessus, M. Eland ne sait pas de quoi il parle. Mais combien de gens sur la planète le savent ? Combien de vos concitoyens savent que l'espèce humaine a dépassé sa date d'expiration ? Pensez-y la prochaine fois que vous verrez une étoile filante ou que vous lirez un article relatof à une boule de feu météorique...

Articles supplémentaires :

Le réchauffement climatique s'est arrêté
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (première partie)
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (deuxième partie)
Des experts disent que des pénuries de nourriture et de carburant sont imminentes à l'aube du nouvel Âge glaciaire
Vers un refroidissement climatique
Vers un nouvel âge de glace ?


Cow

Enterrer l'hypothèse végétarienne

Traduction : SOTT

Image
En 1999, Sally Fallon publiait Nourishing Traditions [Traditions nourricières, ouvrage non traduit - NdT]. Son sous-titre était : « Le livre de cuisine qui remet en cause les diktats nutritionnels et alimentaires politiquement corrects » ; drôle de tournure de phrase non seulement parce que cet ouvrage est bien plus qu'un simple livre de cuisine, mais parce qu'il annonce la remise en cause de la « nutrition politiquement correcte ». Qu'est au juste la nutrition politiquement correcte ?

Si nous nous penchons sur le terme « politiquement correct », nous voyons qu'il sous-entend l'idée d'un effort, via la parole ou les actes, visant à n'offenser personne. Malheureusement, cette approche consiste généralement à tenter de prédire ce qui pourrait offenser autrui et à s'autocensurer ; d'une manière habituellement disgracieuse et manifeste qui attire l'attention et accroît l'inconfort de tous. Quoi de plus inconfortable que de voir un individu escamoter ce qui, d'après lui, pourrait vous offenser, sans qu'il vous connaisse mais en se basant sur des stéréotypes simplistes ne l'empêchant pas malgré tout de totalement se tromper ?

Star of David

Convoi Road to Hope - Interview de Ken O' Keefe par SOTT Report

Avant l'entrée du convoi Road to Hope à Gaza le 25 novembre, Joe Quinn, du SOTT Report [Communiqué SOTT], a interviewé Ken O'Keefe à Athènes le 17 novembre, à la suite de l'enlèvement de membres du convoi apportant une aide humanitaire plus que nécessaire aux 1,5 millions de Gazaouïs.

Sous-titrage français ou anglais : cliquez sur Lecture, puis sur « CC » en bas à droite de l'écran, et sélectionnez la langue voulue.


Vader

Fabriquer le terrorisme

I Want You
Traduction copyleft : Pétrus Lombard pour Alterinfo

Pourquoi le FBI orchestre-t-il de faux complots terroristes ?

Osman Mohamud, un adolescent somalo-zunien, est le dernier piégé à Portland en Oregon. L'article de William Mall et Nedra Pickler de l'Associated Press (27/11/2010) est en manchette sur Yahoo News : « Un adolescent d'origine somalienne manigance un complot à la voiture piégée dans l'Oregon. »

Le titre est trompeur, puisque l'article montre clairement qu'il s'agit d'un complot orchestré par des agents fédéraux. Dans ce reportage d'actualité, nous avons ceci : « La bombe était un faux subtil fourni par des agents [du FBI] et, selon les autorités, le public n'a jamais été en danger. »

Il a été fourni à l'adolescent une bombe bidon et un faux détonateur.

Trois phrases plus tard, les journalistes contredisent les dires des autorités en citant Arthur Balizan, un agent spécial du FBI en poste dans l'Oregon : « La menace était bien réelle. »

Les reporters contredisent ensuite Balizan : « Nick Shapiro, porte-parole de la Maison Blanche, a déclaré samedi que le président Barack Obama était au courant de l'opération du FBI avant l'arrestation de vendredi. Shapiro a dit que M. Obama affirmait que le FBI avait le contrôle total de l'opération et que le public n'était pas en danger. »

Puis, Shapiro se tacle en déclarant : « Les événements des 24 dernières heures soulignent la nécessité de rester vigilant contre le terrorisme ici et à l'étranger. »

USA

Ça sent de plus en plus l'économie crevée chez l'Oncle Sam

Traduction copyleft par Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
À la veille de Thanksgiving, les versions anglaises en ligne de China Daily et People's Daily ont signalé que, pour leurs échanges bilatéraux, la Russie et la Chine ont conclu un accord d'abandon du dollar avec, à la place, leurs propres monnaies. Russes et Chinois ont dit avoir pris cette mesure pour protéger leurs économies contre les risques qui ont sapé leur confiance à l'égard du dollar comme monnaie de réserve mondiale.

Il s'agit d'une information importante, surtout pour l'actualité de la période engourdie des vacances de Thanksgiving, mais je ne la vois pas rapportée sur Bloomberg, CNN, le New York Times, ni nulle part ailleurs dans nos médias. L'autruche garde la tête dans le trou.

La Chine avait conclu plus tôt le même accord avec le Brésil.

Comme la Chine a une gros tas grandissant de dollars provenant de ses excédents commerciaux, elle signale préférer du rouble russe et du real brésilien à encore du dollar.

La presse financière zunienne trouve une consolation dans ces épisodes où la peur de la dette souveraine dans l'Union européenne envoie le dollar contre l'euro et la livre sterling. Mais ces aventures monétaires ne sont que des mesures d'acteurs financiers spéculant (shorting) sur la dette libellée en euros en difficulté. Il ne s'agit pas de mesures de renforcement du dollar.

USA

La puanteur de l'hypocrisie étasunienne, partie 2

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
Dans un article récent, « La puanteur de l'hypocrisie étasunienne » je constatais que les responsables publics et les médias montent sur leurs grands chevaux au sujet de la primauté du droit en Birmanie au moment où, ici, l'abolition du principe de légalité se fait en douce. Le Zunien aime bien s'en prendre à des étrangers pour les turpitudes de son pays. À vrai dire, l'hypocrisie est devenue une singularité de chez nous.

L'hypocrisie est si banale ici aujourd'hui qu'on ne la remarque plus. Voyez la star de rugby zunien Michael Vick. Lors d'un match récent, dominant totalement le jeu, Vick a marqué 6 essais. Sa performance ayant atteint de nouveaux sommets d'adulation, la Radio publique nationale s'est montrée épatée du fait que le public sportif ne faisait pas montre d'une attitude plus ferme envers un bourreau de chiens qui a croupi un an et demi au bagne pour avoir monté des combats canins.

Je n'approuve certes pas la maltraitance animale. Seulement, où est l'indignation à l'égard de la torture perpétrée par le régime ? Comment le régime peut-il emprisonner quelqu'un pour sévices canins, tout en faisant l'autruche devant la torture perpétrée sur des individus par ses membres ?

MIB

L'emprise gestapiste de la TSA

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info
Image
Il ne faut pas longtemps à un rond-de-cuir pour créer une tyrannie. Le 1er juillet, seize jours après que John Pistole, l'agent du FBI qui a pris la direction de l'Administration de la sécurité des transports (TSA), il à lâché à USA Today que la protection des trains et des métros contre les attaques terroristes sera aussi prioritaire pour lui que celle du transport aérien.

Il est difficile d'imaginer les New-yorkais passés au crible de manière obscène et pelotés de manière intime sur les quais du métro ou humiliés une heure ou deux à l'avance pour avoir l'autorisation de faire une course de 15 minutes en métro, mais une fois que les scribouillards ont pris le mors aux dents, ils poussent l'absurdité à sa conclusion logique. Les autobus seront les prochains, sauf qu'il est encore plus difficile d'imaginer les arrêts de bus en plein air transformés en zones de sécurité avec des contrôleurs et des tâteurs fouillant les passagers avant l'embarquement.

Les passagers de taxi seront-ils les prochains ? Dans ces pays musulmans où depuis des années les citoyens sont massacrés par le régime zunien, les moyens de représailles privilégiés contre les Zuniens sont les camions et les voitures piégés. Combien de temps faudra-t-il avant que Pistole n'annonce que la gestapo de la TSA va dresser des barrages routiers dans les rues, routes et autoroutes pour vérifier les bombes dans les voitures ?

Toute course de 15 minute à l'épicerie deviendra alors une véritable aventure quotidienne.